Quoi de neuf à la Compagnie ?
Mon compte
Panier

Il ne faut pas choisir ses soins à la légère, et pour cela, il faut connaître la nature de ses cheveux. Et pour cela, le coiffeur des stars américaines André Walker a décidé de nous faciliter la tâche, en créant une classification des types de cheveux, classification qui a été adoptée au niveau international, la classe. Ainsi, on retrouve 4 grandes catégories de types de cheveux : lisses, ondulés, bouclés et crépus. Rentrons ensemble dans le détail, pour mieux connaître vos cheveux et ainsi mieux en prendre soin grâce à des huiles essentielles et végétales adaptées !

Etape 1 : définir son type de cheveux

Bien connaître la nature de ses cheveux, c’est essentiel ! Et André Walker a bien fait les choses, et a classé les types de cheveux du plus raide au plus crépu. Dans chaque catégorie, il a défini plusieurs variantes pour mieux comprendre le cheveu. Voyons cela de plus près...

Le type 1 : les cheveux raides

Les cheveux raides sont plutôt lisses, ils peuvent être fins ou très épais et il est souvent bien compliqué de les faire boucler un peu. L’avantage de ce type de cheveux, c’est qu’ils ont tendance à être brillants et doux au toucher ! On distingue trois catégories de cheveux raides :

  • type 1a : les cheveux sont raides comme des baguettes, très fins et brillants. Il est quasiment impossible de les faire boucler, et d’ailleurs même les fers à boucler n’y arrivent pas toujours ! Ils sont du coup très résistants, mais présentent le désavantage d’avoir tendance à être gras.

  • type 1b : ce sont presque les mêmes, mais un peu plus épais. Cette épaisseur supplémentaire leur permet d’avoir un joli volume. Encore une fois, ils ont tendance à être un peu gras mais sont bien résistants.

  • type 1c : toujours raides, les cheveux sont cette fois très épais. Ce type de cheveux est caractéristique des cheveux asiatiques, très raides et impossibles à boucler, mais très résistants.

Le type 2 : les cheveux ondulés

Cette fois, on a affaire à des cheveux un peu plus épais et qui ondulent en formant des “S” plus ou moins lâches. D’ailleurs, plus la boucle est lâche, plus elle est facile à coiffer et moins on aura de frisottis. Découvrons les différentes catégories de cheveux ondulés :

  • type 2a : la boucle est lâche et forme un “S” large, les cheveux sont plus fins, plus brillants. Au niveau des cheveux du sommet de la tête, on a moins de volume et les cheveux sont collés à la tête. Ces cheveux sont très faciles à coiffer et à dompter.

  • type 2b : les cheveux sont plus épais et le “S” est plus serré. Ils ont tendance à frisotter un peu, et deviennent ainsi un peu plus rebelles. Quand ils ont été domptés, les cheveux de ce type forme des vaguelettes bien visibles.

  • type 2c : là, on a affaire à un cheveu presque bouclé. La nuance, c’est que les cheveux sont épais et restent sous forme de “S” très serré, mais pas sous forme de vraie boucle. Ce type de cheveux est plus difficile à coiffer, car les frisottis se forment assez facilement.

Le type 3 : les cheveux bouclés

Les cheveux bouclés se différencient des cheveux ondulés par la forme de la boucle : alors qu’on avait une forme de “S” pour les cheveux ondulés, là nous sommes en présence d’une vraie boucle ronde, plus ou moins lâche suivant le type de cheveu bouclé. Rentrons dans le détail :

  • type 3a : on est ici en présence de boucles lâches et détendues. Les cheveux sont très brillants et volumineux. Dans le langage courant, on compare ce type de cheveux aux boucles à l’anglaise.

  • type 3b : les boucles sont un peu plus serrées, pleines de ressort. En général, ces bouclettes cohabitent sur votre tête avec un autre type de texture, plus lisse ou plus bouclé. On observe d’ailleurs beaucoup de petits frisottis.

