La noisette est le fruit oléagineux contenant le plus de lipides. Son huile végétale composée de nombreux acides gras essentiels lui procure un usage cosmétique nourrissant et très hydratant pour le visage. Les peaux rougissantes et fragiles seront enchantées par sa douceur qui les rendra satinées, douces et parfumées d'une délicate odeur de noisette. Si l'usage cosmétique de cette huile végétale est mis en avant, son usage thérapeutique est tout aussi intéressant puisque cette huile végétale ne laisse pas de film gras lors de son application et facilite la pénétration en profondeur des huiles essentielles.  Enfin, cette huile végétale sera appréciée dans vos salades pour son agréable goût de noisette ! Nom latin : Corylus avellana L. Partie utilisée : fruits

Propriétés principales

  • Pénétrante : cette huile végétale est une excellente huile de massage musculaire grâce à sa grande fluidité, elle pénètre en profondeur sans laisser de film gras à la surface de la peau. Elle atteint l'hypoderme (la couche profonde de la peau), et même les muscles.

  • Régulatrice de sébum : l'huile végétale de Noisette régule la production de sébum des peaux grasses et adoucit les peaux sèches et sensibles.
  • Antilithiasique : cette huile végétale procure de nombreux bienfaits aux reins et favorise l'élimination des calculs rénaux.
  • Antianémique : cette huile végétale lutte contre les carences en fer de l'organisme, elle est idéale pour les enfants en pleine croissance et les personnes en convalescence.
  • Vermifuge : cette huile végétale lutte contre les parasitoses intestinales et notamment le ver solitaire (tænia).
  • Antistérile : cette huile végétale est utilisée pour lutter contre l'impuissance et la frigidité.

Et ces quelques propriétés secondaires...

  • Hypotensive
  • Circulatoire et drainante
Attention !
  • Les personnes allergiques aux fruits à coques doivent demander un avis médical avant utilisation.

Caractéristiques et composition

Caractéristiques cosmétiques
  • Type de peau : tout type de peau, mais mention spéciale pour les peaux sèche, grasse, sensible et acnéïque
  • Type de cheveux : cheveux secs et abimés
Caractéristiques organoleptiques
  • Aspect : liquide huileux
  • Couleur : jaune clair à jaune ambré
  • Odeur : parfum de noisette
  • Goût : parfum de noisette
  • Toucher : sec
        Caractéristiques pour la formulation
        • Insaponifiables et principes actifs : vitamines A et E, tocophérols
        • Indice de comédogénicité : 0 (= non comédogène)
        • Indice de saponification moyen : 195
        • Stabilité à l'oxydation : bonne
        • Stabilité aux hautes températures : sensible
        • Nom INCI : Corylus Avellana Seed Oil
        Composition en acides gras
        • acide palmitique (AGS) : 5 à 9 %
        • acide stéarique (AGS) : 1 à 4 %
        • acide oléique (AGMI omega 9) : 66 à 83 %
        • acide linoléique (AGPI omega 6) : 8 à 25 %
        • Insaponifiables : 0.40 à 0.70 % 
        Caractéristiques physiques
        • Densité à 20°C : 0,910 à 0,916
        • Point éclair : > 175 °C
        • Indice de péroxyde : < 15 meqO2/kg
        • Indice d'acide : < 2 % d'acide oléique
        • Indice d’iode : 85 à 95
        Caractéristiques botaniques
        • Famille botanique : Bétulacées
        • Origine : France
        • Partie utilisée : fruits
        • Procédé d'obtention : première pression à froid
        • Nom latin : Corylus avellana L.

        Pour ses bienfaits nutritionnels

        L’huile de Noisette est très utilisée dans l’alimentation pour son parfum de noisette, mais aussi pour ses apports diététiques. En raison de sa composition en acides gras bioactifs liposolubles (tocophérols et phytostérols), vitamines (vitamine A et E), minéraux (sélénium, calcium), acides aminés essentiels, composés phénoliques antioxydants (acide caféique), fibres alimentaires (forme soluble) et bioactifs phytochimiques, elle contribue à abaisser la tension artérielle, possède des propriétés vermifuges et antianémique. On la conseille en cas de convalescence ou pour les enfants en pleine croissance.

        • Conseil d'utilisation : intégrer l'huile de Noisette dans l'alimentation en complément de l'huile d'olive par exemple. Elle s’utilise froide pour assaisonner une salade ou en filet juste au moment du service. En cuisine, elle peut remplacer l’huile d’olive dans un pesto. On évitera de la faire cuire pour conserver tous ses bénéfices nutritionnels.
        • Autres huiles végétales adaptées : En cas d’anémie, les huiles végétales d’Amande Douce ou de Germe de Blé sont excellentes. Pour les enfants en pleine croissance, varier avec de l’huile de Carotte et de Germe de Blé pour un apport en diverses vitamines et acides gras essentiels. Pour lutter contre la pression artérielle, un apport en huile végétale de Bourrache ou d’Onagre peut également être intéressant.

