L’huile de Coco est une huile en provenance directe des îles du Pacifique et d’Afrique. Elle est très appréciée en raison de sa fragrance sucrée et ensoleillée ainsi que pour sa texture fondante au contact de la peau. Nourrissante et adoucissante, l’huile de Coco nourrit et assouplit les peaux sèches et sensibles. L’huile de Coco peut aider à apaiser les crevasses, les gerçures et l’eczéma. En massage, l’huile de Coco permet de se relaxer de la tête aux pieds et de se laisser transporter en plein cœur de la région tropicale. Il est également possible d’appliquer l’huile de Coco sur la peau en vue de la préparer au soleil et de prolonger efficacement le bronzage. Néanmoins, elle ne permet pas de protéger la peau des rayons du soleil en raison de son faible indice de protection. L’huile de Coco est polyvalente et présente de nombreux bienfaits pour la peau. C’est donc un indispensable à avoir à la maison, et ce, pour tous les membres de la famille. Cet article permet de découvrir les bienfaits de l’huile de Coco pour la peau.

Cet article a été mis à jour le 24/03/2023

Les propriétés de l’huile de Coco

  • Nourrissante : l’huile de Coco nourrit en profondeur les zones sèches et sensibles grâce à sa bonne affinité avec la peau.
  • Hydratante : elle consolide le film hydrolipidique de la peau et préserve ainsi son hydratation.
  • Apaisante : elle calme les irritations, les démangeaisons, les crevasses et les gerçures.
  • Anti-oxydante : les molécules antioxydantes permettent de protéger la peau des radicaux libres à l’origine du vieillissement prématuré de la peau, des coups de soleil ou des cancers cutanés par exemple.
  • Anti-bactérienne et anti-fongique : l’acide laurique fait partie des acides gras ayant un fort pouvoir anti-bactérien et anti-fongique. Des études ont montré que l’huile de Coco pourrait avoir un effet sur la bactérie Staphylocoque doré, un des facteurs déclenchants de l’eczéma atopique.
  • Pénétrante : l’huile de Coco contient de l’acide laurique qui a une très bonne affinité avec les protéines de la peau. Ainsi, l’huile pénètre rapidement dans la peau, sans laisser de film gras à sa surface.
  • Parfumante : l’huile de Coco dégage un parfum gourmand et exotique pour un effet relaxant, en application cutanée et en massage.

Pour la peau sèche et sensible

La peau sèche résulte d’une production insuffisante de sébum par les glandes sébacées localisées dans le derme de la peau. Le sébum est toutefois essentiel puisqu’il intervient dans la constitution du film hydrolipidique de la peau. Une altération de ce dernier conduit à l’évaporation de l’eau située dans l’épiderme de la peau. Ainsi, la peau devient sèche et sensible. Les démangeaisons, les tiraillements ou encore les rougeurs peuvent se faire ressentir sur la peau. L’huile végétale de Coco permet de consolider le film hydrolipidique de la peau, mais également de restreindre l’évaporation d’eau. En plus de nourrir et d’adoucir les zones sèches de la peau, l’huile de Coco parfume délicatement la peau avec son odeur de noix de coco. Par ses propriétés antioxydantes, l’huile de Coco protège la peau des multiples agressions extérieures dont elle fait face au quotidien : le froid, le vent, les rayons du soleil, la pollution, etc.

En utilisation seule

Prélever une noisette d’huile végatale de Coco. Puis, appliquer sur les zones sèches et sensibles de la peau avec des mouvements doux et circulaires. Bien faire pénétrer dans la peau. L’huile peut être appliquée matin et soir.

Astuce : L’huile de Coco a tendance à se solidifier en dessous de 20°C. Pour la rendre plus liquide, il suffit de la réchauffer au bain-marie avant de l’utiliser.

