Guide complet de l'huile végétale de Nigelle

Utilisations simples, Propriétés, Précautions d'emploi, Synergies

Huile végétale de Nigelle

L'incontournable des troubles digestifs ! 

Plus connue sous le nom de cumin noir d'Egypte, la nigelle est une plante aromatique produisant des petites graines noires semblables au pavot. Son huile végétale, outre ses utilisations en cosmétique sur les peaux sensibles, possède de nombreux principes actifs aux véritables propriétés thérapeutiques sur les plans digestif, immunitaire et respiratoire. C'est une huile végétale multi-usage puisqu'elle peut même être utilisée pour assaisonner vos salades !

Nom latin : Nigella sativa
Partie utilisée : graines

Dans ce guide complet de l'huile d'Argan, nous vous présenterons ses applications les plus courantes, ses différentes propriétés thérapeutiques, les précautions d'utilisation spécifiques à cette huile végétale, ainsi que les synergies que l'on peut faire à base d'Argan.

2 utilisations simples de l'huile de Nigelle

Grippe, rhume, stimulation des défenses immunitaires
Voie orale : une cuillère à café à avaler matin et soir avant le repas.
Ongles cassants : 
En application cutanée : oindre vos ongles avec quelques gouttes d'huile végétale jusqu'à amélioration visible.

Fiche technique de l'huile végétale de Nigelle

Caractéristiques techniques de la Nigelle

Caractéristiques biochimiques.

Une bonne huile végétale de Nigelle doit contenir :

  • acide eicosadiénoïque : 1 à 3%
  • acide linoléique : 52 à 65%
  • acide linolénique : < 1%
  • acide oléique : 18 à 30%
  • acide palmitique : 8 à 13%
  • acide palmitoléique : 0 à 0,5%
  • acide stéarique : 1,5 à 6%
  • insaponifiables : < 1%
Contient naturellement : vitamine E, nigelline, nigellone, thymoquinone

Caractéristiques organoleptiques.

A quoi ressemble une bonne huile végétale de Nigelle ?

  • Aspect : fluide ;
  • Couleur : jaune à brun ;
  • Odeur : épicée.

Caractéristiques physiques.

Une bonne huile végétale de Nigelle doit avoir les caractéristiques physiques suivantes :

  • Densité à 20°C : 0,900 à 0,925
  • Indice de réfraction à 20°C : 1,470 à 1,476
  • Indice de saponification : 185 à 205 mg/L
  • Indice de péroxyde : 1 à 60 meqO2/kg
  • Indice d'acide : < 10 mg KOH/g
  • Indice d'iode : 110 - 130

Propriétés de l'huile de Nigelle

Anti-inflammatoire : cette huile végétale est utilisée contre les douleurs articulaires et soulagera les inflammations musculaires, l'eczéma, les psoriasis…
Antimicrobienne, antimycosique : cette huile végétale lutte contre les bronchites, la grippe, le rhume, les mycoses.
Digestive : cette huile végétale contient de la nigelline qui stimule les systèmes digestif et intestinal. Elle est donc toute indiquée en cas de troubles digestifs. Elle aura également une action gastro et hépato-protectrice.
Broncho-dilatatrice : cette huile végétale contient aussi de la nigellone qui agit en dilatant les bronches soulageant ainsi les crises d'asthme et aidant à lutter contre la coqueluche.
Immunostimulante : cette huile végétale augmente les défenses naturelles de l'organisme face aux germes pathogènes et redonne un tonus général.
Régénératrice cutanée : elle peut être utilisée en huile de beauté pour le visage car elle favorise la régénérescence cellulaire. De plus, sa teneur en polyphénols et thymoquinones lui confèrent un pouvoir nutritif des cheveux et des ongles.

Propriétés secondaires

  • Régulatrice de la tension ;
  • Anticholestérolémiante ;
  • Anti-hématome.

Le petit +

Pour lutter contre les troubles digestifs, l'huile essentielle de Cardamome est parfaite en association avec l'huile végétale de Nigelle.

Voies d'utilisation autorisées
Utilisateurs autorisés
Stockage

Cette huile végétale est sensible à l'oxydation, la conserver au réfrigérateur.

