L’Aloe Vera est la variété d’aloès la plus répandue et la plus employée en cosmétique pour ses innombrables bienfaits. Cette plante succulente appartenant à la famille des Liliacées est reconnue pour ses propriétés hydratantes, antiseptiques, antioxydantes et apaisantes, notamment. Les propriétés de l’Aloe Vera se concentrent dans la feuille de cette plante et, plus précisément, dans sa pulpe. Cette dernière est constituée essentiellement d’eau, mais elle renferme aussi 2% de principes actifs : polysaccharides, vitamines, minéraux, etc. Le gel d’Aloe Vera permet d’hydrater en profondeur les cheveux secs, crépus ou bouclés. Il permet de les protéger des agressions extérieures en formant un film protecteur autour de la fibre capillaire. L’Aloe Vera est également intéressant en cas de pellicules ou de cuir chevelu sensible. Antiseptique, apaisant, antiprurigineux, l’Aloe Vera assainit et apaise les démangeaisons ainsi que les irritations du cuir chevelu.

Cet article a été mis à jour le 01/03/2024

Des propriétés capillaires intéressantes

  • Propriétés hydratantes : le gel d’Aloe Vera est constitué entre 98,5 et 99,5% d’eau et 2% (environ) d’un concentré de molécules actives (vitamines, minéraux, polysaccharides, enzymes, etc.). C’est particulièrement la bonne teneur en eau et sa composition en polysaccharides qui sont à l’origine des propriétés hydratantes. En présence d’eau, les polysaccharides contenus dans l’Aloe Vera créent un réseau de fibres permettant de retenir l’eau à l’image d’un hydrocolloïde. De ce fait, l’Aloe Vera forme un environnement humide en raison de l’accroissement d’eau dans la couche cornée de la peau. 
  • Propriétés adoucissantes : l’application du gel d’Aloe Vera sur la peau ou le cuir chevelu constitue un film protecteur luttant ainsi contre la perte d’eau localisée à la hauteur du derme de la peau.
  • Propriétés apaisantes, anti-inflammatoires, antiprurigineuses : l’Aloe Vera permet de soulager les démangeaisons et les irritations du cuir chevelu en raison de ses molécules aux effets anti-inflammatoires, dont les polysaccharides, le lupéol, etc.
  • Propriétés antiseptique : l’Aloe Vera est à la fois antibactérien, antifongique, mais aussi antiviral. Ces propriétés antiseptiques sur la peau ou les muqueuses sont dues à l’action de plusieurs constituants de l’Aloe Vera tels que les alcools triterpéniques (dont le lupéol et la β-sitostérol), la saponine, l’acémmane. En tant qu’antiseptique, l’Aloe Vera est intéressant pour assainir le cuir chevelu et limiter les infections.
  • Propriétés antioxydantes : l’Aloe Vera renferme de nombreuses molécules antioxydantes. On recense des minéraux (le cuivre, le zinc, le sélénium, etc.), des vitamines (le bêta-carotène, la vitamine C, la vitamine E), des enzymes antioxydantes (la superoxyde dismutase, la glutathion peroxydase), des polysaccharides, etc. Par sa bonne composition en antioxydants, l’Aloe Vera protège les cellules contre le stress oxydatif pouvant être généré par la pollution, l’exposition au soleil, le tabagisme, etc. Au niveau capillaire, le stress oxydant peut occasionner une chute de cheveux et favoriser l’apparition de cheveux blancs. Ainsi, il semblerait que l’Aloe Vera protège les cheveux des agressions extérieures en formant un film protecteur autour de la fibre capillaire. Son mécanisme d’action antioxydant est soit direct ou indirect (accroissement des molécules antioxydantes).
Attention : En application cutanée, le gel d'Aloe Vera peut interargir et accroître l’absorption de lotions ou crèmes stéroïdes (dont l'hydrocortisone). Dans ce cas, un avis médical est nécessaire. 

Pour les cheveux secs, abîmés

Rêche, terne et fourchue sont les signes d’une chevelure particulièrement sèche et abîmée. Les cheveux secs sont le résultat d’un manque de sébum ou de l’impact des agressions extérieures : les colorations, les bains de mer, l’usage d’appareils chauffants (fer à lisser, à boucler, etc.), une exposition importante au soleil, etc. L’Aloe Vera pénètre en profondeur dans le cuir chevelu et les cheveux pour les hydrater. Ainsi, les cheveux sont moins secs et plus soyeux. Antioxydant, l’Aloe Vera crée une couche protectrice sur les cheveux pour les préserver des méfaits des agressions extérieures.