En masque pour les peaux sèches

Dans un bol, ajouter :

Délayer l’Argile Blanche Kaolin avec l’huile de Coco et l’hydrolat (ou l’eau tiède) jusqu’à obtenir une pâte onctueuse. Appliquer le masque en couche épaisse sur le visage en évitant le contour des yeux et des lèvres. Laisser poser 15 minutes. Vaporiser le masque d’eau s’il a tendance à sécher. Rincer ensuite à l’eau claire. Ce masque peut être réalisé 1 à 2 fois par semaine maximum. Source : Kaibeck, J. (2012). Adoptez la slow cosmétique (Santé/forme : Conseils et recettes de beauté pour consommer moins et mieux) (LEDUC.S). LEDUC.

Conseils de préparation : Préférer des ustensiles en bois, en faïence ou en verre, aux ustensiles en plastique, cuivre ou métal. Ces derniers ont la particularité d’interagir avec l’argile en raison de leurs ions cuivre et de lui faire perdre certaines de ses propriétés.

En beurre corporel

Pour réaliser le beurre corporel réparation intense, il faut :

  • 30 g de Beurre de Karité
  • 10 mL d’huile de Coco
  • 10 mL d’huile végétale d’Argan

La recette :                                                                                                                                       

Au bain-marie, faire fondre le Beurre de Karité à basse température. Une fois fondu et hors du feu, ajouter l’huile de Coco et l’huile d’Argan. Mélanger à l’aide d’une cuillère jusqu’à obtenir une consistance homogène. Transverser le mélange dans un pot vide de 50 mL et mettre au réfrigérateur pendant au moins une heure. Une fois le baume solidifié, fouetter avec une fourchette, afin d’obtenir une texture crémeuse. Le baume corporel est prêt. Prélever une noisette du baume et appliquer sur la peau avec des légers mouvements circulaires. Après utilisation, le baume doit être conservé dans un endroit frais et sec, à l’abri de la lumière.

Précautions d’utilisation : Le Beurre de Karité contient naturellement du latex. Par conséquent, les personnes allergiques au latex peuvent remplacer le Beurre de Karité par le Beurre de Mangue.  

Pour le soin des lèvres

Les lèvres sont plus sensibles à l’environnement en raison de leur peau fine. Elles sont également dépourvues de glandes sébacées et de glandes sudoripares, qui sont reconnues pour maintenir une hydratation naturelle de la peau. Ainsi, elles ont donc tendance à s’assécher et se fissurer plus rapidement. L’huile de Coco peut ainsi s’inscrire dans une routine quotidienne pour avoir des lèvres belles et en bonne santé. Elle nourrit et adoucit la peau fine et sensible des lèvres. Sa texture fondante et son odeur sucrée raviveront les papilles.

Exfoliant à lèvres

Dans un petit bol, ajouter :

  • 1 cuillère à café d’huile végétale de Coco
  • 1 cuillère à café de sucre en poudre extra fin 
  • 1 cuillère à café de Miel liquide

Mélanger tous les ingrédients jusqu’à obtenir une pâte homogène. Prélever une petite quantité d’exfoliant et masser doucement les lèvres jusqu’à fonte du sucre. Procéder au rinçage des lèvres avec de l’eau ou de l’hydrolat (hydrolat de Menthe Poivrée, hydrolat de Lavande Officinale à privilégier pour les femmes enceintes et allaitantes, et les jeunes enfants, etc.). Finaliser ce soin en appliquant sur les lèvres un baume pour les nourrir en profondeur.

Astuce : Pour des lèvres plus repulpées, ajouter une goutte d’huile essentielle de Menthe Poivrée à cet exfoliant. Des picotements peuvent se ressentir sur les lèvres à la suite de l’application de l’exfoliant. Cet effet est dû à l’huile essentielle de Menthe Poivrée qui active la micro-circulation donnant des lèvres plus repulpées. Attention, l’usage de l’huile essentielle de Menthe Poivrée est déconseillé chez la femme enceinte ou allaitante ainsi que l’enfant de moins de 6 ans.