Guides d'utilisation de l'huile végétale d'Argan

Nigelle et peau

Peau

La Compagnie Des Sens Hover Image
1 - La Nigelle pour la peau

L’huile de Nigelle assainissante, anti-infectieuse et anti-inflammatoire est un allié de taille pour les peaux sensibles et réactives. Cette huile permet, grâce aux acides gras et oligo-éléments qui la compose, de renforcer la protection cutanée, de lutter contre les bactéries et de soulager efficacement les inflammations.

La Nigelle pour la peau
Nigelle et cancer

Cancer

La Compagnie Des Sens Hover Image
2 - Bienfaits de la Nigelle en cas de cancer

La Nigelle permet de réduire les effets secondaires dus à la chimiothérapie, en particulier sur le foie et les reins, mais il aide aussi à l’efficacité de ce traitement en inactivant des enzymes qui produisent des radicaux libres. La Nigelle va donc accélérer la réparation des tissus en leur fournissant les acides gras essentiels nécessaires.

La Nigelle et le traitement du cancer
Nigelle et cheveux

Cheveux

La Compagnie Des Sens Hover Image
3 - La Nigelle pour les cheveux

L'huile végétale de Nigelle est souvent citée comme ayant une action anti-chute de cheveux, ses vertus antiseptiques et anti-fongiques de la Nigelle seront intéressantes dans le cadre d’un traitement du cuir chevelu. Et qui dit cuir chevelu en bonne santé dit cheveux en bonne santé.

La Nigelle pour les cheveux

Synergies d'huiles essentielles à base de Nigelle

Besoin d’une huile à presque-tout-faire ? La Nigelle se fera un plaisir de mettre ses nombreuses propriétés au service de vos mélanges cosmétiques et aromathérapeutiques ! Ses petites spécificités pour la digestion, le renforcement immunitaire et la broncho-dilatation en font une huile végétale utile pour toute la famille et tout au long de l’année. Et comme elle s’oxyde facilement, la conserver au réfrigérateur vous permettra de profiter de ses bienfaits encore plus longtemps. Une question ou une astuce sur son utilisation ? Partagez-la sur nos réseaux sociaux ou sur notre forum !

L'huile végétale de Nigelle pour les voies respiratoires

Rhume et sinusite

Des huiles essentielles au pif ?

On finit la sphère respiratoire avec le haut du panier, à savoir votre nez ! Lorsque votre rhume se voit littéralement comme le nez au milieu de la figure, vous savez qu’il est temps d’agir. Laissez votre paquet de mouchoirs deux minutes et ouvrez votre flacon vide : ajoutez quelques gouttes d’Eucalyptus Radiata (c’est elle qui va limiter l’effet “sinus en feu” et vous aider à éliminer le mucus en vous mouchant pour que vous respiriez mieux), un peu de Sapin Baumier (en parlant de mucus, c’est lui qui va limiter sa production, tout en calmant les muqueuses respiratoires irritées), et de la Menthe des Champs (pour calmer le gonflement des muqueuses, anesthésier la zone et apporter une sensation de fraîcheur agréable dans votre nez encombré). A appliquer sur la poitrine plusieurs fois par jour pendant un peu moins d’une semaine, ces huiles se diluent très bien dans de la Nigelle qui apporte cette fois ses propriétés anti-bactériennes (hé oui, le rhume vient des microbes, ne l’oublions pas !). Allez, on se mouche, mais c’est la dernière fois, hein ?

Comment ça, “non” ? Vous avez une sinusite maintenant ? Bravo ! Mal soigné, voir ignoré, le rhume peut en effet se transformer en inflammation carabinée des sinus. Et croyez-moi, ça ne fait pas du bien. Comme pour le rhume, on retrouve l’Eucalyptus Radiata, la Menthe des Champs et la Nigelle, qui vont tous lutter contre l’infection, expulser le mucus et favoriser une meilleure respiration. Mais contrairement à la rhinopharyngite classique, on parle ici d’une grosse inflammation douloureuse : de l’Eucalyptus Citronné pourra donc aider à réguler la réaction inflammatoire de l’organisme face à l’infection, tandis qu’un peu de Poivre Noir s’attaquer directement à la vive douleur ressentie dans les sinus et le crâne (et à la fièvre, si vous êtes chanceux). Avec un dosage adapté et une application sérieuse, cette synergie devrait pouvoir vous aider à vous remettre de cette vilaine sinusite aiguë. Quoi qu’il en soit, ne la laissez pas s’éterniser : conseil d’experts !

