Le bronzage est perçu comme un allié beauté et un état de bonne santé alors qu’en réalité c’est une réaction de défense de la peau contre les rayons du soleil. Quelques réflexes sont nécessaires à adopter afin de préserver sa peau. Il est essentiel de préparer sa peau au soleil, de la protéger et enfin d’appliquer un après-soleil. Les huiles végétales permettent d’assurer certaines de ces étapes. Utiliser l’huile de Coco pour le bronzage, est-ce une bonne ou une mauvaise idée ?  L’huile de Coco est une huile végétale très appréciée en période estivale en raison de son parfum tropical qui fait voyager. Elle permet de nourrir la peau et de préserver son hydratation. Par ailleurs, elle contient des antioxydants qui combattent les dommages causés par les rayons du soleil et agissent en prévention du vieillissement de la peau, mais également des cancers cutanés. De ce fait, l’huile de Coco permet d’avoir un bronzage uniforme, ainsi qu’une peau nourrit et hydratée. Cependant, en raison de son faible indice de protection, l’huile de Coco ne protège pas la peau des rayons UV et ne se suffit pas à elle-même pour agir en tant que protection solaire.

Cet article a été mis à jour le 24/03/2023

Craquez pour la Compagnie

Coco
Huile Végétale Vierge BIO
A partir de 4.8€
picto cart
Jojoba
Huile Végétale Vierge BIO
A partir de 5.3€
picto cart
Dentifrice Blanchissant BIO
Avril
A partir de 4€
picto cart
-10% sur votre commande, valable jusqu'à dimanche (23 juin) : PROM-1706

Pour favoriser le bronzage

Pour favoriser le bronzage, il faut préparer sa peau au soleil en boostant la production de mélanine. En effet, lors d’une exposition au soleil, les mélanocytes (cellules de l’épiderme) déclenchent la synthèse de mélanine, un pigment naturel. La mélanine agit en tant que mécanisme de défense pour protéger la peau des rayons ultraviolets (UV) du soleil, et génère ainsi une coloration brune de la peau, aussi appelée le bronzage. Malheureusement, nous ne sommes pas tous égaux devant les rayons du soleil. Les peaux foncées contiennent plus de mélanine par rapport aux peaux claires. Par conséquent, les personnes aux peaux très claires se défendent moins bien et sont sujettes plus facilement aux coups de soleil et brûlures. Il est donc essentiel de soutenir la fonction de défense naturelle des mélanines. Dans ce cadre, l’huile végétale de Coco contient des antioxydants, et notamment la vitamine E qui est considérée comme un puissant antioxydant naturel. Ces derniers combattent les dommages causés par les rayons du soleil, et préviennent également le vieillissement de la peau et les cancers cutanés. Ainsi, l’huile de Coco permet d’avoir un teint plus uniforme lors du bronzage.

Une peau suffisamment nourrit et hydratée est la clé pour avoir une peau satinée et sublimée par le soleil. Il est essentiel d’agir avant de s’exposer au soleil ! L’huile de Coco contient de l’acide oléique (3 à 12 %) et plus de 4 % d’acide linoléique qui renforcent le film hydrolipidique. Ce dernier a pour fonction de protéger la peau des agressions extérieures (rayons UV, pollution, etc.), et d’éviter les pertes en eau, de quoi maintenir l’hydratation de la peau, mais aussi sa souplesse et son élasticité. Grâce à sa richesse en acides gras, l’huile de Coco permet de nourrir en profondeur les couches de la peau. Attention, l’huile de Coco peut préparer la peau au soleil et favoriser son bronzage. Toutefois, l’huile de Coco ne protège pas la peau des rayons UV et ne se suffit pas à elle-même pour agir en tant que protection solaire.

Conseil d’utilisation : Appliquer quelques gouttes d’huile de Coco sur l’ensemble du corps au moins 15 jours avant l'exposition au soleil. Masser avec des mouvements doux et circulaires. L’opération peut être renouvelée matin et soir.

