Ce n'est pas pour rien que l'argile verte est la plus connue de toutes les argiles. L'argile verte de type Illite Montmorillonite est la plus absorbante et adsorbante des argiles. Composée de silicates d'aluminium hydraté et riche en minéraux, c'est sa structure particulière qui lui confèrent ses propriétés tant recherchées. L'argile verte est l'argile majeure à utiliser en argilothérapie. En cataplasme ou bain d'argile, elle soulage rhumatismes, plaies et aide à la circulation en cas d'hématomes. Largement utilisée en cosmétique, en masque pour les peaux et cheveux gras notamment, l'argile verte est également reconnue en soin contre les rides. Nom INCI : Illite, Kaolinite, Montmorillonite. Origine : France.

Modes d'utilisation des argiles

En soin cosmétique
  • Masque pour la peau ou les cheveux ;
  • Soin gommant ;
  • Bain de boue.
En soin thérapeutique
  • Cataplasme ;
  • Eau d'argile ;
  • Eau argileuse.

Pour les peaux grasses et acnéiques

L'argile verte du Velay possède des capacités absorbantes et adsorbantes utiles pour réguler la quantité de sébum excrété par la peau. Une étude in vivo sur 20 sujets réalisée par le biais de mesures de sécrétion de sébum via un sébumètre, a révélé un réduction de 86 % de la quantité de sébum après application d'un masque pendant 10 minutes. Des études scientifiques ont également révélé que l'argile verte du Velay avait des effets anti-inflammatoires intéressants en cas d'acné par exemple ou plus largement en cas de problèmes de peau. Cet effet anti-inflammatoire semble comparable à une molécule médicamenteuse, l'indométhacine.  L'argile grâce à ses propriétés nettoyantes et absorbantes limitera également l'infection.

  • Utilisation en masque : réaliser une pâte d'argile homogène (eau + argile) à répartir en couche fine sur la peau de façon hebdomadaire. Laisser poser 5 à 10 minutes puis rincer.

  • Huiles essentielles et végétales complémentaires : pour une plus grande efficacité, il est possible d'ajouter quelques gouttes d'huile végétale de Jojoba et 2-3 gouttes d'huile essentielle de Tea Tree à la pâte d'argile.

En cas de rides

L'argile verte du Velay a fait l'objet d'études scientifiques notamment sur ses propriétés régénérantes, anti-âge et cicatrisantes. Les résultats ont été très concluants puisque la régénération des cellules semble augmenter de plus de 40 % avec l'argile verte du Velay. De plus, on observe une augmentation de la synthèse de collagène de type 1 ainsi qu'une meilleure migration des cellules. De plus, une autre étude révèle que l'application d'un masque appliqué pendant 20 minutes sur le visage induit une augmentation de l'élasticité de la peau de 14 % en moyenne.

  • Utilisation en masque : réaliser une pâte d'argile homogène (eau + argile) à répartir en couche fine sur la peau de façon hebdomadaire. Laisser poser 5 à 10 minutes puis rincer.

  • Huiles essentielles et végétales complémentaires : pour une plus grande efficacité, il est possible d'ajouter quelques gouttes d'huile végétale de Rose Lusquée ou Noyaux d'Abricot et 2-3 gouttes d'huile essentielle de Géranium Rosat à la pâte d'argile.

Pour les cheveux gras

De la même manière que précisé pour la peau grasse, l'argile verte du Velay agit sur les cheveux gras.

Utilisation en masque : réaliser une pâte d'argile homogène (eau + argile) à répartir sur les cheveux de façon hebdomadaire. Masser puis laisser poser 10 à 15 minutes puis rincer.

En cas de rhumatismes, mal de dos

En cas de rhumatismes, les propriétés anti-inflammatoires de l'argile verte du Velay sont indéniablement utiles. Son utilisation en cataplasmes réguliers permet de soulager les douleurs dues à l'inflammation. Souvent utilisées dans des centres de cures thermales, l'argile s'y applique généralement en grandes quantités en boue d'argile ou en bain, Le mélange d'argile et d'eau thermale augmente les bienfaits des soins.

