À base de plantes, en infusion ou simplement une meilleure alimentation, tout est possible pour réduire une bronchite. Du point de vue de votre alimentation, ce n’est pas pour rien que l’on dit souvent : “vous êtes ce que vous mangez”. Des aliments comme le pain, le sucre et le lait auront tendance à multiplier l’inflammation et la multiplication du mucus dans vos bronches. Privilégiez fruits et légumes sous forme de jus ou de soupe. Une simple tisane d’eau chaude de camomille, menthe, ou de sureau apaisera vos bronches. Associé à celles-ci des inhalations de cajeput, eucalyptus, thym, romarin ou sarriette pour décongestionner le plus possible vos voies respiratoires

Quels remèdes pour apaiser ma bronchite ?

En phytothérapie

On privilégiera un type de plantes soignant la sphère respiratoire et la sphère hépatique (plantes dépuratives permettant d’éliminer les déchets).
- En teinture mère : l’eucalyptus, marrube blanc et plantain, prendre 25 gouttes trois fois par jour dans un peu d'eau.
- En tisane : eucalyptus, tussilage, coquelicot (voies respiratoires), berberis (foie), fumeterre (dépurative), 4 cuillerées à soupe de ce mélange par litre d'eau. Boire un litre par jour jusqu'à amélioration.

En aromathérapie

Un remède à base d’huile essentielle
Mélangez une goutte d’huile essentielle de Cyprès, 1 goutte d’huile essentielle d’Eucalyptus, 1 goutte essentielle de Niaouli, une goutte d’huile essentielle de Ravintsara, 4 gouttes d’huile végétale de Calophylle. Appliquer la préparation sur le dos et le thorax, environ 4 applications par jour, pendant une dizaine de jours.

En homéophatie

Selon vos symptômes, adaptez le traitement homéopathique adéquat :

  • Vous avez du mal à tousser mais cela vous soulage : Antimonum tartaricum 5 CH associé à Pyrogenium 9 CH (posologie : 2 granules de chaque 3 fois par jour)
  • Vous êtes nauséeux, votre langue reste propre et vous ne vous sentez pas mieux après avoir vomi : Ipeca 5 CH (2 granules 3 fois par jour)
  • La bronchite provoque des spasmes de type asthmatique : Cupum metallicum 5 CH (2 granules 3 fois par jour)
  • Vous fumez : en attendant d’arrêter Tabacum 5 CH associé à Lobelia 5 CH (2 granules 3 fois par jour).

Les conseils de bases à avoir

Prendre des analgésiques : pour calmer tout ce qui a trait à la fièvre, courbatures musculaires ou autres, l’aspirine va permettre de vous soulager.

S'abstenir de fumer : Le tabagisme, en plus de prédisposer les fumeurs aux infections respiratoires, augmente l'inflammation des bronches, ce qui se traduit souvent par une accentuation des quintes de toux. De plus, il entraîne un épaississement des sécrétions et une paralysie des cils vibratiles des bronches qui permettent l'expulsion des sécrétions hors de l'organisme. Pour favoriser votre guérison et diminuer le risque de récidives, on vous conseille fortement de cesser de fumer.

S'hydrater convenablement : Afin de rendre les sécrétions plus fluides et de faciliter leur expectoration, assurez-vous de boire au moins un litre et demi de liquide par jour, même si vous restreignez votre alimentation, par manque d'appétit.


Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 4.2 ( 5 votes )

Autres articles liés

Bibliographie

Ouvrage : de la Charie, T. (2019). Se soigner par les huiles essentielles. Pourquoi et comment ça marche ? Editions du Rocher.

Qui rédige ces conseils ?

Cet article a été rédigé et mis à jour par . Notre équipe pluridisciplinaire (pharmaciens, ingénieurs, biochimistes, agronomes) est composée de 6 personnes, travaillant à temps plein pour améliorer l'expertise de nos contenus et la qualité de nos produits. Pour en savoir plus : comment sont rédigés nos conseils ?