La mycose, ou candidose, est une infection par un champignon ou une levure. Cette infection peut atteindre aussi bien les pieds, les ongles, la peau ou encore le vagin. Selon le lieu de l’infection et le champignon responsable, les symptômes peuvent varier. C’est généralement Candida albicans qui est à l’origine de la mycose. De manière générale, cette levure fait partie du microbiote du tube digestif, du vagin et quelquefois celui de la peau. Elle est habituellement inoffensive. Toutefois, certains facteurs peuvent favoriser la multiplication anormale de cette levure et ainsi, induire une mycose. La chaleur humide (piscine, sauna, etc.), la macération de la peau, la mauvaise hygiène, les maladies chroniques (diabètes, cancer, etc.), un déficit immunitaire encore ou certains traitements médicamenteux peuvent être des facteurs déclenchants. Il existe très peu de données quant à l’efficacité et au mécanisme d’action de l’Argile Verte en cas de mycose. Cependant, l’Argile Verte possède des propriétés antiseptiques et d’absorption qui peuvent être utiles. En revanche, il est recommandé de consulter un professionnel de santé en cas de maladie chronique, de déficit immunitaire, ou encore lors d’une grossesse ou selon la localisation et l’étendue de la mycose.

Cet article a été mis à jour le 18/01/2024

En cas de mycose des pieds

La mycose des pieds résulte d’une infection par des dermatophytes (champignons filamenteux) entre les orteils. Elle est aussi très connue sous l’appellation « pieds d’athlète ». En effet, les sportifs sont souvent atteints par ce type d’infection en raison de l’environnement chaud et humide dans les baskets, favorisant ainsi la multiplication de ce champignon. Très fréquente chez les sportifs, le reste de la population n’est également pas épargné. En effet, cette infection est très contagieuse et peut se transmettre par un simple contact avec une personne elle-même contaminée ou bien avec un sol contaminé (douche, vestiaire, piscine, etc.). La mycose des pieds débute entre les orteils des pieds, mais elle peut aussi se répandre aux autres espaces entre les orteils ainsi qu’au reste du pied (plante, talon et dos du pied). Elle se manifeste par des rougeurs, des desquamations de la peau, des démangeaisons, des lésions suintantes et une odeur désagréable. De manière générale, l’Argile est un antiseptique. Elle permettrait ainsi de nettoyer et d’éliminer les microorganismes qui sont à la source de l’infection. On privilégie particulièrement l’Argile Verte Illite qui possède de bonnes propriétés d’adsorption. De plus, l’Argile Verte capte l’odeur désagréable et l’humidité qui résultent de la mycose des pieds. En parallèle, l’Argile Verte pourrait aider à calmer les démangeaisons ainsi que les rougeurs de la peau grâce à son côté anti-inflammatoire.

En bain de pieds

Les ingrédients :

La recette :

Verser de l’eau légèrement chaude dans la bassine et remplir de moitié. Puis, ajouter l’Argile Verte en poudre ainsi que le Sel d’Epsom. Il est également possible d’ajouter quelques gouttes d’huile essentielle de Tea Tree dans le bain de pieds. Dans ce cas, mélanger au préalable le Sel d’Epsom et l’huile essentielle de Tea Tree dans un bol de sorte à ce que le sel soit bien imprégné. Attention, l’huile essentielle ne doit pas être ajoutée pure, directement dans le bain, car elle ne se dilue pas dans l’eau. Elle stagnerait à la surface ce qui pourrait engendrer des brulures de la peau. Ajouter ensuite le contenu du bol dans l’eau du bain. Puis, mélanger à la main ou à l’aide d’une cuillère afin de favoriser la bonne dissolution et répartition des ingrédients. Plonger les pieds dans l’eau du bain et profiter de ces bienfaits pour une durée de 15 à 20 minutes. Rincer les pieds et bien les sécher avec une serviette propre.

