Beaucoup de solutions existent mais sont parfois difficiles à appliquer. Les huiles essentielles vous viendront en aide pour faire fuir cette fringale. Il convient de préciser que cette synergie "coupe-faim" s'utilise pour empêcher de grignoter entre les repas et permet d'attendre l'heure du déjeuner. Elle calme les fringales, elle empêchera aussi de manger démesurément mais ne doit surtout pas remplacer un des 3 repas journaliers !

Le réflexe rapide : Citron

Réservée aux adolescents et adultes. Par voie orale, 1 goutte de Citron sur un support neutre à laisser fondre en bouche avant le repas.

Synergie complète pour adultes

Le mélange

Pour stopper les fringales, prenez votre flacon vide, et ajoutez :

    • 20 gouttes d'huile essentielle de Romarin à Verbénone
    • 20 gouttes d'huile essentielle de Géranium Rosat
    • 20 gouttes d'huile essentielle de Citron
    • 40 gouttes (2 mL) d'huile végétale alimentaire

Bouchez (clic !), homogénéisez puis étiquetez votre flacon. Votre synergie est prête !

Mode d'utilisation

Déposer 2 gouttes du mélange sur un comprimé neutre, à laisser fondre en bouche (sans croquer !) quand l'envie de grignoter fait son apparition ou 5 min avant les repas (pour accélérer la satiété), avec un maximum de 4 prises par jour.

En parallèle, mettre deux gouttes sur les poignets et respirer.

Utilisateurs autorisés

OUI. Les adultes, les adolescents, les enfants de + de 6 ans.
NON. Les femmes enceintes et allaitantes, les enfants de - de 6 ans.

Précautions particulières

  • Demander un avis médical pour les asthmatiques et les épileptiques.
  • Les huiles essentielles de cette synergie présentent une neurotoxicité, et sont cortison-like.
  • Une huile essentielle est formellement interdite dans les pathologies cancéreuses hormono-dépendantes.
  • Il est aussi recommandé de réaliser le test allergique avec le mélange au creux du coude avant toute utilisation.

Ces précautions s'appliquent dans les conditions d'application et de dosage citées ci-dessus. En cas de doute, posez votre question sur notre forum et consultez votre médecin.

Pourquoi ces huiles essentielles ?

Agir sur les hormones de la faim avec le Romarin à Verbénone

Image Compagnie Des Sens

Le phénomène de satiété étant contrôlé par des hormones, les huiles essentielles de cette synergie interviendront en agissant sur ces hormones.

La verbénone, une cétone présente dans l'huile essentielle de Romarin à Verbénone, va agir positivement grâce à sa puissante propriété de régulatrice endocrinienne. Les cétones sont également négativantes, c'est-à-dire qu'elles apportent des électrons, qui ont notamment un effet régulateur sur le système nerveux qui apaisera l'excitation due à la gourmandise.

Le Géranium Rosat pour réguler son taux de glycémie

Image Compagnie Des Sens

L'huile essentielle de Géranium Rosat est régulatrice de la glycémie, elle aide les personnes ayant du mal à réguler leur taux de sucre sanguin et lutte donc contre l'hypoglycémie. En jouant ainsi sur la glycémie, le cerveau croit que l'on a atteint le niveau de sucre nécessaire pour continuer la journée et, par l'intermédiaire de signaux, il inhibe l'appétit.

De plus, les alcools monoterpéniques et esters qui la composent lui procurent des propriétés d'équilibrant hormonal et nerveux. Le Géranium devient alors tout indiqué dans les cas d'agitation et d'anxiété pouvant survenir lors d'une fringale. Enfin, l'apport d'une note fleurie à cette synergie régalera vos papilles.

Le Citron pour simuler le plaisir de manger

Image Compagnie Des Sens

Le limonène, molécule principale de l'huile essentielle de Citron offre à cette dernière de multiples propriétés inhérentes au système digestif. Elle s'utilise notamment contre les nausées, en ingestion, mais aussi contre la cellulite et le surpoids en application externe. Dans cette synergie, c'est l'effet "coupe-faim" du limonène qui est particulièrement intéressant.

D'autre part, les aldéhydes (néral et géranial), même en petite quantité dans l'huile essentielle de Citron, ont des propriétés anxiolytiques par régulation de la libération de sérotonine (neuro-hormone du bien-être) et par action sur la dopamine (neuro-hormone du plaisir et de la vigilance). En effet, succomber à une fringale, c'est manger pour ressentir du plaisir. En agissant sur ces neuro-hormones associées au bien-être, l'effet "plaisir" recherché normalement par l'ingestion d'une friandise sera comblé.

Et pour finir, l'odeur et le goût du citron, appréciés par tous, apporteront une agréable fraîcheur à ce mélange "coupe-faim".


Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 4.5 ( 31 votes )

Bibliographie

Qui rédige ces conseils ?

Cet article a été rédigé et mis à jour par . Notre équipe pluridisciplinaire (pharmaciens, ingénieurs, biochimistes, agronomes) est composée de 6 personnes, travaillant à temps plein pour améliorer l'expertise de nos contenus et la qualité de nos produits. Si vous avez une question à nous poser, rendez-vous sur le forum, nous vous répondrons chaque jour de la semaine. Vous pouvez aussi nous contacter par mail.