Qui n'a jamais été réveillé en pleine nuit par les ronflements puissants d'un membre de son entourage ? Jusqu'à 25% des adultes ronflent régulièrement, troublant les nuits des personnes de leur famille, ainsi que les leurs lorsque la situation cache un cas d'apnée du sommeil. Le ronflement peut avoir plusieurs causes. Lorsque l'on dort, les muscles du palais, du pharynx et la luette sont détendus. Les voies respiratoires sont alors rétrécies et l'air, en s'y engouffrant, fait vibrer ces structures et provoque le bruit. Cela dépend fortement de la morphologie de chacun, et souvent le ronflement est favorisé par un repas trop copieux ou un encombrement des voies respiratoires. Dans ce dernier cas, les huiles essentielles peuvent vous aider.

Synergie complète

Le mélange

Pour atténuer les ronflements, prenez votre flacon vide, et ajoutez :

  • 30 gouttes d'huile essentielle d'Eucalyptus Smithii
  • 15 gouttes d'huile essentielle de Menthe des Champs
  • 15 gouttes d'huile essentielle de Pin Sylvestre
  • 60 gouttes (3mL) d'huile végétale d'Amande Douce

Bouchez (clic !), homogénéisez puis étiquetez votre flacon. Votre synergie est prête !

Mode d'utilisation

Appliquez quelques gouttes de la synergie sur la gorge et le thorax et massez.

L'application doit se faire 20 min avant le coucher.

Utilisateurs autorisés

OUI. Les adultes, les enfants de + de 6 ans.
NON. Les femmes enceintes et allaitantes, les enfants de - de 6 ans.

Précautions particulières

  • Ne pas utiliser cette synergie en même temps que des médicaments. 
  • Un avis médical est nécessaire aux asthmatiques et épileptiques avant son utilisation. 
  • Il est aussi recommandé de réaliser le test allergique avec le mélange dans le creux du coude avant toute utilisation.

Ces précautions s'appliquent dans les conditions d'application et de dosage citées ci-dessus. En cas de doute, posez votre question sur notre forum et consultez votre médecin.

Pourquoi ces huiles essentielles ?

L'Euclalyptus Smithii pour décongestionner vos voies respiratoires

Le 1,8-cinéole est un oxyde terpénique aux vertus décongestionnantes très reconnues. Parmi les huiles essentielles d'Eucalyptus, l'huile essentielle d'Eucalyptus Smithii est la plus fortement dosée en cette molécule et aura donc une action notable sur la sphère respiratoire. Le 1,8-cinéole favorise l'expectoration, ce qui veut dire qu'il entraîne le dégagement des bronches et de la gorge en stimulant l'expulsion du mucus. Il intervient au niveau d'un certain type de cellules de la muqueuse respiratoire : les cellules ciliées. Les cils présents à leur surface mobilisent le mucus pour permettre son évacuation et leur stimulation par le 1,8-cinéole rend leur action encore plus efficace.

L'huile essentielle d'Eucalyptus Smithii va donc aider à libérer au mieux les voies respiratoires. Cela limitera leur obstruction dans le but d'atténuer le ronflement.

La Menthe des Champs pour faciliter la respiration

L'huile essentielle de Menthe des Champs et son odeur fortement mentholée aideront à faciliter la respiration durant la nuit. Cette menthe procure l'huile essentielle la plus riche en menthol, avec jusqu'à 75% de cet alcool dans sa composition. Le menthol va donner une véritable sensation de fraîcheur et dégager le nez. Des expériences ont aussi démontré qu'il peut s'opposer à la constriction des muscles des bronches. Enfin, l'huile essentielle de Menthe des Champs contient une cétone, la menthone, qui a pour effet de fluidifier le mucus présent parfois en excès dans les bronches et la gorge.

Toutes ces voies d'actions ont un même but : dégager la sphère ORL pour assurer une respiration fluide et facilitée, ce qui conduira à limiter la puissance des ronflements.

Désencombrer les bronches avec le Pin Sylvestre

Le 1,8-cinéole, le menthol et les cétones ont une action prouvée sur l'arbre respiratoire. Mais une autre catégorie de molécules est reconnue dans le paysage aromathérapeutique pour ses effets décongestionnants : les monoterpènes. C'est ce qu'apporte l'huile essentielle de Pin Sylvestre venant compléter cette synergie.

Ces molécules constituent en effet presque la totalité de sa composition et l'alpha pinène en est le représentant principal. Présent à 40% dans l'huile essentielle de Pin Sylvestre, l'alpha pinène va réguler l'hypersécrétion bronchique. De cette manière, les trop fortes sécrétions de mucus sont empêchées et les voies respiratoires désencombrées.

Pourquoi cette huile végétale ?

L'huile végétale d'Amande Douce

L’huile végétale d’Amande Douce est connue pour ses propriétés apaisantes et pénétrantes, mais saviez-vous qu’elle est aussi expectorante ? En effet, lorsqu’elle pénètre dans l’épiderme, en emportant avec elle les molécules actives des huiles essentielles, l’Amande Douce va faciliter l’évacuation du mucus piégé dans le système respiratoire, qui vous empêche parfois de dormir du sommeil du juste, sans ronflements et autres apnées du sommeil. De plus, sa texture pénétrante ne laisse pas de film gras sur votre peau et pénètre rapidement, afin de faciliter l’utilisation de cette synergie.


Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 4.9 ( 16 votes )

Autres articles liés

Bibliographie

Ouvrage : de la Charie, T. (2019). Se soigner par les huiles essentielles. Pourquoi et comment ça marche ? Editions du Rocher.

On vous en parle en vidéo

Qui rédige ces conseils ?

Cet article a été rédigé et mis à jour par . Notre équipe pluridisciplinaire (pharmaciens, ingénieurs, biochimistes, agronomes) est composée de 6 personnes, travaillant à temps plein pour améliorer l'expertise de nos contenus et la qualité de nos produits. Pour en savoir plus : comment sont rédigés nos conseils ?