Pourquoi ces ingrédients ? L’huile essentielle de Tea Tree est l’huile essentielle de référence contre les mycoses. Elle est constituée de terpinène-4-ol, γ-terpinène ainsi que l’α-terpinène qui sont à l’origine des propriétés antifongiques à large spectre de l’huile essentielle de Tea Tree. Ces molécules peuvent s’insérer dans la membrane externe des champignons, bloquant ainsi leur respiration et leur croissance. Ce bain contient également du Sel d’Epsom qui est intéressant dans le cas de mycose. Il permet notamment d’apaiser les démangeaisons liées à la mycose des pieds.

Précautions d’utilisation :

Ce bain est déconseillé chez la femme enceinte de moins de 3 mois ainsi que chez le bébé de moins de 3 mois ou en cas d'épilepsie. Enfin, il convient de faire un test allergique de l’huile essentielle de Tea Tree avant toute utilisation en bain de pieds.

En cataplasme

Les ingrédients :

La recette :

Dans un bol, verser délicatement la poudre d’Argile Verte et recouvrir la poudre légèrement d’eau ou d’hydrolat. À ce stade de la préparation, ne surtout pas mélanger. Couvrir le bol et laisser la préparation de côté pendant au moins 1 heure. Durant ce temps, se procurer un linge propre, sec et légèrement plus grand que la zone touchée par la mycose. Ensuite, étaler la pâte d’Argile Verte sur ce linge en fine couche (0,5 cm). Ne surtout pas tasser. Les jours suivants, augmenter progressivement l’épaisseur jusqu’à attendre des cataplasmes de 2 cm d’épaisseur. Appliquer le cataplasme en contact direct à la mycose des pieds et maintenir le tout à l’aide d’une bande élastique ou d’un second linge propre et sec. Laisser agir au moins 1 heure et vaporiser régulièrement le cataplasme d’Argile Verte d’eau ou d’hydrolat pour éviter qu’il s’assèche. Une fois le temps de pause écoulé, retirer le cataplasme, le jeter et rincer la peau à l’eau claire uniquement. Bien sécher les pieds avec une serviette propre et sèche. Renouveler l’application jusqu’à disparition complète de la mycose des pieds.

Conseils de préparation :

Il est conseillé d’utiliser des ustensiles en bois, en bambou, en porcelaine, en faïence ou en verre au détriment des ustensiles en métal ou en cuivre afin de conserver les propriétés de l’Argile Verte. Ces derniers peuvent interagir avec les charges électriques de l’Argile Verte et altérer ces propriétés. Concernant le choix du linge, opter pour un linge propre, sec et de préférence en fibres naturelles (coton, lin, bambou, etc.).

Pourquoi des hydrolats ? Tout comme son huile essentielle, l’hydrolat de Tea Tree détient des propriétés anti-infectieuses. Il agit sur l’ensemble des micro-organismes (bactéries, virus, champignons microscopiques, etc.) justifiant son intérêt en cas de mycose. Quant à l’hydrolat de Géranium Bourbon, il est considéré comme un anti-bactérien et un anti-mycosique.

En complément de l’Argile Verte, il existe des huiles essentielles permettant de se débarrasser des mycoses des piedsLes mycoses sont souvent coriaces, ne pas hésiter à alterner les solutions naturelles pour en venir à bout sur le long terme. Si le problème persiste, il est conseillé de consulter un professionnel de santé.

En cas de mycose de l’ongle

La mycose de l’ongle, aussi dénommée l’onychomycose, est reconnaissable par une tache jaune au bord de l’ongle qui se répand progressivement au reste de l’ongle. L’ongle s’épaissit et peut ainsi se décoller légèrement du lit unguéal. La mycose de l’ongle est une infection principalement due par des dermatophytes (champignons filamenteux). Ces derniers accèdent à l’ongle grâce à leur pénétration entre le lit de l’ongle et la peau. Les tissus proches de l’ongle sont rouges, gonflés et endoloris. Un liquide clair peut aussi s’écouler de cette zone douloureuse. L’onychomycose est généralement une infection qui précède une mycose des pieds ou une mycose des mains. Antiseptique et très adsorbante, l’Argile Verte pourrait aider à nettoyer et éliminer les dermatophytes ou levures à l’origine de l’infection. L’Argile Verte détient également des propriétés d’absorption qui lui permettent d’attirer et de capter vers elle le liquide clair en provenance de l’onychomycose. Enfin, l’Argile verte pourrait aider à calmer la zone douloureuse ainsi que l’enflure proche de l’ongle par ses propriétés anti-inflammatoires.

