La terreur nocturne est un trouble du sommeil touchant principalement les enfants, et plus rarement les adultes. Qualifiée de parasomnie, elle survient pendant le sommeil lent profond. Elle provoque des cris, une tachycardie, une augmentation de la respiration, et des mouvements brusques pour se débattre par exemple, le tout les yeux parfois grands ouverts. Cela peut être inquiétant pour les parents qui ne doivent pas réveiller l’enfant, qui finira par se rendormir. La terreur nocturne serait un phénomène normal lié à la maturation du cerveau. Si toutefois elle devenait répétitive, ou persistait avec l’âge, la consultation d’un spécialiste pourra être envisagée. Il n’existe pas de traitement. Certaines huiles essentielles permettent néanmoins de procurer un apaisement et peuvent donc être intéressantes pour limiter les terreurs nocturnes.

Cet article a été mis à jour le 27/09/2022

Terreur nocturne : cause et conséquences

La terreur nocturne est une parasomnie, un comportement indésirable qui survient pendant le sommeil lent profond, généralement 2h après l’endormissement ou en pleine nuit. Elle peut être très impressionnante : la personne se met à crier, ouvrir grand les yeux avec les pupilles dilatées, s’asseoir, avoir des mouvements brusques et se débattre alors qu’elle est en plein sommeil. Elle peut également présenter des rougeurs ou une pâleur, une hypersudation, une augmentation de la fréquence cardiaque et respiratoire, et prononcer des paroles incohérentes. La terreur nocturne peut durer de quelques secondes à plusieurs dizaines de minutes, mais ne laissera aucun souvenir de l’épisode au réveil, contrairement aux cauchemars.

Les enfants sont beaucoup plus touchés que les adultes par la terreur nocturne. En effet, on estime que 40 % des enfants sont confrontés à ce problème. La fréquence diminue ensuite avec l’âge, vers 5-6 ans, pour ne toucher que 2 % ou moins d’adultes. La source de ces terreurs est assez obscure, entre hérédité, manque de sommeil, stress, etc. Pour les enfants, il s’agirait toutefois d’un phénomène normal lié à la maturation du cerveau. Tant qu’elles ne sont pas répétitives, il n’y a pas de raison de s’alarmer. Cela peut provoquer de l’inquiétude chez les parents, mais il est important de ne pas réveiller l’enfant en pleine crise en lui parlant ou en le touchant. Il risquerait alors de recommencer son cycle de sommeil et de refaire une crise quelques heures plus tard. Il faut simplement veiller à ce qu’il ne se blesse pas.

En cas de terreurs nocturnes persistant après l’enfance, sévères et/ou chroniques, il peut être nécessaire de consulter un spécialiste puisque ces dernières peuvent provoquer une fatigue de soi, ou de son entourage.

Pourquoi utiliser les huiles essentielles contre la terreur nocturne ?

La terreur nocturne n’est pas un problème grave, tant qu’il reste ponctuel. Bien qu’elle ne laisse aucun souvenir au réveil, cela peut être très impressionnant pour l’entourage de la personne touchée, voire inquiétant, et peut provoquer de la fatigue pour l’un comme pour l’autre. Pour limiter au mieux la survenue des terreurs nocturnes, il peut donc être intéressant d’utiliser certaines huiles essentielles, de préférence souples d’utilisation pour les enfants, et aux propriétés calmantes et relaxantes.

Heureux hasard : les huiles essentielles les plus réputées pour ces propriétés sont justement très bien tolérées. On parle ici de la Camomille Romaine, du Petit Grain Bigarade, de la Lavande Vraie ou encore de l'Ylang Ylang Complète. Elles sont en effet riches en certains monoterpénols et esters monoterpéniques, des molécules calmantes aussi bien au niveau nerveux que musculaire, afin de mettre l’ensemble de l’organisme au repos.

Le réflexe rapide : l'huile essentielle de Camomille Romaine

Pourquoi est-elle efficace ?

