Que contiennent les huiles essentielles ?

Les huiles essentielles sont composées chacune de nombreux composants biochimiques, constituant des principes actifs. On peut diviser en 9 grandes familles les composants biochimiques : les terpènes, les phénols, les éthers, les aldéhydes, les coumarines, les phtalides, les acides organiques, les esters et les cétones. Voici une étude synthétique de chacune de ces familles, mettant en avant leurs propriétés thérapeutiques.

Chaque huile essentielle est bien spécifique : les composants biochimiques sont d’une puissance très variable, et peuvent se trouver dans les huiles essentielles en forte concentration ou seulement à l’état de traces. À chaque huile essentielle ses restrictions d’utilisation et ses allergies potentielles : il est donc important d’être vigilant et de bien se renseigner avant utilisation.

N’achetez donc pas d’huile essentielle sur un site qui n’affiche pas sa composition…

Les familles de molécules aromatiques et leurs propriétés

Les terpÈnes et terpÉnoÏdes

Cette famille est la plus répandue dans les huiles essentielles. Les molécules la composant sont odorantes et volatiles, créées à partir de carbone et d’hydrogène. Les terpénoïdes sont quant à eux des terpènes se greffant à des molécules d’oxygène. Cette grande famille se divise en plusieurs genres distincts.

​​Monoterpènes (10 atomes) Sesquiterpènes (15 atomes)
​​Stimulants
Antiallergiques
Anti-infectieux
Antiseptiques
Anti-inflammatoires
Ex : H.E de Bergamote
​​Calmants
Décongestionnants
Anti-inflammatoires
Cicatrisants
 Ex : H.E d’Ylang Ylang
Terpénals ou aldéhydes terpéniques (combiné de terpène et d’aldéhyde) Terpénones ou cétones terpéniques (combiné de terpène et de cétone)
​​Calmants
Anti-inflammatoires
Antioxydants
Stimulants digestifs
Antiseptiques
Litholytiques
Ex : H.E de Citronnelle
​​Immunostimulants
Antiparasitaires
Cicatrisants
Mucolytiques
Stimulants nerveux
Cholagogues
Anti-inflammatoires
Vermifuges
Ex : H.E de Menthe Poivrée
Monoterpénols ou alcools         
monoterpéniques 

(10 atomes + alcool)
Sesquiterpénols
(15 atomes + alcool)
​Anti-infectieux
Immunostimulants
Tonifiants
Rééquilibrant nerveux
Décongestionnants
Ex : H.E de Marjolaine
​Toniques veineux
Œstrogène-like
Ex : H.E de Niaouli
Oxydes terpéniques ​​Lactones sesquiterpéniques
​Décongestionnants
Antiparasitaires
Immunomodulant
Anti-infectieux
Stimulants digestifs
Ex : H.E de Ravintsara
​Cholagogues
Antiparasitaires
Anti-inflammatoires
Antibactériens
Ex : H.E de Camomille Romaine

Les cÉtones

Ces composants biochimiques sont très puissants, les cétones ne doivent pas être utilisés seuls, et sur longue durée. Mais les huiles essentielles composées de cétones ont des vertus thérapeutiques intéressantes : anti-inflammatoires, anti-infectieuses, calmantes, hypothermisantes, lipolytiques, cicatrisantes, mucolytiques et anticoagulantes.

Les phtalides

Cette famille est rattachée à celle des coumarines. Les huiles essentielles à base de phtalides sont : antioxydant, anti-infectieux, lipolytiques, tonifiants et stomachiques.

Les phÉnols

Image Compagnie Des Sens
L’action des phénols est très puissante, il faut porter une attention particulière à leur utilisation afin d’éviter les accidents et les effets secondaires. De plus, les huiles essentielles contenant de fortes doses de phénols sont dermocaustiques, il faut donc éviter les applications cutanées.

Les propriétés thérapeutiques principales des phénols sont les suivantes :

- Antiseptiques
- Anti-inflammatoires
- Anti-infectieux
- Anti-Spasmodiques
- Immunostimulants

Les phénols sont divisés en deux sous-catégories :

​Les phénols méthyl-éthers ​Les éthers-oxydes (issus des phénols méthyl-éthers)
​Antispasmodiques
Tonifiants
Anti-infectieux
Anti-inflammatoires
Antiallergiques
Ex : H.E d’Estragon
​Toniques
Antalgiques
Anti-infectieux
Stimulants digestifs
Antiparasitaires
Ex : H.E de Basilic

Les aldÉhydes

Ce sont des dérivés des phénols, l’huile essentielle de Cannelle est un très bon exemple de produit contenant des aldéhydes. Ses propriétés principales sont les suivantes : tonifiants, antiseptiques, aphrodisiaques et antidépresseurs. A l’exception de la cannelle, les aldéhydes sont surtout présents en traces dans les huiles essentielles.

Les coumarines

Ce sont des dérivés des phénols, l’huile essentielle de Cannelle est un très bon exemple de produit contenant des aldéhydes. Ses propriétés principales sont les suivantes : tonifiants, antiseptiques, aphrodisiaques et antidépresseurs. A l’exception de la cannelle, les aldéhydes sont surtout présents en traces dans les huiles essentielles.

Les acides organiques

Cette famille se trouve généralement dans les baumes, et non dans les huiles essentielles à l’état pur, mais il est quand même intéressant de démontrer leurs propriétés thérapeutiques qui sont : anti-inflammatoires, cicatrisants et anti-infectieux. Ils sont présents à l’état de trace dans les baumes.

Les molécules aromatiques les plus répandues


Ce produit a bien été ajouté à votre panier
Quantité
Total
Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a un produit dans votre panier.

Frais de ports offerts à partir de 50€ ! (en France et en Belgique)

Prix des produits
Emballages
Frais de port 
Total
Continuer mes achats Régler la commande
Avec cette commande, la Compagnie des Sens vous offre