Les infections ORL, bien connues en période hivernale, sont des infections virales ou bactériennes des muqueuses des voies respiratoires, des sinus ou encore du conduit auditif. Ces infections entraînent des inflammations et des symptômes variés (fièvre, fatigue, éternuements, nez qui coule). Bien que dans 90 % des cas, une infection ORL guérit spontanément, l’organisme et ses défenses immunitaires en ressortent affaiblis et des complications peuvent survenir. Une huile essentielle fortement anti-infectieuse telle que le Tea Tree peut ainsi être utile pour soulager une infection ORL. Grâce à sa richesse en monoterpènes et en terpinène-4-ol, le Tea Tree permet d’agir contre un vaste éventail de virus et de bactéries, y compris certaines à l’origine des infections ORL. Associée à des huiles essentielles expectorantes, elle sera encore plus efficace.

Cet article a été mis à jour le 28/11/2022

En utilisation seule

Par voie orale

Cette voie d’utilisation peut être utile en cas d’angine.

À partir de 6 ans. Ajouter 2 gouttes d’huile essentielle de Tea Tree dans une cuillère à café de miel à avaler 3 fois par jour pendant 3 semaines maximum.

Cette utilisation est interdite aux femmes enceintes de moins de 3 mois et déconseillée aux femmes allaitantes et enceintes de plus de 3 mois. Les personnes épileptiques doivent demander un avis médical avant utilisation.

Par voie cutanée

Cette voie d’utilisation est particulièrement indiquée en cas de grippe, rhume, angine et otite.

À partir de 6 ans. Diluer 1 goutte d’huile essentielle de Tea Tree dans 4 gouttes d’huile végétale, et appliquer en massage sur la zone affectée (cou, thorax, sinus, derrière l’oreille) jusqu’à 4 fois par jour pendant une semaine.

À partir de 3 ans. Diluer 1 goutte d’huile essentielle de Tea Tree dans minimum 9 gouttes d'huile végétale, et appliquer en massage sur la zone affectée (cou, thorax, sinus, derrière l’oreille) jusqu’à 4 fois par jour pendant une semaine.

Cette utilisation est interdite aux femmes enceintes de moins de 3 mois. Les personnes épileptiques doivent demander un avis médical avant utilisation. Il est recommandé de réaliser un test allergique dans le creux du coude 24h avant toute utilisation.

En inhalation

Cette voie d’utilisation peut être utile en cas de rhume et de grippe.

À partir de 6 ans. Déposer quelques gouttes d’huile essentielle de Tea Tree sur un mouchoir ou sur la mèche de coton d’un inhalateur et respirer directement. Il est également possible de respirer directement au-dessus du flacon.

À partir de 3 mois. Déposer quelques gouttes d’huile essentielle de Tea Tree dans un mouchoir déposé à proximité du bébé ou de l’enfant.

En diffusion

Cette voie d’utilisation est particulièrement indiquée en cas de rhume et de grippe.

Verser quelques gouttes de Tea Tree dans un diffuseur ou un nébuliseur. Pour connaître la quantité à utiliser, se référer à la notice d’utilisation de l’appareil.

À partir de 6 ans. Diffuser pendant 30 min, 3 à 4 fois par jour dès que nécessaire.

À partir de 3 mois. Diffuser pendant 5 à 10 min, 3 fois par jour dès que nécessaire en l’absence de l’enfant ou du bébé.

En synergie

En cas d’angine

À partir de 3 mois. Par voie cutanée, dans un flacon vide, ajouter :

  • 1 goutte d’huile essentielle de Tea Tree
  • 1 goutte d’huile essentielle de Thym à Thujanol
  • 1 goutte d’huile essentielle de Bois de Hô
  • ½ cuillère à café d’huile végétale d’Amande Douce

Appliquer ce mélange sur le cou en insistant sur la région des amygdales, 3 à 4 fois par jour.

Source : FESTY D. (2022). Ma bible des huiles essentielles. Editions Leduc

Cette synergie est interdite aux femmes enceintes de moins de 3 mois. Les personnes asthmatiques et épileptiques doivent demander un avis médical. Il est également recommandé de réaliser un test allergique dans le creux du coude 24h avant toute utilisation.

En cas de bronchite

À partir de 6 ans. Par voie cutanée, dans un flacon vide, ajouter :

  • 2 gouttes d’huile essentielle de Tea Tree
  • 2 gouttes d’huile essentielle de Romarin à Cinéole
  • 2 gouttes d’huile essentielle d’Eucalyptus Radiata
  • 2 gouttes d’huile essentielle de Ravintsara
  • 1 cas d’huile végétale de Calophylle Inophyle

Appliquer quelques gouttes en massage sur les poignets, le thorax, le dos, et le long de la colonne vertébrale. Répéter l’opération 2 à 3 fois par jour pendant 10 jours.

Source : FAUCON M. (2017). Initiation à l’aromathérapie scientifique et médicale. Editions Sang de la Terre

Cette synergie est interdite aux femmes enceintes et allaitantes. Les personnes asthmatiques et épileptiques doivent demander un avis médical avant toute utilisation. Il est recommandé de réaliser un test allergique dans le creux du coude avant toute utilisation.

