Utilisé depuis la nuit des temps pour la fabrication de textiles, le Lin a d'autres cordes à son arc ! En effet, outre ses fibres, ce sont ses graines particulièrement riches en oméga-3 qui confèrent au Lin grand nombre de ses propriétés. Pressées à froid, ses graines permettent d'obtenir une huile incroyablement bénéfique pour l'organisme. Son utilisation alimentaire participe à notre équilibre nutritionnel tout en participant à la protection du système cardio-vasculaire. Mais ce n'est pas tout, l'huile de Lin peut être utile en cosmétique, comme ingrédient beauté naturel pour la peau et les cheveux. Nom latin : Linum usitatissimum . Partie utilisée : graines (première pression à froid)

Propriétés principales

  • Apaisante, nourrissante, regénérante et cicatrisante : l'huile de Lin est très riche en acides gras. Elle va donc pénétrer rapidement la peau pour un effet hydratant et nourrissant. Elle permet de renforcer la barrière cutanée et d'apaiser les peaux sensibles ou agressées. De plus elle peut s'utiliser en prévention du vieillissement de la peau grâce à ses bienfaits regénérants cutanés et cicatrisants.

  • Anti-inflammatoire : l'huile de Lin est particulièrement riche en oméga-3. Elle participe ainsi à l'inhibition des processus inflammatoires de l'organisme. Ces bienfaits anti-inflammatoires sont visibles à la fois au niveau cutané mais aussi au niveau de l'organisme entier en cas de troubles inflammatoires.
  • Apport nutritionnel : l'huile de Lin est reconnue comme étant une des huiles végétales les plus riches en oméga-3. Parmi eux, on retrouve l'acide alpha-linolénique, un acide gras dit essentiel car l'organisme ne peut le fabriquer, on se doit de l'apporter via notre alimentation. Cet acide gras est le précurseur de deux acides gras polyinsaturés que sont le DHA (acide docosahexaénoïque) et l'EPA (acide eicosapentaénoïque). L'huile de Lin participe ainsi à l'équilibre nutritionnel et à améliorer le ratio oméga-3/oméga-6.
  • Hypocholestérolémiante, protectrice du système cardio-vasculaire : la proportion équilibrée en oméga-6 et 3 confère à l'huile de Lin de nombreux effets bénéfiques sur le système cardio-vasculaire.

Et ses quelques propriétés secondaires…

  • Régulation du système hormonal : l'huile végétale de Lin semble présenter des propriétés de régulatrice hormonale. Elle pourra notamment être utilisée par voie orale pour participer à l'équilibre hormonal féminin.
  • Laxative : l'huile de Lin semble présenter des effets laxatifs utiles pour réguler le transit intestinal et notamment la constipation.

Caractéristiques et composition

Caractéristiques cosmétiques
  • Type de peau : tout type de peau, mais mention spéciale pour les peaux sèches, les peaux matures et les peaux irritées
  • Type de cheveux : cheveux fins, ternes
Caractéristiques organoleptiques
  • Aspect : liquide fluide
  • Couleur : jaune paille
  • Odeur : discrète, rappelle l'odeur des céréales 
  • Goût : amer et fort
        Caractéristiques pour la formulation
        • Insaponifiables et principes actifs : < 1,5 % (polyphénols, vitamine E)
        • Indice de comédogénicité : 4 (= assez comédogène)
        • Indice de saponification moyen : 190
        • Stabilité à l'oxydation : sensible
        • Stabilité aux hautes températures : sensible
        • Nom INCI : Linum usitatissimum Seed Oil
        Composition en acides gras
        • acide palmitique (AGS) : 3 à 9 %
        • acide stéarique (AGS) : 2 à 8 %
        • acide oléique (AGMI omega 9) : 11 à 24 %
        • acide linoléique (AGPI omega 6) : 11 à 24 %
        • acide linolénique (AGPI omega 3) : 45 à 60 %
        Caractéristiques physiques
        • Densité à 20°C : 0,910 à 0,940
        • Indice de péroxyde : < 15 meqO2/kg
        • Indice d'acide : < 4 mg KOH/g
        • Indice d’iode : 186 à 194
        Caractéristiques botaniques
        • Famille botanique : Linacées
        • Origine : Roumanie
        • Partie utilisée : graines
        • Procédé d'obtention : première pression à froid
        • Nom latin : Linum usitatissimum L.