En masque hydratant

Ingrédients et recette :

Dans un bol, mélanger l’ensemble des ingrédients jusqu’à obtenir une préparation homogène. Source : L’équipe de la Slow Cosmétique. (2022, 17 décembre). Masque nourrissant cheveux maison : 3 recettes slow. Slow Cosmétique. https://www.slow-cosmetique.com/le-mag/masque-nourissant-cheveux-maison

Conseils d’utilisation :

Mouiller les cheveux et appliquer le masque mèche par mèche en partant du cuir chevelu jusqu’aux pointes des cheveux. Masser délicatement le cuir chevelu pour faire pénétrer le soin hydratant. Laisser agir environ 20 minutes avant de rincer et de procéder à un shampoing adapté.

Pourquoi ces ingrédients ? Séborégulatrice, l’huile de Jojoba contient de l’acide gadoléique (un acide gras proche du sébum) qui renforce le film hydrolipidique et régule la sécrétion de sébum. Dans ce sens, l’huile de Jojoba accroît la production de sébum des cheveux secs. En plus de nourrir les cheveux, elle les protège des agressions extérieures par sa bonne teneur en insaponifiable. Elle renforce aussi la brillance des cheveux grâce à son effet kératoplastique. Riche en eau, le gel de Lin hydrate les cheveux. Le gel de Lin est régulièrement employé pour dompter les frisottis ou les mèches rebelles.

En baume anticasse

Les ingrédients :

La recette :

Dans un bol, introduire l’huile de Coco, le gel d’Aloe Vera, le miel et le cosgard. Bien mélanger et verser la préparation dans un pot de 50 mL. L’huile de Coco se solidifie en dessous de 20°C, il est donc indispensable de la faire fondre doucement au bain-marie avant de l’utiliser. Une fois réalisée, ce baume anticasse se conserve au réfrigérateur pendant 3 mois maximum. Source : Fait, L. L. (2019). Aloe vera. La Plage, p 64.

Conseils d’utilisation :

Avant de procéder au shampoing, répartir le baume sur l’ensemble des cheveux (non humides) en insistant sur la pointe des cheveux. Laisser agir 1 heure avant de rincer et d’effectuer un shampoing.

Pourquoi ces ingrédients ? Le miel prend soin des cheveux secs et abîmés. Humectant, le miel améliore l’hydratation des cheveux secs en retenant les molécules d’eau dans la fibre capillaire. Il apporte également nutrition aux cheveux par sa composition en vitamines, sels minéraux et en quelques triglycérides et acides gras, notamment. Quant à l’huile de Coco, elle renforce les propriétés nutritives du miel grâce à sa bonne affinité avec les protéines du cheveu. Ainsi, les cheveux sont nourris, mais aussi fortifiés au niveau du bulbe pileux. Enfin, le cosgard est un conservateur assurant la conservation des produits cosmétiques. 

En chantilly capillaire

Les ingrédients :

La recette :

Introduire le Beurre de Karité ramolli à température ambiante ainsi que l’huile de Coco dans un bol. Se procurer un fouet électrique et fouetter jusqu’à obtenir une texture mousseuse. Additionner ensuite le gel d’Aloe Vera et l’huile d’Amande Douce à la préparation, tout en battant au fouet électrique à grande vitesse. Faire monter la préparation en chantilly. Ajouter ensuite les quelques gouttes d’huile essentielle de son choix et la vitamine E liquide. Mélanger de nouveau et verser la chantilly capillaire dans un pot de 150 mL. Source : Dipinto, R. (s. d.). Moins mais mieux avec la Slow Cosmétique. Le Duc, p 68.

Conseils d’utilisation :

Prélever une noisette de la chantilly capillaire et la faire chauffer entre ses doigts. Appliquer ensuite sur les cheveux en insistant sur les longueurs. Réaliser un massage crânien pour bien faire pénétrer le soin et laisser agir 30 minutes. Rincer les cheveux et procéder à un shampoing. Essuyer simplement les cheveux avec une serviette. Ne pas utiliser d’appareils chauffants et préférer les laisser sécher à l’air libre.