L’huile essentielle de Camomille Romaine est très utilisée et très appréciée des parents pour ses différentes propriétés. Elle est utile dans la plupart des problèmes liés au sommeil, pour favoriser de meilleures nuits. Elle est particulièrement riche en esters, aux propriétés anxiolytiques, sédatifs nerveux et spasmolytiques. On retrouve notamment de l’angélate d’isobutyle, l’angélate de 2-méthylbutyle, l’angélate de méthylallyle ou encore l’angélate d'isoamyle.

Pour profiter au mieux de ses effets, il est toutefois préférable d’en apprécier son odeur. Si ce n’est pas le cas, il existe bien sûr d’autres huiles essentielles aux effets calmants, qui agissent via des molécules différentes, comme la Lavande Vraie ou le Petit Grain Bigarade par exemple. Il est alors possible d’utiliser l’une ou l’autre, ou de les mélanger en synergie pour profiter de leurs bienfaits.

Comment l'utiliser ?

Chez les adultes et enfants à partir de 3 ans
  • En inhalation, déposer 1 goutte au coin supérieur de l’oreiller, ou sur un mouchoir placé sur la table de nuit pour une diffusion plus douce.
  • En diffusion, diffuser dans la chambre, 10 minutes avant l’heure du coucher.
  • Par voie cutanée, diluer 1 goutte dans 4 gouttes d’huile végétale, en application sur le plexus solaire, la face interne des poignets et/ou la plante des pieds.
Chez les enfants et bébés à partir de 3 mois
  • En inhalation, déposer 1 goutte au coin supérieur de l’oreiller, ou sur un mouchoir placé sur la table de nuit pour une diffusion plus douce.
  • En diffusion, diffuser dans la chambre, 10 minutes avant l’heure du coucher.
  • Par voie cutanée, diluer 1 goutte dans 9 gouttes d’huile végétale, en massage sur le plexus solaire et/ou la plante des pieds.

Synergie complète

L'huile essentielle de Camomille Romaine peut être très efficace à elle seule pour limiter la terreur nocturne, mais il peut être intéressant de la combiner avec d'autres huiles essentielles en synergie. Cela permet de créer un mélange plus complet, avec une odeur différente.

Les huiles essentielles présentes dans cette synergie étant chacune très bien tolérées, elles peuvent par ailleurs être utilisées seules pour leurs effets calmants, indépendamment les unes des autres. Leur mode d’utilisation sera alors le même que pour la Camomille Romaine citée ci-dessus.

Le mélange

Pour lutter contre la terreur nocturne, prenez votre flacon vide, et ajoutez :

  • 10 gouttes d'huile essentielle de Camomille Romaine
  • 5 gouttes d'huile essentielle de Lavande Vraie ou Petit Grain Bigarade selon les préférences
  • 5 gouttes d'huile essentielle d’Ylang Ylang Complète
  • 180 gouttes d'huile végétale de Noyaux d’abricot

Bouchez (clic !), homogénéisez puis étiquetez votre flacon. Votre synergie est prête !

Modes d'utilisation

Par voie cutanée, appliquer 3-4 gouttes du mélange en massage le long de la colonne vertébrale, sur le plexus solaire ou la plante des pieds avant le coucher. Il est également possible d’en déposer 1 à 2 gouttes sur l’intérieur des poignets, à respirer.

En complément, il est possible de déposer 1 goutte de Lavande Vraie, Camomille Romaine ou Petit Grain Bigarade sur l'oreiller, ou d’en dans la chambre, 10 minutes avant l’heure du coucher.

Utilisateurs autorisés

OUI. Les adultes, les adolescents, les bébés de + de 3 mois, les femmes enceintes de + de 3 mois et les femmes allaitantes.
NON. Les femmes enceintes de - de 3 mois, les bébés de - de 3 mois.