En cas de grippe

À partir de 6 ans. Par voie cutanée, prendre un flacon vide teinté et ajouter :

  • 2 gouttes d’huile essentielle de Tea Tree
  • 2 gouttes d’huile essentielle d’Eucalyptus Radiata
  • 2 gouttes d’huile essentielle de Ravintsara
  • 2 gouttes d’huile essentielle de Laurier Noble
  • 1 cuillère à café d’huile végétale de Noisette

Appliquer en massages légers dans le bas du dos, le long de la colonne vertébrale et sur le thorax 4 à 5 fois par jour pendant 2 jours.

Source : FESTY D. (2022). Ma bible des huiles essentielles. Editions Leduc

Cette synergie est interdite aux femmes enceintes et allaitantes. Les personnes asthmatiques et épileptiques doivent demander un avis médical avant toute utilisation. Il est recommandé de réaliser un test allergique dans le creux du coude avant toute utilisation.

En cas d’otite

À partir de 3 ans. Par voie cutanée, prendre un flacon vide et réaliser la synergie d’huiles essentielles suivante pour soulager l’otite :

  • 10 gouttes d’huile essentielle de Tea Tree
  • 30 gouttes d’huile essentielle d’Eucalyptus Radiata
  • 10 gouttes d’huile essentielle d’Eucalyptus Citronné
  • 10 gouttes d’huile essentielle de Lavande Fine
  • 110 gouttes (5,5 mL) d’huile végétale d’Argan

Appliquer 3 à 5 gouttes de cette synergie en massage autour de l’oreille. Renouveler l’opération 6 à 8 fois par jour pendant 5 jours.

Cette synergie est interdite aux femmes enceintes de moins de 3 mois. Les personnes asthmatiques et épileptiques doivent demander un avis médical avant toute utilisation. Il est recommandé de réaliser un test allergique dans le creux du coude avant toute utilisation.

En cas de rhume

À partir de 3 mois. Par voie cutanée, dans un flacon vide, réaliser la synergie d’huiles essentielles suivante contre le rhume :

  • 5 gouttes d’huile essentielle de Tea Tree
  • 5 gouttes d’huile essentielle d’Eucalyptus Radiata
  • 5 gouttes d’huile essentielle de Thym à Linalol
  • 70 gouttes d’huile végétale de Noisette

Appliquer 5 gouttes du mélange sur le haut du dos et le thorax. Pour les bébés, appliquer le mélange seulement sur le haut du dos. Renouveler l’application matin et soir pendant 5 jours.

Cette synergie est interdite aux femmes enceintes et allaitantes. Les personnes asthmatiques et épileptiques doivent demander un avis médical avant utilisation. Il est également recommandé de réaliser un test allergique dans le creux du coude avant utilisation.

En cas de sinusite

À partir de 6 ans. Dans un flacon teinté vide, mélanger :

  • 10 gouttes d’huile essentielle de Tea Tree
  • 10 gouttes d’huile essentielle d’Eucalyptus Radiata
  • 10 gouttes d’huile essentielle de Ravintsara
  • 5 gouttes d’huile essentielle de Menthe Poivrée
  • QSP 2 mL d’huile végétale de Calendula

Appliquer 2 gouttes de cette synergie en massage sur les sinus frontaux et maxillaires. Répéter cette opération 6 fois par jour jusqu’à amélioration des symptômes.

Source : FESTY D. (2022). Ma bible des huiles essentielles. Editions Leduc

Cette synergie est interdite aux femmes enceintes et allaitantes. Les personnes asthmatiques et épileptiques doivent demander un avis médical avant toute utilisation. Ne pas utiliser en cas de pathologie hormono-dépendante, hypertension et problèmes cardio-vasculaires. Il est recommandé de réaliser un test allergique dans le creux du coude avant toute utilisation.

Pourquoi le Tea Tree est efficace ?

ORL signifie Oto-Rhino-Laryngologie. C'est le carrefour nez-bouche-oreille qui nous cause tant de soucis dès que le froid ou l'humidité surviennent. Rhumes, sinusites, otites, angines, bronchites et grippes sont les maladies les plus courantes de la sphère ORL. Elles sont causées par une inflammation et une infection virale ou bactérienne des muqueuses des voies respiratoires. Dans le cas de la sinusite et de l’otite, ce sont respectivement les muqueuses des sinus et du conduit auditif qui sont touchées. 90 % des maladies ORL infectieuses guérissent spontanément. Il faudra juste veiller à renforcer nos défenses immunitaires pour aider l’organisme à se débarrasse de l'infection. En effet, lorsque le terrain est fragilisé, l'organisme est affaibli et ne peut plus jouer son rôle de défenseur immunitaire. C'est la cause principale des consultations des spécialistes ORL.

L’huile essentielle de Tea Tree est utilisée depuis des siècles pour ses propriétés anti-infectieuses à large spectre. En effet, elle est riche en terpinène-4-ol (30 à 50 %) et en molécules de la famille des monoterpènes tels que le γ-terpinène et l’α-terpinène. De plus, le terpinène-4-ol permettrait au Tea Tree d’être immunostimulant, ou plus précisément immunomodulant : une étude menée par Budhiraja S.S. et son équipe en 1999 a démontré que cette alcool monoterpénique augmenterait l’expression du récepteur CD11b, responsable de la destruction des éléments pathogènes par les globules blancs.