Précautions d’utilisation :

Les personnes allergiques au latex et aux fruits à coque doivent demander un avis médical avant d’appliquer la chantilly capillaire. Les huiles essentielles proposées dans le soin sont déconseillées chez la femme enceinte de moins de 3 mois, chez le bébé de moins de 3 ans ou en cas d’épilepsie et d’asthme. En cas de forte hypotension, il vaut mieux éviter l’huile essentielle de Lavande Vraie. Une fois l’huile essentielle choisie, il est préférable de réaliser un test allergique en appliquant 2 gouttes d’huile essentielle au creux du coude pendant au moins 24 heures.

Pourquoi ces ingrédients ? Le Beurre de Karité permet de nourrir, adoucir et maintenir l’hydratation des cheveux secs et abîmés. En formant une couche protectrice sur la tige capillaire, il protège les cheveux des multiples agressions extérieures grâce à sa teneur en acide stéarique, acide oléique, acide palmitique, phytostérols et en vitamine A et E. Sa composition vitaminique (vitamines A, D et E) permet de revitaliser le cuir chevelu. Quant à l’huile d’Amande Douce, elle assure nutrition et hydratation aux cheveux secs et cassants grâce à l’acide linoléique notamment. En parallèle, l’huile essentielle de Lavande Vraie et l’huile essentielle de Géranium Rosat sont des huiles essentielles anti-infectieuses. Elles préviennent ainsi la formation de pellicules. De plus, l’huile essentielle de Lavande Vraie calme les démangeaisons du cuir chevelu par ses propriétés apaisantes et cicatrisantes. Tonifiante et astringente, l’huile essentielle de Géranium Rosat lutte contre la chute des cheveux en resserrant les tissus de la peau et en stimulant la circulation sanguine du cuir chevelu.

Pour les cheveux crépus

Les cheveux crépus sont secs par nature. En effet, le cuir chevelu synthétise très peu de sébum, contrairement aux autres types de cheveux. Pourtant, le sébum est une substance huileuse essentielle pour maintenir l’hydratation du cuir chevelu et le protéger des agressions extérieures ainsi que des infections. Par ailleurs, la forme en spirale des cheveux crépus constitue un point de fragilité. En résumé, les cheveux crépus ont besoin de soins hydratants et nourrissants. Ultra-hydratant, l’Aloe Vera hydrate en profondeur les cheveux crépus et les adoucit. En après-shampoing, il facilite le démêlage des cheveux crépus qui sont particulièrement difficiles à peigner.

En masque ultra-nourrissant

Les ingrédients :

La recette :

Éplucher et couper une demi-banane. Dans un mixeur, ajouter la banane coupée, l’huile d’Argan et le gel d’Aloe Vera, puis mixer le tout. Éliminer les morceaux de banane restants en passant la préparation dans un chinois de cuisine. Cette étape est essentielle, car elle facilite le rinçage et le démêlage des cheveux. Source : Julien. (2021, 20 avril). Mes bons conseils pour cheveux secs | lessentieldejulien.com. lessentieldejulien.com. https://www.lessentieldejulien.com/2018/08/mes-bons-conseils-pour-les-cheveux-secs/

Conseils d’utilisation :

Sur cheveux propres et mouillés, appliquer le masque sur l’ensemble de la chevelure. Rassembler les cheveux au sommet de la tête et recouvrir les cheveux d’une charlotte. Laisser agir 1 heure avant de rincer abondamment les cheveux.

Pourquoi ces ingrédients ? L’huile d’Argan nourrit, protège et assouplit les cheveux crépus. C’est grâce à sa composition en acides gras insaturés et en schotténol que l’huile d’Argan est assouplissante. La banane est un fruit très présent dans les masques réparateurs. Elle est intéressante pour sa richesse en vitamines.

En après-shampoing fortifiant et démêlant

Les ingrédients :

La recette :

Dans un flacon à pompe de 100 ml, introduire le gel d’Aloe Vera, l’huile d’Avocat et l’huile essentielle de Romarin à Cinéole. Refermer le flacon à pompe, bien l’agiter et penser à l’étiqueter. L’après-shampoing doit avoir une texture de gel crémeux. Cet après-shampoing peut être utilisé jusqu’à la date limite d’utilisation du gel d’Aloe Vera. Source : Kaibeck, J. (2020, août 18). Ma bible de la slow cosmétique. LEDUC, p 118.