Utilisation en cataplasme : réaliser une pâte d'argile homogène (eau + argile) à répartir en cataplasme épais sur la zone à soulager. Laisser poser 1 heure avant de rincer. En cas de rhumatismes, préférez une eau chaude, tiède. Si la zone est gonflée et inflammée, préférez un cataplasme d'argile froide.

En cas de plaie, brûlure, escarre, kyste

Les argiles ont des pouvoirs absorbants, elles permettent ainsi de nettoyer des plaies en absorbant des impuretés, de réduire des masses, etc…

Utilisation en cataplasme : réaliser une pâte d'argile homogène (eau + argile) à répartir en cataplasme épais sur la zone à soulager. Laisser poser 1 heure avant de rincer. Vous pouvez déposer une compresse sur la zone touchée avant d'appliquer le cataplasme. A répéter plusieurs fois par jour pendant plusieurs jours.

Contre les hématomes

L'argile permet de résorber les oedèmes et les hématomes de par ses capacités d'absorption.
  • Utilisation en cataplasme : réaliser une pâte d'argile homogène (eau + argile) à répartir en cataplasme épais sur la zone en question. Laisser poser 1 heure avant de rincer. A répéter plusieurs fois par jour pendant plusieurs jours.

  • Huile essentielle complémentaire : pour une plus grande efficacité, il est possible d'ajouter quelques gouttes d'huile essentielle d'Hélichryse Italienne à la pâte d'argile.

Contre la diarrhée

Par voie orale, la capacité d'absorption de l'eau de l'argile verte du Velay explique tout son intérêt à l'utiliser en cas de diarrhées. Elle entre d'ailleurs dans la composition de plusieurs préparations pharmaceutiques comme le bien connu Smecta. En plus d'absorber l'eau, l'argile absorbe les toxines et la flore pathogène qui va avec. Les argiles possèdent également un pouvoir couvrant, protecteur de la muqueuse digestive.
Utilisation en ingestion : ingérer un verre d'eau argileuse (un verre d'eau + une cuillère à café d'argile) puis des verres d'eau d'argile (surnageant issu d'un verre d'eau argileuse après quelques heures de pause) jusqu'à amélioration. Il est possible d'ingérer 4 à 5 verres par jour et il est recommandé d'espacer les prises et de les diminuer au fur et à mesure.

Propriétés principales de l'Argile Verte

  • Absorbante, nettoyante, adsorbante : l'argile verte est particulièrement adsorbante et absorbante. Elle permet de capter bon nombre d'impuretés, bactéries et autres parasites au niveau cutané. Ses propriétés permettent un nettoyage de la peau et une absorption de l’excès de sébum. Ses propriétés lui viennent de sa structure en feuillets séparés d’espaces interfoliaires.
  • Exfoliante : L'aspect de poudre de l'argile et sa granulométrie lui confèrent des propriétés nettoyantes et exfoliantes idéales pour des gommages de la peau.
  • Régénérante, anti-âge : L'argile verte est reconnue pour ses propriétés régénérantes cutanées ; elle possède des propriétés cicatrisantes, detoxifiantes, anti-âge et anti-inflammatoires. Elle garantit une amélioration de la synthèse de collagène pour un effet anti-rides reconnu.
  • Détoxifiante, reminéralisante : La richesse en minéraux des argiles et particulièrement en silicium, confère un fort pouvoir reminéralisant et anti-inflammatoire. L'argile verte est garantie 100 % naturelle et riche en minéraux et oligo-éléments. Sa pureté est optimale, sans quartz.
  • Désodorisante : l'argile verte de part ses propriétés absorbantes possède également une efficacité désodorisante intéressante. Elle permet de neutraliser les odeurs justifiant ainsi son application en tant qu'ingrédient dans un déodorant par exemple.
  • Pour les peaux grasses : l'argile verte est reconnue pour ses propriétés nettoyantes et asséchantes. Elle est la plus appropriée pour les peaux grasses grâce à ses propriétés absorbantes qui réguleront l'excès de sébum.
  • Pour les peaux normales, mixtes : l'argile verte est également adaptée aux peaux normales mixtes.
  • Pour les cheveux gras : certains cuirs chevelus ont tendance à sécréter beaucoup plus de sébum que d'autres, conséquence : des racines grasses ! L'argile verte est la plus absorbante des argiles. Elle est capable de réguler l'excès de sébum pour limiter les cheveux gras.

