Lors d'une infection ou d'une inflammation, l'organisme intervient en mobilisant son système immunitaire. La fièvre a pour but d'aider les mécanismes de défense immunitaire : une température élevée sera hostile aux agents infectieux et empêchera leur développement. Puisqu'elle a un rôle de lutte contre les pathogènes, l'objectif n'est donc pas d'éliminer la fièvre en elle-même, mais d'agir en amont sur ce qui la provoque. Nous vous proposons ici une synergie d'huiles essentielles visant à soulager les douleurs et le mal-être général associés à l'état de fièvre et à en éradiquer les causes.

Le réflexe rapide : Eucalyptus Radiata

Dès 3 mois. En bain, mélanger 10 gouttes d'Eucalyptus Radiata à 100 g de sel dans de l'eau chaude et réaliser un bain de pieds.

Source : Couic-Marinier, F., & Touboul, A. (2017). Le guide Terre vivante des huiles essentielles.

Synergie complète pour adultes

Le mélange

Pour venir à bout de la fièvre, prenez votre flacon vide, et ajoutez :

    • 20 gouttes d'huile essentielle de Gaulthérie Odorante
    • 40 gouttes d'huile essentielle de Ravintsara
    • 5 gouttes d'huile essentielle de Thym à Thymol
    • 30 gouttes d'huile végétale de Nigelle

Bouchez (clic !), homogénéisez puis étiquetez votre flacon. Votre synergie est prête !

Mode d'utilisation

Appliquer 2 gouttes du mélange sur le thorax et 2 gouttes sur le haut du dos.

Renouveler l'application 4 fois par jour pendant 3 jours.

Utilisateurs autorisés

OUI. Les adultes, les enfants de + de 6 ans.
NON. Les femmes enceintes et allaitantes, les enfants de - de 6 ans.

Précautions particulières

  • Cette synergie ne peut pas être utilisée par des personnes sous traitement anticoagulant, ou allergiques aux salicylés.
  • Les personnes ayant de l’eczéma, de l’asthme, un ulcère, une hernie, une hémorragie, des troubles cardiaques ou ayant à subir une intervention chirurgicale ne doivent pas non plus en faire usage.
  • Il est aussi recommandé de réaliser le test allergique avec le mélange au creux du coude avant toute utilisation.

Ces précautions s'appliquent dans les conditions d'application et de dosage citées ci-dessus. En cas de doute, posez votre question sur notre forum et consultez votre médecin.

Synergie complète pour bébés et enfants

Le mélange pour bébés

Pour atténuer la fièvres chez les tous petits, prenez votre flacon vide, et ajoutez :

    • 15 gouttes d'huile essentielle de Lavande Fine
    • 15 gouttes d'huile essentielle de Ravintsara
    • 5 gouttes d'huile essentielle de Thym à Linalol
    • 140 gouttes (7 mL) d'huile végétale de Nigelle

Bouchez (clic !), homogénéisez puis étiquetez votre flacon. Votre synergie est prête à être utilisée !

Mode d'utilisation

Appliquer 3 gouttes du mélange sur le thorax et 3 gouttes sur le haut du dos.

Renouveler l'application jusqu'à 6 fois par jour pendant 2 jours.

Utilisateurs autorisés

OUI. Les enfants et bébés de + de 3 mois.
NON. Les femmes enceintes et allaitantes, les bébés de - de 3 mois.

De manière générale, n'oubliez pas que les huiles essentielles sont INTERDITES aux bébés de moins de 3 mois. Plus de précisions : les huiles essentielles pour les bébés

Précautions particulières

  • Avant l'utilisation de cette synergie, un avis médical est nécessaire pour les enfants asthmatiques et épileptiques.
  • Il est aussi recommandé de réaliser le test allergique avec le mélange au creux du coude avant toute utilisation.

Ces précautions s'appliquent dans les conditions d'application et de dosage citées ci-dessus. En cas de doute, posez votre question sur notre forum et consultez votre médecin.