Asthme

Asthme, “respiration difficile” en grec

Et c’est le cas de le dire. Quel que soit son déclencheur, la crise d’asthme se déroule toujours de la même façon : inflammation des voies respiratoires, contractions des muscles de la zone, surproduction de mucus, puis bronches obstruées et rétractées qui bloquent la respiration. Si les huiles essentielles ne peuvent définitivement pas éradiquer l’asthme ni remplacer un spécialiste, elles peuvent en revanche diminuer les crises et leurs symptômes, sous réserve d’un avis médical. Cette synergie très complète fait intervenir 5 huiles, chacune ayant un rôle bien précis et incontournable :

  • L’huile essentielle de Camomille Romaine va avoir un rôle de calmant musculaire et nerveux : l’asthme dû au stress va ainsi être amoindri et la sensation de blocage de la cage thoracique diminuée. Ce sont les esters monoterpéniques de la Camomille qui vont calmer les spasmes de la crise.
  • Au début de chaque crise, il y a une inflammation. Quoi de mieux, donc, qu’une huile anti-inflammatoire pour calmer la situation ? La molécule de citronellal de l’Eucalyptus Citronné va désenflammer les bronches et ainsi limiter la douleur et la contraction involontaire.
  • La difficulté respiratoire provient de l’encombrement des bronches, suite à une surproduction de mucus (elle même causée par l’inflammation). Faute d’espace, l’air ne passe plus correctement, et il en résulte une respiration sifflante et erratique. En fluidifiant le mucus en question, l’HE de Myrte Rouge aide l’organisme à rejeter l’excédent pour libérer les voies respiratoires. Elle renforce également les propriétés anti-inflammatoires de l’Eucalyptus.
  • La Khella, enfin, est une huile puissante pour dilater les bronches. Or, moins les bronches sont contractées, plus la crise d’asthme passera vite et plus la respiration sera facilitée.
  • L’huile végétale de Nigelle va avoir une triple action dans ce mélange : elle va, bien entendu, servir de base d’application cutanée pour faire pénétrer les huiles essentielles dans l’organisme. Mais elle va aussi ajouter ses vertus bronco-dilatatrices et anti-inflammatoires pour augmenter le diamètre des bronches encombrées et pour limiter la réaction inflammatoire conduisant à la surproduction de mucus.
Et voilà une équipe de 5 super-huiles prêtes à en découdre avec les crises d’asthme !

Bronchite et Pneumonie : éviter l'infection avec la Nigelle

Bronchite et pneumonie : deux ennemies à éviter

On reste dans la zone directe des bronches avec une autre cause d’inflammation : l’infection. Résultant à nouveau dans une surproduction de mucus qui provoque une respiration douloureuse et difficile, la bronchite aiguë peut même s’accompagner de symptômes grippaux comme de la fièvre, des courbatures et des frissons. Bref, un vrai plaisir ! Cette synergie va à nouveau s’appliquer, diluée dans de la Nigelle pour ses vertus anti-inflammatoires, bronco-dilatatrices et… immuno-stimulantes ! Hé oui, en plus de lutter contre les symptômes, elle renforce également l’organisme contre l’infection initiale. Elle va ainsi compléter les actions conjuguées du Thym à Feuilles de Sarriette (un anti-infectieux adapté aux épisodes bronchiques) et de l’Eucalyptus Radiata (un bon anti-inflammatoire naturel qui va, en plus de calmer les bronches, fluidifier le mucus et faciliter la respiration). Pour les symptômes indésirables qui accompagnent très souvent les bronchites aiguës, on ajoute du Myrte Vert, pour lutter contre la toux grasse et forcer l’organisme à se débarrasser du mucus en trop, ainsi que du Poivre Noir, qui est un excellent antipyrétique. Autrement dit, il va faire baisser la fièvre provoquée par l’infection, et calmer la douleur générale qui ne manque pas, dans ce genre d’états grippaux, d’épuiser tout l’organisme. Utilisable dès 6 ans, cette synergie vous aidera à vous remettre, vous et vos bronches endolories !

