Le baobab est un arbre mythique, qui représente la vie et la fertilité au sein des contes tribaux africains. Symbole du Sénégal, cet arbre imposant et solide produit des fruits dont les graines sont pressées pour obtenir une huile végétale incroyable ! Riche en acides gras essentiels, cette huile sera particulièrement adaptée à un usage cosmétique pour votre peau ou vos cheveux, même si elle présente aussi un intérêt pour les troubles cutanés tels que l'eczéma ou le psoriasis. Antioxydante, émolliente, nourrisante et régénérante, l'huile végétale de Baobab est l'alliée d'une peau comblée ! Elle peut s'utiliser pour prévenir ou atténuer les vergetures, pour les peaux sèches et tiraillées, et plus généralement pour chouchouter votre peau adorée ! Nom latin : Adansonia digitata. Partie utilisée : graines (première pression à froid)

Propriétés principales

  • Régénérante et cicatrisante : L'huile de Baobab contient plus de 70 % d'acides gras insaturés, dont l'apport pour la peau est primordial. Ainsi, ils contribuent au bon renouvellement cutané et participent activement à la cicatrisation.
  • Nourrisante et hydratante : Avec l'huile de Baobab, votre peau sera choyée et apaisée ! En effet, sa riche composition en acides gras insaturés hydrate et nourrit l'épiderme en profondeur, et ses propriétés seront présentes aussi bien pour votre peau que pour vos cheveux.
  • Émolliente, adoucissante : Grâce à sa teneur en acides gras essentiels, cette huile est assouplissante et joue un rôle majeur pour le relâchement cutané. Elle redonne à la peau son élasticité et permet de régénérer le film hydrolipidique, favorisant ainsi une peau douce et souple.
  • Anti-oxydante : Comme elle est riche en polyphénols (beta-sitosterol, tocopherol), des anti-oxydants naturels, l'huile végétale de Baobab permet de protéger la peau et l'organisme des agressions des radicaux libres en les neutralisant. Cet effet lui permet de limiter l'oxydation des cellules, et ainsi de prévenir le vieillissement cutané.

Caractéristiques et composition

Caractéristiques cosmétiques
  • Type de peau : peau sèche, abîmée, irritée, sensible
  • Type de cheveux : cheveux secs, cassants, crépus, frisés
Caractéristiques organoleptiques
  • Aspect : liquide limpide, fluide
  • Couleur : jaune à rougeâtre
  • Odeur : légère odeur de noisette
  • Goût : caractéristique, rappelant celui de la noix
Caractéristiques pour la formulation
  • Insaponifiables : < 4 % (polyphénols, vitamines, caroténoïdes)
  • Indice de comédogénicité : 0 (non comédogène)
  • Indice de saponification moyen : 190 à 196
  • Stabilité à l'oxydation : bonne
  • Stabilité aux hautes températures : bonne
  • Nom INCI : Adansonia Digitata Seed Oil
Composition en acides gras
  • acide oléique (AGMI oméga 9) : 33 à 42 %
  • acide palmitique (AGS) : 23 à 27 %
  • acide linoléique (AGPI oméga 6) : 20 à 32 %
  • acide stéarique (AGS) : 3 à 9 %
  • acide linolénique (AGPI oméga 3) : < 1 %
Caractéristiques physiques
  • Densité à 20°C : 0,915 à 0,925
  • Indice de peroxyde : < 15 meqO2/kg
  • Indice d'acide : < 10 mg KOH/g
  • Indice d'iode : 75 à 78
Caractéristiques botaniques
  • Nom latin : Adansonia digitata L.
  • Famille botanique : Bombacacées
  • Origine : Sénégal, Tanzanie
  • Partie utilisée : graines
  • Procédé d’obtention : première pression à froid

Pour la peau sèche, abîmée

L'huile de graines de Baobab a été utilisée traditionnellement pour application topique sur les blessures et la peau abimée. On la retrouve aujourd'hui dans divers produits synthétiques utilisés en cosmétique ou pharmaceutique. Toutefois, il est plus intéressant d'utiliser directement de l'huile végétale de Baobab afin de profiter pleinement de ses bienfaits sur la peau.

  • Conseil d'utilisation : quelques gouttes d'huile de Baobab en massage matin et soir, ou quelques mL dans un bain chaud.
  • Autres huiles végétales adaptées : l’huile de Baobab est très intéressante pour les peaux sèches mais le Beurre de Karité, le Germe de Blé ou encore l'Avocat sont également très nourrissants dans ce cas.

Pour les cheveux secs et cassants, crépus

L'huile de Baobab est un protecteur capillaire qui nourrit et embellit les cheveux secs ou crépus. On peut l'utiliser de différentes manières : en soins hebdomadaires, dans des préparations cosmétiques, comme après-shampoing....

  • Conseil d'utilisation : quelques gouttes en massage sur le cuir chevelu et/ou les pointes fourchues le soir.
  • Huile essentielle complémentaire : pour les cheveux secs, vous pouvez associer dans votre shampoing de l'huile de Baobab avec l'huile essentielle d'Ylang-Ylang Complète.
  • Autres huiles végétales adaptées : nombreuses sont les huiles végétales bénéfiques pour les cheveux secs. Parmi elles, vous avez par exemple l'huile végétale de Coco, de Carthame, de Mûre et bien d'autres !

Contre les rides

L'huile végétale de Baobab est riche en polyphénols et flavonoïdes, des composés bien connus pour leurs bienfaits anti-oxydants. Cette huile sera donc utile pour prévenir les rides et ralentir le vieillissement cutané. Des études l'ont d'ailleurs démontré, cette huile protège la peau contre le vieillissement prématuré et prévient l'apparition de rides !

