S'il est très connu dans la cuisine provençale, le Thym ne se résume pas qu'à cela, et possède de nombreuses propriétés qui vont au-delà de ses arômes. Ces bienfaits, on les retrouve en particulier dans l'huile essentielle et l'hydrolat. L'hydrolat de Thym à linalol, l'un des plus doux, est particulièrement anti-infectieux. Il est un allié redoutable en période hivernale pour stimuler l'immunité et lutter contre les infections et la fatigue. Sur la peau, il régule l'excès de sébum et lutte contre l'acné. Nom latin : Thymus zygis (Loefl.) L. Partie distillée : sommités fleuries

Propriétés principales

  • Anti-infectieux : grâce au thymol associé aux monoterpénols dont il est composé, l'hydrolat de Thym à linalol est anti-bactérien, anti-viral et anti-fongique. Polyvalent, il permet aussi bien de soulager les infections buccales de type aphtes ou gingivites, que les mycoses ou les maladies hivernales telles que le rhume ou la bronchite.
  • Purifiant :  grâce à sa propriété anti-infectieuse, l'hydrolat de Thym à linalol lutte contre l'acné. Il purifie et rééquilibre les peaux mixtes et grasses ainsi que les cuirs chevelus gras. Il participe également au rééquilibrage de la flore intestinale.
  • Tonique nerveux : les molécules aromatiques de l'hydrolat de Thym à linalol lui confèrent une action neurotonique. En stimulant le système nerveux, il lutte contre l'asthénie, la fatigue nerveuse et le stress.
  • Immunostimulant : le linalol, le géraniol, le 4-terpinéol ou encore le nérol sont des molécules reconnues dans l'hydrolat de Thym à linalol pour stimuler le système immunitaire en cas de faiblesses notamment chez les enfants en bas âge afin de prévenir les infections hivernales.

En cas de fatigue nerveuse

Utilisation simple

A partir de 3 mois. Par voie orale, ajouter 1 cuillère à soupe dans un verre d'eau à boire 2 fois par jour.

Utilisation en synergie

A partir de 3 mois. Ajouter le mélange suivant dans 1,5 L d'eau, à boire le long de la journée :

  • 1 cuillère à soupe d'hydrolat de Thym à linalol
  • 1 cuillère à soupe d'hydrolat de Laurier Noble

Source : Faucon, M., & Canac, P. (2018). Traité d'Aromathérapie scientifique et médicale, les hydrolats (1st ed.). Paris: Éd. Sang de la Terre.

En cas de maux de gorge, d'aphte

Utilisation simple

A partir de 3 mois. Par voie orale, ajouter 1 cuillère à soupe dans un verre d'eau en gargarisme 2 fois par jour.

Utilisation en synergie

A partir de 3 mois. Ajouter le mélange suivant dans un verre d'eau pure, à utiliser en gargarisme 2 fois par jour :

  • 1 cuillère à café d'hydrolat de Thym à linalol
  • 1 cuillère à café d'hydrolat de Tea Tree
  • 1 cuillère à café d'hydrolat de Laurier Noble
Source : Faucon M. (2018). Traité d'aromathérapie scientifique et médicale : les hydrolats. Sang de la Terre.

Contre les vers intestinaux

Utilisation simple

A partir de 6 mois. Par voie orale, ajouter 1 cuillère à soupe dans un verre d'eau à boire 2 fois par jour.

Utilisation en synergie

A partir de 3 mois. Ajouter le mélange suivant dans un verre d'eau à boire matin et soir pendant 25 jours :

  • 1 cuillère à café d'hydrolat de Thym à linalol
  • 1 cuillère à café d'hydrolat de Tea Tree
Source : Dalmas, P. (2012). Guide des eaux florales et hydrolats. Paris: Éd. Médicis.

Pour rééquilibrer la flore intestinale

Utilisation simple

A partir de 6 mois. Par voie orale, ajouter 1 cuillère à soupe dans un verre d'eau 2 fois par jour.

Utilisation en synergie

A partir de 3 mois. Ajouter le mélange suivant dans un verre d'eau pure, à boire 2 fois par jour après les repas :

  • 1 cuillère à café d'hydrolat de Thym à linalol
  • 1 cuillère à café d'hydrolat de Laurier Noble
Source : Faucon M. (2018). Traité d'aromathérapie scientifique et médicale : les hydrolats. Sang de la Terre.

Pour renforcer l'immunité

Utilisation simple

  • A partir de 3 mois. Par voie cutanée, ajouter 1 cuillère à café dans l'eau du bain.
  • Pour les enfants de plus de 6 mois. Par voie orale, ajouter 1 cuillère à café d'hydrolat de Thym à linalol dans l'eau du biberon, à boire 2 fois par jour pendant 15 jours.
  • Pour les adultes. Par voie orale, ajouter 1 cuillère à soupe d'hydrolat de Thym à linalol dans 1 L d'eau à boire le long de la journée pendant 3 semaines maximum.

