On retrouve largement la Pâquerette en France et son utilisation en médecine traditionnelle est reconnue pour soulager des hématomes, agir sur l'inflammation de plaies ou bien sur des rhumatismes. Afin d'extraire au maximum ses molécules actives, polyphénols en grande majorité, les fleurs de pâquerette sont macérées dans une huile végétale de tournesol. On obtient alors un macérât huileux aux multiples vertus : tonifiant, astringent, assouplissant, cicatrisant. Il est particulièrement utilisé pour raffermir la peau vieillissante ou bien soutenir les femmes enceintes pour qu'elles retrouvent tonus et fermeté. L'essayer c'est l'adopter ! Nom latin : Bellis perennis. Partie utilisée : fleurs (macération dans l'huile végétale de Tournesol)

3 utilisations simples du macérât huileux de Pâquerette

Couperose, peau irritée
En application cutanée : quelques gouttes matin et soir sur la zone concernée.
Soin raffermissant anti-âge
En application cutanée : Appliquez quelques gouttes sur les zones concernées, le buste, le décolleté et le visage par exemple.
Massage et soin post-grossesse, vergetures
En application cutanée : Appliquez en massage circulaire sur les zones à raffermir, le ventre, les cuisses, les fesses, les seins.

Fiche technique du macérât huileux de Pâquerette

Caractéristiques techniques du macérât huileux de Pâquerette

Caractéristiques biochimiques.

Un bon macérât huileux de Pâquerette doit contenir :

  • acide linoléique : 50 %
  • acide oléique : 35 %
  • acide palmitique : 7 %
  • acide stéarique : 4 %
Contient des insaponifiables dont des flavonoïdes, de l'anthoxanthine et des tanins.

Caractéristiques organoleptiques.

A quoi ressemble un bon macérât huileux de Pâquerette ?

  • Aspect : liquide huileux ;
  • Couleur : jaune clair à jaune vert ;
  • Odeur : caractéristique.

Caractéristiques physiques.

Un bon macérât huileux de Pâquerette doit avoir les caractéristiques physiques suivantes :

  • Densité à 20°C : 0,920
  • Indice de saponification : 188 à 194 mg/L

Propriétés du macérât huileux de Pâquerette

Tonifiante, astringente, décongestionnante : Ce macérât huileux est reconnu pour resserrer les tissus cutanés. En effet, la Pâquerette tonifie les vaisseaux sanguins et participe également à la décongestion des liquides présents dans le corps. Ainsi, elle sera très utile en cas de vergetures, cicatrices, peau fatiguée en manque d'élasticité et de fermeté.
Cicatrisante : Cette huile est utilisée contre les cicatrices, notamment contre les chéloïdes, ces cicatrices épaisses et boursoufflées résultant d'une excroissance de la peau. Riche en acides gras insaturés et en polyphénols, ce macérât huileux permet de rendre la peau plus souple, moins dure et d'atténuer les cicatrices.
Apaisante et réparatrice : Le macérât de Pâquerette est riche en oméga 6 ce qui lui permet de regénérer le film hydrolipidique de la peau. Cette huile est apaisante, elle permet de maintenir l'élasticité de la peau. Elle peut s'utiliser sur le visage mais aussi sur l'ensemble du corps.
Voies d'utilisation autorisées
Utilisateurs autorisés
Stockage

Relativement sensible à l'oxydation, ce macérât huileux doit se conserver à l'abri de l'air et de la lumière.

Attention

Il peut provoquer des allergies chez les personnes sensibles aux Astéracées.

Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 4.8 ( 4 votes )

Qui rédige ces conseils ?

Cet article a été rédigé et mis à jour par . Notre équipe pluridisciplinaire (pharmaciens, ingénieurs, biochimistes, agronomes) est composée de 6 personnes, travaillant à temps plein pour améliorer l'expertise de nos contenus et la qualité de nos produits. Si vous avez une question à nous poser, rendez-vous sur le forum, nous vous répondrons chaque jour de la semaine. Vous pouvez aussi nous contacter par mail.