Fermer
Panier

Frais de ports offerts à partir de 35€ en point relais (en France), et 50€ à domicile (en France et en Belgique)

Livraison
Total

Voir le panier

Connu pour ses propriétés antiseptiques, cicatrisantes et anti-inflammatoires, le miel est utilisé pour traiter les plaies, brûlures, inflammations respiratoires, et bien d’autres ! Produit de la ruche incontestablement le plus connu, le miel est utilisé aussi bien pour ses vertus gustatives que pour ses bienfaits pour la santé. Il est employé depuis la nuit des temps, et il fut un véritable nectar des dieux que les pharaons utilisaient lors des mariages (d’où la fameuse « lune de miel » !). Selon la mythologie Egyptienne, les abeilles sont les larmes de Râ, le dieu du soleil, et le miel est donc un produit divin utilisé dans de nombreuses médications, et pas simplement au titre d’excipient ! On peut par exemple noter que durant la première guerre mondiale, le miel était utilisé au sein des tranchées pour soigner les blessures des soldats afin d’accélérer leur cicatrisation. Comme le disait Victor Hugo “La vie est une fleur, l’amour en est le miel”. Et cette maxime montre bien à quel point le miel est un aliment aux multiples vertus, que ce soit pour la santé, en cosmétique ou en alimentaire. 

Article mis à jour en octobre 2018

Les propriétés thérapeutiques du miel

Propriétés principales

Propriétés anti-infectieuses et antibiotiques :
Le miel est connu depuis l’Antiquité pour ses propriétés anti-infectieuses : le miel empêche la prolifération bactérienne, virale ou fongique grâce à une enzyme, la glucose oxydase, produisant du peroxyde d’hydrogène (comme dans l’eau oxygénée) qui est un antiseptique naturel. De plus, il a une faible concentration en protéines ce qui empêche les bactéries de se développer. Enfin, son acidité entrave la multiplication des bactéries, complétant son action antibactérienne. Il peut être utilisé dans cet objectif aussi bien au niveau cutané qu’en ingestion pour la sphère respiratoire ou digestive.

Propriétés cicatrisantes :
Souvent employé comme antiseptique pour soigner les plaies, le miel possède également des propriétés cicatrisantes qui justifient à nouveau son utilisation cutanée. Il empêche alors le développement des bactéries et régénère le tissu cutané afin d’avoir une bonne cicatrisation. Cette action est due à sa forte osmolarité, qui fait que le miel attire l’eau, draine la lymphe et le plasma vers l’extérieur, ce qui élimine les débris et nettoie la plaie. Le miel est donc un antiseptique et antibactérien très reconnu, qui aide à la cicatrisation des plaies.

Propriétés antioxydantes :
Grâce à la présence de nombreux flavonoïdes, le miel a un important pouvoir antioxydant, car ces derniers neutralisent les radicaux libres, ayant ainsi un effet bénéfique dans la prévention de certains cancers ou certaines maladies cardiovasculaires. On peut également noter ici que le miel « foncé », plus riche en flavonoïdes et en fructose, serait plus efficace pour ces propriétés thérapeutiques.

Propriétés énergétiques et tonifiantes :
Le miel est un tonique général de l’organisme qui renforce notamment les défenses immunitaires. Il permet donc de mieux résister aux infections microbiennes et constitue un allié de choix lorsque vous vous sentez fatigué et patraque. De plus, comme il est plein de sucre, le miel est une très bonne source énergétique qui peut vous redonner un coup de fouet quand vous en avez besoin. Attention tout de même si vous êtes diabétique ou que vous surveillez votre ligne, car le miel a un pouvoir sucrant supérieur au sucre et est très calorique. De même, il a un pouvoir cariogène important, et tous ces glucides ne font pas forcément bon ménage avec les dents !

Propriétés sédatives et calmantes :
Le miel permet la libération de sérotonine, un neurotransmetteur qui va favoriser le sommeil. Donc, plutôt que d’ajouter un morceau de sucre dans votre tisane du soir, diluez une cuillère de miel afin de passer une bonne nuit calme et apaisée !