Conseils d’utilisation :

Prendre une noix de ce soin dans le creux des mains. Peigner les cheveux avec les doigts en partant du haut du crâne, puis en descendant en direction de la pointe des cheveux. Laisser poser quelques minutes avant de rincer les cheveux. Démêler, sécher et coiffer les cheveux.

Précautions d’utilisation :

L’huile essentielle de Romarin à Cinéole ne doit pas être utilisée chez la femme enceinte et allaitante, ainsi que chez l’enfant de moins de 6 ans. Pour profiter des bienfaits de cet après-shampoing, il est possible de remplacer l’huile essentielle de Romarin à Cinéole par l’huile essentielle d’Ylang Ylang Complète. Cette dernière est quant à elle autorisée chez la femme enceinte de plus de 3 mois, la femme allaitante ainsi que chez le bébé de plus de 3 mois. Les personnes épileptiques ou asthmatiques doivent toujours demander un avis médical avant de l’utiliser. Par ailleurs, il est préférable de réaliser un test allergique en appliquant quelques gouttes du soin au creux du coude au moins 24 heures avant utilisation.

Pourquoi ces ingrédients ? Nutritive, l’huile d’Avocat nourrit les cheveux en profondeur tout en les assouplissant. Elle aide aussi à les fortifier. Protectrice, l’huile d’Avocat protège les cheveux des agressions extérieures grâce à son complexe vitaminique (vitamine E, vitamine A, vitamine C, etc.) et ses acides gras qui constituent un film protecteur sur les cheveux. Quant à l’huile essentielle de Romarin à Cinéole, elle est considérée comme un tonique capillaire.

Pour les cheveux bouclés

Les cheveux bouclés ont la particularité d’avoir des follicules incurvés conférant aux cheveux leur boucle. Le sébum qui a pour rôle d’hydrater le cuir chevelu ne se distribue pas de manière uniforme sur la totalité de la chevelure. Par conséquent, les cheveux bouclés sont plus fragiles et plus secs. Pour avoir de beaux cheveux bouclés, l’hydratation est très importante. En plus d’hydrater les cheveux, l’Aloe Vera peut aider à dessiner les boucles des cheveux. Il constitue une bonne alternative à d’autres soins à destination des cheveux bouclés.

En masque hydratant

Les ingrédients :

Recette et conseils d’utilisation :

Après avoir ajouté ces 2 ingrédients dans un bol, bien homogénéiser la préparation. Sur cheveux secs, appliquer le masque sur l’ensemble de la chevelure. Commencer par la pointe des cheveux et remonter progressivement vers les racines des cheveux. Terminer en massant le cuir chevelu afin que le masque agisse en profondeur. Laisser agir 15 minutes avant de rincer et de réaliser un shampoing.  

Pourquoi l’huile de Brocoli ? C’est l’huile végétale à privilégier en cas de cheveux bouclés. En effet, l’huile de Brocoli nourrit, renforce et gaine la fibre capillaire. Elle aiderait également à la formation de boucles.

En après-shampoing

Les ingrédients :

La recette :

Dans un bol, introduire délicatement la poudre de shikakai et la recouvrir avec 15 mL d’eau chaude (température de 50 °C). Délayer à l’aide d’une cuillère en matière naturelle. Une fois la préparation lisse et homogène, incorporer l’huile de Coco et le gel d’Aloe Vera. Mélanger le tout. Source : Dipinto, R. (s. d.). Moins mais mieux avec la Slow Cosmétique. Le Duc, p 76.

Conseils d’utilisation :

Sur cheveux préalablement lavés et démêlés, appliquer uniformément l’après-shampoing sur les cheveux humides. Laisser agir l’après-shampoing 5 minutes avant de rincer abondamment les cheveux à l’eau claire. Essuyer les cheveux avec une serviette propre. Éviter d’utiliser des appareils chauffants (sèche-cheveux, etc.) et préférer laisser sécher les cheveux à l’air libre.

Pourquoi ces ingrédients ? Le shikakai est une plante ayurvédique présentant de multiples bienfaits pour les cheveux. En poudre dans l’après-shampoing, le shikakai facilite le démêlage et renforce la chevelure. Elle serait traditionnellement employée pour favoriser la pousse des cheveux. Par sa bonne affinité avec les protéines du cheveu, l’huile de Coco pénètre au cœur de la fibre capillaire pour la nourrir intensément. De plus, elle parfume la chevelure de son odeur chaude et gourmande de Coco. 