  • type 3c : cette fois, les boucles sont très serrées, en forme de tire-bouchon. Les cheveux sont plutôt empaquetés, on est à la limite du cheveu crépu. La chevelure est très dense et volumineuse.

Le type 4 : les cheveux crépus

Là, on parle de coupe afro, de cheveux crépus et de bouclettes bien bien serrées. Contrairement aux apparences, ce type de cheveux est très fragile et nécessite de nombreux soins ! Voyons ensemble les sous-catégories des cheveux crépus :

  • type 4a : les cheveux sont crépus et souples, mais fragiles. Les boucles sont très serrées mais restent rondes et offrent un excellent ressort. D’ailleurs, un petit jeu drôle à faire, c’est d’étirer une mèche de cheveux, pour voir la spirale se reformer aussitôt !

  • type 4b : cette fois, les boucles ne sont plus bouclées (paradoxe…) mais en forme de “Z”, un bel angle aiguë qui donne des boucles assez peu définies. En bref, c’est le cheveu idéal pour une coupe afro parfaite.

  • type 4c : ce type de cheveux est similaire au précédent, mais les boucles sont encore plus resserrées, pour vous offrir une chevelure à l’aspect cotonneux. Ce type de cheveux est le plus fragile et le plus sec, il faut nourrir le cheveu quotidiennement pour garantir une chevelure toute douce et saine.

Les caractéristiques capillaires additionnelles

Épaisseur du cheveu

On distingue donc trois catégories d’épaisseur de cheveux :

  • cheveux fins : quand on les regarde à la lumière, ils peuvent même se révéler sans couleur tellement ils sont fins, et pourtant la masse de la chevelure est bien colorée.

  • cheveux moyens : ils ne sont ni fins, ni épais et représentent les cheveux que l’on retrouve le plus fréquemment chez les caucasiens.

  • cheveux coarses, ou épais : cette fois, même un cheveu seul peut se voir à des kilomètres (bon, on exagère peut-être un chouia…). Ce cheveu est en général très solide.

Épaisseur de la chevelure

On peut aussi prendre en compte l’épaisseur de la chevelure dans sa globalité, autrement dit la masse capillaire qui s’étend sur votre tête. Un petit test, rapide, efficace et qui ne demande pas trop d’effort, pour savoir si vous êtes plutôt du genre “y’a qu’un cheveu sur la tête à Matthieu”, ou plutôt du style crinière flamboyante de la Princesse Rebelle de Disney :

  • mettez vos cheveux en queue de cheval haute ;
  • mesurez la circonférence de la queue de cheval ;
  • en moyenne, une chevelure normale présente une circonférence entre 5 et 10 cm.

Donc si vous êtes en dessous, votre chevelure est fine, et si vous êtes au dessus, elle est plutôt épaisse !

Sécrétion de sébum

De même, la sécrétion de sébum du cuir chevelu influence toute votre chevelure : s’il produit trop de sébum, vos cheveux auront tendance à être gras, alors qu’ils seront plus secs et cassants si le sébum fait défaut.

Avec toutes ces informations, vous savez maintenant parfaitement où se situent vos cheveux dans le large océan des types capillaires ! Il est donc temps d’apprendre à chouchouter vos cheveux comme il se doit, avec toute une sélection d’huiles végétales, triées sur le volet pour correspondre à vos cheveux.

Cheveux gras : quelles huiles végétales ?

Pourquoi les cheveux sont-ils gras ?

Notre peau est constituée de glandes sébacées qui, comme leur nom l’indique, produisent du sébum. Un dérèglement de ces glandes cause une surproduction de sébum à l’origine la peau, mais aussi du cuir chevelu gras. Ce sébum en excès étouffe les racines des cheveux et donnent cet aspect huileux et brillant. Ce dérèglement peut être hormonal, c’est pourquoi ce souci apparaît généralement à la puberté, mais l’alimentation peut aussi contribuer à ce phénomène. Une alimentation trop riche en graisses saturées notamment peut être mise en cause. De plus, certains produits cosmétiques, la prise de médicaments ou encore un lavage trop fréquent peut conduire à cet aspect luisant.

