La laryngite est une inflammation de la gorge au niveau du larynx. Cette inflammation entraîne un enrouement important pouvant aller jusqu’à l’extinction de voix car elle se situe dans la région des cordes vocales et réduit ou bloque leurs mouvements. Cependant, elle peut aussi être induite par des facteurs environnementaux tels que l’exposition prolongée à certaines substances chimiques, au tabac, à l’alcool ou encore due à des reflux gastriques. Dans ces différents cas, on parle de laryngite chronique.Un mélange d’huiles essentielles aux propriétés anti-inflammatoires et antiseptiques a été tout spécialement concocté pour influer sur tous ces symptômes et vous soulager.

Le réflexe rapide : Eucalyptus Radiata

Réservée aux + de 6 ans. Par voie orale, 2 gouttes pures d'Eucalyptus Radiata sous la langue, ou dans une tisane (préalablement mélangées dans une cuillère à café de miel ou un sucre), 4 fois par jour pendant 2 jours.

Dès 3 ans. En inhalation, 1 grande inspiration directement au-dessus du flacon ouvert, 4 à 6 fois par jour.

Synergie complète

Le mélange

Pour se débarrasser de la laryngite, prenez votre flacon vide, et ajoutez :

  • 20 gouttes d'huile essentielle de Citron
  • 16 gouttes d'huile essentielle d'Eucalyptus Radiata
  • 4 gouttes d'huile essentielle de Thym à Linalol

Bouchez (clic !), homogénéisez puis étiquetez votre flacon. Votre synergie est prête !

Mode d'utilisation

Déposez 2 gouttes du mélange sur un comprimé neutre que vous disposerez sous votre langue.

Vous pouvez renouveler jusqu’à 3 fois par jour jusqu’à amélioration.

Utilisateurs autorisés

OUI. Les adultes et les enfants de + de 6 ans.
NON. Les femmes enceintes et allaitantes, les enfants de - de 6 ans.

Précautions particulières

  • Les personnes asthmatiques et épileptiques devront demander un avis médical avant utilisation de cette synergie.
  • Il est aussi recommandé de réaliser le test allergique avec le mélange au creux du coude avant toute utilisation.

Ces précautions s'appliquent dans les conditions d'application et de dosage citées ci-dessus. En cas de doute, posez votre question sur notre forum et consultez votre médecin.

Pourquoi ces huiles essentielles ?

Le Citron contre les bactéries et les reflux gastriques

L’Huile essentielle de Citron est reconnue pour ses propriétés antiseptiques. En effet, elle permet de lutter efficacement contre les bactéries grâce au limonène et au béta pinène qu’elle contient.

De plus, l’huile essentielle de Citron est une alliée de choix pour lutter contre les problèmes gastriques. En effet, l’action anti-oxydante du limonène neutralise les acides gastriques et ainsi soulage les nausées et les reflux gastro-œsophagiens qui sont l’une des causes de laryngites chroniques.

L'Eucalyptus Radiata dégage les voies respiratoires

L’Huile essentielle d’Eucalyptus Radiata est l’un de vos atouts majeurs pour les problèmes ORL. En effet, grâce à sa forte concentration en 1,8-cinéole, cette huile essentielle lutte efficacement contre les inflammations et les infections des voies respiratoires. Cette molécule possède également une action expectorante, ce qui permet une meilleure évacuation du mucus présent dans le système pulmonaire, utile si la laryngite résulte d’un rhume ou de bronchite.

L’acétate de terpényle est un antispasmodique, c'est-à-dire qu'il permet de limiter les contractions musculaires à l'origine des quintes de toux pouvant être associées à la laryngite. Enfin, l’alpha terpinéol vient appuyer l’action du Thym à Linalol dans le renforcement des défenses immunitaires.

Le Thym à Linalol : anti-infectieux

La laryngite est, dans la majeure partie des cas, une infection d’origine virale entraînant une inflammation au niveau du larynx et de sa périphérie. L'Huile essentielle de Thym à Linalol est principalement utilisé pour ses propriétés anti-infectieuses. En effet, les alcools monoterpéniques présents dans cette huile essentielle tels que le linalol ou encore le trans thuyanol-4 ont une action bactéricide et antivirale.

De plus, le terpinèn-4-ol augmente l’activité immunitaire permettant à l'organisme de mieux combattre l’infection. Cet alcool stimule les leucocytes, aussi appelés globules blancs, qui constituent une partie de nos défenses immunitaires, permet ainsi de diminuer la réaction infectieuse et entraîne une réponse anti-inflammatoire.


Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 4.3 ( 59 votes )

Autres articles liés

Bibliographie

Ouvrage : de la Charie, T. (2019). Se soigner par les huiles essentielles. Pourquoi et comment ça marche ? Editions du Rocher.

Qui rédige ces conseils ?

Cet article a été rédigé et mis à jour par . Notre équipe pluridisciplinaire (pharmaciens, ingénieurs, biochimistes, agronomes) est composée de 6 personnes, travaillant à temps plein pour améliorer l'expertise de nos contenus et la qualité de nos produits. Pour en savoir plus : comment sont rédigés nos conseils ?