Caractéristiques et composition

Caractéristiques cosmétiques
  • Type de peau : tout type de peau, mais mention spéciale pour les peaux grasses, acnéiques et les peaux matures
  • Type de cheveux : cheveux gras
Caractéristiques minéralogiques
  • Nom INCI : Illite, Kaolinite, Montmorillonite
  • Pays d'origine : France
Caractéristiques physiques
  • Humidité : < 8 %
  • Granulométrie : 90%<77μm / 100%<100μm
  • pH : 8 à 9
Caractéristiques organoleptiques
  • Aspect : poudre surfine
  • Couleur : verte grisée
  • Odeur : sans odeur
Composition 
  • Illite : 75% ± 10
  • Kaolin : 19% ± 5
  • Montmorillonite : 6% ± 3
  • Quartz : aucun
Métaux lourds contrôlés :
  • Pb < 20 ppm
  • As < 15 ppm
  • Cd < 0,2 ppm
  • Hg < 0,05 ppm

Précautions d'emploi

  • En ingestion, les personnes sujettes à la constipation ne doivent pas utiliser les argiles. Leur usage est également contre-indiqué chez les personnes ayant une hernie digestive, en cas d’hypertension artérielle, d’antécédent d’occlusion intestinale ou encore de nausées. Attention, l'ingestion d'argile peut contrecarrer les effets de traitements médicamenteux. Il est important de boire suffisamment d'eau en cas de cure d'argile.

  • Par voie cutanée, l'argile ne doit pas être réutilisée, veillez à jeter une argile ayant déjà servi. Eviter de laisser sécher une argile. Rincer à l'eau claire, froide ou tiède. Sur les parties les plus pileuses du corps, pour un confort maximal, déposer une compresse entre le cataplasme d'argile et la peau.

  • Lors de la manipulation, attention aux courants d'air l'argile est pulvérulente. Elle ne doit pas être inhalée. En cas d'inhalation excessive, il est important de s'aérer à l'air frais. En cas de contact avec les yeux ou les muqueuses, rincer abondamment à l'eau. Attention, lors de la manipulation des argiles, ne pas utiliser d'ustensiles en métal, elles perdraient une grande partie de leur efficacité.

  • Les femmes enceintes et allaitantes et les jeunes enfants doivent demander un avis médical avant utilisation.

  • A conserver de préférence dans un endroit sec, à l'abri de la lumière et de la chaleur.


Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 4.5 ( 20 votes )

Bibliographie

PUBLICATION Carretero, M. I. (2002). Clay minerals and their beneficial effects upon human health. A review. Applied Clay Science, 21(3-4), 155-163.
SITE WEB https://www.argileduvelay.com/fr/

Qui rédige ces conseils ?

Cet article a été rédigé et mis à jour par . Notre équipe pluridisciplinaire (pharmaciens, ingénieurs, biochimistes, agronomes) est composée de 6 personnes, travaillant à temps plein pour améliorer l'expertise de nos contenus et la qualité de nos produits. Si vous avez une question à nous poser, rendez-vous sur le forum, nous vous répondrons chaque jour de la semaine. Vous pouvez aussi nous contacter par mail.