Fermer
Panier

Frais de ports offerts à partir de 50€ ! (en France et en Belgique)

Livraison
Total

Voir le panier

Frissons, courbatures, fatigue, mais aussi maux de tête et de gorge, éternuements et surtout fièvre sont les premiers symptômes de la grippe. D'autres ensuite apparaissent : une toux sèche, le nez qui coule, et souvent chez les enfants, une gastroentérite virale. Certaines huiles essentielles possèdent des vertus antivirales puissantes et reconnues. Leur mélange avec d'autres huiles essentielles ayant une action ciblée sur chacun des symptômes de la grippe, sera un remède efficace.

Le réflexe rapide : Ravintsara

Dès 3 ans et pour adultes :
  • Voie cutanée : 3 gouttes de Ravintsara à répartir dans le bas du dos, le long de la colonne vertébrale et sur le thorax, 4 à 5 fois par jour, jusqu’à amélioration.
  • Voie orale : 1 goutte de Ravintsara dans une cuillère à café de miel ou d’huile d’olive ou sur un sucre, 4 fois par jour, jusqu’à amélioration.
De 3 mois à 3 ans, et pour les femmes enceintes de plus de 3 mois : même utilisation que ci-dessus, mais en privilégiant la voie cutanée, et en diluant l'huile essentielle de Ravintsara à 10% dans une huile végétale, idéalement l'huile de Noisette (1 dose d'huile essentielle + 9 doses d'huile végétale).

Synergie complète pour adultes

Le mélange

Pour lutter contre la grippe, mélangez :

  • 60 gouttes d'huile essentielle de Ravintsara
  • 40 gouttes d'huile essentielle d'Eucalyptus Radiata
  • 20 gouttes d'huile essentielle de Laurier Noble
  • 40 gouttes d'huile essentielle d'Épinette Noire

Comment utiliser cette synergie ?

Déposez 3 gouttes du mélange sur le thorax et sur le haut du dos. À renouveler 6 fois par jour pendant 2 à 3 jours.

Qui peut utiliser cette synergie ?

OUI. Les adultes, les enfants de + de 6 ans.
NON. Les femmes enceintes et allaitantes, les enfants de - de 6 ans.

Risques particuliers *

Pour les personnes épileptiques, cette synergie peut présenter un risque épileptogène si les doses ne sont pas respectées. Il est aussi recommandé de réaliser le test allergique avec le mélange comme détaillé sur notre site avant toute utilisation.

* Ces précautions s'appliquent dans les conditions d'application et de dosage citées ci-contre. En cas de doute, posez votre question sur notre forum et consultez votre médecin.

Synergie complète pour femmes enceintes et enfants

Le mélange

Prenez votre flacon vide, et ajoutez :

  • 30 gouttes d'huile essentielle de Ravintsara
  • 20 gouttes d'huile essentielle d'Eucalyptus Radiata
  • 6 gouttes d'huile essentielle d'Inule Odorante
  • 140 gouttes d'huile végétale de Noisette

Bouchez (clic !), homogénéisez puis étiquetez votre flacon. Votre synergie est prête à être utilisée !

Comment utiliser cette synergie ?

Pour les femmes enceintes de + de 3 mois : Appliquer 15 gouttes du mélange sur le thorax, 5 fois par jour pendant 3 jours.

Pour les enfants de + de 3 ans : Répartir 8 gouttes du mélange sur le thorax et le haut du dos, 3 fois par jour pendant 3 jours.

Qui peut utiliser cette synergie ?

OUI. Les femmes enceintes de + de 3 mois, les femmes allaitantes, les enfants de + de 3 ans.
NON. Les femmes enceintes de - de 3 mois, les enfants de - de 3 ans.

Risques particuliers *

Une consultation médicale est fortement recommandée en cas de fièvre. Cette synergie peut provoquer une forte réaction expectorante (puissant décongestionnement des voies respiratoires). Un avis médical est nécessaire aux personnes asthmatiques ou épileptiques. Il est aussi recommandé de réaliser le test allergique avec le mélange comme détaillé sur notre site avant toute utilisation.

