La névralgie est une douleur d'origine nerveuse qui survient suite à une lésion ou à une inflammation d'un nerf sensitif. Cette douleur devient difficilement supportable et peut, dans certains cas, être accompagnée de différents symptômes tels qu’un écoulement nasal s’il s’agit d’une névralgie faciale. Heureusement, l'arsenal des huiles essentielles antalgiques, analgésiques et anesthésiques est très bien fourni et nous vous proposons, pour soulager toutes ces douleurs nerveuses, une synergie regroupant différents composants actifs contre la douleur.

Le réflexe rapide : Camomille Romaine

Dès 3 mois et pour adultes. Par voie cutanée, diluer 1 goutte de Camomille Romaine dans 4 gouttes d'une huile végétale puis appliquer sur la zone, 3 fois par jour. 

Synergie complète

Le mélange

Pour soulager les sciatiques, prenez votre flacon vide, et ajoutez :

    • 30 gouttes d'huile essentielle de Menthe Poivrée
    • 30 gouttes d'huile essentielle de Camomille Romaine
    • 45 gouttes d'huile essentielle d'Eucalyptus Citronné
    • 130 gouttes (6,5 mL) de macérât huileux de Millepertuis

Bouchez (clic !), homogénéisez puis étiquetez votre flacon. Votre synergie est prête !

Mode d'utilisation

Appliquer en massage cutané local 4 à 6 gouttes de ce mélange sur la zone douloureuse. Renouveler cette application 3 fois par jour jusqu'à soulagement (sans dépasser les 3 semaines d'utilisation consécutives).

Utilisateurs autorisés

OUI. Les adultes, les enfants de + de 6 ans.
NON. Les femmes enceintes et allaitantes, les enfants de - de 6 ans.

Précautions particulières

  • Les personnes épileptiques, ou présentant des cas de lithiase biliaire, d'inflammation de la vésicule biliaire, de troubles hépatiques graves, d'hypertension ou des problèmes cardiovasculaires importants, ne doivent pas utiliser ce mélange.
  • La Menthe Poivrée est oestrogen-like, ne pas l'utiliser en cas de pathologies hormono-dépendantes.
  • De plus, il est conseillé de ne pas s'exposer au soleil dans les 12 heures suivant son application.
  • Il est aussi recommandé de réaliser le test allergique dans le creux du coude avec le mélange avant toute utilisation.

Ces précautions s'appliquent dans les conditions d'application et de dosage citées ci-dessus. En cas de doute, posez votre question sur notre forum et consultez votre médecin.

Pourquoi ces huiles essentielles ?

La Menthe Poivrée : un puissant antidouleur

L'huile essentielle de Menthe Poivrée apporte à cette synergie ses puissantes propriétés d'antalgique local qui aideront à diminuer la douleur d'origine nerveuse. Cette huile est composée à plus de 30% de menthol qui, en application cutanée, stimule les récepteurs au froid en activant leurs canaux calciques entrainant une action anesthésiante par sensation de froid. Simultanément, le menthol va déprimer les récepteurs de la douleur pour inhiber la transmission du message nerveux vers le cerveau. Ainsi, la Menthe Poivrée va soulager les douleurs de type musculaire ou névralgique.

Enfin, cette huile essentielle va calmer l'inflammation nerveuse liée à la lésion du nerf en cause dans la névralgie en empêchant les substances inflammatoires de se former.

L'Eucalyptus Citronné comme anti-inflammatoire

L'huile essentielle d'Eucalyptus Citronné est composée de plus de 65% d'une molécule très anti-inflammatoire : le citronellal. Elle intervient en modulant la réponse immunitaire et en mobilisant les leucocytes, cellules circulantes permettant l'élimination des pathogènes responsables de l'inflammation. De cette manière, elle calme les sensations de chaleur et les rougeurs qui découlent de l'inflammation. Enfin, cette action anti-inflammatoire est complétée par l'inhibition de la production de prostaglandine E2 (PGE2), pro-inflammatoire, qui contribue au développement de la lésion et qui participe à la cascade inflammatoire qui en découle.
Pour finir, cette huile apporte également ses propriétés antalgiques cutanées pour atténuer les douleurs liées à certains types de lésion, comme celle d'un nerf.
L'huile essentielle d'Eucalyptus Citronné agit donc efficacement contre tous les types de douleurs qu'elles soient musculaires, articulaires ou névralgiques.

La Camomille Romaine pour limiter les spasmes liés à la douleur

L'huile essentielle de Camomille Romaine apporte à cette synergie des esters monoterpéniques. Parmi eux, on peut compter sur l'angélate d'isobutyle qui est une molécule très spasmolytique. Elle va permettre d'atténuer les spasmes nerveux provoquant la douleur névralgique.

Elle est également très utilisée en usage externe pour son action anti-inflammatoire s'exerçant sur la peau. Enfin, elle apporte ses propriétés calmantes et relaxantes pour vous aider à vous détendre.

Pourquoi cette huile végétale ?

Le Millepertuis : la référence contre les névralgies

Efficace contre les douleurs siégeant sur les nerfs et les articulations, le macérât huileux de Millepertuis est très anti-inflammatoire en raison de sa teneur en hypéricine. Il vient renforcer l'action des huiles essentielles pour limiter l'étendue de la réaction inflammatoire, tout en servant de très bon conducteur d'huile essentielle dans le sang. Il permettra ainsi de calmer les douleurs névralgiques.


Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 4.6 ( 79 votes )

Autres articles liés

Bibliographie

Ouvrage : de la Charie, T. (2019). Se soigner par les huiles essentielles. Pourquoi et comment ça marche ? Editions du Rocher.

On vous en parle en vidéo

Qui rédige ces conseils ?

Cet article a été rédigé et mis à jour par . Notre équipe pluridisciplinaire (pharmaciens, ingénieurs, biochimistes, agronomes) est composée de 6 personnes, travaillant à temps plein pour améliorer l'expertise de nos contenus et la qualité de nos produits. Si vous avez une question à nous poser, rendez-vous sur le forum, nous vous répondrons chaque jour de la semaine. Vous pouvez aussi nous contacter par mail.