Souffrir de la maladie de Raynaud, c'est accepter avec fatalité d'avoir les extrémités du corps bleuies et glacées très souvent durant l'hiver. Derrière cela se cache un trouble de la circulation dont de nombreuses personnes sont atteintes. Heureusement pour vous, de nombreuses huiles essentielles possèdent de bonnes propriétés circulatoires. N'acceptez donc plus la fatalité, et soulagez cette pathologie à l'aide de notre synergie.

Le réflexe rapide : Thym à Thujanol

Réservée aux + de 6 ans. Par voie cutanée, appliquez 2 gouttes de Thym à Thujanol en massage sur les doigts et les orteils atteints.

Dès 3 mois.  Par voie cutanée, préférez une dilution à 20 % du Thym à Thujanol dans une huile végétale avant application.

Synergie complète

Le mélange

Pour ne plus avoir les doigts gelés, prenez votre flacon vide, et ajoutez :

  • 30 gouttes d'huile essentielle de Cyprès de Provence
  • 30 gouttes d'huile essentielle de Gingembre
  • 30 gouttes d'huile essentielle de Basilic
  • 30 gouttes d'huile essentielle de Lemongrass
  • 120 gouttes d'huile végétale de Calophylle Inophyle 

Bouchez (clic !), homogénéisez puis étiquetez votre flacon. Votre synergie est prête !

Mode d'utilisation

Appliquer quelques gouttes sur la zone touchée.

Renouveler cette application 2 à 3 fois par jour selon les besoins.

Utilisateurs autorisés

OUI. Les adultes, les enfants de + de 6 ans.
NON. Les femmes enceintes et allaitantes, les enfants de - de 6 ans.

Précautions particulières

  • Cette synergie est hormon-like. Elle est contre-indiquée en cas d'antécédent de maladie hormono-dépendante (cancer, mastose, fibrome).
  • Les personnes sous traitement anticoagulant ne doivent pas l'utiliser.
  • Un avis médical est nécessaire aux personnes asthmatiques et épileptiques.
  • Il est aussi recommandé de réaliser le test allergique avec le mélange dans le creux du coude avant toute utilisation.

Ces précautions s'appliquent dans les conditions d'application et de dosage citées ci-dessus. En cas de doute, posez votre question sur notre forum et consultez votre médecin.

Pourquoi ces huiles essentielles ?

Le Cyprès de Provence stimule la circulation grâce à l'alpha-pinène

L'huile essentielle de Cyprès de Provence est très fortement dosée en terpènes, et notamment en alpha pinène qui représente jusqu'à 65% de sa composition. Cette molécule a pour particularité d'avoir une action globale sur le système circulatoire. C'est en effet un tonique puissant du réseau sanguin : elle décongestionne les vaisseaux et aide à rétablir une circulation fluide du sang.

Cette stimulation de la circulation sanguine aidera à limiter la trop forte constriction des artérioles, ces petites artères situées sous la peau, pour un retour du sang progressif dans les membres touchés.

Les sesquiterpènes du Gingembre renforcent la circulation

Si le Cyprès de Provence est utile pour son apport en alpha pinène, l'huile essentielle de Gingembre est tout aussi indispensable en raison de sa teneur en sesquiterpènes. Cette famille de molécules présente des propriétés circulatoires qui viendront compléter celles de l'alpha pinène : sesquiterpènes et alpha pinène vont activer la circulation veineuse pour redonner des couleurs aux zones refroidies.

De plus, en raison des propriétés toniques de ces molécules sur les veines et artérioles, le sang va de nouveau circuler dans les membres sans pour autant entraîner une trop forte dilatation des vaisseaux qui serait tout aussi désagréable.

Le Basilic détend les muscles lisses

Pour rétablir la circulation sanguine, l'action peut aussi avoir lieu au niveau musculaire. En effet, les vaisseaux sanguins sont entourés de muscles lisses et c'est leur contraction ou relâchement qui module la vasoconstriction ou vasodilatation.

L'huile essentielle de Basilic possède du méthylchavicol, une molécule très antispasmodique : elle limite les contractions involontaires des muscles. Par une intervention au niveau de canaux calciques situés entre muscles et neurones, cette molécule empêche la transmission du message nerveux jusqu'à la fibre musculaire. Celle-ci est alors relâchée et le vaisseau se dilate, laissant le sang aller librement réchauffer chaque extrémité du corps.

Le Lemongrass a une action complémentaire avec le Basilic

L'huile essentielle de Lemongrass est reconnue pour ses vertus vasodilatatrices. Elle contient plus de 60% de citrals. Ces aldéhydes monoterpéniques vont aussi perturber le processus de contraction musculaire par une action sur les canaux calciques.

En associant deux composés différents (méthylchavicol et citrals) dans le but de relâcher les muscles lisses de la paroi des vaisseaux sanguins, les effets vasodilatateurs recherchés sont dupliqués. Les crises de vasoconstriction intervenant dans la maladie de Raynaud seront donc soulagées..

Pourquoi cette huile végétale ?

L'huile végétale de Calophylle Inophyle

Avoir les bouts des doigts glacés et bleus, c’est un signe criant de mauvaise circulation sanguine. L’huile végétale de Calophylle Inophyle possède des propriétés toniques et protectrices du système circulatoire, qui vont appuyer les effets des huiles essentielles de Cyprès de Provence et de Gingembre.

Cette huile agit aussi en complément des huiles essentielles de Basilic et de Lemongrass en leur apportant son action anti-inflammatoire, qui résorbe la sensation de brûlure qui peut être causée par le manque d’afflux sanguin.


Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 4.8 ( 50 votes )

Autres articles liés

Bibliographie

Ouvrage : de la Charie, T. (2019). Se soigner par les huiles essentielles. Pourquoi et comment ça marche ? Editions du Rocher.

On vous en parle en vidéo

Qui rédige ces conseils ?

Cet article a été rédigé et mis à jour par . Notre équipe pluridisciplinaire (pharmaciens, ingénieurs, biochimistes, agronomes) est composée de 6 personnes, travaillant à temps plein pour améliorer l'expertise de nos contenus et la qualité de nos produits. Pour en savoir plus : comment sont rédigés nos conseils ?