Baume à lèvres

Pour réaliser le baume à lèvres à la Coco, il faut :

  • 40 g de Beurre de Karité
  • 10 mL d'huile de Coco
  • 1,5 mL d'huile de Germe de Blé

La recette :

Faire fondre le beurre de Karité à basse température. Une fois fondu, ajouter l'huile de Coco et l'huile de Germe de Blé. Homogénéiser le mélange à l’aide d’une cuillère jusqu’à obtenir une consistance homogène. Puis, verser le mélange dans un pot de 100 mL et mettre au congélateur pendant 1 heure, afin d’obtenir une texture solide et compacte, sans granule. Le baume à lèvres est prêt. Appliquer le baume à lèvres à l’aide d’un pinceau ou directement au doigt.

Précautions d’utilisation : Le baume contient naturellement du latex et du blé.
En cas d’allergie au latex, remplacer le Beurre de Karité par le Beurre de Mangue.
En cas d’allergie au blé et au gluten, remplacer l’huile de Germe Blé par l’huile végétale de Noyaux d’Abricot.

Rouge à lèvres

Les ingrédients :

La recette :

Après avoir prélevé la quantité nécessaire de Beurre de Karité et de cire d’abeille, les faire fondre doucement au bain-marie. Hors du feu, introduire l’huile de Coco à la préparation et homogénéiser le tout. Verser progressivement le jus de betterave tout en homogénéisant la préparation jusqu’à l’obtention de la teinte souhaitée. Puis, introduire le miel liquide, la Propolis et mélanger à nouveau. Transverser la préparation dans un pot de 10 mL ou dans un tube de baume à lèvres. Faire refroidir au réfrigérateur au moins 24 heures. Le rouge à lèvres peut être utilisé pour une durée maximale de 6 mois. Conserver le rouge à lèvres à l’abri de la chaleur, de la lumière et de l’humidité. Source : Slow cosmétique - Le guide visuel. (2015). Leduc.s Editions.

Précautions d’utilisation : Les personnes allergiques au latex devraient s’abstenir d’utiliser ce baume à lèvres. En effet, le Beurre de Karité contient naturellement du latex.

Pour le démaquillage

L’huile de Coco permet de démaquiller efficacement et en douceur la peau. Comme tout corps gras, elle capte et dissout les particules de gras contenues dans le maquillage. L’huile de Coco est une huile naturelle qui respecte la peau et ses besoins. Toutefois, elle ne convient pas aux peaux grasses et acnéiques en raison de sa comédogénicité (indice de comédogénicité de 4).

En utilisation seule

Verser quelques gouttes d’huile végétale de Coco sur un coton, un gant démaquillant ou une éponge démaquillante, selon la méthode habituellement employée pour se démaquiller. Puis, procéder au démaquillage du visage, du cou, des yeux et des lèvres en effectuant des légers mouvements circulaires. Nettoyer son visage avec un savon doux et rincer. Finaliser le démaquillage en vaporisant de l’hydrolat (hydrolat de Rose de Damas ou de l’hydrolat de Lavande Officinale par exemple) pour apaiser la peau.

En démaquillant biphasé

Pour réaliser le démaquillant biphasé, ajouter dans un flacon de 100 mL :

  • 60 mL d’eau déminéralisée
  • 10 mL d’huile de Coco
  • 10 mL d’huile de Ricin
  • 20 mL d’huile de Noyaux d’Abricot

Fermer le flacon, secouer et étiqueter le flacon. Laisser déphaser pendant une trentaine de seconde jusqu’à apparition d’une limite nette entre la phase aqueuse et la phase grasse. Le démaquillant biphasé est prêt. Il doit être utilisé dans les 3 mois maximum suivant sa préparation. Il se conserve dans un endroit frais et sec, ainsi qu’à l’abri de la lumière pour limiter l’oxydation des huiles végétales.

Avant utilisation du démaquillant, secouer le flacon et verser quelques gouttes sur un coton, un gant démaquillant ou une éponge démaquillante. Puis, procéder au démaquillage en évitant les yeux. L’huile de Coco a tendance à se solidifier, il est peut-être nécessaire de frotter le flacon entre les mains.