Propriétés respiratoires :
Contre la toux ou les maux de gorge, le miel va apporter un effet immédiat et durable d’apaisement. Grâce à ses propriétés antiseptiques et anti-inflammatoire, il est efficace pour calmer les symptômes du rhume et apaiser votre appareil respiratoire. Il calmera les irritations respiratoires et permettra de diminuer l’adhérence des bactéries à la paroi respiratoire, empêchant ainsi leur prolifération.

Autres utilisations

Propriétés digestives :
Le miel agit directement sur la sphère digestive, et est efficace pour traiter les infections de l’estomac et de l’intestin, diminuer les inflammations ou ulcères gastriques, ainsi que les constipations passagères. Grâce à ses enzymes “diastases”, il aide à la digestion et stimule l’estomac. Enfin, il possède un léger pouvoir laxatif (variable selon le miel) et limite la fermentation intestinale.

Propriétés protectrices cardiovasculaire :
Grâce aux vitamines B, qui sont antioxydants, le miel va limiter l’athérosclérose, ayant une action bénéfique sur le coeur et les vaisseaux sanguins.

Support d’huiles essentielles en ingestion :
C’est une chose à laquelle on ne pense pas forcément de prime abord, mais qui peut être bien utile : et oui, le miel est une très bonne solution pour diluer les huiles essentielles et servir de support à  leur ingestion. De plus, si les mélanges sont réalisés en grande quantité pour une utilisation à long terme, on peut parler dans ce cas d’aromiels, qui sont donc des associations entre miel et huile(s) essentielle(s) (en quantité inférieure à 1%).

Propriétés gustatives :
Si le miel est aussi renommé, c’est avant tout pour son utilisation en cuisine ! Que ce soit pour accompagner des aliments, dans une sauce ou en tartine, ce succulent produit sucré n’est pas en reste, et, il faut bien l’avouer, on aurait tort de s’en priver !

Propriétés cosmétiques :
Utilisé depuis l’Antiquité dans les soins de beauté, le miel dispose d’un pH proche de celui de la peau (4 à 6), et sa riche composition lui confère en fait un très bon agent hydratant, émollient, adoucissant et tonifiant ! Il nourrit les cellules, favorise leur renouvellement et participe au maintien de la jeunesse de la peau.

Précautions d'utilisation

Le miel étant un bon support pour Clostridium botulinum, la bactérie responsable du botulisme (maladie affectant le système nerveux), celui-ci est absolument déconseillé chez l’enfant de moins de 1 an. En effet, cette bactérie se trouvant dans les poussières et les sols est transportable par les abeilles et peut se retrouver dans le miel. Or, avant 1 an, le bébé a un système immunitaire qui n’est pas encore prêt à se défendre contre ce micro-organisme, et s’il consomme du miel infecté, des spores peuvent se développer dans son intestin et déclencher un botulisme infantile.

Les spécificités de chaque type de miel

Selon les plantes butinées, et donc selon le milieu environnemental où se situent les abeilles, il existe différents types de miel dont la composition est différente et donc dont les propriétés seront différentes; En voici quelques exemples :

  • Miel d’Acacia : c’est un des miel les plus connu, il est clair, presque transparent et à reflet doré. Il est considéré comme un régulateur intestinal recommandé pour les jeunes enfants. Avec sa saveur agréable et son odeur douce, il est particulièrement utilisé en cuisine, pour sucrer grâce à sa forte teneur en fructose.
  • Miel de Châtaignier : Assez utilisé mais souvent au sein « du miel de forêts », qui provient donc de plusieurs arbres, c’est un très bon cicatrisant, riche en oligoéléments et possédant même un effet bénéfique sur la circulation sanguine.
  • Miel de Colza : Ce miel semi-solide, jaune pâle, cristallise rapidement (environ un mois après la récolte). Il est calmant et rééquilibrant nerveux, et est recommandé en cas de brûlure d’estomac.
  • Miel de Lavande : et oui, la lavande qui fournit tant d’huiles essentielles permet également d’obtenir un miel ! Antiseptique et anti-inflammatoire, on l’utilise pour le traitement des infections respiratoires, pour soigner des piqûres d’insecte et pour cicatriser des plaies ou brûlures infectées. Il est également très relaxant, favorise le sommeil et soulage l’irritabilité.
  • Miel de Pissenlit : Ce miel jaune vif au goût doux plait particulièrement aux enfants qui aiment le tartiner. Il est considéré comme ayant des vertus diurétiques et pour soulager le foie.
  • Miel de Sapin : Lui aussi est généralement un constituant du fameux « miel de Forêt », mais également du « miel de Montagne ». Il est riche en oligoéléments et possède des propriétés antiseptique, antianémique et diurétique, et est recommandé dans le traitement de l’asthme ou du rhume.
  • Miel de Sarrasin : d’après son nom, vous pensez qu’il vient de Bretagne et vous avez raison ! Il peut s’utiliser pour lutter contre la déminéralisation et les maladies osseuses. Il est ainsi recommandé aux enfants en croissance et aux convalescents, mais attention à son goût très prononcé !
  • Miel de Thym : C’est un antiseptique général recommandé dans les pathologies infectieuses, qu’elles soient respiratoires ou digestives. Il a également un effet tonifiant qui est fort appréciable en cas de rhume ou grippe.
  • Miel de Tilleul : Ce miel de couleur claire, au goût très doux et à l'arôme délicat, est un apaisant qui favorise le sommeil. Il s’utilise agréablement pour sucrer votre infusion le soir.