        Pour les peaux fragiles, déshydratées et rougissantes

        L’huile de Noisette contient des phospholipides, de la vitamine A et E ainsi que du calcium, qui vont permettre de contribuer à la protection cutanée et à l’hydratation en profondeur. Une étude incluant 56 volontaires a d’ailleurs démontré l’influence des phospholipides de l’huile de Noisette sur l’effet hydratant d’une émulsion cosmétique appliquée de manière journalière sur la peau. En observant l’évolution d’hydratation de la peau sur 28 jours après application, il a été observé une augmentation de l’hydratation cutanée significativement plus importante que lors de l’application d’une base sans huile de noisette.

        • Conseil d'application : massez quelques gouttes d’huile de Noisette matin et soir sur votre peau.
        • Huile essentielle complémentaire : les huiles essentielles de Lavande Vraie et Camomille Romaine sauront apaiser les peaux fragilisées, tandis que l'Hélichryse Italienne apportera son soutien aux peaux rougissantes.
        • Autre huiles végétales adaptées : pour protéger sa peau la journée et l’hydrater en profondeur, les huiles de Noyaux d’Abricot ou de Pépins de Raisin seront également intéressantes.

        Contre les douleurs musculaires

        Riche en vitamine E, l’huile de Noisette dispose d’un pouvoir de pénétration exceptionnel, ce qui lui permet de ne laisser aucune sensation de gras à la surface de la peau, lors d’un massage afin de préparer le muscle à l’entraînement, ou de détendre ce dernier après l’effort.

        • Conseil d'application : massez les muscles avant et/ou après l’entraînement pour bien faire pénétrer l'huile végétale.
        • Huile essentielle complémentaire : pour soulager les douleurs musculaires, l'huile essentielle d’Eucalyptus Citronné, Romarin à Camphre ou d'Hélichryse Italienne seront parfaits en association avec l'huile végétale de Noisette.
        • Autres huiles végétales adaptées : pour soulager les douleurs musculaires, l'huile de Noisette est intéressante, mais les meilleurs alliés pour votre trousse sportive sont le macérât huileux d’Arnica ou celui de Millepertuis.

        Contre la frigidité et l’impuissance

        En raison de ses qualités toniques et de son toucher non gras, l’huile végétale de Noisette est une excellente base pour les huiles de massage. De plus, en tant qu’huile à la propriété antistérile, celle-ci se prêtera parfaitement à la stimulation de la libido.

        • Conseil d'application : 4 gouttes d’huile de Noisette, en massage sur le bas du dos matin et soir.
        • Huile essentielle complémentaire : contre la perte de libido, vous pouvez ajouter 1 goutte d’huile essentielle d’Ylang Ylang à votre huile de Noisette pour en augmenter l'efficacité.
        • Autres huiles végétales adaptées : d’autres huiles végétales que la Noisette peuvent également être utilisées comme le Germe de Blé ou le Sésame.

        Cet article vous a-t-il été utile ?

          

        Note moyenne: 4.6 ( 38 votes )

        Autres articles liés

        Bibliographie

        Publication : Couic-Marinier, F., & Labarde, S. (2018). Apport de l’aromathérapie en traumatologie sportive. Actualités Pharmaceutiques, 57(576), 44-48. doi: 10.1016/j.actpha.2018.03.010

        Publication : Bonvehí, J., & Coll, F. (1993). Oil content, stability and fatty acid composition of the main varieties of Catalonian Hazelnuts (Corylus avellana L.). Food Chemistry, 48(3), 237-241. doi: 10.1016/0308-8146(93)90133-z

        Publication : MASSON, P., MEROT, F., & BARDOT, J. (1990). Influence of hazelnut oil phospholipids on the skin moisturizing effect of a cosmetic emulsion. International Journal Of Cosmetic Science, 12(6), 243-251. doi: 10.1111/j.1467-2494.1990.tb00539.x

        Publication : Savage, G., McNeil, D., & Dutta, P. (1997). Lipid composition and oxidative stability of oils in hazelnuts (Corylus avellana L.) grown in New Zealand. Journal Of The American Oil Chemists' Society, 74(6), 755-759. doi: 10.1007/s11746-997-0214-x

        Publication : Terruzzi, I., Vacante, F., Senesi, P., Montesano, A., Codella, R., & Luzi, L. (2018). Effect of Hazelnut Oil on Muscle Cell Signalling and Differentiation. Journal Of Oleo Science, 67(10), 1315-1326. doi: 10.5650/jos.ess18086

        Ouvrage : de la Charie, T. (2019). Se soigner par les huiles essentielles. Pourquoi et comment ça marche ? Editions du Rocher.

        Ouvrage : Chesman, S. (2017). Le petit guide des huiles végétales. Editions Sang de la Terre.

        Ouvrage : Zahalka, J. (2017). Dictionnaire complet d'aromathérapie. Editions du Dauphin.

        Qui rédige ces conseils ?

        Cet article a été rédigé et mis à jour par . Notre équipe pluridisciplinaire (pharmaciens, ingénieurs, biochimistes, agronomes) est composée de 6 personnes, travaillant à temps plein pour améliorer l'expertise de nos contenus et la qualité de nos produits. Pour en savoir plus : comment sont rédigés nos conseils ?