Synergie complète pour femmes enceintes

Le mélange pour femmes enceintes

Pour faire baisser voter fièvre, prenez votre flacon vide, et ajoutez :

    • 6 gouttes d'huile essentielle de Lavande Fine
    • 6 gouttes d'huile essentielle de Ravinstara
    • 6 gouttes d'huile essentielle de Tea Tree
    • 100 gouttes (5 mL) d'huile végétale de Nigelle

Bouchez (clic !), homogénéisez puis étiquetez votre flacon. Votre synergie est prête à être utilisée !

Mode d'utilisation

Appliquer 3 gouttes du mélange sur le thorax et 3 gouttes sur le haut du dos.

Renouveler l'application jusqu'à 6 fois par jour pendant 2 jours.

Utilisateurs autorisés

OUI. Les femmes enceintes de + de 3 mois et allaitantes.
NON. Les bébés de - de 3 mois, les femmes enceintes de - de 3 mois.

De manière générale, n'oubliez pas que les huiles essentielles sont INTERDITES dans les 3 premiers mois de grossesse. Plus de précisions : les huiles essentielles pour les femmes enceintes et allaitantes

Précautions particulières

  • Une consultation médicale est fortement recommandée pour déterminer l'origine de la fièvre et surveiller son évolution.
  • Avant l'utilisation de cette synergie, un avis médical est nécessaire aux femmes enceintes asthmatiques ou épileptiques.
  • Il est aussi recommandé de réaliser le test allergique avec le mélange au creux du coude avant toute utilisation.

Ces précautions s'appliquent dans les conditions d'application et de dosage citées ci-dessus. En cas de doute, posez votre question sur notre forum et consultez votre médecin.

Pourquoi ces huiles essentielles ?

La Gaulthérie Odorante agit telle l'aspirine

L'Huile essentielle de Gaulthérie Odorante est composé à plus de 95% d'un ester monoterpénique : le salicylate de méthyle. C'est une molécule appartenant à la même famille que celle de l'aspirine, elles ont donc des propriétés similaires.

Premièrement, cette huile essentielle apporte des vertus antalgiques au mélange. Le mécanisme d'action est aujourd'hui mal défini mais on sait notamment que le salicylate de méthyle va agir sur des récepteurs à la douleur situés dans le cerveau. Les sensations douloureuses au niveau des membres et articulations inhérentes à l'état fiévreux seront donc soulagées.

De plus, le salicylate de méthyle est un anti-inflammatoire puissant intervenant sur la libération de molécules d'intérêt (monoxyde d'azote et prostaglandines) durant la réaction inflammatoire. La fièvre étant souvent liée à une inflammation dans l'organisme, limiter cette dernière permettra de limiter la fièvre. Le salicylate de méthyle est ainsi qualifié d'antipyrétique (qui fait fuir la fièvre).

Le Ravinstara augmente les défenses immunitaires

L'Huile essentielle de Ravintsara est l'huile essentielle antivirale et stimulante immunitaire de référence. Le 1,8-cinéole, qui représente la majeure partie de sa composition, est en effet un fort anti-infectieux. Son action conjointe à l'alpha terpinéol le rend notamment très efficace contre différents virus tels que le virus de la grippe. De plus, alpha terpinéol et 1,8-cinéole possèdent tous deux une action antibactérienne, chacune ciblée sur différents types de bactéries.

L'huile essentielle de Ravintsara va donc être d'une grande aide dans le soulagement de l'état fiévreux. En effet, lutter contre ces virus et bactéries revient à lutter contre la fièvre, celle-ci étant souvent le résultat d'infections virales ou bactériennes.

L'action anti-infectieuse du Thym à Thymol

L'Huile essentielle de Thym à Thymol est une anti-infectieuse de taille. Elle contient des phénols en grande quantité (jusqu'à 70% de sa composition). Ces molécules sont reconnues comme étant les plus anti-infectieuses, agissant tout aussi efficacement sur les bactéries que sur les virus. Le thymol va notamment inactiver les virus et tuer directement les germes par destruction de leur membrane cellulaire.