Ainsi, l’huile essentielle de Tea Tree est adaptée en cas d’infections ORL, qu’elle soit virale ou bactérienne. Elle est encore plus efficace lorsqu’elle est associée à d’autres huiles essentielles aux propriétés expectorantes, en cas de voies respiratoires encombrées (bronchite, sinusite).

Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 4.5 ( 545 votes )

Bibliographie

Publication : Smith, A. & # 38 ; Matthews, O. (2022, août 1). Aromatic ointments for the common cold : what does the science say ? Drugs in Context, 11, 1‑9. https://doi.org/10.7573/dic.2022-5-6

Publication : Özfenerci, Müjgan & Koca, Ufuk. (2018). Tea Tree Oil and Its Use in Aromatherapy. Current Perspectives on Medicinal & Aromatic Plants, 2, 90-102.

Publication : Astani, A., Reichling, J. & Schnitzler, P. (2009). Comparative study on the antiviral activity of selected monoterpenes derived from essential oils. Phytotherapy Research, 24(5), 673‑679. https://doi.org/10.1002/ptr.2955

Publication : Cox, S. D., Mann, C. M., Markham, J. L., Bell, H. C., Gustafson, J. E., Warmington, J. R., & Wyllie, S. G. (2001). The mode of antimicrobial action of the essential oil of Melaleuca alternifolia (tea tree oil). Journal of Applied Microbiology, 88(1), 170–

Publication : Sandner, G., Heckmann, M. & Weghuber, J. (2020). Immunomodulatory Activities of Selected Essential Oils. Biomolecules, 10(8), 1139. https://doi.org/10.3390/biom10081139

Ouvrage : de la Charie, T. (2019). Se soigner par les huiles essentielles. Pourquoi et comment ça marche ? Editions du Rocher.

Ouvrage : Festy, D. (2018). Ma bible des huiles essentielles: Guide complet d'aromathérapie. Leduc.s éditions.

Ouvrage : Faucon, M. & Mary, R. (2017, 13 novembre). Initiation à l’aromathérapie scientifique et médicale - Se soigner avec les huiles essentielles (French Edition). SANG TERRE.

Ouvrage : Couic Marinier, F., & Touboul, A. (2017). Le guide Terre vivante des huiles essentielles. Terre Vivante Editions.

Ouvrage : Millet, F. (2022). Le grand guide des huiles essentielles. Marabout.

Ouvrage : Franchomme, P., Jollois, R., & Pénoël, D. (1990). L'aromathérapie exactement : encyclopédie de l'utilisation thérapeutique des huiles essentielles : fondements, démonstration, illustration et applications d'une science médicale naturelle. France: R. Jollo

Site Web : Rhume (rhinite) - symptômes, causes, traitements et prévention. (s. d.). VIDAL. Consulté le 8 septembre 2022, à l’adresse https://www.vidal.fr/maladies/nez-gorge-oreilles/rhume-rhinite.html

Site Web : Bronchite - symptômes, causes, traitements et prévention. (s. d.). VIDAL. Consulté le 11 octobre 2022, à l’adresse https://www.vidal.fr/maladies/voies-respiratoires/bronchite.html

Site Web : Sinusite - symptômes, causes, traitements et prévention. (s. d.). VIDAL. Consulté le 11 octobre 2022, à l’adresse https://www.vidal.fr/maladies/nez-gorge-oreilles/sinusite.html

Site Web : Otite et douleur d’oreille de l’adulte - symptômes, causes, traitements et prévention. (s. d.). VIDAL. Consulté le 6 octobre 2022, à l’adresse https://www.vidal.fr/maladies/nez-gorge-oreilles/otite-douleur-oreille-adulte.html

Site Web : Angine et mal de gorge de l’adulte - symptômes, causes, traitements et prévention. (s. d.). VIDAL. https://www.vidal.fr/maladies/nez-gorge-oreilles/angine-mal-gorge-adulte.html

Site Web : Tesini, B. L. (2022, 18 novembre). Grippe. Édition professionnelle du Manuel MSD. https://www.msdmanuals.com/fr/professional/maladies-infectieuses/virus-respiratoires/grippe

À propos de ces conseils

Cet article d'aromathérapie a été rédigé par Théophane de la Charie, auteur du livre "Se soigner par les huiles essentielles", accompagné d'une équipe pluridisciplinaire composée de pharmaciens, de biochimistes et d'agronomes. 

La Compagnie des Sens et ses équipes n'encouragent pas l'automédication. Les informations et conseils délivrés sont issus d'une base bibliographique de référence (ouvrages, publications scientifiques, etc.). Ils sont donnés à titre informatif, ou pour proposer des pistes de réflexion : ils ne doivent en aucun cas se substituer à un diagnostic, une consultation ou un suivi médical, et ne peuvent engager la responsabilité de la Compagnie des Sens.