Le cassissier ou groseillier noir est un arbuste de la famille des Grossulariacées plutôt touffu et orné de brillantes baies qui ne demandent qu'à être dévorées. Grâce à ses bourgeons, on obtient un macérat concentré très efficace, le plus utilisé en gemmothérapie. Ses bienfaits sont multiples, puissant anti-inflammatoire, draineur universel, tonifiant, etc. Le macérat de bourgeons de Cassis sera très adapté aux situations d'allergies chroniques, d'inflammations diverses et de fatigue générale. Nom latin : Ribes nigrum. Partie utilisée : Bourgeons frais

Comment utiliser le macérat de bourgeons de Cassis ?

Adultes et adolescents : 5 à 15 gouttes par jour dans un verre d'eau, 15 minutes avant le repas, pendant 3 semaines. Commencer par 5 gouttes et augmenter au fur et à mesure.

Enfants de + de 3 ans : 1 goutte par jour pour 10 kilos. Commencer par 1 goutte et augmenter progressivement.

À prendre de préférence le matin.

Principales indications

Fatigue : Recommandé en cas de fatigue physique et psychique, le macérat de Cassis sera particulièrement tonifiant et euphorisant. Il stimule le système endocrinien et combat ainsi l'envie de dormir. C'est un remède idéal pour les convalescents, étudiants fatigués ou personnes âgées.

Allergies chroniques, inflammations : Particulièrement anti-inflammatoire, le Cassis sera efficace lors de différents phénomènes inflammatoires, allergiques, cutanés, respiratoires ou articulaires. Il agit en effet sur la phase primaire du phénomène inflammatoire, d'autant plus si l'origine est allergique ou infectieuse. Il sera ainsi utile aussi bien dans les inflammations des sytèmes articulaire, cutané, respiratoire, digestif ou urinaire.

Arthrose, arthrite : Le macérat de bourgeons de Cassis est un anti-inflammatoire puissant. En raison de son action cortison-like, il agit lors de rhumatismes par exemple en mimant l'effet de la cortisone, un anti-inflammatoire, dans l'organisme.

Principaux systèmes concernés

Système inflammatoire ++++ : allergies (alimentaires, médicamenteuses, respiratoires...), inflammations cutanées, asthme, bronchite, grippe, inflammations allergiques et articulaires, maladies virales, rhinite allergique.

Système ostéo-articulaire ++++ : rhumatismes, arthrose, arthrite, entorse, fracture, tendinite...

Système nerveux +++ : fatigue. Il est tonique et euphorisant.

Système cutané +++ : acné, urticaires, psoriasis, dermatoses, eczémas, démangeaisons, piqûres d'insectes.

Système rénal ++ : le Cassis agit comme draineur général et diurétique. Insuffisance rénale, goutte, maladie d'Addison.

Précautions d'emploi

  • Le macérat de bourgeons de Cassis est un complément alimentaire à base de plantes. Il ne se substitue pas à une alimentation variée et à un mode de vie sain. Il est important de le tenir hors de portée des enfants et de ne pas dépasser la dose journalière recommandée. Il faut adapter les dosages pour les jeunes enfants.
  • Le macérat de bourgeons de Cassis est autorisé à toute la famille, sauf aux bébés de moins de 3 ans et aux femmes enceintes, à cause de la présence d'alcool dans le macérat.
  • Ne pas prendre le soir, peut être excitant. Ne pas utiliser en cas d'hypertension. Attention, le Cassis est cortison-like !
  • À conserver à l’abri de la lumière et de la chaleur.

À quoi ressemble un bon macérat de bourgeons de Cassis ?

Caractéristiques botaniques
  • Nom latin : Ribes nigrum L.
  • Famille botanique : Grossulariacées
  • Partie utilisée : bourgeons
  • Pays d'origine : Europe, Asie Mineure
Composition
  • Alcool* 32 %
  • Eau
  • Glycérine végétale*
  • Extrait de bourgeons de Cassis (Ribes nigrum)*
*Issus de l'agriculture biologique
Caractéristiques physiques
  • Densité à 20°C : 1,000 +/- 0,03
  • Titre alcoolique : 32,0 +/- 1,0
Caractéristiques organoleptiques
  • Aspect : liquide très légèrement trouble
  • Couleur : marron doré
  • Odeur : cassis, légèrement alcoolisée

Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 4.7 ( 312 votes )

Autres articles liés

Bibliographie

Ouvrage : Piterà di Clima, F., & Nicoletti, M. (2018). Précis de gemmothérapie - Fondements scientifiques de la Méristémothérapie. Éditions Amyris.

Ouvrage : Boistard, S. (2016). Gemmothérapie - Les bourgeons au service de la santé - Guide pratique et familial. Éditions de Terran.

Ouvrage : Andrianne, P. (2011). Traité de gemmothérapie : La thérapeutique par les bourgeons. Éditions Amyris.

Ouvrage : Halfon, R. (2011). La gemmothérapie - La santé par les bourgeons. Éditions Dangles.

Ouvrage : Ledoux, F., & Guéniot, G. (2014). La phytembryothérapie : L'embryon de la gemmothérapie. Éditions Amyris.

Ouvrage : Pineau, L. (2019). Le grand livre de la gemmothérapie. Leduc.s Éditions.

Qui rédige ces conseils ?

Cet article a été rédigé et mis à jour par . Notre équipe pluridisciplinaire (pharmaciens, ingénieurs, biochimistes, agronomes) est composée de 6 personnes, travaillant à temps plein pour améliorer l'expertise de nos contenus et la qualité de nos produits. Pour en savoir plus : comment sont rédigés nos conseils ?