En Spray « belles boucles »

Les ingrédients :

La recette :

Incorporer le gel d’Aloe Vera, l’huile de Jojoba, l’hydrolat de Lavande Officinale et la vitamine E dans un bol. Bien mélanger la préparation jusqu’à obtenir un mélange homogène. Verser le tout dans un flacon spray avant de le refermer et de l’étiqueter. Le spray « belles boucles » est prêt à être utilisé. À conserver à température ambiante et à utiliser pendant une durée d’un mois après sa formulation. Source : Fait, L. L. (2019). Aloe vera. La Plage, p 78.

Conseils d’utilisation :

Avant chaque utilisation, secouer le flacon spray. Pulvériser le spray « belles boucles » sur les cheveux, puis « scruncher » les boucles en remontant les pointes jusqu’à la racine avec la paume de la main. Répéter l’opération jusqu’à obtenir le résultat désiré.

Pourquoi ces ingrédients ? Protectrice, l’huile de Jojoba protège les cheveux bouclés des agressions extérieures (la pollution, le soleil, etc.) par sa composition riche et variée en insaponifiables. Cette huile végétale confère de la brillance aux cheveux tout en renforçant sa couleur naturelle (effet kératoplastique). En parallèle, l’hydrolat de Lavande Officinale apporte une odeur fraîche et fleurie à ce spray. Quant à la vitamine E, elle permet de prolonger la durée de vie du spray tout en apportant des propriétés antioxydantes pour les cheveux.

Pour apaiser le cuir chevelu

Le cuir chevelu peut être sujet à des démangeaisons, des tiraillements, des rougeurs ou à de la sécheresse. Anti-prurigineux et anti-inflammatoire, l’Aloe Vera apaise les démangeaisons et les irritations. Il va également hydrater le cuir chevelu sec tout en l’assainissant.

Les ingrédients :

Recette et conseils d’utilisation :

Diluer l’huile essentielle de Lavande Vraie dans l’huile de Nigelle avant d’ajouter le gel d’Aloe Vera. Bien homogénéiser le masque. Sur cheveux secs, prélever un peu de masque et masser délicatement le cuir chevelu. Laisser reposer 15 minutes. Rincer et nettoyer les cheveux avec un shampoing doux.

Précautions d’utilisation :

L’huile essentielle de Lavande Vraie est déconseillée chez la femme enceinte de moins de 3 mois et le bébé de moins de 3 mois. Son utilisation requiert un avis médical pour les personnes asthmatiques. Il est préférable d’effectuer un test allergique de ce soin au creux du coude avant toute utilisation sur le cuir chevelu.

Pourquoi ces ingrédients ? L’huile de Nigelle nourrit le cuir chevelu tout en renforçant sa barrière cutanée grâce à l’un de ses composants majoritaires, l’acide linoléique (52 à 65 %). Anti-inflammatoire, elle contient de la thymoquinone qui contribue à l’apaisement du cuir chevelu : irritations, démangeaisons, rougeurs, etc. En plus d’être nourrissante et anti-inflammatoire, l’huile de Nigelle est assainissante pour le cuir chevelu. L’huile essentielle de Lavande Vraie vient en soutien des propriétés de l’huile de Nigelle par ses propriétés anti-bactériennes, anti-fongiques et apaisantes. En cas de démangeaisons du cuir chevelu, l’huile essentielle de Lavande Vraie les soulage grâce à ses propriétés apaisantes et cicatrisantes conférées par le linalol et l’acétate de linalyle.

Contre les pellicules

Les pellicules ou squames sont tout simplement les cellules mortes du cuir chevelu. La levure Malassezia est généralement la principale cause des pellicules. L’Aloe Vera est intéressant contre les pellicules en raison de ses propriétés antiseptiques, antiprurigineuses et kératolytiques. En effet, il assainit le cuir chevelu en luttant contre la levure à l’origine des pellicules. De plus, il diminue les démangeaisons et les inflammations du cuir chevelu. Enfin, l’Aloe Vera contient des enzymes protéolytiques et de l’acide salicylique qui confèrent des propriétés kératolytiques. Ces dernières permettent de détacher les cellules mortes du cuir chevelu.