* Ces précautions s'appliquent dans les conditions d'application et de dosage citées ci-contre. En cas de doute, posez votre question sur notre forum et consultez votre médecin.

Pourquoi ces huiles essentielles ?

1 - Le Ravintsara renforce les globules blancs et lutte contre les virus

Image Compagnie Des Sens

Le Ravintsara est l'huile essentielle antivirale par excellence. L'alpha terpinéol et le 1,8-cinéole qu'elle contient en quantité ont chacun des propriétés démontrées dans la lutte contre les virus, et leur association spécifique (cet alcool terpénique couplé à cet oxyde terpénique) décuple et cible leurs effets sur Influenza, le virus de la grippe.

De plus, l'huile essentielle de Ravintsara renforce efficacement l'immunité par une stimulation des glandes surrénales. Ces organes, situés au niveau des reins sont responsables de la sécrétion de nombreuses molécules nécessaires au bon fonctionnement de l'organisme. Lorsqu'elles sont soumises à un état de stress, les glandes surrénales produisent une grande quantité de cortisol qui est une hormone dont l'action inhibe en partie le système immunitaire. Cela entraîne un état de fatigue générale et le système immunitaire se retrouve affaibli. Il est donc important de stimuler les glandes surrénales et de les maintenir dans un certain état de forme. En effet, cela est nécessaire pour renforcer l'immunité, aidant à lutter contre le virus, et faisant efficacement barrière aux infections qui pourraient profiter de l'état de fatigue grippale pour s'installer.

Enfin, le 1,8-cinéole, composant majeur de l'huile essentielle de Ravintsara, présente des propriétés expectorantes et mucolytiques par une stimulation des glandes à mucine. En d'autres termes, le 1,8-cinéole aide à la fluidification et l'expulsion du mucus de la trachée et des bronches, libérant ainsi les voies respiratoires. Cette propriété est ici primordiale lorsque l'on sait que la grippe est en premier lieu une infection respiratoire.

2 - L'épinette noire limite l'inflammation et vous remet sur pieds

Image Compagnie Des Sens

L'huile essentielle d'Épinette Noire possède une grande importance dans cette synergie. Elle y est présente pour plusieurs de ses propriétés. Parmi ses constituants principaux se trouve l'acétate de bornyle. Cette molécule est reconnue pour être antalgique par action sur le système nerveux. Elle intervient aussi sur la chaîne de réactions conduisant à une inflammation, limitant ainsi cette dernière. Les différentes douleurs liées à l'état grippal seront donc atténuées.

En plus de cela, l'huile essentielle d'Epinette Noire est un tonique puissant en raison de sa teneur en terpènes. Elle intervient, par son action hormonale cortison-like, sur l'axe "hypophyso-cortico-surrénalien". Ce système régit nombre de processus dans l'organisme, et les états de fatigue sont parfois dûs à une défaillance de ce dernier. Ainsi, l'action de l'huile essentielle d'Epinette Noire va stimuler de manière générale différentes fonctions de l'organisme et permettre une remise sur pieds plus rapide et efficace.

3 - L'huile essentielle de laurier noble traite les maux de tête

Image Compagnie Des Sens

L'huile essentielle de Laurier Noble contient de l'eugénol et du méthyl eugénol, des molécules à l'action antinévralgique puissante. Elles participent au soulagement des douleurs causées par une affection nerveuse. Les maux de tête provoqués par le virus de la grippe étant effectivement d'origine nerveuse, l'huile essentielle de Laurier Noble permet de lutter contre ce symptôme grippal.

En outre, nous pouvons ajouter à cette propriété antinévralgique intéressante, les propriétés antivirales, expectorantes et mucolytiques des molécules (alpha pinène et 1,8-cinéole) présentes dans cette huile essentielle. Ces trois dernières actions, que l'on retrouve également dans d'autres composantes de cette synergie, ne laissent aucune chance de survie au virus de la grippe.