En cataplasme

Les ingrédients :

La recette :

Réaliser la pâte d’Argile Verte afin d’effectuer le cataplasme. Une fois la pâte réalisée, étaler la pâte d’Argile Verte sur un linge propre, sec et légèrement plus grand que la mycose de l’ongle. À l’aide d’une spatule ou d’une cuillère, répandre délicatement la pâte d’Argile Verte sur ce morceau de linge. Lors des premières applications, effectuer des cataplasmes d’Argile Verte assez fins (0,5 cm), puis augmenter progressivement l’épaisseur des cataplasmes jusqu’à atteindre des cataplasmes de 2 cm d’épaisseur. Mettre le cataplasme d’Argile Verte en contact avec la mycose de l’ongle et maintenir le cataplasme avec une bande, un sparadrap ou avec un second linge sans trop serrer. Laisser agir au moins 1 heure et vaporiser régulièrement le cataplasme d’Argile Verte d’eau ou d’hydrolat pour éviter qu’il s’assèche. Ensuite, enlever le cataplasme, le jeter et rincer la peau à l’eau claire uniquement. Bien sécher les pieds ou les mains. Renouveler l’application jusqu’à disparition complète de la mycose de l’ongle.

Pourquoi des hydrolats ? Par ses propriétés anti-infectieuses, l’hydrolat de Tea Tree agit sur l’ensemble des micro-organismes (bactéries, virus, champignons microscopiques, etc.). Ainsi, il permet de calmer diverses infections telles que la mycose. L’hydrolat de Géranium Bourbon possède également une action anti-infectieuse qui serait conférée par sa composition en alcools monoterpéniques.

En complément de l’Argile Verte, les huiles essentielles peuvent aussi aider à se débarrasser de la mycose des ongles.

En bain de pieds / de mains

Les ingrédients :

La recette :

Dans une bassine, ajouter de l’eau légèrement chaude de façon à remplir la moitié de la bassine. Introduire doucement la poudre d’Argile Verte ainsi que le Sel d’Epsom dans l’eau de la bassine. Il est également possible d’ajouter quelques gouttes d’huile essentielle de Tea Tree dans le bain de pieds/mains. Dans ce cas, mélanger en amont le Sel d’Epsom et l’huile essentielle de Tea Tree dans un bol de sorte que le sel soit bien imprégné d’huile essentielle. Attention, l’huile essentielle ne doit pas être ajoutée pure, directement dans le bain, car elle ne se dilue pas dans l’eau. Elle stagnerait à la surface ce qui pourrait engendrer des brulures de la peau. Ensuite, verser le contenu du bol dans l’eau de la bassine et mélanger à la main ou avec une cuillère. Une fois les ingrédients bien dissous et répartis, immerger les pieds ou les mains dans le bain et profiter de ces bienfaits pour une durée de 15 à 20 minutes. Rincer les pieds ou les mains et bien les sécher avec une serviette propre.

Pourquoi ces ingrédients ? L’huile essentielle de Tea Tree est l’huile essentielle par excellence contre les mycoses par ses propriétés antifongiques à large spectre. Ces molécules (terpinène-4-ol, γ-terpinène, α-terpinène) s’insèrent dans la membrane externe des champignons, bloquant ainsi leur respiration et leur croissance. En plus de servir de support à l’huile essentielle, le Sel d’Epsom permet de calmer les mycoses douloureuses grâce à ses propriétés anti-inflammatoires.

