L’Eucalyptus est réputé pour ses propriétés expectorantes, antitussives et anti-infectieuses. Cette plante va pouvoir agir contre les infections ORL, les maux de gorges ainsi que le diabète. Les infusions d'Eucalyptus sont ainsi idéales en période hivernale. Nom latin : Eucalyptus globulus Labill. Partie de la plante : feuilles.

Cet article a été mis à jour le 16/09/2022

En cas de Pharyngite, Rhinite, Infection ORL

Modes d'utilisation recommandés

En inhalation

Réaliser une infusion ou une décoction avec environ 3 g de feuilles sèches ou fraîches, soit environ 2 cuillères à café pour 1 L d'eau. Respirer les vapeurs montantes en recouvrant la tête d'un linge, jusqu'à 3 fois par jour.

En infusion

Verser l'équivalent d'1 cuillère à café, soit environ 2 g de feuilles sèches pour une tasse d'eau chaude, puis laisser infuser 15 minutes. Boire 3 à 4 fois par jour.

En décoction

Verser dans l'eau froide l'équivalent d'1 cuillère à soupe de feuilles sèches par tasse. Faire bouillir pendant 3 minutes puis laisser infuser 10 minutes. Boire 2 à 3 tasses par jour.

En cas de Toux grasse

Modes d'utilisation recommandés

En infusion

Verser l'équivalent d'1 cuillère à café, soit environ 2 g de feuilles sèches pour une tasse d'eau chaude, puis laisser infuser 15 minutes. Boire 3 à 4 fois par jour.

En décoction

Verser dans l'eau froide l'équivalent d'1 cuillère à soupe de feuilles sèches par tasse. Faire bouillir pendant 3 minutes puis laisser infuser 10 minutes. Boire 2 à 3 tasses par jour.

Plantes souvent associées

Fenouil, Thym, Lavande, Réglisse, Marrube blanc

En cas de Bronchite, Rhume, Sinusite, Grippe

Modes d'utilisation recommandés

En inhalation

Réaliser une infusion ou une décoction avec environ 3 g de feuilles sèches ou fraîches, soit environ 2 cuillères à café pour 1 L d'eau. Respirer les vapeurs montantes en recouvrant la tête d'un linge, jusqu'à 3 fois par jour.

En infusion

Verser l'équivalent d'1 cuillère à café, soit environ 2 g de feuilles sèches pour une tasse d'eau chaude, puis laisser infuser 15 minutes. Boire 3 à 4 fois par jour.

En décoction

Verser dans l'eau froide l'équivalent d'1 cuillère à soupe de feuilles sèches par tasse. Faire bouillir pendant 3 minutes puis laisser infuser 10 minutes. Boire 2 à 3 tasses par jour.

En cas de Toux, Mal de gorge

Modes d'utilisation recommandés

En infusion

Verser l'équivalent d'1 cuillère à café, soit environ 2 g de feuilles sèches pour une tasse d'eau chaude, puis laisser infuser 15 minutes. Boire 3 à 4 fois par jour.

En décoction

Verser dans l'eau froide l'équivalent d'1 cuillère à soupe de feuilles sèches par tasse. Faire bouillir pendant 3 minutes puis laisser infuser 10 minutes. Boire 2 à 3 tasses par jour.

En gargarisme

Réaliser une infusion ou une décoction :

  • En décoction : Verser dans l'eau froide l'équivalent d'1 cuillère à soupe de feuilles sèches par tasse. Faire bouillir pendant 3 minutes puis laisser infuser 10 minutes. Boire 2 à 3 tasses par jour.
  • En infusion : Verser l'équivalent d'1 cuillère à café, soit environ 2 g de feuilles sèches pour une tasse d'eau chaude, puis laisser infuser 15 minutes. Boire 3 à 4 fois par jour.

Filtrer et laisser refroidir la préparation. Utiliser en gargarismes.

Plantes souvent associées

Fenouil, Plantain, Guimauve, Anis Vert, Anis Étoilé, Bouillon blanc, Coquelicot, Serpolet, Hysope, Tilleul (Bractées)

En cas de Diabète

Modes d'utilisation recommandés

En infusion

Verser l'équivalent d'1 cuillère à café, soit environ 2 g de feuilles sèches pour une tasse d'eau chaude, puis laisser infuser 15 minutes. Boire 3 à 4 fois par jour.

En décoction

Verser dans l'eau froide l'équivalent d'1 cuillère à soupe de feuilles sèches par tasse. Faire bouillir pendant 3 minutes puis laisser infuser 10 minutes. Boire 2 à 3 tasses par jour.