En cas d'eczéma

L’huile de Coco pourrait prévenir l’eczéma atopique compte tenu de ses propriétés antibactériennes. Une étude publiée dans le British Journal of Dermatology démontre que la bactérie nommée Staphylocoque doré pourrait être un facteur déclencheur d’eczéma atopique. L’huile de Coco renferme de l’acide laurique (40 à 55 %) qui, une fois en contact avec le Staphylocoque doré, est hydrolysé en monolaurine. Ce dernier détruit l’enveloppe de la bactérie, ainsi, elle n’est plus protégée et finit par mourir. Par ailleurs, sa composition riche en acides gras saturés consolide le film hydrolipidique de la peau et préserve l’hydratation de la peau. Ainsi, l’huile de Coco réduit le phénomène de desquamations et le dessèchement de la peau.

En utilisation seule

Dans le creux de la main, verser quelques gouttes d’huile végétale de Coco. Appliquer localement sur les zones affectées par l’eczéma deux fois par jour jusqu’à amélioration visible.

En synergie

Dans un flacon de 10 mL, ajouter :

Refermer le flacon et homogénéiser, puis étiqueter le flacon. La synergie est prête à être utilisée. Elle se conserve à l’abri de l’air, de la chaleur et de la lumière. Verser 4 à 6 gouttes de cette synergie dans la main et l’appliquer sur la zone touchée par l’eczéma deux fois par jour jusqu’à amélioration visible.

Précautions d’emploi : Cette synergie est déconseillée chez la femme enceinte et allaitante ainsi que chez l’enfant de moins de 6 ans. Elle est également déconseillée aux personnes souffrant d'hypotension, aux personnes sous traitement anti-coagulant, ou en cas de pathologies hormono-dépendantes. Un avis médical est nécessaire avant utilisation pour les personnes asthmatiques et épileptiques. Veiller à réaliser un test allergique en déposant quelques gouttes de la synergie au creux du coude, au moins 24 heures avant utilisation, afin de s’assurer qu’il n’y ait pas de réaction.

En cas de crevasses et de gerçures

Les gerçures ou les crevasses sont des fissures de la peau ou de la muqueuse. Elles touchent le plus souvent les lèvres, les mains et les pieds. Elles se forment généralement à la suite d’une exposition à un froid intense ou d’une humidité par exemple. L’huile de Coco renferme des polyphénols qui ont une action cicatrisante et réparatrice sur les fissures cutanées. Antimicrobienne, elle prévient la propagation de microorganismes dans la zone fragilisée. Enfin, l’huile de Coco soulage la zone douloureuse grâce à son action apaisante.

En utilisation seule

En application cutanée, appliquer quelques gouttes d'huile végétale de Coco sur les zones crevassées et gerçures des lèvres, des mains ou des pieds par exemple.

En baume contre les gerçures et les crevasses

Les ingrédients :

La recette :

Faire fondre au bain-marie le Beurre de Karité. Hors du feu, ajouter à la préparation l’huile de Coco, et les huiles essentielles. Homogénéiser le mélange à l’aide d’une cuillère jusqu’à obtenir une consistance homogène. Puis, transverser le mélange dans un pot de 100 mL et mettre au congélateur jusqu’à solidification. Le baume est prêt. Pour les lèvres gercées, appliquer une petite noisette du baume sur les lèvres, 3 fois par jour pendant 5 jours. Pour les crevasses ou gerçures des mains, une grosse noisette 3 fois par jour.

Précautions d’emploi : Ce baume est déconseillé chez la femme enceinte et allaitante ainsi que chez l’enfant de moins de 6 ans. De plus, il ne doit pas être utilisé en association avec des médicaments ni en cas de traitement anticoagulant. Un avis médical est nécessaire avant utilisation pour les personnes asthmatiques et épileptiques. Par ailleurs, les personnes allergiques au linalol devront redoubler de vigilance, car cette huile essentielle en contient près de 50 %. Il est nécessaire de réaliser un test allergique en déposant quelques gouttes de la synergie au creux du coude, au moins 24 heures avant utilisation, afin de s’assurer qu’il n’y ait pas de réaction.