L’huile végétale de Jojoba contre les cheveux gras

Il s’agit de l’huile de référence pour lutter contre la peau grasse et donc aussi le cuir chevelu gras. Le Jojoba, par sa composition particulière, est un régulateur de pH de la peau, mais aussi de la production de sébum. À savoir que le Jojoba a une composition riche en cérides, les mêmes que ceux du sébum de la peau…

Conseil d'application : 30 minutes avant votre shampoing, massez-vous le cuir chevelu avec l’équivalent d’une cuillère à soupe d’huile de Jojoba.

Huile(s) essentielle(s) complémentaire(s) : utilisation en synergie avec des huiles essentielles lipolytiques comme le Cèdre de l’Atlas, le Pamplemousse, le Romarin à cinéole.

Cheveux secs : quelles huiles végétales ?

Pourquoi les cheveux sont-ils secs ?

Les cheveux, et particulièrement les longueurs, sont souvent secs et déshydratés. Plusieurs facteurs peuvent être mis en cause comme les agressions extérieures, le soleil, l’eau de mer ou le vent par exemple. L’utilisation d’appareils chauffants comme le sèche-cheveux, lisseur ou boucleur peuvent également être évités pour enrailler ce souci. Si on regarde plus en profondeur, la barrière protectrice du cheveu, telle des écailles, est dégradée, ce qui met à nu le cheveu qui se dessèche naturellement.

Les huiles végétales contre les cheveux secs

Les huiles végétales sont idéales en soin pour nourrir en profondeur le cheveu, le réparer et ainsi éviter sa déshydratation. Parmi les plus efficaces, on retrouve la Coco qui pénètre facilement le cheveu. Elle est adaptée aux cheveux abîmés et cassants. Son parfum est qui plus est très agréable. En masque, le beurre de Karité est également très riche et nourrissant du fait de sa texture. Et finalement, l’huile végétale d’Avocat fait partie de notre top 3. Elle nourrit les cheveux cassants et fourchus pour donner aux cheveux un aspect doux et souple.

Conseil d'application : appliquez en masque l’huile ou le beurre végétal sur les longueurs et les pointes des cheveux pendant 1h avant le shampoing. À réaliser de manière hebdomadaire.

Huile(s) essentielle(s) complémentaire(s) : dans la routine capillaire pour cheveux secs et abîmés, les huiles végétales peuvent être associées aux huiles essentielles d'Ylang Ylang Complète ou encore de Camomille Romaine.

Cheveux ondulés, bouclés, frisés, crépus : quelles huiles végétales ?

Le Brocoli est l’huile végétale la plus adaptée aux cheveux ondulés à frisés. En effet, cette huile est riche en un acide gras particulier, l’acide érucique, qui aide à réparer la structure du cheveu et à le gainer. Il facilite ainsi la formation des boucles et permet d’éviter les frisottis. À cette huile végétale de Brocoli, on peut ajouter comme complément les huiles de Moringa et celle de Coco. Particulièrement émollientes, ces huiles végétales pénètrent rapidement le cheveu pour l’adoucir.

Conseil d'application : appliquer en masque avant shampoing les huiles végétales sur les pointes et les longueurs. Laisser poser au moins 1h puis procéder à un shampoing. Il est également possible d'utiliser quelques gouttes d'huile végétale en soin après shampoing pour dessiner les boucles. Attention dans ce cas à l’utiliser avec parcimonie pour éviter l’effet cheveux gras.

Cheveux fins : quelles huiles végétales ?

Pourquoi les cheveux sont-ils fins ?

Les cheveux peuvent être naturellement fins et ternes, et cela peut venir de différents facteurs. La génétique, et malheureusement nous pouvons difficilement jouer dessus. Les hormones peuvent également jouer sur l’épaisseur du cheveu. La micro-circulation également peut faiblir avec l’âge, la fibre capillaire s’affine, les cheveux deviennent moins denses et volumineux.