Plantes souvent associées

Souci, Ortie, Fumeterre, Pissenlit, Chiendent, Fenugrec, Pensée Sauvage, Bardane, Olivier

Propriétés et composants actifs

Propriétés

  • expectorant (1,8-cinéole, α-pinène)
  • mucolytique (1,8-cinéole, α-pinène)
  • antiseptique (1,8-cinéole, α-pinène)
  • antitussif (1,8-cinéole, tanins)
  • anti-inflammatoire (1,8 cinéole, flavonoïdes)
  • hypoglycémiant

Composants actifs

  • Huiles essentielles : 1,8-cinéole, béta-pinène, alpha-pinène, limonène, phellandrène, p-cymène
  • Flavonoïdes : quercétol
  • Tanins : proanthocyanidines
  • Acides phénols
  • Dérivés du phloroglucinol : euglobals, macrocarpals, eucalyptone

Précautions d'utilisation

  • Déconseillé en cas d'inflammation gastro-intestinale, des voies biliaires, des reins ou de troubles hépatiques graves.
  • Déconseillé chez les femmes enceintes et allaitantes.

Botanique

L'Eucalyptus globuleux appartient à la famille des Myrtacées. Son tronc est droit, grisâtre et lisse. Il porte deux types de feuilles, des feuilles âgées lancéolées en forme de faucilles vertes et des feuilles jeunes ovales de couleur bleu-vert. Les fleurs s'épanouissent à l'aisselle de feuilles vers l'extrêmité des rameaux et les fruits sont des capsules ligneuses renfermant deux types de graines. C'est un grand arbre pouvant atteindre jusqu'à 100 m de haut dans ses régions d'origine.

Originaire d'Australie, l'Eucalyptus globuleux a été introduit en occident au XIXème siècle. A ce jour, on le retrouve dans les pays du bassin méditerranéen. La production de cet Eucalyptus est majoritairement située en Amérique du Sud et en Asie. La France est aussi productrice de cette plante, mais les quantités qui en découlent sont relativement faibles. Le climat idéal pour la culture de l'Eucalyptus globuleux est un climat tropical. Cette plante sait cependant s'adapter au climat tempéré.

Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 4.5 ( 134 votes )

Bibliographie

Publication : Gairola, S., Gupta, V., Bansal, P., Singh, R., & Maithani, M. (2010). Herbal antitussives and expectorants—a review. International Journal of Pharmaceutical Sciences Review and Research, 5(2), 5-9. https://www.researchgate.net/profile/Parveen_Bansal/publication/279574592_Herbal_antitussives_and_expectorants_-_A_review/links/58b6a099aca27261e5172417/Herbal-antitussives-and-expectorants-A-review.pdf

Publication : Salari, M. H., Amine, G., Shirazi, M. H., Hafezi, R., & Mohammadypour, M. (2006). Antibacterial effects of Eucalyptus globulus leaf extract on pathogenic bacteria isolated from specimens of patients with respiratory tract disorders. Clinical Microbiology and Infection, 12(2), 194‑196. https://doi.org/10.1111/j.1469-0691.2005.01284.x

Publication : Jouad, H., Maghrani, M., Hassani, R. A. E., & Eddouks, M. (2004). Hypoglycemic Activity of Aqueous Extract ofEucalyptus globulusin Normal and Streptozotocin-Induced Diabetic Rats. Journal of Herbs, Spices & Medicinal Plants, 10(4), 19‑28. https://doi.org/10.1300/j044v10n04_03

Ouvrage : Fournier, P. V., & Boisvert, C. (2010). Dictionnaire des plantes médicinales et vénéneuses de France. Paris, France: Presses de la Cité.

Ouvrage : Pierre, M. (2017). La bible des plantes qui soignent. Vanves, France: Editions du Chêne.

Ouvrage : Corjon, G. (2018). Se soigner par les plantes. Quitin, France : Jean-Paul Gisserot.

Ouvrage : Chevallier, A., & Larousse (Firme). (2014). Larousse des plantes médicinales. Paris, France: Larousse.

Ouvrage : Dubray, M. (2010). Guide des contre-indications des principales plantes médicinales. La Geneytouse, France: L. Souny.

Ouvrage : Lousse, D., Macé, N., Saint-Béat, C., & Tardif, A. (2017). Le guide familial des plantes médicinales. Paris, France: Mango.

Ouvrage : Fleurentin, J., Pelt, J. M., & Hayon, J. C. (2016). Du bon usage des plantes qui soignent. Rennes, France: Ouest-France.

Ouvrage : Pierre, M., & Gayet, C. (2019). Mes 1 000 ordonnances phytothérapie (BIBLE) (French Edition) (1re éd.). Paris, France : Éditions Leduc.s.

Ouvrage : Lacoste, S., & Lallement, M. (2014). Ma bible de la phytothérapie (SANTE/FORME) (French Edition) (1re éd.). Éditions Leduc.s.

Site Web : EMA, Committee on Herbal Medicinal Products (HMPC) (2013). Assessment report on Eucalyptus globulus Labill., folium. https://www.ema.europa.eu/en/documents/herbal-report/final-assessment-report-eucalyptus-globulus-labill-folium_en.pdf

Site Web : Eucalyptus : leur impact sur l’environnement. (2019, 30 août). Institut technologique FCBA. https://www.fcba.fr/content/eucalyptus-leur-impact-sur-lenvironnement