Le Béta-myrcène, de la famille des carbures monoterpéniques, se présente sous la forme d'un liquide jaunâtre avec une forte odeur aromatique. Il peut être extrait de plusieurs plantes comme le pin, le genévrier, la menthe, le persil ou encore l'ylang-ylang. Il est utilisé comme intermédiaire essentiel dans la préparation d'arômes comme le menthol, le citral et le linalol en parfumerie. Il est cependant rarement utilisé directement dans la fabrication de parfums. Le Béta-myrcène est réputé pour ses propriétés anti-inflammatoire et sédative qui jouent un rôle important dans le traitement de la douleur.

Les propriétés du bété-myrcène

  • Bactéricide
  • Antifongique
  • Antivirale
  • Antiseptique atmosphérique
  • Anti-oedémateuse
  • Expectorante
  • Inhibitrice de la tyrosinase

Carte d'identité du béta-myrcène

  • Famille biochimique : Carbures monoterpéniques
  • Formule brute : C10H16
  • Autre dénomination : 7-méthyl-3-méthylidèneocta-1,6-diène
  • Masse molaire : 136 g/mol
  • Température d'ébullition : 167°C
  • Point d’éclair : 39°C

Les huiles essentielles qui contiennent du beta-myrcène

  • Tanaise Annuelle : 4 à 16 %
  • Encens : 1 à 10 %
  • Genévrier : 7 à 20 %
  • Lemongrass : < 15 %
  • Lentisque Pistachier : 12 à 32 %
  • Livèche : < 9 %
  • Orange Douce : < 5 %
  • Pamplemousse : < 4 %
  • Pin Sylvestre : < 7 %
  • Thym à linalol : < 10 %
  • Thym à thujanol : < 14 %
  • Verge d'Or : 7 à 11 %

Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 4.7 ( 6 votes )

Autres articles liés

Bibliographie

Ouvrage : de la Charie, T. (2019). Se soigner par les huiles essentielles. Pourquoi et comment ça marche ? Editions du Rocher.

Qui rédige ces conseils ?

Cet article a été rédigé et mis à jour par . Notre équipe pluridisciplinaire (pharmaciens, ingénieurs, biochimistes, agronomes) est composée de 6 personnes, travaillant à temps plein pour améliorer l'expertise de nos contenus et la qualité de nos produits. Pour en savoir plus : comment sont rédigés nos conseils ?