4 - L'huile essentielle d'Eucalyptus Radiata calme la toux

Image Compagnie Des Sens

L'huile essentielle d'Eucalyptus Radiata est indispensable au mélange pour son action antitussive. Elle vise à contrôler les spasmes des muscles respiratoires responsables du réflexe de la toux. Cette propriété est attribuée à l'action conjointe de l'acétate de terpényle pour ses vertus antispasmodiques générales et du 1,8-cinéole, qui lui, inhibe les contractions provoquées par l'acétylcholine sur le muscle trachéal. Cela permet de significativement calmer ce symptôme majeur de la grippe qu'est la toux.

De plus, possédant une combinaison de molécules différentes mais presque semblables à celles de l'huile essentielle de Ravintsara, l'huile essentielle d'Eucalyptus Radiata vient en renfort de celle-ci par son action antivirale, ciblée sur le virus de la grippe, et ses propriétés expectorantes et mucolytiques.

Par sa spécificité antitussive et son addition au Ravintsara, l'huile essentielle d'Eucalyptus Radiata est donc toute indiquée dans cette synergie contre la grippe.

5 - Inule odorante : anti-inflammatoire et décongestionnant respiratoire

Image Compagnie Des Sens

L'huile essentielle d'Inule Odorante ne ressemble à aucune autre et sera d'un grand intérêt dans la lutte contre la grippe. Elle possède de l'acétate de bornyle en tant que composant principal. Cet ester, en plus de son effet analgésique (perte de sensibilité à la douleur), est aussi un très bon anti-inflammatoire. L'infection grippale étant synonyme de nombreuses douleurs diffuses et d'une inflammation conséquente des voies respiratoires, l'Inule Odorante est donc ici ce qu'il faut aux femmes enceintes et enfants infectés.

Pour plus de précisions, l'acétate de bornyle module la sécrétion d'oxyde nitrique et de certaines prostaglandines. Ces molécules sont impliquées dans différents mécanismes de la réaction inflammatoire ; cette dernière, provoquée par l'infection, sera donc limitée.

En plus de cela, l'Inule Odorante est surtout reconnue pour ses puissantes propriétés décongestionnantes respiratoires. Cette huile essentielle vient alors s'associer aux effets expectorants du Ravintsara tout en apportant des propriétés analgésiques et anti-inflammatoires la rendant indispensable à cette synergie.

6 - Un support tout doux pour les enfants : la Noisette

Image Compagnie Des Sens

Les femmes enceintes et les enfants ont un métabolisme fragile, qu’il vaut mieux préserver en diluant les huiles essentielles dans une huile végétale douce. La plus adaptée, c’est l’huile végétale de Noisette. Sa composition, riche en acides gras, lui permet d’adoucir et de nourrir la peau, pour renforcer la barrière cutanée. mais plus important encore, c’est une huile très pénétrante, qui permet le passage rapide des principes actifs dans l’organisme, afin de rendre cette synergie efficace rapidement pour venir à bout de la grippe.

Focus particulier sur les femmes enceintes et les enfants

Femmes enceintes

Les virus de la grippe se propagent rapidement et sont en constante mutation, ce qui leur permet de déjouer les vaccins et de créer de véritables épidémies. Chez les personnes en pleine santé, le virus de la grippe se guérit au bout d’une semaine environ, et vous pouvez alors dire adieu aux toux, maux de gorge, écoulements nasal et tout ce qui s’en suit ! Pour un public plus sensible tels que les femmes enceintes, la grippe est à surveiller de près.

Les femmes enceintes ne présentent pas plus de risques de contamination que les autres individus. Cependant, elles sont plus sujettes aux complications liées à une infection par le virus de la grippe. En effet, durant la grossesse l’immunité est altérée, le système immunitaire change et c’est la porte ouverte aux infections bactériennes. Le virus de la grippe a donc davantage de chance de s’infiltrer dans l’organisme d’une femme enceinte.

