La bronchiolite est une infection virale qui touche de nombreux nourrissons. Les bronchioles sont inflammées et une importante quantité de sécrétions bronchiques s'accumule dans les voies respiratoires. C'est pourquoi la respiration devient sifflante. Bien que souvent bénigne, les symptômes de cette affection se révèlent parfois impressionnants pour les parents. Ainsi, afin de permettre un rétablissement rapide de votre bébé, nous lui avons sélectionné des huiles essentielles anti-inflammatoires et anti-infectieuses adaptées à son âge. Attention, cette synergie est INTERDITE aux bébés de moins de 6 mois.

Synergie complète

Le mélange

Pour lutter contre la bronchiolite, prenez votre flacon vide, et ajoutez :

    • 30 gouttes d'huile essentielle de Ravintsara
    • 10 gouttes d'huile essentielle de Camomille Matricaire
    • 160 gouttes (8 mL) d'huile végétale de Noisette

Bouchez (clic !), homogénéisez puis étiquetez votre flacon. Votre synergie est prête !

Mode d'utilisation

Appliquer 8 gouttes du mélange sur le thorax et 8 gouttes du mélange sur le haut du dos.

Renouveler l'application 4 fois par jour pendant une semaine.

Utilisateurs autorisés

OUI. Les bébés de + de 6 mois.
NON. Les femmes enceintes de - de 3 mois, les bébés de - de 6 mois.

De manière générale, n'oubliez pas que les huiles essentielles sont INTERDITES aux bébés de moins de 3 mois. Plus de précisions : les huiles essentielles pour les bébés

Précautions particulières

  • Avant l'utilisation de cette synergie, un avis médical est nécessaire aux bébés asthmatiques ou épileptiques.
  • Ne pas s'exposer au soleil dans les 12 heures après application de la synergie.
  • Il est aussi recommandé de réaliser le test allergique avec le mélange dans le creux du coude avant toute utilisation.

Ces précautions s'appliquent dans les conditions d'application et de dosage citées ci-dessus. En cas de doute, posez votre question sur notre forum et consultez votre médecin.

Pourquoi ces huiles essentielles ?

Le Ravintsara stimule l'immunité et dégage les voies respiratoires

L'huile essentielle de Ravintsara procure une des huiles essentielles incontournables de l'aromathérapie et utilisables par toute la famille. Elle est riche en 1,8-cinéole, une molécule aux propriétés multiples. C'est tout d'abord un anti-inflammatoire ciblé sur les voies respiratoires mais également un très bon immunostimulant : il va favoriser la production d'anticorps par l'organisme pour aider le bébé à combattre l'infection. La lutte contre cette dernière sera d'autant plus efficace que, couplé à l'alpha terpinéol aussi présent dans le Ravintsara, le 1,8-cinéole apporte de puissants effets antiviraux à la synergie.

Enfin, très expectorante, cette molécule contribuera surtout au décongestionnement des voies respiratoires du nourrisson, pour lui permettre une respiration facilitée. Ainsi, du fait de son action à plusieurs niveaux de l'infection, l'huile essentielle de Ravintsara se révèle ici indispensable.

La Camomille matricaire : anti-inflammatoire

L'huile essentielle de Camomille Matricaire apporte à cette synergie des sesquiterpènes. Ces molécules sont ici très intéressantes dans la mesure où elles présentent de très bonnes propriétés anti-inflammatoires tout en étant facile d'utilisation. Le chamazulène, un des sesquiterpènes que l'on trouve dans cette huile essentielle, va notamment inhiber la formation des leucotriènes B4, des molécules intervenant dans le processus inflammatoire.

De cette manière, et complétant les effets du 1,8-cinéole du Ravintsara, cette huile essentielle permettra de limiter efficacement l'inflammation afin d'éliminer au plus vite tous les symptômes de la bronchiolite.

Pourquoi cette huile végétale ?

L'huile végétale de Noisette

Les bébés sont des petits êtres fragiles, leur organisme est encore un peu faible, en particulier lorsqu’ils sont touchés par la bronchiolite du nourrisson. Il faut donc diluer les huiles essentielles dans une huile végétale douce, pour ne pas risquer d’irritation. Ainsi, l’huile végétale de Noisette est particulièrement conseillée. Sa texture pénétrante garantit un passage facilité des huiles essentielles dans l’organisme, pour une action rapide, tout en les diluant assez pour qu’elles ne représentent pas un risque pour la santé du bébé. Sa composition, riche en vitamines A et E, rendra en prime la peau de votre bébé encore plus douce et souple !

Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 4.6 ( 21 votes )

Autres articles liés

Bibliographie

Ouvrage : de la Charie, T. (2019). Se soigner par les huiles essentielles. Pourquoi et comment ça marche ? Editions du Rocher.

Qui rédige ces conseils ?

Cet article a été rédigé et mis à jour par . Notre équipe pluridisciplinaire (pharmaciens, ingénieurs, biochimistes, agronomes) est composée de 6 personnes, travaillant à temps plein pour améliorer l'expertise de nos contenus et la qualité de nos produits. Pour en savoir plus : comment sont rédigés nos conseils ?