Précautions d’utilisation :

Ce bain est déconseillé chez la femme enceinte de moins de 3 moins ainsi que chez le bébé de moins de 3 mois ou en cas d'épilepsie. Enfin, il convient de réaliser un test allergique de l’huile essentielle de Tea Tree avant toute utilisation en bain de pieds/mains. 

En cas de mycose cutanée

La mycose cutanée est une maladie de la peau qui résulte d’une infection fongique (dermatophytes, Candida albican, Malassezia). La chaleur humide et la macération de la peau sont responsables de mycose cutanée comme le port de chaussures constamment fermées, la transpiration importante, l’absence de séchage de la peau, etc. Par ailleurs, certaines maladies chroniques ou traitements médicamenteux peuvent faciliter l’apparition d’une mycose cutanée. Cette dernière peut se développer au niveau des plis de la peau (sous les aisselles, sous les seins, entre les fesses, etc.), sur les zones cutanées sans poils, etc. Au même titre que la mycose des pieds ou la mycose de l’ongle, l’Argile Verte peut aider à assainir la peau tout en éliminant le fongicide à l’origine de la mycose cutanée. L’Argile Verte permet également participer au soulagement de la douleur et de la brûlure cutanée. En revanche, si la zone atteinte par la mycose est étendue, peu accessible (mycose entre les fesses par exemple) ou que la mycose est présente sur les mamelons, il est fortement recommandé de consulter un professionnel de santé.

Les ingrédients :

La recette du cataplasme :

Réaliser la pâte d’Argile Verte afin d’effectuer le cataplasme. Vérifier la texture de la pâte d’Argile Verte. Elle doit être homogène et lisse. Une fois les conditions respectées, répandre délicatement la pâte d’Argile Verte en fine couche (0,5 cm) sur un linge propre, sec et légèrement plus grand que la zone touchée par la mycose. Lors des prochaines applications, accroître graduellement l’épaisseur du cataplasme jusqu’à obtenir un cataplasme de 2 cm d’épaisseur. Appliquer le cataplasme d’Argile Verte en contact avec la mycose et maintenir le cataplasme avec une bande, un sparadrap ou avec un second linge sans trop serrer. Laisser agir au moins 1 heure. Humidier régulièrement le cataplasme d’Argile Verte pour éviter qu’il devienne sec. Une fois le temps de pause écoulé, enlever cataplasme, le jeter et rincer la peau à l’eau claire uniquement. Bien sécher la zone touchée par la mycose et réitérer l’application jusqu’à disparition complète de la mycose cutanée.

Pourquoi des hydrolats ? L’hydrolat de Tea Tree permet de calmer les mycoses grâce à son action anti-infectieuse. Il agit sur l’ensemble des micro-organismes : bactéries, virus, champignons microscopiques, etc. En ce qui concerne l’hydrolat de Géranium Bourbon, c’est un bon anti-mycosique.

En complément de l’Argile Verte, il est possible de lutter contre la mycose cutanée avec les huiles essentielles.