Aussi stimulante du système immunitaire, cette huile essentielle vient en renfort et complément de l'huile essentielle de Ravintsara. Intervenant par le biais de molécules et de mécanismes différents à ceux de cette dernière, l'huile essentielle de Thym à Thymol aidera à complètement éradiquer de l'organisme les agents infectieux responsables de la fièvre.

La Lavande Fine anti-inflammatoire

L'Huile essentielle de Lavande Fine possède de nombreuses propriétés, et certaines d'entre elles présentent un fort intérêt en cas de fièvre. Elle est constituée en majorité de deux molécules : le linalol et l'acétate de linalyle. La première est un alcool aux effets antalgiques reconnus : le linalol stimule les récepteurs opioïdes du cerveau. Ces derniers sont des récepteurs à la morphine et sont impliqués dans le contrôle de la douleur. En les stimulant, le linalol agit ainsi comme un véritable antidouleur.

L'acétate de linalyle quant à lui est un très bon anti-inflammatoire. Il intervient en perturbant la libération de certaines molécules indispensables à la réaction inflammatoire (l'oxyde nitrique et les prostaglandines de type 2). Ainsi, celle-ci sera limitée et la fièvre en résultant sera moins forte.

Le Thym à Linalol lutte contre l'infection

L'Huile essentielle de Thym à Linalol est très douce et convient très bien aux enfants. Si les autres huiles essentielle de Thym sont riches en phénols (des molécules extrêmement puissantes mais non adaptées aux enfants), celle-ci n'en contient pas un. Elle possède cependant du linalol, du terpinèn-4-ol et du thujanol. Ces composants appartiennent toutes les trois à la famille des alcools monoterpéniques, une catégorie de molécules reconnue pour son très bon pouvoir anti-infectieux.

De plus, le terpinèn-4-ol viendra ici en renfort de l'huile essentielle de Ravintsara en raison de ses effets immunostimulants sur l'organisme. Grâce aux huiles essentielles, ce dernier luttera plus efficacement contre l'infection responsable de sa fièvre.

Le Tea Tree contre l'infection

L'Huile essentielle de Tea Tree possède du terpinèn-4-ol, une molécule présentant ici plusieurs intérêts. En effet, cet alcool viendra parfaitement compléter les effets du Ravintsara par son pouvoir antiviral et antibactérien. Mais surtout, le terpinèn-4-ol va agir complémentairement au 1,8-cinéole en raison de son action immunostimulante. Précisément, cette molécule va stimuler l'activité des globules blancs qui sont d'importantes cellules de la réponse immunitaire. Cette stimulation aura notamment pour effet d'augmenter le nombre d'anticorps et de limiter l'inflammation parfois présente en cas de fièvre.

Ainsi, Tea Tree, Ravintsara et Lavande Fine créent un mélange d'huiles essentielles qui aidera les femmes enceintes à lutter contre les infections provoquant la fièvre.

Pourquoi cette huile végétale ?

L'huile végétale de Nigelle

Puisque les huiles essentielles utilisées dans cette synergie doivent être diluées dans une huile végétale, pour éviter tout risque de surdosage, autant choisir l’huile végétale de Nigelle ! Ses propriétés immunostimulantes vont compléter les effets de l’huile essentielle de Ravintsara, pour booster vos défenses naturelles et permettra à votre organisme de repousser les infections bactériennes et virales plus facilement. De plus, l’huile de Nigelle possède des propriétés antimicrobiennes pour soutenir les effets des huiles essentielles de Gaulthérie Odorante et de Thym à Thymol.


Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 4.8 ( 15 votes )

Autres articles liés

Bibliographie

Ouvrage : de la Charie, T. (2019). Se soigner par les huiles essentielles. Pourquoi et comment ça marche ? Editions du Rocher.

Qui rédige ces conseils ?

Cet article a été rédigé et mis à jour par . Notre équipe pluridisciplinaire (pharmaciens, ingénieurs, biochimistes, agronomes) est composée de 6 personnes, travaillant à temps plein pour améliorer l'expertise de nos contenus et la qualité de nos produits. Pour en savoir plus : comment sont rédigés nos conseils ?