En massage

Idéale pour les massages, l’huile de Coco permet de vous transporter en plein cœur de la région tropicale afin d’assurer une relaxation de la tête aux pieds. Elle permet également de tonifier le corps et de vivifier l’esprit grâce à sa senteur exotique et sa texture fondante. Pour un effet plus relaxant ou tonifiant, il est possible d’ajouter quelques gouttes d’huile essentielle dans son huile de Coco.

Huile de massage relaxante

Dans le creux de la main, verser une cuillère à soupe d’huile végétale de Coco et 6 gouttes d’huile essentielle d’Ylang-Ylang Complète ou 6 gouttes d’huile essentielle de Lavande Vraie (À éviter chez la femme enceinte de moins de 3 mois et chez le nourrisson de moins de 3 mois ou en cas d’hypotension). Source : Kaibeck, J. (2013, août 30). Les huiles végétales c’est malin. Quotidien Malin.

Huile de massage tonique

Dans le creux de la main, verser une cuillère à soupe d’huile de Coco et 6 gouttes d’huile essentielle d'Epinette Noire (À éviter chez la femme enceinte de moins de 3 mois et chez l’enfant de moins de 6 ans ou sous traitement thyroïdien). Source : Kaibeck, J. (2013, août 30). Les huiles végétales c’est malin. Quotidien Malin.

En préparation au bronzage

Préparer sa peau au bronzage est indispensable pour avoir un teint uniforme et une peau sublimée par le soleil. L’huile de Coco contient des antioxydants et notamment de la vitamine E. Cette dernière permet de combattre les dommages causés par les rayons du soleil, mais aussi de prévenir les coups de soleil. Grâce à sa richesse en acides gras, l’huile de Coco permet de nourrir en profondeur les couches de la peau, mais aussi de préserver l’hydratation.

Attention, l’huile de Coco peut préparer la peau au soleil et favoriser le bronzage. Toutefois, elle ne protège pas la peau des rayons UV et ne se suffit pas à elle-même pour agir en tant que protection solaire. 

Conseils d’utilisation :

Appliquer quelques gouttes d’huile végétale de Coco sur l’ensemble du corps avec des mouvements doux et circulaires. L’opération peut être renouvelée matin et soir. 

En après-soleil

La peau peut tirailler, devenir chaude et sèche à la suite d’une exposition prolongée au soleil. L’huile de Coco donne une sensation rafraichissante à la peau grâce à sa texture fondante et son parfum doux. Par ses propriétés nourrissantes et hydratantes, elle apporte également de l’éclat et prolonge le bronzage.

Conseils d’utilisation :

Verser quelques gouttes d’huile végétale de Coco et appliquer au préalable sur une peau propre et sèche, de préférence quelques heures après une exposition au soleil. Masser le corps avec des mouvements circulaires pour favoriser la pénétration. L’huile de Coco peut être appliquée sur l’ensemble du corps matin et soir. Éviter d’appliquer de l’huile de Coco en première intention sur des coups de soleil ou des brûlures.

Pour les vergetures ?

Les vergetures sont la conséquence de la rupture des fibres d’élastine et de collagène localisées dans le derme de la peau. Ces dernières confèrent souplesse et élasticité à la peau. Par sa composition en antioxydants (vitamine A et E) et en polyphénols, l’huile de Coco prévient de la dégradation de ces fibres, ainsi, la peau devient plus résistante face aux vergetures. De plus, elle permet d’apaiser certaines vergetures qui démangent et tiraillent grâce à l’acide palmitique (6 à 12 %) que l’huile contient. Même si l’huile de Coco n’est pas la plus réputée contre les vergetures, à la différence de l’huile végétale de Rose Musquée, elle détient des propriétés intéressantes pour prévenir les vergetures.

Conseils d’utilisation :

Appliquer quelques gouttes d’huile végétale de Coco sur les zones les plus touchées par les vergetures telles que les cuisses, les hanches, les fesses, etc. Masser avec des mouvements doux et circulaires jusqu’à pénétration complète. L’opération peut être répétée matin ou soir. Pour une meilleure efficacité contre les vergetures, il est possible d’ajouter 1 goutte d'huile essentielle de Géranium Rosat dans 4 gouttes d’huile de Coco sur les zones affectées, 2 fois par jour, pendant 3 semaines maximum. Faire une pause d'une semaine avant de reprendre si nécessaire.