Et pour la pneumonie alors ?
Reprenons nos cours de sciences : les bronches sont les conduits qui apportent l’air dans vos poumons. Au bout de chaque bronche, vous avez des bronchioles qui prolongent les bronches jusqu’aux alvéoles. Et les alvéoles, ce sont des petites poches qui permettent l’échange gazeux dans le sang. La pneumonie est une infection qui touche ces petites poches, qui se mettent à produire du liquide inflammatoire en quantité trop importante. Ne remplissant plus leur fonction correctement, les alvéoles ne transmettent plus assez d’oxygène dans le sang, et il en résulte une difficulté à respirer, de la toux et une fièvre immunitaire. Si la pneumonie demande un avis médical, notre petite synergie permet de lutter contre ses symptômes. Pour renforcer votre immunité globale, un peu de Ravintsara ne se fait pas attendre : 1,8-cinéole et alpha-terpinéol lutte contre la plupart des virus et bactéries et augmente l’immunoglobuline A de l’organisme. Pour lutter plus puissamment contre l’infection, l’Ajowan est une huile essentielle rare mais très efficace : thymol et carvacrol renforce l’action du Ravintsara contre les bactéries et stimule le système immunitaire. Enfin, l’Inule Odorante limite la sur-réaction des alvéoles enflammées en fluidifiant le mucus pour aider le corps à mieux l’éliminer. La Nigelle va, comme précédemment, mettre à profit ses vertus pénétrantes, anti-inflammatoires, et immunostimulantes pour lutter contre l’infection en douceur.

Régénérer la peau avec l'huile végétale de Nigelle

Mycoses

Vous me voyez venir de loin, n’est-ce pas ? Pas question ici de parler de votre dernière cueillette de trompettes de la mort ou de cette délicieuse omelette aux girolles que vous allez nous concocter avec un peu d’huile végétale de Noisette. Non, non, non. Aujourd’hui, on parle mycose des ongles. Ces petites levures (plus communément connues sous le doux nom de “champignons”) se glissent sous vos ongles, venant les jaunir, les affaiblir et même les décoller. Joyeux programme en perspective, surtout lorsqu’il concerne les ongles de vos enfants. Alors pour éviter Pignon le Champignon de faire la fête sous leur manucure (ou pédicure, chacun son truc !), nous vous conseillons ce mélange 100% naturel et bio à réaliser vous-même et à appliquer sur les ongles touchés. Trois actions principales dans cette synergie :

  • Limiter la prolifération de la mycose actuelle et calmer l’inflammation : bon, c’est officiel, votre enfant a une mycose. Mais pas question qu’elle se propage aux ongles d’à côté (et, on vous le rappelle, c’est contagieux !). Alors pour limiter l’avancée des levures et calmer la douleur, l’HE de Géranium sera idéale, grâce à sa molécule de géraniol en forte concentration.
  • Éradiquer les champignons en présence : si vous en faites rien, ils ne vont malheureusement pas s’en aller tout seul, bien au contraire. Des propriétés antifongiques sont donc nécessaires pour détruire les levures et tous les germes associés. L’action combinée du Tea Tree et du Laurier Noble est parfaitement adéquate pour faire ce travail, d’autant plus que le premier est spécialement efficace sur les mycoses des pieds, tandis que le second l’est encore plus sur les mycoses des mains. L’huile végétale de Nigelle apporte la petite touche antimycosique finale, tout en aidant la peau à se réparer. La division du travail, c’est pas si mal !
  • Repartir sur de bonnes bases : il faut ensuite réparer les dégâts causés par les champignons en question. Pour cela, la Lavande Vraie va apporter ses vertus cicatrisantes et régénératrices, tout en évitant les germes qui auraient envie de revenir dans la partie.

Et parce qu’on aime faire les choses bien, on a aussi prévu un mélange pour les femmes enceintes, grâce à des dosages et huiles adaptés : on remplace tout simplement le Géranium Rosat par de l’Eucalyptus Citronné, anti-inflammatoire un peu plus fort pour limiter tout gonflement ou rougeur et pour limiter la propagation des germes de la mycose.

