La cicatrisation est un phénomène qui intervient à la suite d’une lésion de la peau : coupure, brûlure ou opération chirurgicale. Naturellement, l’organisme déclenche le phénomène de cicatrisation, c’est-à-dire une réparation de la lésion par un tissu fibreux conjonctif et épithélial. C’est un processus long qui fait intervenir 3 étapes (la réaction inflammatoire, la phase de réparation et la phase de remodelage de la peau) et qui dépend  du type de plaie, de sa profondeur et de son étendue. L’Argile Verte augmente la vitesse de cicatrisation, en diminuant le risque d’infection et en régénérant la peau. En effet, elle possède des propriétés cicatrisantes, anti-bactériennes, anti-inflammatoires et apaisantes, qui sont toutes utiles dans le cas d’une cicatrisation. Selon certains écrits, l’Argile Verte fut longuement utilisée par les médecins pharaons pour la cicatrisation des blessures et pour soulager les inflammations. Aujourd’hui, l’Argile Verte reste encore employée par certains hôpitaux pour accélérer le processus de cicatrisation des plaies post-opératoires.

Cet article a été mis à jour le 26/04/2023

En cataplasme

Les ingrédients :

  • La poudre d’Argile Verte
  • De l’eau peu minéralisée (peu chlorée voire déminéralisée)

La recette :

Ajouter la poudre d’Argile Verte dans un bol (éviter les ustensiles en plastiques, cuivre ou métal) et recouvrir légèrement la poudre avec de l’eau. Laisser reposer la préparation au moins une heure afin de favoriser la dissolution de l’Argile Verte. Une fois dissoute, vérifier que la pâte d’Argile Verte est homogène, lisse, ni trop liquide, ni trop ferme. Étaler soigneusement la pâte d’Argile en couche épaisse et sans tasser (2 cm) sur un linge en fibres naturelles (coton ou lin, par exemple). Appliquer le cataplasme d’Argile Verte sur la plaie en veillant à ce que l’Argile soit en contact direct avec la peau. Maintenir le cataplasme à l’aide d’un bandage sans trop serrer pour permettre la respiration de l’Argile. Laisser agir au moins 1 heure, en s’assurant que le cataplasme d’Argile Verte conserve bien son humidité. Vaporiser le cataplasme avec de l’eau ou de l’hydrolat, si nécessaire. Enfin, retirer le cataplasme et nettoyer la peau à l’eau claire et tiède. Renouveler l’application du cataplasme jusqu’à amélioration complète.

Précautions d’utilisation :

L’application du cataplasme d’Argile Verte ne doit pas se faire simultanément sur deux organes importants (foie et rein, par exemple) et à distance d’au moins 2 heures avant et après le repas. En cas de gène quelconque, retirer immédiatement le cataplasme d’Argile Verte et rincer à l’eau claire.

En cataplasme complet pour les cicatrices anciennes

Les ingrédients :

La recette :

Réaliser le mode de préparation du cataplasme d’Argile Verte, puis additionner l’hydrolat d’Hélichryse Italienne et l’huile essentielle d’Hélichryse Italienne. L’huile essentielle d’Hélichryse Italienne et l’hydrolat d’Hélichryse sont les deux actifs de référence pour favoriser la cicatrisation, mais aussi pour atténuer les cicatrices boursoufflées, d’acné ou post-opératoire. En effet, ils contiennent des cétones monoterpéniques qui conférent des propriétés cicatrisantes à ses deux actifs naturels.

Précautions d’utilisation :

Ce cataplasme ne doit pas être utilisé chez la femme enceinte et chez l’enfant de moins de 3 ans. De plus, il est fortement déconseillé de l’appliquer en cas de troubles de la coagulation, de prise de traitement anticoagulant et chez les personnes hémophiles. Ce cataplasme contient des composants biochimiques allergènes en raison de l’huile essentielle d’Hélichryse Italienne. Il est préférable de tester cette huile essentielle avant de l’utiliser (deux gouttes au creux du coude pendant au moins 24 heures afin de vérifier qu’il n’y a pas de réaction).