        Précautions d'emploi

        • Consultez votre médecin en cas de prise concomitante de médicaments.
        • Les personnes présentant un problème de thyroïde ou étant sous traitement hormonal doivent éviter la consommation d'huile de Lin. Cela est également valable pour les personnes sous traitement anti-coagulant ou hypotenseur
        • Les enfants de moins de 3 ans doivent éviter sa consommation par voie orale.
        • L'huile végétale de Lin est très sensible à l'oxydation du fait de sa riche composition en oméga-3. Elle se conserve 6 à 8 mois après ouverture dans un endroit frais, de préférence au réfrigérateur, à l'abri de la lumière

        Pour ses bienfaits nutritionnels

        Issue de sa graine, source riche en protéines végétales et en acides gras essentiels particulièrement les oméga-3, l’huile végétale de Lin donne son nom à l’acide gras essentiel de la famille des oméga-3 : l’acide linoléique. Pour favoriser un bon équilibre nutritionnel, l’ANSES (Agence Nationale de Sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’Environnement et du travail) a établi des repères de consommations alimentaires. L’huile végétale de Lin est naturellement composée de plus de 45 % d'oméga-3, des acides gras essentiels au bon fonctionnement de l'organisme. En effet, l’ANSES recommande d’apporter 5 fois plus d’oméga-6 que d’oméga 3, notamment après l'âge de la cinquantaine ; or à l’heure actuelle il semblerait que l’on consomme trop d’oméga-6 par rapport aux oméga-3 (20 pour 1, au lieu de 5 pour 1). Ainsi, la consommation d'huile de Lin permet de rééquilibrer ce ratio.

        A savoir aussi que plusieurs études prouvent le rôle préventif des oméga-3 dans l’apparition de maladies cardio-vasculaires, cholestérol, diabète, obésité ou autre syndrome métabolique directement relié à leur propriété anti-inflammatoire.

        Finalement, en plus de sa richesse en acides gras essentiels, l’huile de Lin contient de la vitamine E et des flavonoïdes, des antioxydants naturels permettant de lutter contre les radicaux libres. Cette propriété antioxydante confère un rôle protecteur vis-à-vis des membranes cellulaires, des parois des vaisseaux sanguins. 

        • Conseil d'utilisation : 1 cuillère à café d’huile de Lin servira à complémenter les apports journaliers conseillés en oméga-3.

          En cuisine, on évite de la chauffer. Les oméga-3 sont fragiles et instables lors de la cuisson. C’est pour cela qu’on préfère utiliser l’huile de Lin seulement en assaisonnement.

        • Autres huiles végétales adaptées : les huiles de Chia ou de Périlla sont très intéressantes en nutrition car elles sont particulièrement riches en oméga-3.

        Pour les peaux sèches, sensibles et irritées

        Les acides gras de l'huile de Lin, composants naturels de notre sébum mais aussi de nos membranes cellulaires, permettent de reconstruire le film lipidique de la peau via leurs oméga-3, 6 et 9. Ces derniers sont utiles pour leurs propriétés apaisantes et adoucissantes. Les oméga-3 particulièrement présents dans l'huile de Lin, ont une action anti-inflammatoire, ils permettent ainsi de lutter contre les rougeurs des peaux sensibles et irritées. 

        • Conseil d'application : appliquez quelques gouttes d’huile de Lin matin et soir sur votre peau en massage pour bien faire pénétrer l’huile.

        • Autres huiles végétales adaptées : le Beurre de Karité, le Germe de Blé ou encore la Noisette sont également très nourrissantes et adaptées aux peaux sèches.

        Pour les peaux matures

        Constituée quasi exclusivement d’acides gras mais également composée de polyphénols et de vitamine E, l’huile de Lin favorise la régénération cutanée. La vitamine E et les polyphénols comme le stigmastérol, les bêta-sitostérols et le campestérol, jouent le rôle d'antioxydants : ils luttent contre les radicaux libres responsables du vieillissement cellulaire. Les oméga-6, représentés principalement par l'acide linoléique dans l'huile de Lin, participent au renforcement de la barrière cutanée. Ils protègent donc l'épiderme tout en améliorant l'élasticité de la peau. Cette propriété anti-âge est très intéressante et soutenue par les oméga-3, majoritaires dans l'huile de Lin.

        • Conseil d'application : massez quelques gouttes d’huile de Lin matin et soir sur votre peau en massage pour bien faire pénétrer l’huile.

        • Huile essentielle complémentaire : contre les rides, vous pouvez ajouter quelques gouttes d’huile essentielle de Géranium Rosat à votre huile de Lin pour en augmenter l'efficacité.

        • Autre huiles végétales adaptées : d'autres huiles végétales peuvent également être utilisées dans ce cas comme la Rose Musquée, le Chia ou encore le Pépins de Figue de Barbarie.

        Pour les cheveux fins, ternes

        De la même manière qu'elle est efficace pour la peau, l’huile de Lin permet de nourrir en profondeur les cheveux grâce à sa composition en acides gras, des oméga-3 et 6 particulièrement. En soin, les oméga-3 sont utilisés pour leur action protectrice, qui viendra renforcer la gaine des cheveux fins et sensibles. L’huile de Lin permet de combler les brèches et de servir de barrière protectrice entre le cheveu et les agressions extérieures.

