Les huiles végétales sont des corps gras et sont essentiellement composées d'acides gras saturés ou insaturés avec les oméga 3, oméga 6 ou oméga 9. Cette composition leurs confèrent des propriétés très utiles en cosmétique, aromathérapie et alimentaire. Pour comprendre comment une huile agit et surtout si elle est bonne ou non pour nous, il faut déjà savoir de quoi elle se compose. La Compagnie des Sens vous a fait un petit résumé des principaux constituants d’une huile végétale.

Introduction à la composition biochimique des huiles végétales

On qualifie huile végétale, une huile obtenue par pression à froid ou par extraction, mais également un macérat huileux qui résulte de la macération d’une plante dans une huile végétale. Etant un corps gras, l’huile végétale n’est pas miscible dans l’eau ni dans l’alcool, c’est-à-dire qu’elle ne va pas se dissoudre dedans. En fonction de la température à laquelle l’huile est liquide, on peut parler d’huile ou de beurre : par exemple, l’Argan produit une huile liquide à température ambiante, tandis que le Karité se retrouve sous forme de beurre à la même température.

Composition en acides gras des huiles végétales

Les acides gras sont des molécules qui représentent une source d’énergie pour l’Homme. Apportés en majeur partie par l’alimentation, les acides gras peuvent également être synthétisés par notre organisme. Néanmoins certains ne peuvent pas être synthétisés et sont obligés d’être apportés par l’alimentation, ces acides gras sont dits essentiels. Ensemble, les acides gras forment les lipides.

Un acide gras se compose d’un enchaînement d’atomes de carbone et d’hydrogène, avec à une extrémité une fonction acide carboxylique COOH. Cela forme une chaîne plus ou moins longue selon le type d’acide gras. En fonction du nombre d’atomes d’hydrogène que l’on retrouve sur ces carbones, on distingue plusieurs configurations d’acides gras : les insaturés et les saturés. 

Ci-contre : Fonction acide carboxylique COOH

Acides gras insaturés

Les acides gras insaturés se composent d’une ou plusieurs doubles liaisons carbone-carbone (C=C), permettant de les classer en deux catégories :

Acides gras saturés

A la différence des acides gras insaturés, les acides gras saturés ne possèdent que des liaisons carboniques simples, c’est-à-dire que tous les carbones sont reliés à des atomes d’hydrogène. Les acides gras saturés se présentent en général sous forme solide à température ambiante, une huile composée principalement d’acide gras saturés pourra donc avoir un aspect solide comme la Coco ou le Beurre de Karité. Lorsqu’ils sont dosés convenablement, dans une alimentation saine et équilibrée, les acides gras saturés peuvent être de très bonnes sources d’énergie et de vitamines.

Voici quelques exemples d’huiles végétales classées selon leur composition en acides gras :

Autres composants des huiles végétales, les insaponifiables

Même si les huiles végétales sont composées en grande partie d’acide gras, il est important de noter qu’il existe d’autres composés comme les insaponifiables. C’est une sorte de résidu insoluble dans l’eau, appelé partie non glycéridique, et qui est obtenu par saponification de l’huile. La saponification est le procédé pour transformer une huile en savon par ajout de soude. La nature de ces insaponifiables varie selon l’huile végétale utilisée, les principales catégories d’insaponifiables sont les caroténoïdes (précurseurs de vitamine A), les tocophérols (puissants anti-oxydants) et les stérols (excellents pour l’élasticité de la peau). Même s’ils sont en très faible quantité dans l’huile végétale, souvent moins de 1%, leurs actions n’en restent pas moins très efficaces.

Parmi ces insaponifiables la catégorie des vitamines est très intéressante, on va retrouver par exemple :

  • La vitamine A qui est un anti-oxydant puissant, qui préserve la peau et protège l’organisme des infections. En ingestion, elle peut aussi permettre de faciliter la croissance des os et favoriser une bonne vision. On en trouve des précurseurs dans l’huile de Carotte, mais également dans l’huile de Jojoba.
  • La vitamine B dans sa généralité contribue à la production d’énergie par l’organisme. Chaque sous-catégorie de vitamine B (B1, B2, B3, B5, B6, B8, B9 et B12) possède des propriétés un peu plus spécifiques. On retrouve par exemple la vitamine B dans l’huile de Germe de Blé et l’huile de Sésame.
  • La vitamine C est aussi un anti-oxydant puissant qui contribue au bon état de santé des os. Elle permet également d’accélérer la cicatrisation. On retrouve la vitamine C dans l’huile de Rose Musquée et d’Avocat.
  • La vitamine D est assez connue, puisque c’est celle qui est sécrétée lors d’une exposition au soleil. Elle est utile au bon fonctionnement du système immunitaire et à la bonne santé des os et des dents. On la retrouve dans l’huile d’Amande Douce et de Bourrache.
  • La vitamine E est l’une des vitamines les plus antioxydantes. Anti-inflammatoire, elle participe également au bon fonctionnement du système cardiovasculaire. On la trouve dans l’huile de Noisette et d’autres fruits à coques, mais aussi dans l’huile de Chanvre.
  • La vitamine K est utile pour coaguler le sang et durcir les tissus mous. On la retrouve dans l’huile de Carthame mais également dans celle de Brocoli.

Toutes ces vitamines peuvent être présentes dans les huiles végétales et apporter leurs propriétés pour agir au cœur de votre organisme, qu’elles soient utilisées en application cutanée ou en ingestion suivant l’effet souhaité.


Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 3.5 ( 11 votes )

Autres articles liés

Bibliographie

Ouvrage : de la Charie, T. (2019). Se soigner par les huiles essentielles. Pourquoi et comment ça marche ? Editions du Rocher.

Ouvrage : Pobeda, M. (2011). Les bienfaits des huiles végétales, apprendre à les connaître et à les utiliser, pour la santé et la beauté. Editions Hachettes Livres (Marabout).

Site Web : Les effets sur la santé des acides gras insaturés - synthèse, de Joanne Lunn et Hannah E. Theobald, nutriotionnistes, pour la Fondation Britannique pour la Nutrition. (2006) http://www.eufic.org/article/fr/rid/health-effects-unsaturated-fatty-acids-Summary/

Site Web : Les insaponifiables, où comment sauver notre peau des ravages du temps, par Missrimel, publié le 31 mars 2011. http://www.soapacadabra.fr/archives/2011/03/31/20768119.html

Site Web : Quelle est la différence entre omega 3 et omega 6 ? Mis à jour le 20/08/2015. http://www.allodocteurs.fr/alimentation/nutriments/omega-3-6/quelle-est-la-difference-entre-omega-3-et-omega-6_16504.html

Site Web : Maladies cardiovasculaires : des graisses saturées pas si risquées ? Florian Gouthière pour allodocteurs.fr. Mis à jour le 31/05/2014. http://www.allodocteurs.fr/actualite-sante-maladies-cardiovasculaires-des-graisses-saturees-pas-si-risquees-_12898.html

Qui rédige ces conseils ?

Cet article a été rédigé et mis à jour par . Notre équipe pluridisciplinaire (pharmaciens, ingénieurs, biochimistes, agronomes) est composée de 6 personnes, travaillant à temps plein pour améliorer l'expertise de nos contenus et la qualité de nos produits. Pour en savoir plus : comment sont rédigés nos conseils ?