L'argile rose n'est autre qu'un mélange d'argiles rouge et blanche... Quelle addition parfaite ! Elle a comme toutes les argiles des propriétés efficaces d'absorption et d'adsorption lui conférant des actions nettoyantes et purifiantes majeures. Considérée comme une argile très douce, elle sera idéale pour les peaux et les cuirs chevelus sensibles. Masque pour visage, pour cheveux et même maquillage, l'argile rose nous donne bonne mine ! Nom INCI : Montmorillonite, Illite, Kaolin. Origine : France.

Modes d'utilisation des argiles

En soin cosmétique
  • Masque pour la peau ou les cheveux ;
  • Soin gommant ;
  • Bain de boue.
En soin thérapeutique
  • Cataplasme ;
  • Eau d'argile ;
  • Eau argileuse.

Pour les peaux fragiles ou couperosées

L'argile rose étant composée d'argile blanche et rouge, elle va permettre d'apaiser les peaux sensibles et ainsi de favoriser la régénération cutanée. Idéale pour les peaux fragiles, elle va également permettre de lutter contre les couperoses notamment grâce à son action circulatoire.

  • Utilisation en masque :  réaliser une pâte d’argile à appliquer directement sur la peau en masque, une fois par semaine pendant 10 à 15 minutes en s'assurant que l'argile rose ne sèche pas.

  • Huiles essentielles et végétales complémentaires :  incorporez à votre préparation une cuillère à café d'huile végétale apaisante, comme l'huile d'Amande Douce et 3 gouttes d'huile essentielle d'Hélichryse Italienne très efficace en cas de couperose. Après le rinçage, massez votre peau avec une huile végétale.

Pour les cuirs chevelus sensibles

L'argile rose est idéale pour absorber les impuretés, nettoyer en douceur et assainir le cuir chevelu en régulant la production de sébum. Exfoliante, elle permettra également d'éliminer les pellicules. Sur les longueurs et les pointes, elle permet de redonner de l’éclat et de la douceur aux cheveux fatigués.

  • Utilisation en masque : réaliser une pâte d'argile à répartir sur l'ensemble du cuir chevelu et de la chevelure humide en massage. Laisser agir pendant 15 minutes et rincer à l'eau claire.

  • Hydrolat complémentaire : la pâte peut être réalisée avec un hydrolat comme l'Ylang Ylang pour encore plus d'efficacité.

Pour le maquillage

La coloration naturelle rosée de l'argile permettra de réveiller les peaux ternes et d'apporter un effet bonne mine. Utilisée en maquillage l'argile rose permettra de raviver l'éclat de votre teint.

  • Utilisation en poudrage : l'argile peut être appliquée sur les joues pour donner une teinte fraîche et rosée à votre peau.

Propriétés principales de l'Argile Rose

  • Absorbante, nettoyante, purifiante : l'argile rose a l'avantage de cumuler les bienfaits de deux argiles, l’argile rouge et l’argile blanche. Elle possède des propriétés absorbantes et, de ce fait, nettoyantes. Elle permet de capter bon nombre d'impuretés, bactéries et autres parasites que ce soit au niveau cutané et capillaire. Ses propriétés permettent un nettoyage de la peau et une absorption de l’excès de sébum.
  • Colorante : sa coloration naturelle lui confère des propriétés colorantes intéressantes. Il est possible de l'utiliser en maquillage sur les joues pour un effet bonne mine.
  • Exfoliante : l'aspect de poudre de l'argile et sa granulométrie lui confèrent des propriétés nettoyantes et exfoliantes idéales pour des gommages doux de la peau.
  • Pour les peaux fragiles et sensibles : l'argile rose est très douce, elle apaise les peaux sensibles et fragiles et permet tout en nettoyant la peau de l'apaiser et de lui donner bonne mine.
  • Pour tous les types de peaux : l'argile rose correspond au mélange de deux argiles, l’argile rouge et l’argile blanche. Elle a l'avantage de convenir à tous les types de peaux.
  • Pour tous types de cheveux et cuirs chevelus sensibles : l'argile rose est très douce, elle sera adaptée aux cuirs chevelus fragiles et à tous les types de cheveux. En masque, elle permettra de nettoyer et absorber l'excès de sébum et les impuretés.