Lutter contre l'intertrigo avec la Nigelle

Autre infection cutanée due à des champignons et bactéries : l’intertrigo. Non, ce n’est ni un jeu de société, ni un nom de Pokémon, mais bien une inflammation de la peau qui va gratter, rougir et gonfler. Beaucoup moins drôle, du coup. Peu esthétique et encore moins agréable, l’intertrigo n’est cependant pas contagieux et ne s’attaque pas aux ongles mais aux replis de la peau, milieux idéaux pour le développement des champignons. Pour s’en débarrasser et retrouver une peau saine, un autre mélange complet de 5 huiles est nécessaire. N’hésitez pas à demander l’avis d’un dermatologue en cas de doute ou si l’infection perdure.

Ce mélange contient à nouveau du Tea Tree (c’est vraiment un champion antibactérien, alors pourquoi s’en passer ?!) et de la Nigelle (qui va aider la régénération de la peau et assurer un milieu sans bactéries). Plus spécialisée que la Vraie, la Lavande Aspic cicatrise la peau et évite que l’intertrigo ne revienne. En plus, son pouvoir anti-inflammatoire supprime gonflements et rougeurs. Pour se focaliser davantage sur cette réaction inflammatoire souvent démesurée, la Tanaisie Annuelle va utiliser son chamazulène, qui bloque la réaction naturelle de l’organisme et donc la surproduction d’histamine (qui provoque l’inflammation). Enfin, pour calmer douleur et démangeaison - et nous vous conseillons vivement de ne pas vous gratter, sous peine d’abîmer la peau, de risquer la surrinfection et de laisser des marques - la Menthe Poivrée sert d’anesthésiant cutané local par effet froid. On applique, on se gratte pas, et on se change les idées en attendant que l’intertrigo disparaisse !

Renforcer ses défenses naturelles avec des synergies à la Nigelle

Immunité pendant la grossesse

Un peu comme dans le cas de la fièvre, notre synergie pour stimuler le système immunitaire pendant la grossesse va renforcer au sens large les défenses naturelles de l’organisme. Nos incontournables Ravintsara et Tea Tree vont se charger d’augmenter la production d’anticorps, luttant naturellement contre les agents infectieux. En période de faiblesse ou d’hiver, le foie est un organe à protéger particulièrement, puisque c’Est lui qui laisse passer (ou non !) les différentes toxines de l’organisme. L’huile essentielle de Citron est une excellente détoxifiante et hépatoprotectrice, ce qui va permettre de rebooster l’organisme et l’aider à mieux résister aux agressions extérieures. Et encore une fois, on applique le mélange dilué dans de l’HV de Nigelle, riche de ses vertus immunostimulantes. Et dans une synergie pour l’immunité, c’est plutôt appréciable !

La Nigelle contre la fièvre

Lorsque votre système immunitaire s’emballe pour vous protéger, notamment dans le cas d’une infection ou d’une inflammation, l’organisme va réchauffer le corps pour lutter contre les agents pathogènes, qui n’aiment souvent pas les hausses de température. Si, en soi, la fièvre est donc bon signe et est nécessaire dans la guérison, elle ne doit cependant pas s’éterniser. L’idée de notre synergie contre la fièvre n’est donc pas véritablement de lutter “contre la fièvre”, mais plutôt contre ses origines possibles et ses petites conséquences indésirables qui n’apportent rien à l’immunité (comme votre mal de tête, par exemple !). Commençons par ce fichu mal de crâne qui n’ajoute rien d’agréable à la situation déjà un peu “chaude”, comme on dit : les plus sportifs d’entre vous connaîtront sûrement les vertus de l’huile de Gaulthérie Odorante comme anti-douleur et anti-inflammatoire. Hé bien sachez que cette huile agit plus ou moins comme l’aspirine (grâce à sa salicylate de méthyle), et c’est d’ailleurs pourquoi son utilisation est proscrite en cas d’allergie à l’aspirine. Cette molécule va agir contre les réactions inflammatoires trop intenses (et donc éviter que le mercure de votre thermomètre ne crève le plafond),  tout en limitant la douleur ressentie de manière générale. De manière générale, on va également soutenir l’organisme dans son combat contre les agents pathogènes. Comment ? En renforçant l’action des globules blancs contre les virus, grâce au 1,8-cinéole de l’huile de Ravintsara et au XXX [besoin de précision] de l’huile végétale de Nigelle. Et de façon plus pointilleuse (on ne chipote pas avec la santé !), on va utiliser la molécule de thymol du Thym à… Thymol (élémentaire mon cher) pour lutter contre bactéries et virus en s’attaquant directement à leur membrane cellulaire. Le tout devrait vous remettre sur pied : pas question d’expérimenter la vraie “fièvre du samedi soir” !