De manière générale, n'oubliez pas que les huiles essentielles sont INTERDITES aux bébés de moins de 3 mois et dans les 3 premiers mois de grossesse. Plus de précisions : les huiles essentielles pour les bébés et les huiles essentielles pour les femmes enceintes et allaitantes

Précautions particulières

  • Un avis médical est nécessaire pour les personnes asthmatiques et épileptiques.
  • Il est important de ne pas surdoser les huiles au risque de provoquer des vertiges ou d'inverser les effets.
  • En cas de forte hypotension, cette synergie est contre-indiquée.
  • Il est aussi recommandé de réaliser le test allergique avec le mélange au creux du coude avant toute utilisation.

Ces précautions s'appliquent dans les conditions d'application et de dosage citées ci-dessus. En cas de doute, posez votre question sur notre forum et consultez votre médecin.

Pourquoi cette synergie ?

  • L’huile essentielle de Lavande Vraie et l’huile essentielle de Petit Grain Bigarade sont très différentes et possèdent pourtant un point commun : leurs molécules aromatiques principales. Elles contiennent en effet en forte concentration de l’acétate de linalyle, un ester, et du linalol, un monoterpénol. Ces molécules en font des huiles essentielles largement reconnues comme relaxantes et calmantes, par action sur les neuromédiateurs. Bien qu’elles puissent être utilisées seules, il est intéressant de les combiner entre elles et avec d’autres huiles essentielles pour obtenir un nouveau parfum, ce dernier jouant un rôle essentiel dans l’efficacité des huiles essentielles sur la sphère psycho-émotionnelle.
  • L’huile essentielle d’Ylang Ylang Complète contient à la fois des alcools et des esters monoterpéniques, soit les deux principales familles de molécules impliquées dans les effets calmant, relaxant et sédatif des huiles essentielles. La terreur nocturne pouvant provoquer une augmentation de la fréquence cardiaque, l’Ylang Ylang Complète et ici aussi intéressante puisqu’elle est hypotensive.
  • L’huile végétale de Noyaux d’abricot permet au mélange de pénétrer efficacement la peau, de manière douce et prolongée. C’est une huile végétale parfaitement bien tolérée par toutes les peaux, même les plus sensibles. Elle constitue donc une base parfaite pour les synergies d’huiles essentielles à utiliser en massage.

Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 0 ( 0 votes )

Bibliographie

Ouvrage : Couic Marinier, F., Briquet, L. (2021). Aromathérapsy. Terre vivante.

Ouvrage : Langevin, B. (2009). Comment aider mon enfant à mieux dormir. Mortagne Eds.

Site Web : Les terreurs nocturnes. (2018, février). https://naitreetgrandir.com/fr/etape/1_3_ans/soins/fiche.aspx?doc=ik-naitre-grandir-enfant-sommeil-dodo-peur-terreur-nocturne.

Site Web : Challamel, M.-J. (1992). Les parasomnies de l’enfant. Bulletin Veille Sommeil, 9, 8‑13. http://sommeil.univ-lyon1.fr/articles/challamel/bvs/print.pdf

Site Web : Sulkes, S. B. (2022, 29 juin). Problèmes de sommeil chez les enfants. Édition professionnelle du Manuel MSD. https://www.msdmanuals.com/fr/professional/p%C3%A9diatrie/troubles-et-probl%C3%A8mes-comportementaux-chez-les-enfants/probl%C3%A8mes-de-sommeil-chez-les-enfants

À propos de ces conseils

Cet article d'aromathérapie a été rédigé par Théophane de la Charie, auteur du livre "Se soigner par les huiles essentielles", accompagné d'une équipe pluridisciplinaire composée de pharmaciens, de biochimistes et d'agronomes. 

La Compagnie des Sens et ses équipes n'encouragent pas l'automédication. Les informations et conseils délivrés sont issus d'une base bibliographique de référence (ouvrages, publications scientifiques, etc.). Ils sont donnés à titre informatif, ou pour proposer des pistes de réflexion : ils ne doivent en aucun cas se substituer à un diagnostic, une consultation ou un suivi médical, et ne peuvent engager la responsabilité de la Compagnie des Sens.