Fermer
Panier

Frais de ports offerts à partir de 35€ en point relais (en France), et 50€ à domicile (en France et en Belgique)

Livraison
Total

Voir le panier

A travers les âges mais aussi les continents, l’argile semble avoir impacté l’ensemble des Hommes, que ce soit à des fins médicinales ou pour d’autres réalisations du quotidien d’ailleurs, constructions, objets décoratifs, poterie ou bien supports d’écriture… Elles ont clairement accompagné le développement des sociétés humaines. Elles faisaient l’unanimité jusqu’à l’arrivée des imposantes industries pharmaceutiques entre le 19ème et le 20ème siècle. C’est avec bonheur que l’on assiste à un authentique retour aux sources si l’on peut dire ! Les argiles, ces produits naturels que nous offre Dame nature, ont tant à nous offrir. Et en plus, par chance, on les retrouve un peu partout sur la planète…

Article mis à jour en octobre 2018

L'argilothérapie à travers les temps

L’utilisation de l’argile à des fins médicinales remonte au temps de l’Antiquité… Autant dire qu’elle n’a plus rien à prouver !

  • Avant J.-C.

Dans l’Egypte ancienne, l’utilisation des argiles était déjà une coutume. En raison de ses propriétés purifiantes, absorbantes et assainissantes, les égyptiens l’utilisaient pour la momification des corps. La fameuse “boue du Nil” était une matière largement utilisée lors de cette pratique. Avant les égyptiens, il semblerait que les premières momies connues soient les “chinchorros” en provenance du Chili. Environ 7000 ans avant Jésus-Christ, la momification chilienne consistait à éviscérer le corps du défunt et à vider son crâne avant d’enduire ses os d’argile. Cette reconstitution de la morphologie initiale est l’une des premières empreinte des argiles dans l’Histoire !

De ce temps, l’argile était également présente dans la pharmacopée comme en témoigne les papyrus retraçant histoires de l’humanité et remèdes ô combien naturels ! Brûlures, plaies, maux d’estomac, diarrhées, l’argile, parmi tant d’autres remèdes, a su faire sa place pour soulager de nombreux maux.

Au temps de l’Antiquité Grecque et Romaine, Hippocrate le Grand (460 à 370 avant J.-C.), père de la médecine, mentionne l’utilisation de la terre de Lemnos, une île située à l’est de la Grèce au coeur de la mer Egée. Cette terre particulière s’est révélée être composée d’argiles… Et sa conquête de la notoriété était loin d’être finie...

  • Après J.-C.

Au 1er siècle après J.-C., notre fameuse argile fût mentionnée une nouvelle fois en tant que terre de Lemnos, par Pline l’ancien (23 à 79 après J.-C.), un naturaliste romain et écrivain, dans sa fameuse encyclopédie “Histoire naturelle”. Puis après de nombreuses apparitions dans des traités de médecine et de pharmacologie, entre le 10ème et le 13ème siècle, ce sont de grands naturopathes allemands qui ont participé, bien plus tard, à une véritable renaissance de l’argile à des fins médicinales ! Au 19ème siècle, Sébastien Kneipp (1821 à 1897) un prêtre allemand s’est fait connaître grâce à ses thérapies naturelles. Parmi elles, on retrouve les cataplasmes à base d’argile et de vinaigre… De nos jours, la méthode Kneipp, axée sur 5 grands piliers que sont l’hydrothérapie, la phytothérapie, l’activité physique, un régime sain et le rétablissement d’un équilibre, est largement reprise dans des établissements de bien-être et de santé. D’autres naturopathes allemands comme Louis Kuhne (1835 à 1901) ou encore le pasteur Emanuel Felke (1856 à 1926), ont perpétué, au fil des années, le recours à des remèdes naturels comme les argiles. D’ailleurs, un autre allemand, (décidément ils sont en avance sur nous à ce niveau…) Julius Strumpf médecin berlinois, utilisa avec succès de l’argile blanche pour traiter une forme de choléra asiatique.

Autant d’usages perpétrés à travers les temps témoignant d’une indéniable efficacité...

Plus proche de nous, au cours des guerres du siècle précédent, s’en sont suivies des utilisations diverses et variées… Pour lutter contre une autre maladie infectieuse touchant le système digestif comme la dysenterie ou encore pour aider nos amis les animaux à soigner leurs blessures : les bains de boue ils connaissent et ils pratiquent instinctivement ! Décidément l’argile a eu, a et aura de nombreux usages que soit chez l’Homme mais aussi chez l’animal... Et comment parler argile sans parler de Raymond Dextreit (1908 à 2001), naturopathe pionnier du siècle dernier dans l’utilisation et la promotion de l’argile à travers de nombreux ouvrages parus dès les années 50 ? Son engagement général sur divers thèmes de la santé lui a même valu l’honneur de se voir décerner le Prix de la paix en 1989 au titre des médecines naturelles par l’Académie diplomatique de la Paix à Bruxelles. Selon lui, “Toutes les possibilités de guérison, de prévention, de maintien de la santé se trouvent dans la nature.” et à la Compagnie ont bien d’accord pour dire que la Nature regorge de trésors…

Et finalement, saviez-vous que Gandhi (1869 à 1948), le grand guide spirituel de l’Inde, était un partisan et féru des médecines dites naturelles ? Et parmi elles l’argile avait sa place !