Les huiles végétales de Ricin et Moutarde pour les cheveux fins et ternes

L’huile de Ricin est l’huile d’excellence pour renforcer les cheveux, les rendre plus forts, plus épais et plus brillants. Sa texture très visqueuse permet de gainer le cheveu et renforcer la fibre capillaire. De plus, pour donner une réelle vitalité à votre chevelure, vous pouvez compter sur l’huile de Moutarde, véritable stimulante. Cette dernière favorise la circulation sanguine et stimule donc la pousse. Les deux huiles seront parfaites en association.

Conseil d'application : appliquer en masque capillaire la quantité nécessaire d'huile végétale de Moutarde diluée avec autant d'huile végétale de Ricin. Insister au niveau des pointes et des longueurs, masser et laisser poser 20 à 30 min avant de faire un shampoing neutre.

Pellicules : quelles huiles végétales ?

D’où viennent les pellicules ?

Les pellicules sont en fait des squames, c’est-à-dire de la peau morte, qui se détachent du cuir chevelu. C’est une affection bénigne qui est toutefois assez gênante et inesthétique. Les pellicules peuvent s’accompagner de démangeaisons et d’irritations du cuir chevelu. Les causes des pellicules sont multiples : l’infection par un champignon, un parasite ou bien encore une pathologie inflammatoire de la peau peuvent en être à l’origine.

Le Jojoba, la Moutarde et l’Argan pour lutter contre les pellicules

Le Jojoba, en tant qu’huile séborégulatrice, pourra être efficace pour lutter contre les pellicules de type grasse. Elle pourra être associée à l’huile de Moutarde qui en activant la circulation sanguine et grâce à son action antiseptique peut favoriser l’élimination des pellicules. L’Argan est un bon complément en soin du cuir chevelu puisqu’il permet de régénérer la peau grâce à sa richesse en vitamine E.

Conseil d'application : hebdomadairement, appliquer en masque capillaire la quantité nécessaire d'huile végétale de Moutarde diluée avec autant d'huile végétale de Jojoba et/ou d’Argan par exemple. Laisser poser 20 à 30 min puis faire un shampoing neutre.

Huile(s) essentielle(s) complémentaire(s) : les huiles essentielles de Cade, de Tea Tree ou de Cèdre de l'Atlas sont souvent utilisées en cas de pellicules, elles peuvent être ajoutées à hauteur de 1 % dans votre soin.

Chute de cheveux : quelles huiles végétales ?

En tant qu’huiles fortifiantes et stimulantes, les huiles de Ricin et de Moutarde favorisent la pousse des cheveux tout en évitant leur chute. Elles seront très utiles en soin capillaire hebdomadaire.

Conseil d'application : faire un masque capillaire sur cheveux secs et démêlés en appliquant la quantité nécessaire. Insister sur les pointes, et masser doucement le cuir chevelu. Laisser poser au moins une heure, ou toute une nuit, puis faire un shampoing. Très visqueuse, l’huile de Ricin peut être diluée dans l’huile de Moutarde à 50 % par exemple.

Huile(s) essentielle(s) complémentaire(s) : pour favoriser la pousse des cheveux et lutter contre leur chute, le Gingembre, l’Ylang Ylang ou encore la Menthe Poivrée peuvent être ajoutées à votre soin d’huiles végétales à hauteur d’1 %.

Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 4.6 ( 165 votes )

Bibliographie

Ouvrage : de la Charie, T. (2019). Se soigner par les huiles essentielles. Pourquoi et comment ça marche ? Editions du Rocher.

Qui rédige ces conseils ?

Cet article a été rédigé et mis à jour par . Depuis ses débuts, l'entreprise a toujours été composée d'une équipe d'experts (pharmaciens, ingénieurs, biochimistes, agronomes) et la pluralité des profils qui se sont succédés a permis de construire une base de connaissances qui s'enrichit continuellement. Aujourd'hui encore, notre équipe pluridisciplinaire travaille à temps plein pour améliorer l'expertise de nos contenus et la qualité de nos produits . Pour en savoir plus : comment sont rédigés nos conseils ?