Utilisation en synergie

A partir de 6 ans, sauf femmes encaintes et allaitantes. Ajouter 1 cuillère à café du mélange suivant dans 1 tasse d'eau chaude, à boire 3 à 5 fois par jour selon évolution.

  • 50 mLd'hydrolat de Pin Sylvestre
  • 50 mL d'hydrolat de Romarin à verbénone
  • 50 mL d'hydrolat de Thym à linalol
  • 50 mL d'hydrolat de Myrte
Source : Bosson, L. (2015). Hydrolathérapie. Bruxelles: Editions Amyris.

Contre les infections cutanées

Utilisation simple

A partir de 3 mois. Par voie cutanée, utiliser l'hydrolat de Thym à linalol en compresses localement ou en spray à vaporiser sur la zone concernée.

Utilisation en synergie

A partir de 6 mois, sauf femmes enceintes et allaitantes. Ajouter 1 cuillère à café du mélange suivant dans 1 tasse d'eau chaude à boire 3 fois par jour.

  • 50 mL d'hydrolat de Thym à linalol
  • 50 mL d'hydrolat de Tea Tree
  • 50 mL d'hydrolat de Vétiver
  • 100 mL d'hydrolat de Géranium
Source : Bosson, L. (2015). Hydrolathérapie. Bruxelles: Editions Amyris.

En cas de peau grasse, acnéique

A partir de 3 mois. Par voie cutanée, appliquer un coton imbibé d'hydrolat de Thym à linalol sur la zone concernée.

En cas de cuir chevelu gras

Utilisation simple

A partir de 3 mois. Par voie cutanée, vaporiser sur la zone concernée après le rinçage du dernier shampoing.

Utilisation en synergie

A partir de 6 ans. Ajouter le mélange suivant d'hydrolats à parts égales dans un spray à vaporiser sur la zone concernée après le rinçage du dernier shampoing.

  • Hydrolat de Thym à linalol
  • Hydrolat de Cèdre de l'Atlas
  • Hydrolat de Sauge officinale

Source : Bosson, L. (2015). Hydrolathérapie. Bruxelles: Editions Amyris.

Caractéristiques et composition

Caractéristiques cosmétiques
  • Type de peau : grasse à tendance acnéique
  • Type de cheveux : cheveux gras
Molécules principales
  • linalol
  • géraniol
  • thymol
  • 4-terpinéol
  • nérol
Caractéristiques organoleptiques
  • Aspect : liquide mobile
  • Couleur : incolore à jaune claire
  • Odeur : fraîche, herbacée
  • Goût : frais, herbacé, aromatique
  • pH : 4,0 à 7.0
        Caractéristiques botaniques
        • Famille botanique : Lamiacées
        • Origine : France
        • Partie distillée : parties aériennes
        • Nom latin : Thymus vulgaris

        Cet article vous a-t-il été utile ?

          

        Note moyenne: 4.6 ( 36 votes )

        Autres articles liés

        Bibliographie

        Publication : Smail Aazza (2011). Antioxidant activity of some Morrocan hydrosols. Journal of Medicinal Plants Research, 5(30). https://doi.org/10.5897/jmpr11.1176

        Publication : Tornuk, F., Cankurt, H., Ozturk, I., Sagdic, O., Bayram, O., & Yetim, H. (2011). Efficacy of various plant hydrosols as natural food sanitizers in reducing Escherichia coli O157:H7 and Salmonella Typhimurium on fresh cut carrots and apples. International Journal of Food Microbiology, 148(1), 30–35. https://doi.org/10.1016/j.ijfoodmicro.2011.04.022

        Ouvrage : Dalmas, P. (2012). Guide des eaux florales et hydrolats. Paris: Éd. Médicis.

        Ouvrage : Bosson, L. (2015). Hydrolathérapie. Bruxelles: Editions Amyris.

        Ouvrage : Faucon, M., & Canac, P. (2018). Traité d'Aromathérapie scientifique et médicale, les hydrolats (1st ed.). Paris: Éd. Sang de la Terre.

        Ouvrage : Fernandez, X., André, C., Casale, A., Carénini, E., Hadji-Minaglou, F., & Paris, J. (2014). Hydrolats et eaux florales. Paris: Vuibert.

        Ouvrage : Zahalka, J. P. (2017). Dictionnaire complet des hydrolats et eaux florales: 100 pathologies traitées. -: Dauphin.

        Qui rédige ces conseils ?

        Cet article a été rédigé et mis à jour par . Notre équipe pluridisciplinaire (pharmaciens, ingénieurs, biochimistes, agronomes) est composée de 6 personnes, travaillant à temps plein pour améliorer l'expertise de nos contenus et la qualité de nos produits. Pour en savoir plus : comment sont rédigés nos conseils ?