Et pour les enfants et bébés de plus de trois mois, on conserve Nigelle, Thym et Ravintsara, mais on remplace la Gaulthérie, un peu trop forte, par de la Lavande Fine anti-inflammatoire. Mais pour utiliser ce mélange pendant la grossesse, c’est le Thym qu’il va falloir remplacer par du Tea Tree antibactérien. Vous suivez ?

Rubéole, Rougeole et Scarlatine

Trio infernal… ou hivernal ?

Non, je ne parle pas du collector “rhume, grippe, gastro”, qui concerne petits et grands, pour le plus grand bonheur de vos globules blancs.  Nous parlons ici d’un autre trio, qui touche essentiellement les plus jeunes, et ce de façon… “éruptive”. Oui, bingo, rubéole, rougeole et scarlatine sont de sortie sur vos bambins ! Toutes trois dues à des virus (rubéole et rougeole) ou à des bactéries (scarlatine), ces maladies, courtes mais intenses, se caractérisent par des éruptions cutanées (boutons et plaques) très désagréables. Et lorsqu’elles s’accompagnent de fièvre, c’est le pompon ! Mais heureusement pour vous, nous avons réussi à interviewer en exclusivité les 4 huiles essentielles et végétales les plus à même de jeter ces trois maladies aux oubliettes et en un temps record. Elles témoignent :
“Vous savez, moi, les virus et autres chupacabras, c’est mon truc. Depuis toute petite, lorsqu’on m’a mise en flacon, j’ai étudié encore et encore pour maîtriser tout le potentiel de mes 1,8-cinéole et alpha terpinéol”, précise Mme Niaouli avec passion. “ Et puis les rougeurs désagréables façon kébab improvisé sur la peau, c’est pas mon truc non plus, donc en général j’arrive et hop! je cicatrise tout ça, et on en parle plus.” Bref, c’est pas son truc quoi.

“Moi, je suis une huile sensible, vous savez. Je sens la lavande et j’évoque les vacances. Vous voyez une place pour la douleur, là dedans ? Moi non plus. Du coup j’ai lié une relation très intime avec le cerveau des gens. On se fait une réunion tous les mardi (ou à chaque application, ça dépend), pour voir comment je peux soudoyer les récepteurs du cerveau qui s’occupent des messages de douleur. Moyennant un peu de linalol et d’acétate de linalyle, je limite les “liaisons dangereuses”, comme dirait Laclos. Pif, paf, pouf, je calme la fièvre et les douleurs cutanées. Non, ne me remerciez pas, ça me fait plaisir”, souligne modestement Mlle Lavande Fine du haut de son petit flacon mauve.

“J’ai toujours voulu être bodybuilder. La gonflette, j’adore ça. Mais malheureusement, j’ai fini en flacon. Ça peut arriver à tout le monde, vous savez. La rougeole aussi. Et ne parlons même pas de la rubéole et de la scarlatine. Enfin bon, ne nous égarons pas. La gonflette, disais-je. Je n’ai pas abandonné mon rêve pour autant ! Sauf qu’au lieu de gonfler mes muscles, je gonfle les anticorps. J’ai même une maîtrise en défense cellulaire, spécialité Immunoglobuline A. Et pour m’amuser, le dimanche je vais exercer mon crochet du gauche contre Streptococcus, mon punching ball favori qui, m’a-t-on dit, cause la scarlatine”, ajoute M. Tea Tree (Mister T pour les intimes) avec un regard malicieux.