En cas de mycose vaginale

75 % des femmes seraient touchées par au moins une mycose vaginale au cours de sa vie en raison d’un déséquilibre de la flore vaginale. Cela favorise ainsi la prolifération de Candida albicans. Ce déséquilibre peut résulter de la prise d’antibiotique, d’une toilette abusive et/ou de l’utilisation de produits nettoyants non adaptés, le port de sous-vêtement en matière synthétique ou encore d’un affaiblissement du système immunitaire. La mycose vaginale provoque des démangeaisons au niveau du vagin et/ou de la vulve. En plus des démangeaisons, elle peut être accompagnée de pertes vaginales blanchâtres et épaisses. Les ovules gynécologiques à base d’Argile Verte sont très en vogue sur internet pour mettre fin à des infections gynécologiques telles que la mycose vaginale. En effet, on peut retrouver à la fois des sites d’e-commerces proposant en vente libre ces ovules, mais aussi de nombreuses recettes proposant de les confectionner en associant l’Argile Verte à de l’huile végétale (huile végétale de Bourrache ou huile végétale de Coco). Même si des ovules ou des capsules antifongiques sont souvent prescrits dans le cadre d’une mycose vaginale, il est préférable de ne pas avoir recours aux ovules à base d’Argile Verte sans l’avis d’un professionnel de santé. En revanche, des solutions de lavement à base d’eau argileuse sont recommandées en cas de mycose vaginale. Le mécanisme d’action de l’Argile Verte n’est pas élucidé dans le cadre de la mycose vaginale. Néanmoins, son intérêt pourrait résider dans ses propriétés antiseptiques. Toutefois, il est préférable de consulter un professionnel de santé si d’autres symptômes apparaissent (douleurs abdominales, brûlures en urinant, pertes malodorantes ou vertes, etc.), lors d’une grossesse ou en cas de doute sur le type d’infection.

Les ingrédients :

  • 3 à 4 cuillères de poudre d’Argile Verte Surfine ou Ultra-ventilée
  • 1 L d’eau peu minéralisée

La recette de lavement vaginal :

Dans un flacon propre et désinfecté, introduire 1 L d’eau et ajouter l’équivalent de 3 à 4 cuillères à soupe d’Argile Verte. Refermer le flacon et laisser reposer 1 heure. Faire tiédir un verre d’eau argileuse au bain-marie.

Conseils d'utilisation :

Remplir une poire vaginale propre avec cette solution de lavement à base d’Argile Verte. Puis, réaliser l’irrigation vaginale au-dessus d’un bidet ou des toilettes. Il est également possible de la réaliser accroupie dans la baignoire ou dans la douche. Toutefois, certains professionnels de santé déconseillent de réaliser des irrigations vaginales, car elles peuvent perturber la flore vaginale. Par conséquent, il peut être envisageable de se laver quotidiennement avec cette solution au lieu de pratiquer une irrigation vaginale. Pour ce faire, réaliser sa toilette avec l’eau argileuse. Rincer ensuite à l’eau claire et sécher la zone intime avec une serviette propre et bien sèche.

En cas de mycose digestive ?

La mycose digestive, aussi dénommée candidose, résulte de la prolifération excessive de Candida albicans. La consommation excessive de sucres raffinés, la prise d’antibiotique ou un déficit du système immunitaire peuvent par exemple entraîner un déséquilibre du microbiote. Cela crée un environnement favorable à la multiplication anormale de la levure Candida albicans. Par conséquent, elle colonise l’ensemble du tube digestif et advient pathogène pour l’organisme. La mycose digestive se manifeste par des troubles digestifs (ballonnement, constipation, diarrhée et gaz intestinaux), des troubles de la déglutition, de la fatigue intense, un prurit anal, etc. Selon des usages traditionnels, la consommation d’Argile Verte par voie orale aurait un intérêt dans le cadre des mycoses digestives. En parallèle, des analyses réalisées par l’Institut de Recherche Microbiology de Mitry Mory ont rapporté que l’Argile Illite aurait conduit à une diminution importante de la colonie de Candida albicans. Malgré ces résultats d’études, il n’est pas possible de la transposer à une mycose digestive. Bien que l’Argile ait beaucoup été étudiée comme antibiotique au niveau intestinal, il existe peu d’information pour son effet antifongique. C’est pourquoi, il est préférable de s’orienter vers des extraits naturels qui ont fait leur preuve. Parmi eux, on retrouve l’huile essentielle de Palmarosa qui est efficace sur l’ensemble des champignons à l’origine des mycoses ou encore l’huile essentielle de Tea Tree qui est un puissant antifongique à large spectre.