Pour aller plus loin :

Les cicatrices anciennes notamment requièrent plus de temps pour les atténuer. Dans ce cas, les huiles essentielles, les huiles végétales ainsi que les hydrolats permettent d’accroître les effets de l’Argile Verte et d’atténuer plus rapidement les cicatrices. Ils peuvent être additionnés dans la préparation du cataplasme ou utilisés en parallèle. Parmi les actifs naturels, certains d’entre eux sont reconnus efficaces contre les cicatrices :

  • L’huile essentielle de Lavande Vraie est une huile particulièrement recommandée en cas de plaie, de brûlure ou de coup de soleil grâce à son action cicatrisante. De plus, elle possède des propriétés anti-inflammatoires grâce à l’acétate de linalyle et des propriétés bactéricides grâce au linalol. Ainsi, l’huile essentielle de Lavande Vraie permet de soulager les démangeaisons de la peau liées à la cicatrisation, mais également de maintenir un environnement sans bactéries.
  • L’huile végétale de Rose Musquée a la particularité d’être efficace tant sur les cicatrices récentes qu’anciennes. En effet, elle contient un dérivé naturel de la vitamine A aussi appelé acide trans rétinoïque qui est reconnu dermatologiquement comme cicatrisant de la peau. L’huile de Rose Musquée a aussi des propriétés régénérantes cutanées, circulatoires et raffermissantes.
  • L’huile végétale de Calophylle Inophyle renferme un puissant actif cicatrisant, la calaustraline. Ainsi, cette huile végétale permettrait l’accélérer la guérison des blessures et des brûlures, et de réparer la peau en profondeur.
Il est également possible d’utiliser les huiles essentielles en synergie pour effacer les cicatrices.

Pourquoi est-ce efficace ?

L’Argile Verte détient de multiples propriétés cicatrisantes, anti-bactériennes, anti-inflammatoires et apaisantes, qui sont toutes utiles dans le cas d’une cicatrisation. En contact direct avec la peau, l’Argile Verte accélère le processus de régénération cellulaire par ses propriétés cicatrisantes. Cet effet serait conféré par la présence d’alumine contenue en bonne proportion dans l’Argile Verte. Les personnes les plus assidues pourront observer une augmentation de la vitesse de cicatrisation et en parallèle une faible probabilité de voir sur leur peau, une cicatrice. Anti-bactérienne et antiseptique, l’Argile Verte permet d’éliminer les bactéries en les captant, mais également en empêchant leur développement et ce, en les privant d’oxygène. De plus, elle contient majoritairement de la silice qui octroie à l’Argile Verte des propriétés anti-inflammatoires notamment. Ainsi, elle permet de soulager les sensations de tiraillement et de démangeaisons.

Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 4.9 ( 79 votes )

Bibliographie

Publication : Hernot, F. (2006). L’argile, son utilisation à l'officine. http://dune.univ-angers.fr/fichiers/20073109/2016PPHA5426/fichier/5426F.pdf

Publication : Raharisoa, I. (2002). Propriétés et applications des terres curatives sur le lèpre. Thèse De Doctorat En Médecine.

Publication : Rouached, D., & Adassen, L. (2017). Traitement est caractérisation de l’argile et adsorption des produits polluants pharmaceutique. Master Chimie République Algérienne Démocratique Et Populaire.

Ouvrage : Baudet, C. (2012). En forme grâce à l'argile ! : Santé et bien-être au naturel. Mens, France: Terre Vivante Editions.

Ouvrage : Lefief-Delcourt, A. (2018). L’argile. Leduc.S Pratique.

La Compagnie des Sens et ses équipes n'encouragent pas l'automédication. Les informations et conseils délivrés sont issus d'une base bibliographique de référence (ouvrages, publications scientifiques, etc.). Ils sont donnés à titre informatif, ou pour proposer des pistes de réflexion : ils ne doivent en aucun cas se substituer à un diagnostic, une consultation ou un suivi médical, et ne peuvent engager la responsabilité de la Compagnie des Sens.