Mais ce n’est pas tout ! Miels d’Aubépine, de Bourdaine, de Bruyère, de Chêne, d’Eucalyptus, de Framboisier, d’Oranger, de Romarin, de Tournesol, ou même de Trèfle, on pourrait presque dire qu’il existe autant de miels que de fleurs, ce qui ferait… beaucoup de miels différents ! Ainsi, la liste ci-dessus n’est pas exhaustive, et il existe quelques miels particulièrement puissants, comme le miel de Manuka que nous allons développer maintenant !

Focus sur le miel de Manuka

Le Miel de Manuka, la star des miels ? A en croire certaines recherches, ce dernier serait la Rolls-Royce des miels !

De couleur jaune ambré à orangé, ce miel provient de l’arbre de manuka (un cousin de l’arbre à thé, plante majeure de la pharmacopée maori) que l’on retrouve exclusivement en Nouvelle Zélande et Australie. Le Miel de Manuka serait un miel bien supérieur aux autres de par sa forte teneur en méthylglyoxal, à l’origine de l’indice UMF (Unique Manuka Factor) : plus il est élevé, plus le miel est actif ! Et comme les français aiment faire ce qu’ils veulent, cet indice est équivalent à l’IAA chez nous. Cet indice représente donc la puissance du miel : en dessous de 10+, il sera utilisé uniquement pour ses qualités nutritionnelles, entre 10+ et 16+ il sera idéal pour soutenir votre organisme, lui donner un coup de boost et prendre soin de votre santé au quotidien, et il faut un IAA de 18+ minimum afin de profiter de tous ses bienfaits thérapeutiques au mieux.

C’est un puissant antibactérien, très cicatrisant, qui renforce l’immunité et prévient les infections respiratoires. Il est très efficace contre la toux et les problèmes respiratoires, et a une action sur l’acné/eczéma. Enfin, il facilite un sommeil profond et réparateur.

Des études ont montré que le miel de Manuka avait une action bactéricide supérieure à certains antibiotiques, et qu’il est même efficace contre le terrible Staphylocoque doré ! Efficace contre les différentes bactéries impliquées dans les sinusites, rhumes, et autres infections respiratoires, des études ont également prouvé qu’il agit plus vite et plus fortement que les autres miels. De plus, il a une action hors du commun sur les plaies, cicatrices, brûlures, mycoses, ulcères d’estomac (notamment ceux dus à Helicobacter pylori), ainsi que sur les aphtes, la sinusite et les maux de gorges. Et comme si ça ne suffisait pas, il va stimuler le système immunitaire !

Le méthylglyoxal contenu dans le miel de Manuka empêche les bactéries de se fixer sur les tissus endommagés, et constitue un antimicrobien hydratant très favorable à la cicatrisation. Dans ce cadre, vous pouvez l’utiliser en application sur une plaie nettoyée avant de poser un pansement. De plus, il est préférable d’utiliser un miel ayant un UMF (ou IAA) de 18+ ou 20+ afin de profiter de sa puissance maximale.

Ainsi, bien que plus cher que les autres miels, le miel de Manuka est un miel incroyable aux propriétés exceptionnelles ! Vous pouvez l’utiliser sous différentes formes afin de profiter de ses vertus fantastiques : en application cutanée, en ingestion tel quel, voir en pastille pour la gorge ou en spray à base de miel.