“Ce n’est pas pour me vanter (quoi que), mais je pense que je suis un excellent leader. En situation de crise - et on s’accordera tous sur le fait que “scarlatine”, ça fait clairement nom de film d’horreur - j’ai le chic pour rallier tout le monde autour de moi. C’est sûrement parce que comme je suis très polyvalente, ça rassure”, nous confie Mme Nigelle avec un sourire ravageur. Après s’être repeignée avec application, elle reprend : “J’ai un bon karma anti-inflammatoire, donc les rougeurs et autres réactions, ça ne fait pas long-feu ! Et comme je suis assez enthousiaste, vous l’aurez remarqué, les systèmes immunitaires raplapla ne le restent pas longtemps non plus ! Bon, mon petit pêché mignon, c’est que je me pomponne beaucoup. Du coup, tous les petits soucis beauté ou cosmétique, je ne peux pas m’empêcher de m’en mêler : j’ai toujours des polyphénols et thymoquinones sous le coude pour réparer les peaux abîmée. Vous en voulez un peu ?”

Nous espérons que les coulisses de cette synergie contre rubéole, rougeole et scarlatine vous aura plu. Retrouvez-nous pour le prochain épisode de Stars Essentielles !

Toux ? La Nigelle pour les contrer

Toux sèche

Phase 1 : la toux sèche

Très irritante pour la gorge, cette toux renforce l’inflammation qui a entraîné l’a déclenchée à l’origine. Il s’agit donc de la calmer au plus vite et de prendre soin de votre gorge abîmée. Une fois n’est pas coutume, si le souci est une inflammation (et vue la douleur que vous ressentez en avalant, c’en est une !), le combo Eucalyptus Citronné et Nigelle est bon à prendre. Ces deux huiles vont soulager la trachée enflammée en inhibant la production des enzymes qui en sont responsables. Pour empêcher le réflexe physique de tousser, les propriétés antispasmodiques du méthylchavicol contenu dans l’huile d’Estragon vont calmer les muscles ayant tendance à se crisper lors de la toux. Cela intervient tout simplement dans la communication entre le muscle et le nerf : si l’information ne passe pas, il n’y a pas de toux. De plus, le Cyprès de Provence, autre composante intéressante de ce mélange, est un puissant antitussif grâce à ses terpènes, qui vont également augmenter la sécrétion du mucus protecteur des voies respiratoires (hé oui, le terme de toux “sèche” n’est pas innocent !). Et si vous avez vraiment l’impression d’avoir avalé une poignée de clous, tant votre gorge est irritée, un peu de Lavande Fine viendra calmer les récepteurs nerveux de la douleur dans votre cerveau, créant ainsi une très utile action antalgique.

Et pour les femmes enceintes et les enfants dès 3 ans ? La synergie est ici !

Toux grasse : en finir grâce aux huiles essentielles et végétales

Phase 2 : la toux grasse

Moins douloureuses mais tout aussi dérangeante, surtout lorsqu’elle est persistante, la toux grasse est synonyme d’un encombrement des bronches avec du mucus (lui-même signe que l’organisme est en bonne voie de guérison). Pour faciliter la toux et accélérer la fin de la maladie, il s’agit de rendre la toux grasse utile à 200% et donc de la raccourcir au maximum. L’idée principale est d’aider le mucus à s’écouler de manière plus fluide et à être expulsé plus rapidement pour qu’il ne stagne pas dans les voies respiratoires (et notamment dans votre gorge, n’est-ce pas ?). C’est notamment le rôle de l’Eucalyptus Radiata et de ses vertus mucolytiques et expectorantes. Elle stimule les petits “cils” de l’arbre respiratoire, qui vont tout simplement “balayer” le mucus vers la sortie. Son action est supportée par l’huile de Myrte Vert, dont l’alpha pinène et le 1,8-cinéole qui calme la surproduction des glandes à mucine. Pour lutter contre l’infection qui est à l’origine de la toux, on utilise la Nigelle, antibactérienne, et le Niaouli, anti-infectieux, pour se débarrasser des micro-organismes envahisseurs. Le Niaouli est notamment très efficace si la toux grasse est un symptôme de bronchite aiguë. Ce mélange, à appliquer pendant 5 jours, va vous aider à arrêter de “cracher vos poumons” !

