On a tous connu cette désagréable sensation d’avoir une pluie de pellicules dans les cheveux, à cause d’un cuir chevelu mis à mal. Difficile de trouver moins glamour n'est-ce pas ? Alors pour que votre cuir chevelu dise bye bye à cette neige capillaire, quoi de mieux qu’une petite lotion antipelliculaire aux huiles essentielles ? Palmarosa, Cèdre de l’Atlas, Tea Tree et Lavande Vraie deviendront rapidement les meilleurs amis de votre crinière !

La recette

La recette

Prenez votre flacon vide de 50 mL, versez-y quelques centimètres de shampoing neutre, puis ajoutez :

  • 2 gouttes d'huile essentielle de Palmarosa
  • 4 gouttes d'huile essentielle de Cèdre de l'Atlas
  • 4 gouttes d'huile essentielle de Tea Tree
  • 6 gouttes d'huile essentielle de Lavande Vraie
  • Complétez avec du shampoing neutre jusqu'à remplissage du flacon

Bouchez, homogénéisez puis étiquetez votre flacon. Votre shampoing est prêt à être utilisé !

Mode d'utilisation

Mode d'application : massez votre cuir chevelu avec les paumes en ayant déposé au préalable une noisette de ce shampoing dans le creux de votre main. 
Temps d'application : laissez poser votre shampoing 2 à 3 minutes puis rincez abondamment vos cheveux.

Utilisateurs autorisés

OUI. Les adultes et adolescents, les enfants de + de 6 ans.
NON. Les femmes enceintes et allaitantes, les enfants de - de 6 ans.

Précautions particulières

  • Les personnes asthmatiques doivent demander un avis médical avant utilisation.
  • Il est aussi recommandé de réaliser un test allergique au creux du coude avec le mélange avant toute utilisation.
  • Ce mélange contient deux huiles essentielles hormon-like (Tea Tree et Cèdre de l'Atlas).

Ces précautions s'appliquent dans les conditions d'application et de dosage citées ci-dessus. En cas de doute, posez votre question sur notre forum et consultez votre médecin.

Pourquoi ces huiles essentielles ?

Le Cèdre de l'Atlas élimine les pellicules grasses

Votre synergie antipelliculaire ne saurait être efficace sans l'huile essentielle de Cèdre de l'Atlas. Elle est riche en carbures sesquiterpéniques qui en font un puissant décongestionnant veineux. Ainsi, elle va stimuler la circulation sanguine au niveau du cuir chevelu et favoriser l'élimination des toxines et donc assainir le cuir chevelu. Elle va renforcer l'action cicatrisante de l'huile essentielle de Palmarosa dans la synergie antipelliculaire en stimulant la régénération cellulaire. De plus, elle est à la fois bactéricide et antifongique grâce aux carbures sesquiterpéniques qui la composent. Enfin, l'huile essentielle de Cèdre de l'Atlas est idéale pour lutter contre les pellicules dues à un excès de sébum sur le cuir chevelu. En effet, grâce aux cétones sesquiterpéniques qu'elle contient, elle est lipolytique : elle va favoriser la décomposition des corps gras. Elle va donc aider à diminuer les quantités excessives de sébum présentes au niveau du cuir chevelu et empêcher la formation de pellicules. L'huile essentielle de Cèdre de l'Atlas associée aux autres huiles de votre synergie fera de vos pellicules un sombre souvenir.

Le Palmarosa assainit le cuir chevelu

L'huile essentielle de Palmarosa est indispensable pour lutter contre les pellicules. Elle est particulièrement riche en géraniol qui en fait un cicatrisant très efficace. L’huile essentielle de Palmarosa est aussi un antibactérien majeur à large spectre : elle va empêcher l'apparition de pellicules dues à une inflammation bactérienne du cuir chevelu. 

Cette huile, par sa teneur élevée en géraniol, est aussi antifongique. Elle permet notamment de lutter contre le Trichophyton sp, un champignon responsable des mycoses cutanées. L’huile essentielle de Palmarosa au sein de votre synergie vous permettra de retrouver un cuir cheveu sain.

La Lavande Vraie apaise les démangeaisons

Une bonne synergie antipelliculaire contient inévitablement de l'huile essentielle de Lavande Vraie. C'est l'huile essentielle de référence pour lutter contre les démangeaisons et irritations du cuir chevelu. Elle est riche en linalol et en acétate de linalyle qui en font une huile tout particulièrement calmante. Anesthésiante locale, elle va apaiser le cuir chevelu et ainsi renforcer l'action de l'huile essentielle de Tea Tree. Elle est, grâce aux carbures sesquiterpéniques qu'elle contient, régénératrice de la peau. De par sa richesse en linalol, elle peut être à la fois considérée comme fongistatique et fongicide. Elle va non seulement détruire les champignons qui peuvent être présents sur le cuir chevelu, mais aussi empêcher leur développement. Associée aux huiles essentielles de Palmarosa, Cèdre de l'Atlas et Tea Tree, l'huile essentielle de Lavande Vraie fera disparaître vos pellicules.

L'action antifongique du Tea Tree

Dîtes adieu aux pellicules avec l'huile essentielle de Tea tree ! Cette huile essentielle est très efficace contre toutes les infections de la peau, mais se distingue particulièrement dans les cas de mycoses cutanées.  Elle va donc, de ce fait, empêcher la formation de pellicules d'origine mycosique. Elle contient notamment du paracymène, monoterpène qui lui confère des propriétés d'antalgique cutanée. En dilatant les capillaires sanguins, elle va engendrer un surplus de circulation sanguine dans les parties affectées, apaiser les douleurs dues aux inflammations du cuir chevelu et limiter la formation de pellicules. Elle renforce l'action antipelliculaire de l'huile essentielle de Cèdre de l'Atlas au niveau du cuir chevelu. L'huile essentielle de Tea Tree sera une alliée de taille dans votre synergie antipelliculaire .


Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 4.6 ( 125 votes )

Autres articles liés

Bibliographie

Ouvrage : de la Charie, T. (2019). Se soigner par les huiles essentielles. Pourquoi et comment ça marche ? Editions du Rocher.

Qui rédige ces conseils ?

Cet article a été rédigé et mis à jour par . Notre équipe pluridisciplinaire (pharmaciens, ingénieurs, biochimistes, agronomes) est composée de 6 personnes, travaillant à temps plein pour améliorer l'expertise de nos contenus et la qualité de nos produits. Pour en savoir plus : comment sont rédigés nos conseils ?