Le miel de Manuka, il fait un vrai tabac !

Comment le miel est-il fabriqué et de quoi est-il composé ?

Fabrication du miel

Le miel provient de la transformation du nectar (substance sucrée sécrétée par les glandes de certaines fleurs, les fleurs mellifères) qui est récolté par les abeilles puis stocké dans leur jabot (une sorte de poche) afin d’être rapporté à la ruche. Également, le miel peut provenir du miellat des pucerons, constitué d’excréments de divers insectes (moins glamour) et récolté de la même manière. Durant cette phase transitoire entre la fleur et la ruche, les enzymes des sécrétions salivaires des abeilles vont agir et transformer ce nectar. Une fois arrivée à la ruche, l’abeille butineuse transfère sa récolte à une abeille ouvrière qui l’absorbe et la régurgite avant de la transmettre à une autre ouvrière, et ainsi de suite jusqu’à ce que ces petits insectes estiment que le nectar transformé leur convient. Un vrai travail d’équipe et de qualité ! Pour information, et pour gagner des parties endiablées de Trivial Pursuit ou de Scrabble, cette étape de transformations successives s’appelle la trophallaxie, soit littéralement ”échange de nourriture”. A ce stade, le nectar correspond alors au miel, et les abeilles le stockent au sein des alvéoles de la ruche, le séchant grâce à leurs battements d’ailes. Puis elles ferment les alvéoles avec de la cire afin de le maintenir dans de bonnes conditions de conservation : et oui, comme le miel constitue leur principale source de nourriture, autant qu’il soit bien conservé et d’une qualité exceptionnelle !

C’est à ce moment là que l’apiculteur intervient ! Après avoir enfumé la ruche pour éloigner les abeilles, il va enlever les cadres portant les alvéoles, puis le miel est extrait et conservé à température ambiante dans des pots bien fermés. En moyenne, la production annuelle par une ruche d’environ 30 000 abeilles est de 20 à 30 kg de miel. Pour vous donner un ordre d’idée, 1 kg de miel produit représente le travail qu’une abeille butineuse fournit pendant 200 jours, parcourant 40 000 km et butinant 800 000 fleurs !!!

Composition du miel

Sa composition varie selon la ou les fleur(s) butinée(s), d’où les différentes appellations (miel de Fleur, de Montagnes, de Forêt…). Ainsi, il existe deux sortes de miel : les miels uni-floraux, issus d’une seule espèce de fleur (ou tout du moins dont cette espèce est prédominante), et les miels « toutes fleurs », provenant, je vous le donne en milles, de plusieurs fleurs !

De manière générale, le miel est composé de :
  • Sucres (75-80%) avec majoritairement du glucose et du fructose
  • Eau (15-20%)
  • Nutriments divers (minéraux, enzymes, vitamine B, protéines, acides aminés…). De plus, ce sont ces nutriments, bien qu’en faibles quantités, qui jouent un rôle majeur et sont à l’origine d’une grande partie de ses effets positifs pour la santé.

Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 5 ( 1 votes )

Nous sommes désolés !
Vous avez déjà donné un avis pour cette page.


Quel problème avez-vous rencontré ?








Quelle note voulez-vous attribuer ?

Envoyé !
La Compagnie des Sens vous remercie pour votre collaboration.

Oops... Une erreur s'est produite
Veuillez réessayer plus tard ou contactez notre service client.

Qui rédige ces conseils ?

Cet article a été rédigé et mis à jour par . Notre équipe pluridisciplinaire (pharmaciens, ingénieurs, biochimistes, agronomes) est composée de 6 personnes, travaillant à temps plein pour améliorer l'expertise de nos contenus et la qualité de nos produits. Si vous avez une à nous poser, rendez-vous sur le forum, nous vous répondrons chaque jour de la semaine. Vous pouvez aussi nous contacter par mail.

Ce produit a bien été ajouté à votre panier
Quantité
Total
Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a un produit dans votre panier.

Frais de ports offerts à partir de 35€ en point relais (en France), et 50€ à domicile (en France et en Belgique)

Prix des produits
Emballages
Frais de port 
Total
Continuer mes achats Régler la commande
Avec cette commande, la Compagnie des Sens vous offre