Rhume, eczéma, mal des transports : certaines huiles essentielles possèdent des propriétés capables de soigner les maux de vos enfants sans appréhension. Mais il convient bien évidemment de prendre des précautions particulières afin d'éviter tout risque pour les petits.

Votre enfant a moins de 3 ans ? Les informations le concernant se trouvent sur une page dédiée : Les huiles essentielles pour les bébés (dès 3 mois).

Précautions générales d'utilisation des huiles essentielles pour les enfants

Nos enfants, nous les aimons, nous les protégeons. Certaines précautions sont à ne pas négliger lorsqu'il s'agit des petits. Les huiles essentielles ne possédant pas toutes les mêmes propriétés et ne devant pas être utilisées de la même façon, il est indispensable de prendre en compte les considérations suivantes :

Les restrictions ou règles de précaution applicables aux adultes le sont tout autant (si ce n'est plus) aux enfants :

  • Concernant les éventuelles allergies : appliquer quelques gouttes de l'huile essentielle ou du mélange d'huiles essentielles que vous souhaitez utiliser, dans le pli du coude puis attendre 24h pour remarquer - ou non - une réaction cutanée (description du test allergique sur notre site) ;
  • Ne jamais appliquer d'huile essentielle pure directement dans les yeux, le nez ou les oreilles ;
  • Ne pas s'exposer au soleil dans les 12h qui suivent l'application d'une huile essentielle dite photosensibilisante ;
  • Bien se référer aux fiches techniques données avec chaque huile essentielle pour respecter les conseils d’utilisation qui lui sont spécifiques.

Il convient le plus souvent de diluer de façon plus importante les huiles essentielles quand elles sont à destination des enfants. Encore une fois, suivez scrupuleusement les indications données par votre médecin et/ou décrites sur notre site.

La voie cutanée et la diffusion atmosphérique sont les voies à privilégier chez les enfants, de façon générale, même si la voie orale peut être envisagée dans certains cas.

Ne pas laisser les flacons à portée de main des enfants et, pour s'assurer de la bonne utilisation du produit, ne pas les laisser s'en servir par eux-mêmes.

Et surtout bien se renseigner en fonction de la condition et de l'âge de votre enfant. Certaines huiles sont plus agressives ou doivent être utilisées de manière spécifique. Nous attirons particulièrement votre attention sur ce point et vous conseillons vivement de respecter les règles établies dans chaque recette afin d'éviter tout risque. Si vous souhaitez de plus amples informations sur une synergie et ses effets, n'hésitez pas à demander un avis médical. Notre équipe d'experts en aromathérapie est également à votre écoute. Ne prenons pas de risques inconscients, il s'agit de nos enfants !

Quelles huiles essentielles peut-on utiliser pour les enfants de 3 à 6 ans ?

Possible sans avis médical

Ces huiles essentielles peuvent être utilisées pour soulager les enfants à partir de 3 ans, sans avis médical particulier :
  • Camomille Matricaire
  • Camomille Romaine
  • Camomille Sauvage
  • Cardamome
  • Ciste
  • Citron
  • Citronnelle
  • Combava
  • Cyprès de Provence
  • Estragon
  • Eucalyptus Citronné
  • Eucalyptus Radiata
  • Géranium
  • Gingembre
  • Inule Odorante
  • Khella
  • Lavande Fine
  • Lavande Vraie
  • Lavandin Super
  • Mandarine Verte
  • Marjolaine à Coquilles
  • Myrte Rouge
  • Myrte Verte
  • Niaouli
  • Orange Douce
  • Petit Grain Bigarade
  • Ravintsara
  • Sapin Baumier
  • Saro
  • Tea Tree
  • Thym à Linalol
  • Thym à Thujanol
  • Ylang Ylang
  • Ylang Ylang III

Possible avec avis médical

Ces huiles sont utilisables pour soulager les enfants à partir de 3 ans, mais, pour plus de sécurité, avec un avis médical préalable :
  • Fenouil Doux
  • Clou de Girofle
  • Hélichryse Italienne
  • Laurier Noble
  • Lavande Aspic
  • Lavandula Stoechas
  • Lédon du Groenland
  • Livèche
  • Mélisse
  • Myrte Citronnée
  • Origan Vert
  • Palmarosa
  • Romarin à Verbénone
  • Tanaisie Annuelle

Pas possible !

Ajowan, Aneth, Angélique, Basilic, Bergamote, Bergamote sans Bergaptène, Cade, Cajeput, Cannelle, Carvi, Cèdre de l'Atlas, Coriandre Graines, Criste Marine, Curcuma, Encens, Epinette Noire, Eucalyptus Globulus, Eucalyptus Smithii, Galbanum, Gaulthérie Odorante, Genévrier, Hélichryse de Madagascar, Lemongrass, Lentisque Pistachier, Marjolaine Sylvestre, Menthe des Champs, Menthe Poivrée, Menthe Verte, Muscade, Nard de l'Himalaya, Néroli, Origan Compact, Origan d'Espagne, Pamplemousse, Patchouli, Pin Douglas,Pin Sylvestre, Poivre Noir, Pruche, Romarin à Camphre, Romarin à Cinéole, Sapin de Sibérie, Sarriette des Montagnes, Sauge à Feuilles de Lavande, Sauge Sclarée, Térébenthine, Thym à Feuilles de Sarriette, Thym à Thymol, Verge d'Or, Verveine Exotique, Verveine Odorante, Vétiver.

Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 4.4 ( 263 votes )

Autres articles liés

Bibliographie

Ouvrage : de la Charie, T. (2019). Se soigner par les huiles essentielles. Pourquoi et comment ça marche ? Editions du Rocher.

Qui rédige ces conseils ?

Cet article a été rédigé et mis à jour par . Notre équipe pluridisciplinaire (pharmaciens, ingénieurs, biochimistes, agronomes) est composée de 6 personnes, travaillant à temps plein pour améliorer l'expertise de nos contenus et la qualité de nos produits. Pour en savoir plus : comment sont rédigés nos conseils ?