  • Conseil d'utilisation : quelques gouttes en massage matin et soir sur les zones concernées.
  • Huiles essentielles complémentaires : contre les rides, vous pouvez ajouter de l’huile essentielle de Géranium Rosat, de Ciste ou bien de Lavande Fine à votre huile de Baobab pour en augmenter l'efficacité.
  • Autres huiles végétales adaptées : l’huile de Baobab est très intéressante pour maintenir la bonne élasticité de la peau et la régénération des cellules. D’autres huiles végétales peuvent également être utilisées pour prévenir l'apparition de rides, comme la Rose Musquée, le Chanvre, le Noyaux d’Abricot ou encore le Pépin de Figue de Barbarie.

Contre les vergetures

L'huile végétale de Baobab est très riche en acide gras insaturés, ce qui permet de nourrir l'épiderme en profondeur. Elle permet également un bon renouvellement cutané, et sera utile afin de prévenir l'apparition de vergetures. Elle constitue une base de massage idéale, et va redonner souplesse et élasticité à la peau.

  • Conseil d'utilisation : quelques gouttes matin et soir sur le ventre et/ou les cuisses.
  • Huiles essentielles complémentaires :  pour prévenir leur apparition, l'huile de Baobab est efficace, mais une fois que les vergetures sont là, il convient de l'associer avec des huiles essentielles comme le Géranium Rosat, le Ciste ou l’Hélichryse Italienne.
  • Autres huiles végétales adaptées : le Beurre de Karité, l’huile végétale de Rose Musquée ou de Macadamia, ou le macérat huileux de Pâquerette sont également très utiles contre les vergetures.

L'huile de Baobab dans l'alimentation

La richesse en protéines, vitamines et minéraux de l'huile végétale de Baobab la rend potentiellement utilisable en alimentation. D'ailleurs, en Afrique, des boissons à base de Baobab existent et sont consommées traditionnellement. Le fruit de Baobab est riche en Calcium, et il peut ainsi être utilisé pour supplémenter un déficit calcique. Enfin, sa composition et son goût permettent de le considérer comme un ingrédient agréable à consommer !

Usages traditionnels du Baobab

L'huile végétale de graine de Baobab est utilisée traditionnellement par les populations africaines en ingestion en cas de diarrhée. On l'utilise également pour réduire la fièvre, et pour soigner les blessures cutanées. L'huile, riche en vitamines essentielles pour la peau, est réputée pour soulager les douleurs liées aux brûlures et régénérer rapidement le tissu épithélial, améliorant ainsi l'élasticité et l'état de la peau.

Le Baobab est même reconnu au sein de la pharmacopée sénégalaise afin de lutter contre les allergies et douleurs.

Nous sommes ici dans des usages traditionnels, validés par certaines études scientifiques, mais non reconnus officiellement. Ainsi, il convient d'être vigilant lors d'un usage dans ces cas particuliers, et l'usage cosmétique de l'huile de Baobab reste prédominant.


Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 4.9 ( 8 votes )

Autres articles liés

Bibliographie

Publication : Vertuani, S., Braccioli, E., Buzzoni, V., & Manfredini, S. (2002). Antioxidant capacity of Adansonia digitata fruit pulp and leaves. Acta phytotherapeutica, 2(5), 2-7.

Publication : Osman, M. A. (2004). Chemical and nutrient analysis of baobab (Adansonia digitata) fruit and seed protein solubility. Plant foods for human nutrition, 59(1), 29-33.

Publication : Gebauer, J., El-Siddig, K., & Ebert, G. (2002). Baobab (Adansonia digitata L.): a review on a multipurpose tree with promising future in the Sudan. Gartenbauwissenschaft, 67(4), 155-160.

Publication : Braca, A., Sinisgalli, C., De Leo, M., Muscatello, B., Cioni, P. L., Milella, L., . . . Sanogo, R. (2018). Phytochemical Profile, Antioxidant and Antidiabetic Activities of Adansonia digitata L. (Baobab) from Mali, as a Source of Health-Promoting Compounds. Molecules, 23(12), 3104. https://doi.org/10.3390/molecules23123104

Publication : Diop, A. G., Sakho, M., Dornier, M., Cisse, M., & Reynes, M. (2006). Le baobab africain (Adansonia digitataL.) : principales caractéristiques et utilisations. Fruits, 61(1), 55–69. https://doi.org/10.1051/fruits:2006005

Publication : Kamatou, G., Vermaak, I., & Viljoen, A. (2011). An updated review of Adansonia digitata: A commercially important African tree. South African Journal of Botany, 77(4), 908–919. https://doi.org/10.1016/j.sajb.2011.08.010

Ouvrage : de la Charie, T. (2019). Se soigner par les huiles essentielles. Pourquoi et comment ça marche ? Editions du Rocher.

Ouvrage : Pobeda, M. (2011). Les bienfaits des huiles végétales, apprendre à les connaître et à les utiliser, pour la santé et la beauté. Editions Hachettes Livres (Marabout).

Qui rédige ces conseils ?

Cet article a été rédigé et mis à jour par . Notre équipe pluridisciplinaire (pharmaciens, ingénieurs, biochimistes, agronomes) est composée de 6 personnes, travaillant à temps plein pour améliorer l'expertise de nos contenus et la qualité de nos produits. Pour en savoir plus : comment sont rédigés nos conseils ?