        • Conseil d'application : appliquez directement quelques gouttes d’huile végétale de Lin sur vos cheveux en insistant sur les pointes et les longueurs. Laissez poser quelques minutes à quelques heures

        • Autres huiles végétales et essentielles adaptées : prenez soin de vos cheveux fins et ternes en associant l’huile de Lin à d’autres huiles végétales et essentielles. L’huile de Pépins de Raisin ou de Ricin pour nourrir et gainer la fibre capillaire et l’huile essentielle d’Ylang Ylang contre le ternissement des cheveux. A appliquer avant votre shampoing pendant 3 à 5 minutes.

        En cas d'affections cutanées inflammatoires (rougeurs, eczéma, acné…)

        L'acide docosahexaénoïque et d’acide eicosapentaénoïque, autres oméga-3 présents dans l'huile de Lin, sont en partie responsables de l’activité anti-inflammatoire, par inhibition des réponses inflammatoires des leucocytes neutrophiles (appartenant à la famille des globules blancs) chez l’Homme. Il a également été constaté que l’acide alpha-linolénique diminue la production d’acide arachidonique, entraînant ainsi une réduction de l’inflammation.

        • Conseil d'application : appliquez quelques gouttes d’huile végétale de Lin en massant pour faire pénétrer au niveau des zones souhaitées.

        • Autres huiles végétales et essentielles adaptées : d'autres huiles végétales peuvent également être utilisée dans ce cas comme l’huile de Pépins de Framboise, l’Onagre, ou le Germe de Blé.


        Cet article vous a-t-il été utile ?

          

        Note moyenne: 4.4 ( 18 votes )

        Autres articles liés

        Bibliographie

        Publication : Karaca, A., Nickerson, M., & Low, N. (2013). Microcapsule production employing chickpea or lentil protein isolates and maltodextrin: Physicochemical properties and oxidative protection of encapsulated flaxseed oil. Food Chemistry, 139(1-4), 448-457. doi: 10.1016/j.foodchem.2013.01.040

        Publication : Cunnane, S., Ganguli, S., Menard, C., Liede, A., Hamadeh, M., Chen, Z., . . . Jenkins, D. (1993). High α-linolenic acid flaxseed (Linum usitatissimum):some nutritional properties in humans. British Journal of Nutrition, 69(2), 443-453. doi:10.1079/BJN19930046

        Publication : Adam, O., Wolfram, G. & Zollner, N. (1986). Effect of alpha-linolenic acid in the human diet on linoleic acid metabolism and prostaglandin metabolism. Journal of Lipid Research 27, 421–426.

        Publication : Coşkuner, Y., & Karababa, E. (2007). Some physical properties of flaxseed (Linum usitatissimum L.). Journal Of Food Engineering, 78(3), 1067-1073. doi: 10.1016/j.jfoodeng.2005.12.017

        Publication : Gaspar, R., Veiga, C., Bessi, M., Dátilo, M., Sant'Ana, M., & Rodrigues, P. et al. (2019). Unsaturated fatty acids from flaxseed oil and exercise modulate GPR120 but not GPR40 in the liver of obese mice: a new anti-inflammatory approach. The Journal Of Nutritional Biochemistry, 66, 52-62. doi: 10.1016/j.jnutbio.2018.12.003

        Publication : Tabibi, H., Mirfatahi, M., Hedayati, M., & Nasrollahi, A. (2016). Effects of flaxseed oil on blood hepcidin and hematologic factors in hemodialysis patients. Hemodialysis International, 21(4), 549-556. doi: 10.1111/hdi.12516

        Publication : Mirmasoumi, G., Fazilati, M., Foroozanfard, F., Vahedpoor, Z., Mahmoodi, S., & Taghizadeh, M. et al. (2017). The Effects of Flaxseed Oil Omega-3 Fatty Acids Supplementation on Metabolic Status of Patients with Polycystic Ovary Syndrome: A Randomized, Double-Blind, Placebo-Controlled Trial. Experimental And Clinical Endocrinology & Diabetes, 126(04), 222-228. doi: 10.1055/s-0043-119751

        Publication : Zanussi, H., Shariatmadari, F., Sharafi, M., & Ahmadi, H. (2019). Dietary supplementation with flaxseed oil as source of Omega-3 fatty acids improves seminal quality and reproductive performance in aged broiler breeder roosters. Theriogenology, 130, 41-48. doi: 10.1016/j.theriogenology.2019.02.030

        Ouvrage : de la Charie, T. (2019). Se soigner par les huiles essentielles. Pourquoi et comment ça marche ? Editions du Rocher.

        Ouvrage : Clergeaud, C. (2003). Les huiles végétales : huiles de santé et de beauté. Amyris.

        Ouvrage : Chesman, S. (2017). Le petit guide des huiles végétales. Editions Sang de la Terre.

        Qui rédige ces conseils ?

        Cet article a été rédigé et mis à jour par . Notre équipe pluridisciplinaire (pharmaciens, ingénieurs, biochimistes, agronomes) est composée de 6 personnes, travaillant à temps plein pour améliorer l'expertise de nos contenus et la qualité de nos produits. Pour en savoir plus : comment sont rédigés nos conseils ?