  • De nos jours

Aujourd’hui, après des années mises de côté, les argiles refont surface ! C’est le cas pour les pays comme la France pratiquant la médecine dite moderne car pour d’autres pays l’usage de l’argile n’a jamais disparu… En effet, à Madagascar par exemple, (oui c’est un exemple qui nous est cher) la médecine traditionnelle est toujours pratiquée et les marchés malgaches recèlent de remèdes que l’on pourra qualifier de “locaux”. Dans d’autres pays comme au Maroc, c’est le Rhassoul, une argile surtout utilisée pour des soins de beauté, qui fait partie intégrante de la culture. Plus largement, elle est traditionnellement utilisée en Afrique du nord lors du rituel du hammam.

Si l’on s’attache à la médecine actuelle dite moderne, en France l’argile a sobrement fait sa place. Et oui, le fameux Smecta® par exemple n’est autre qu’un médicament composé d’une sorte d’argile : la diosmectite. Aussi, un tout récent moyen d’employer l’argile a (re)vu le jour. Il s'agit de la fangothérapie, autrement dit le traitement par les boues.

Définitivement, l’argile en a sous le coude et gagne à être connue...

L'argilothérapie mais pas que...

Les vertus thérapeutiques ne sont pas les seuls bénéfices apportés par les argiles… Poterie, peinture, sculpture, construction, l’argile a plusieurs cordes à son arc !

A travers les temps mais aussi les cultures, l’argile et ses propriétés uniques ont aussi marqué l’univers des matériaux. Son mélange avec l’eau donnant une pâte élastique et sa cuisson faisant d’elle un matériau résistant, ont permis un usage multiplié !

Elle fut par exemple utilisée pour ses propriétés dégraissantes et absorbantes plusieurs siècles avant notre ère, par des blanchisseurs. Aujourd’hui, elle est utile par exemple dans une litière pour son action plus absorbante. Cette propriété est également exploitée de nos jours lors de traitements et purifications de produits pétroliers.

De plus, les caractéristiques souples et modelables de l’argile lui ont permis d’être à la base de nombreuses fabrications. Terre cuite, céramique, et même porcelaine ne sont autres que des argiles différemment travaillées. De manière plus ancestrale, les argiles ont fait office de supports d’écriture aux habitants de la Mésopotamie mais ont aussi servi de base à la fabrication d’ustensiles de cuisine, d'objets et encore de nos jours à la fameuse poterie.

A savoir que l’on retrouve des gisements d’argiles un peu partout à travers le monde, aux Etats-Unis, premier pays producteur, mais aussi au Brésil, en Chine et dans notre tendre pays la France où des carrières subsistent encore de nos jours. Ce n’est pas pour rien que la porcelaine se développa à Limoges. La découverte d’un gisement d’argile blanche kaolin à Saint-Yrieix-la-Perche en 1766, à une dizaine de kilomètres de la capitale de la porcelaine, en est à l'origine. 

Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 0 ( 0 votes )

Nous sommes désolés !
Vous avez déjà donné un avis pour cette page.


Quel problème avez-vous rencontré ?








Quelle note voulez-vous attribuer ?

Envoyé !
La Compagnie des Sens vous remercie pour votre collaboration.

Oops... Une erreur s'est produite
Veuillez réessayer plus tard ou contactez notre service client.

Qui rédige ces conseils ?

Cet article a été rédigé et mis à jour par . Notre équipe pluridisciplinaire (pharmaciens, ingénieurs, biochimistes, agronomes) est composée de 6 personnes, travaillant à temps plein pour améliorer l'expertise de nos contenus et la qualité de nos produits. Si vous avez une question à nous poser, rendez-vous sur le forum, nous vous répondrons chaque jour de la semaine. Vous pouvez aussi nous contacter par mail.

Ce produit a bien été ajouté à votre panier
Quantité
Total
Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a un produit dans votre panier.

Frais de ports offerts à partir de 35€ en point relais (en France), et 50€ à domicile (en France et en Belgique)

Prix des produits
Emballages
Frais de port 
Total
Continuer mes achats Régler la commande
Avec cette commande, la Compagnie des Sens vous offre