Les ingrédients :

  • De la pulpe fraîche d’Aloe Vera ou du gel d'Aloe Vera
  • Du Miel

La recette du masque :

Ajouter la pulpe fraîche dans un bol après l’avoir extraite de la feuille d’Aloe Vera. Il est également possible d'employer le gel d'Aloe Vera dans cette recette. Incorporer ensuite un peu de miel dans le contenu du bol. Homogénéiser la préparation en utilisant une fourchette jusqu’à l’obtention d’un masque crémeux et mousseux. Source : Chavanne, P. (2016). Découvrez les vertus de l’aloe Vera : La plante magique pour votre santé, p 140.

Conseils d’utilisation :

Appliquer le masque sur le cuir chevelu à l’aide de mouvements doux et circulaires. Laisser poser 10 minutes avant de rincer les cheveux et de procéder à un shampoing.

Pourquoi le miel ? Le miel possède d’innombrables propriétés pour les cheveux et le cuir chevelu : propriétés hydratantes, anti-inflammatoires, apaisantes et anti-microbiennes. Ces dernières permettent de lutter contre le microbe Malassezia globosa responsable de la majorité des formes de pellicules. Le miel permet aussi de soulager les irritations localisées sur le cuir chevelu.

Contre la chute de cheveux ?

Il est souvent indiqué que l’Aloe Vera est idéal contre la chute de cheveux. Cette indication remonte à l’époque de la civilisation Gréco-Romaine. À cette période, les savants et les médecins mentionnaient que l’Aloe Vera avait la capacité de mettre fin à la chute de cheveux. Il est vrai que cette plante contient de nombreux nutriments tels que le zinc ou le sélénium qui contribuent au maintien de cheveux normaux. Toutefois, aucune étude scientifique n’a certifié que l’Aloe Vera avait cet effet sur la chute de cheveux.

En complément de l’Aloe Vera, d’autres extraits naturels peuvent être utilisés pour lutter contre la chute de cheveux, tels que l’huile végétale de Ricin, l’huile essentielle d’Ylang Ylang Complète ou encore l’huile essentielle de Gingembre. En effet, l’huile de Ricin est reconnue pour renforcer et favoriser la pousse des cheveux grâce à sa composition en acide ricinoléique. Considérée comme tonique capillaire, l’huile essentielle d’Ylang Ylang Complète permettrait d’activer la pousse des cheveux. Quant à l’huile essentielle de Gingembre, elle renferme des sesquiterpènes qui activent les follicules pileux et, par conséquent, ce qui contribue à la pousse des cheveux. L’huile essentielle de Gingembre peut être utilisée en shampoing en complément d’autres huiles essentielles pour lutter contre la chute de cheveux.

Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 5 ( 4 votes )

Bibliographie

Publication : Morin, E. (2008). Aloe Vera (L.) Burm.F. : Aspects pharmacologiques et cliniques. Thèse pour le Diplôme d'état de Docteur en Pharmacie. Université de Nantes - Faculté de Pharmacie.

Publication : Bejas, C. (2020). Aloe vera : Potentialités thérapeutiques et usage. Thèse pour le Diplôme d'état de Docteur en Pharmacie. Université de Limoges.

Publication : Chou, J. (2018). L'Aloe vera en pratique bucco-dentaire.Thèse pour le Diplôme d'état de Docteur en Chirurgie dentaire. Université Paris Diderot Paris 7.

Ouvrage : Fait, L. L. (2019). Aloe vera. La Plage.

Ouvrage : Kaibeck, J. (2020, août 18). Ma bible de la slow cosmétique. LEDUC.

Ouvrage : Chavanne, P. (2016). Découvrez les vertus de l’aloe Vera : La plante magique pour votre santé.

Ouvrage : Coats, B. C. ., & Ahola, R. (2005b). Aloe vera : le nouveau millénaire. Gatineau, Québec : Éditions du Trésor Caché.

Site Web : Gel d’Aloe Vera. (s. d.). Slow cosmétique. https://www.slow-cosmetique.com/aroma-sante/aloe-vera.html

Site Web : L’équipe de la Slow Cosmétique. (2022, septembre 9). Gel de lin : recettes et conseils slow. Slow Cosmétique. https://www.slow-cosmetique.com/le-mag/gel-de-lin-creme

Site Web : L’aloe vera, la plante aux multiples bienfaits cosmétiques. (2023, 11 janvier). https://www.cosmebio.org/fr/nos-dossiers/aloe-vera-bienfaits/