L'huile végétale de Nigelle pour les cheveux fins

Cheveux fins ? Donner du volume avec la Nigelle

Le petit plus cosméto : quand Nigelle rime avec belle

Les cheveux fins ont souvent du mal à avoir du volume, faute d’épaisseur et de force. Ce soin capillaire élaboré par nos experts en cosmétique va redonner un peu de forme à votre crinière. C’est notamment le rôle de deux huiles végétales à la texture assez épaisse : la Nigelle et le Ricin, qui vont nourrir le cheveu de la racine à la pointe tout en stimulant le cuir chevelu pour obtenir une chevelure en pleine santé. Les cheveux mal entretenus et secs ont souvent tendance à paraître beaucoup plus raplapla que des cheveux correctement nourris. En poussant plus forts, les cheveux auront naturellement plus d’amplitude, donnant ainsi un effet volumateur naturel ! Et pour les petits extras “essentiels”, on ajoute quelques gouttes de Menthe Poivrée, qui redynamise les racines et prévient la chute, et un peu de Gingembre pour, au contraire, accélérer la pousse et prendre soin de toute la fibre capillaire. Le tout avec un parfum frais et légèrement épicé !

L'huile végétale de Nigelle pour soulager les inflammations

Colite, rectocolite et maladie de Crohn

Nigelline for the win !

Nigelline ? Quésaco ? C’est tout simplement l’une des molécules de la Nigelle qui favorise la digestion. Et elle va être bien utile pour tenter de remettre de l’ordre dans votre bidon en cas de colite, de rectocolite ou de maladie de Crohn. Ces inflammations de l’intestin et du colon ont des symptômes difficiles à supporter, surtout dans le cas de la maladie de Crohn où la fréquence est quasi quotidienne. Pour calmer ces troubles digestifs, les principes actifs de l’aromathérapie peuvent avoir une action localisée, rapide et efficace, par le biais d’une synergie utilisable dès 6 ans.
Ces inflammations des intestins et du colon, très douloureuses et donnant lieu à des diarrhées, des saignements et/ou de la fièvre, peuvent être calmées grâce aux vertus anti-inflammatoires de l’Eucalyptus Citronné et de la Nigelle (qui va, en plus, renforcer le système immunitaire en cas de colite d’origine virale et faciliter la digestion). La Menthe Poivrée vient les renforcer en stimulant l’activité digestive chamboulée. Pour limiter les saignements et éliminer un maximum de germes, l’huile essentielle de Géranium Rosat va détruire les membranes cellulaires de toutes les bactéries tout en stoppant les hémorragies à leur début. Enfin, pour calmer les douleurs dans tout le système digestif, l’HE de Lavandin Super va jouer le rôle de spasmolytique : en limitant les contractions douloureuses des muscles lisses de la zone, elle diminue les spasmes et crampes d’estomac. De plus, l’une de ses propriétés est de stopper la transmission des messages de douleur au cerveau, ce qui en fait un bon antalgique pour ce mélange. À appliquer au bas du ventre et dans le bas du dos, cette synergie fera passer colites et rectocolites, et soulagera les crises de la maladie de Crohn (mais n’hésitez pas à demander l’avis de votre médecin, surtout si vous prenez des médicaments pour cette pathologie).

Acheter l'huile de Nigelle de la Compagnie des Sens

La qualité de cette huile

Cette huile de Nigelle est BIO, 100% pure et naturelle, vierge, de première pression à froid. Chacun des lots d'huile végétale de Nigelle que nous vendons a été analysé en laboratoire pour vérifier sa compostion biochimique, afin que son efficacité soit vraiment optimale. Nous ne vous proposons seulement des produits de qualité biologique exceptionnelle.

Si vous achetez ce flacon

Cette huile végétale de Nigelle est vendue en flacon de PET (aucun échange entre le PET et une huile végétale) de 50mL. Elle vous sera envoyée avec une fiche technique qui vous permettra de l'utiliser en toute sécurité. Tous vos flacons seront expédiés dans un joli pochon (1 par commande) afin de pouvoir les emmener partout avec vous. Nous expédions les commandes chaque jour de la semaine : vous recevrez donc ce flacon très vite !

Expédié en 24 heures maximum

Frais de port offerts dès 50€

SAV humain et réactif

Paiement ultra sécurisé


Ce produit a bien été ajouté à votre panier
Quantité
Total
Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a un produit dans votre panier.

Frais de ports offerts à partir de 50€ ! (en France et en Belgique)

Prix des produits
Emballages
Frais de port 
Total
Continuer mes achats Régler la commande
Avec cette commande, la Compagnie des Sens vous offre