En soin après-soleil

Après plusieurs heures de bronzage, la peau a tendance à tirailler, à devenir chaude et sèche. L’huile de Coco apporte une sensation rafraichissante grâce à sa texture douce et son parfum exotique. Par ses propriétés nourrissantes, elle permet de nourrir et de réparer les peaux sèches et fragilisées par l’eau de mer, le sable, le vent ainsi que les rayons du soleil. De plus, l’huile de Coco renferme 3 à 12 % d’acide oléique qui préserve l’hydratation de la peau, et ce, en consolidant le film hydrolipidique de la peau. Les propriétés nourrissantes et hydratantes de l’huile de Coco sont essentielles. Elles permettent dans un premier temps d’avoir une peau éclatante, et dans un second temps de prolonger son bronzage efficacement. L’huile de Coco 100 % pure, pressée à froid et bio, a l’avantage de convenir à tous les types de peau et à tous les membres de la famille âgés de plus de 3 ans.

Conseil d’utilisation : Dans le creux de la main, verser quelques gouttes d’huile de Coco sur une peau propre et sèche, de préférence quelques heures après une exposition au soleil. Effectuer de légers mouvements circulaires pour favoriser la pénétration. L’opération peut être renouvelée matin et soir.

Attention : l’huile de Coco ne substitue pas une protection solaire

Lorsque la peau est exposée au soleil, elle a tendance à bronzer au fur à mesure de son exposition au soleil. Mais ceci n’est en réalité qu’une réaction de défense de la peau. Cette dernière agit comme un filtre pour empêcher la pénétration du rayonnement solaire dans la peau. Ce dernier est constitué de rayonnements UV et notamment :

  • les UVA qui sont à l’origine du bronzage instantané, mais qui peuvent également être vecteurs du vieillissement prématuré et de cancers de la peau. Les UVA font partie des UV les plus invasifs puisqu’ils peuvent traverser les cellules dermiques de la peau.
  • les UVB, quant à eux, sont responsables des coups de soleil et du bronzage à long terme. Néanmoins, ils ne sont pas sans conséquences puisqu’ils peuvent provoquer des cancers cutanés. À l’inverse des UVA, les UVB traversent uniquement la couche protectrice de l’épiderme, mais ils sont tout aussi dangereux.

Les mécanismes de défense de la peau contre le rayonnement solaire sont restreints. La peau ne permet pas de se protéger durablement contre les méfaits du soleil. Les protections solaires sont donc indispensables. L’huile de Coco ne s’avère pas être la meilleure alternative, surtout si l’on souhaite s’exposer au soleil pendant la période estivale. Selon une étude indienne datant de 2010, l’huile de Coco a un facteur de protection solaire (FPS) de seulement 8. On qualifie donc l’huile de Coco de protection faible. Elle est donc insuffisante pour se protéger du soleil en période de haute saison. Cependant, elle peut s’avérer utile en période de basse saison et lors d’une exposition de courte durée. De manière générale, on recommande de choisir une protection solaire avec un indice de protection (IP) ou de facteur de protection solaire (FPS) de 30 minimum pour les adultes, et de 50+ pour les enfants, surtout en période de forte exposition au soleil.  Par ailleurs, il est préférable de vérifier que la protection solaire couvre aussi bien contre les UVA que les UVB.

Craquez pour la Compagnie

Coco
Huile Végétale Vierge BIO
A partir de 4.8€
picto cart
Jojoba
Huile Végétale Vierge BIO
A partir de 5.3€
picto cart
Dentifrice Blanchissant BIO
Avril
A partir de 4€
picto cart
-10% sur votre commande, valable jusqu'à dimanche (23 juin) : PROM-1706

Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 4.6 ( 18 votes )

Bibliographie

Publication : Saraf, S., & Kaur, C. (2010). In vitrosun protection factor determination of herbal oils used in cosmetics. Pharmacognosy Research, 2(1), 22. https://doi.org/10.4103/0974-8490.60586

Site Web : Bronzage. (s. d.). Gouvernement du Québec. https://www.quebec.ca/sante/conseils-et-prevention/sante-et-environnement/bronzage

Site Web : Canada, S. (s. d.). Qu’est-ce que le rayonnement ultraviolet ? - Canada.ca. https://www.canada.ca/fr/sante-canada/services/securite-soleil/qu-est-que-rayonnement-ultraviolet.html

Site Web : Produits de protection solaire. (s. d.). economie.gouv.fr. https://www.economie.gouv.fr/dgccrf/Publications/Vie-pratique/Fiches-pratiques/Protection-solaire