Précautions d’utilisation : L’utilisation de l’huile essentielle de Géranium Rosat est déconseillée chez la femme enceinte de moins de 3 mois. Les personnes épileptiques et asthmatiques doivent demander un avis médical, avant utilisation. Il est préférable de tester l’huile essentielle avant de l’utiliser (appliquer deux gouttes de la synergie au creux du coude pendant au moins 24 heures afin de vérifier qu’il n’y a pas de réaction).

Pour la cicatrisation ?

Une cicatrice est la partie visible à la suite d’une blessure, d’une brûlure ou encore d’une opération chirurgicale. Pour assurer sa bonne cicatrice et réduire son apparence, il est indispensable de la nourrir et de l’hydrater. L’huile de Coco maintient l’hydratation de la peau ainsi que sa souplesse et son élasticité. De la même manière que les vergetures, l’huile de Coco apaise les démangeaisons et les tiraillements de la peau lors du processus de remodelage cicatriciel. En parallèle, elle permet de la nourrir en profondeur et de l’assouplir.

Même si l’huile de Coco présente des propriétés intéressantes, son efficacité cicatrisante reste assez limitée contraire à l’huile végétale de Calophylle Inophyle. Par conséquent, son action devra être complétée par l’utilisation d’huile essentielle (l’huile essentielle d’Hélichryse Italienne ou l’huile essentielle de Lavande Fine par exemple) pour une meilleure cicatrisation.

Conseils d’utilisation :

Dans le creux de la main, verser quelques gouttes d’huile végétale de Coco et appliquer sur la zone cicatricielle selon les étapes suivantes. Tout d’abord, placer son index et son majeur sur la cicatrice et réaliser des mouvements circulaires pendant quelques minutes. Ensuite, disposer les doigts de part et d’autre de la cicatrice. Pincer la cicatrice afin de la décoller de la peau. Pour favoriser une belle cicatrisation, il est possible d'ajouter 1 goutte d’huile essentielle d'Hélichryse Italienne dans 4 gouttes d’huile de Coco sur la zone cicatricielle, 2 fois par jour, jusqu’à disparition complète. Attention, l’application d’une huile végétale doit se faire uniquement quand la plaie a été entièrement cicatrisée.

Précautions d’utilisation : L’usage de l’huile essentielle d’Hélichryse Italienne est déconseillé chez la femme enceinte de moins de 3 mois et chez l’enfant de moins de 3 ans. Les femmes enceintes de plus de 3 mois et les femmes enceintes peuvent l’utiliser uniquement si elle est diluée, utilisée ponctuellement, sur une courte durée et sur une zone localisée. Toutefois, la ceinture abdominale doit être évitée pendant toute la grossesse. Il est préférable de ne pas utiliser cette huile essentielle en cas de troubles de la coagulation ou de prise de traitement anticoagulant et chez les personnes hémophiles. Enfin, réaliser un test allergique de l’huile essentielle d’Hélichryse Italienne avant de l’utiliser, en appliquant la synergie au creux du coude pendant au moins 24 heures afin de vérifier qu’il n’y a pas de réaction.

Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 5 ( 21 votes )

Bibliographie

Ouvrage : Kaibeck, J. (2012). Adoptez la slow cosmétique (Santé/forme : Conseils et recettes de beauté pour consommer moins et mieux) (French Edition) (LEDUC.S). LEDUC.

Ouvrage : Slow cosmétique - Le guide visuel. (2015). Leduc.s Editions.

Ouvrage : Kaibeck, J. (2013, août 30). Les huiles végétales c’est malin. Quotidien Malin.

Ouvrage : Zahalka, J. (2022). Dictionnaire complet des huiles végétales : 90 huiles végétales 10 macérâts huileux. DAUPHIN.

Ouvrage : Lelief-Delcourt, A. (2020). Les huiles végétales (Grand Livre) (French Edition). LEDUC.