La grippe est-elle dangereuse pour le bébé ?

Non ! Le virus de la grippe n’est pas à risque pour le foetus. Les symptômes n’ont pas d’impacts sur la santé du bébé. Mais un des symptômes de la grippe est à surveiller de près. En effet, une forte hausse de la fièvre peut provoquer des contractions et ainsi un accouchement prématuré. Dans ce cas là, la grippe peut se révèler dangereuse pour le bébé, même si cela est rare. Aux premiers signes de fièvre, consultez votre médecin.

Enfants

Selon l'année, les symptômes de la grippe sont plus ou moins graves et peuvent entraîner des complications chez certaines personnes. Les enfants sont plus enclins à contracter le virus de la grippe et leur guérison est moins aisée que chez les adultes en bonne santé.

Symptômes

Parfois, les enfants ne sont pas toujours en âge d’exprimer leur douleur et l’endroit à laquelle elle est située. En période d’épidémie de grippe, surveillez bien votre nourrisson et en particulier les symptômes suivants : fatigue, perte d’appétit, courbatures, frissons, maux de tête, somnolence, nausées, toux sèche, nez bouché ou qui coule, courbe de fièvre en V (redescend puis remonte violemment), vomissements et diarrhées. N’hésitez pas à consulter votre médecin si vous détectez l’un de ces symptômes !

Complications possibles

Les personnes en pleine santé se remettent assez facilement de la grippe ! Elle dure de 5 à 7 jours, mais le temps de s’en remettre totalement peut aller jusqu’à deux semaines. Chez les jeunes enfants, le système immunitaire est moins performant et la grippe l’affaiblit davantage. En conséquence, la grippe peut être à l’origine du développement de maladie plus graves telles qu’une infection de la gorge et des cordes vocales, d’une pneumonie, d’une bronchiolite ou encore d’une otite aiguë.

Hydratation et sommeil

Les enfants grippés ont besoin de boire beaucoup, en effet la grippe déshydrate notre corps et assèche la gorge, ce qui encourage le développement du virus. Le secret est donc de s’hydrater en continue et même de prendre des repas à base de bouillon. D’ailleurs, votre enfant peut éprouver des difficultés à avaler, faites d’une pierre deux coups ! Ensuite, les jeunes enfants malades ont besoin de sommeil. Le sommeil est particulièrement important dans le rétablissement de notre organisme.

Quand consulter ?

Pour une personne en pleine santé, les symptômes disparaissent au bout de 5 à 7 jours et le rétablissement total se fait environ au bout de deux semaines. Mais pour les personnes plus sensibles, comme les personnes âgées, les femmes enceintes et les enfants, la grippe peut s’avérer plus dangereuse. N’hésitez pas à consulter votre médecin immédiatement ! 

Pour une personne en pleine santé, il n’est pas forcément nécessaire de consulter un médecin en cas de grippe. La meilleure chose à faire est de se coucher en prenant du paracétamol et en buvant beaucoup d’eau. L’eau et le sommeil sont la clé de la guérison. En revanche, si d’autres symptômes apparaissent en plus de ceux énoncés précédemment, la consultation s’impose. Si vous ressentez des difficultés respiratoires, un essoufflement, votre gorge qui siffle : n’attendez pas. Il en est de même pour les personnes atteintes de maladies chroniques telles que l’asthme, si vous contractez la grippe, il faut consulter de toute urgence.


Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Nous sommes désolés !
Vous avez déjà donné un avis pour cette page.


Quel problème avez-vous rencontré ?








Quelle note voulez-vous attribuer ?

Autres articles liés


Ce produit a bien été ajouté à votre panier
Quantité
Total
Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a un produit dans votre panier.

Frais de ports offerts à partir de 50€ ! (en France et en Belgique)

Prix des produits
Emballages
Frais de port 
Total
Continuer mes achats Régler la commande
Avec cette commande, la Compagnie des Sens vous offre