D'autres extrait naturels intéressants

Les mycoses sont souvent coriaces. Ne pas hésiter à alterner les solutions naturelles pour en venir à bout sur le long terme et prendre son mal en patience. Si le problème persiste, il est conseillé de consulter un professionnel de santé. Parmi les extraits naturels intéressants, on retrouve : 

  • l'huile essentielle de Tea Tree qui est la référence en cas de mycose en tout genre. Sa composition en terpinène-4-ol, en γ-terpinène et en l'α-terpinène confère à l'huile essentielle une action antifongique à large spectre. Immunostimulante, elle renforce le système immunitaire face aux infections et favorise l'élimination des champignons à l'origine de la mycose.
  • l'huile essentielle de Géranium Rosat qui est utile en cas de mycose cutanée ou de mycose de l'ongle. Elle contient des alcools monoterpéniques qui offrent à l'huile essentielle des propriétés antifongiques. L'huile essentielle de Géranium Rosat tue les champignons issus des spores des levures. Elle est également anti-inflammatoire et cicatrisante pour la peau.
  • l'huile essentielle de Palmarosa qui est également un bon antifongique contre de nombreux champignons.
  • l'huile végétale de Neem qui posséderait une activité antifongique en plus de son action insectifuge, insecticide et antibactérienne. À utiliser diluée et uniquement pour les mycoses cutanées.

Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 5 ( 17 votes )

Bibliographie

Publication : Hernot, F. (2006). L’argile, son utilisation à l'officine. http://dune.univ-angers.fr/fichiers/20073109/2016PPHA5426/fichier/5426F.pdf

Ouvrage : Passebecq, A. (1978). L’argile pour votre santé : applications thérapeutiques et esthétiques, dictionnaire de naturopathie indiquant les traitements naturels à associer à l’argile. Editions Dangles.

Ouvrage : Dextreit, R. (2010). L'argile qui guérit: mémento de médecine naturelle. Escalquens, France: Vivre en harmonie.

Ouvrage : Lefief-Delcourt, A. (2018). L’argile. Leduc.S Pratique.

Ouvrage : Chavanne, P. (2011). 200 remèdes à l’argile (Editions First)

Ouvrage : Casamayou, A. (2021). L’argile santé beauté maison: 40 Fiches-recettes pour consommer moins mais mieux en adoptant l’argile au quotidien.

Ouvrage : Pichard, M. (2021). Les secrets de l’argile : Santé, beauté, maison.

Site Web : Traitement des mycoses vaginales et autres vaginites. (s. d.). ameli.fr | Assuré. https://www.ameli.fr/rhone/assure/sante/themes/vaginite/consultation-traitement

Site Web : Reconnaître une mycose cutanée. (s. d.). ameli.fr | Assuré. https://www.ameli.fr/isere/assure/sante/themes/mycose-cutanee-peau/reconnaitre-mycose-cutanee

Site Web : Mycose vaginale et autres vaginites : que faire ? (s. d.). ameli.fr | Assuré. https://www.ameli.fr/isere/assure/sante/themes/vaginite/que-faire-quand-consulter

Site Web : Delaleu, I., & Cartier, N. (2023, août 5). La candidose : les symptômes qui doivent vous alerter et comment traiter cette mycose digestive. Ça m’intéresse. https://www.caminteresse.fr/sante/la-candidose-les-symptomes-qui-doivent-vous-alerter-et-comment-traiter-cette-mycose-digestive-11189501/

Site Web : André. (2021, 22 octobre). Mycose du pied : 14 traitements naturels - Information hospitalière : lexique et actualité du milieu médical. Information hospitalière : Lexique et actualité du milieu médical. https://www.informationhospitaliere.com/mycose-du-pied-14-traitements-naturels

La Compagnie des Sens et ses équipes n'encouragent pas l'automédication. Les informations et conseils délivrés sont issus d'une base bibliographique de référence (ouvrages, publications scientifiques, etc.). Ils sont donnés à titre informatif, ou pour proposer des pistes de réflexion : ils ne doivent en aucun cas se substituer à un diagnostic, une consultation ou un suivi médical, et ne peuvent engager la responsabilité de la Compagnie des Sens.