Caractéristiques et composition

Caractéristiques cosmétiques
  • Type de peau : tout type de peau, mais mention spéciale pour les peaux fragiles et sensibles
  • Type de cheveux : tous les types de cheveux, mais particulièrement adaptée aux cuirs chevelus sensibles
Caractéristiques minéralogiques
  • Nom INCI : Montmorillonite, Illite, Kaolin
  • Pays d'origine : France
Caractéristiques physiques
  • Humidité : < 8 %  
  • Granulométrie : 90 % < 100 μm / 100 % < 150 μm
  • pH : 7,5 à 9
Caractéristiques organoleptiques
  • Aspect : poudre surfine
  • Couleur : rose
  • Odeur : sans odeur
Composition 
  • Montmorillonite : 70 % ± 5
  • Illite : 24 % ± 3
  • Kaolin: 6 % ± 2
  • Quartz : aucun
Métaux lourds contrôlés :
  • Pb < 10 ppm
  • As < 10 ppm
  • Cd < 0,2 ppm
  • Hg < 0,05 ppm

Précautions d'emploi

  • En ingestion, les personnes sujettes à la constipation ne doivent pas utiliser les argiles. Leur usage est également contre-indiqué chez les personnes ayant une hernie digestive, en cas d’hypertension artérielle, d’antécédent d’occlusion intestinale ou encore de nausées. Attention, l'ingestion d'argile peut contrecarrer les effets de traitements médicamenteux. Il est important de boire suffisamment d'eau en cas de cure d'argile.

  • Par voie cutanée, l'argile ne doit pas être réutilisée, veillez à jeter une argile ayant déjà servi. Eviter de laisser sécher une argile. Rincer à l'eau claire, froide ou tiède. Sur les parties les plus pileuses du corps, pour un confort maximal, déposer une compresse entre le cataplasme d'argile et la peau.

  • Lors de la manipulation, attention aux courants d'air l'argile est pulvérulente. Elle ne doit pas être inhalée. En cas d'inhalation excessive, il est important de s'aérer à l'air frais. En cas de contact avec les yeux ou les muqueuses, rincer abondamment à l'eau. Attention, lors de la manipulation des argiles, ne pas utiliser d'ustensiles en métal, elles perdraient une grande partie de leur efficacité.

  • Les femmes enceintes et allaitantes et les jeunes enfants doivent demander un avis médical avant utilisation.

  • A conserver de préférence dans un endroit sec, à l'abri de la lumière et de la chaleur.


Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 4.7 ( 11 votes )

Autres articles liés

Bibliographie

Publication : Carretero, M. I. (2002). Clay minerals and their beneficial effects upon human health. A review. Applied Clay Science, 21(3-4), 155-163.

Publication : Hernot, F. (2006). L’argile, son utilisation à l'officine. http://dune.univ-angers.fr/fichiers/20073109/2016PPHA5426/fichier/5426F.pdf

Publication : Bernardos, A., Bozik, M., Alvarez, S., Saskova, M., Perez‐Esteve, E., Kloucek, P., . . . Martinez‐Manez, R. (2019). The efficacy of essential oil components loaded into montmorillonite against Aspergillus niger and Staphylococcus aureus. Flavour and Fragrance Journal, 34(3), 151–162. https://doi.org/10.1002/ffj.3488

Ouvrage : Dextreit, R. (2010). L'argile qui guérit: mémento de médecine naturelle. Escalquens, France: Vivre en harmonie.

Ouvrage : Baudet, C. (2012). En forme grâce à l'argile ! : Santé et bien-être au naturel. Mens, France: Terre Vivante Editions.

Site Web : https://www.argileduvelay.com/fr/

Qui rédige ces conseils ?

Cet article a été rédigé et mis à jour par . Notre équipe pluridisciplinaire (pharmaciens, ingénieurs, biochimistes, agronomes) est composée de 6 personnes, travaillant à temps plein pour améliorer l'expertise de nos contenus et la qualité de nos produits. Pour en savoir plus : comment sont rédigés nos conseils ?