Une mycose est une infection causée par un champignon. Elle peut être superficielle (mycose cutanée, mycose des ongles, mycose des pieds), profonde (mycose digestive), et peut affecter les muqueuses (mycose buccale, mycose vaginale). Le champignon à l’origine de la mycose peut aussi bien être un élément pathogène extérieur qu’un microorganisme naturellement présent dans le corps, qui prolifère et devient néfaste après une déstabilisation de la flore fongique de l’organisme. En aromathérapie, l’huile essentielle la plus indiquée en cas de mycose est le Tea Tree : elle est en effet très antifongique et également immunostimulante grâce à sa teneur en monoterpénols et monoterpènes cycliques.

Cet article a été mis à jour le 17/02/2023

Craquez pour la Compagnie

TEA TREE
Huile essentielle BIO
A partir de 2.3€
picto cart
PALMAROSA
Huile essentielle BIO
A partir de 2.3€
picto cart
GÉRANIUM ROSAT CV BOURBON
Huile essentielle BIO
A partir de 4.9€
picto cart
LAURIER NOBLE
Huile essentielle BIO
A partir de 3.9€
picto cart
LAVANDE VRAIE
Huile essentielle BIO
A partir de 3.8€
picto cart
100 huiles essentielles
Comment les utiliser...
A partir de 3.3€
picto cart
-10% sur votre commande, valable jusqu'à dimanche (23 juin) : PROM-1706

Contre les mycoses des ongles

En utilisation seule

À partir de 3 ans. Par voie cutanée, appliquer 1 goutte d’huile essentielle de Tea Tree pure sur la mycose, matin et soir après avoir bien nettoyé la zone touchée. Faire une semaine de pause après 3 semaines d'utilisation. En cas de peau sensible, diluer la goutte Tea Tree dans 4 gouttes d’huile végétale de Ricin.

Cette utilisation est interdite aux femmes enceintes de moins de 3 mois. Les personnes épileptiques doivent demander un avis médical avant utilisation. Il est recommandé de réaliser un test allergique dans le creux du coude 24h avant toute utilisation.

En synergie

À partir de 6 ans. Par voie cutanée, dans un flacon vide, réaliser la synergie suivante contre la mycose des ongles :

  • 60 gouttes d'huile essentielle de Tea Tree
  • 40 gouttes d'huile essentielle de Laurier Noble
  • 30 gouttes d'huile essentielle de Palmarosa
  • 30 gouttes d'huile essentielle de Lavande Vraie

Appliquer 2 à 3 gouttes du mélange sur l'affection de l'ongle. Renouveler l'opération 2 fois par jour jusqu'à disparition complète de la mycose.

Cette synergie est interdite aux femmes enceintes et allaitantes. Les personnes asthmatiques et épileptiques doivent demander un avis médical avant utilisation. Il est recommandé de réaliser un test allergique dans le creux du coude 24h avant toute utilisation.

Contre les mycoses des pieds

En utilisation seule

À partir de 6 ans. Par voie cutanée, appliquer 1 goutte d’huile essentielle de Tea Tree (pure ou diluée dans 4 gouttes d’huile végétale si la zone touchée est étendue) sur la mycose, matin et soir après avoir bien nettoyé la zone touchée. Faire une semaine de pause après 3 semaines d'utilisation.

À partir de 3 mois. Par voie cutanée, diluer 1 goutte d’huile essentielle de Tea Tree dans 9 gouttes d'huile végétale, et appliquer matin et soir sur la mycose après avoir bien nettoyé la zone touchée. Faire une semaine de pause après 3 semaines d'utilisation.

Ne pas utiliser chez les femmes enceintes de moins de 3 mois. Les personnes épileptiques doivent demander un avis médical avant utilisation. Il est recommandé de réaliser un test allergique dans le creux du coude 24h avant toute utilisation.

En synergie

À partir de 6 ans. Par voie cutanée, dans un flacon vide, réaliser la synergie suivante d’huiles essentielles contre la mycose des pieds :

  • 20 gouttes d'huile essentielle de Cannelle de Chine
  • 20 gouttes d'huile essentielle de Géranium Rosat
  • 40 gouttes d'huile essentielle de Tea Tree
  • 40 gouttes d'huile essentielle de Lavande Aspic

Appliquer localement 3 à 4 gouttes du mélange 3 fois par jour, pendant 3 semaines. Si, après 3 semaines, la mycose n'a pas complètement disparu, faire une pause d'une semaine et reprendre l'application pendant 3 semaines et ainsi de suite.

Cette synergie est interdite aux femmes enceintes et allaitantes. Les personnes asthmatiques et épileptiques doivent demander un avis médical avant utilisation. Ne pas s’exposer au soleil 8 à 12h après application. Il est recommandé de réaliser un test allergique dans le creux du coude 24h avant toute utilisation.

Contre les mycoses buccales

À partir de 6 ans. Par voie cutanée, déposer 1 goutte pure de Tea Tree sur la mycose avec un doigt propre ou un coton tige. Il est également possible de faire un bain de bouche en mélangeant 30 gouttes de Tea Tree à 6 mL d’huile végétale de Sésame. Verser ensuite 3 à 5 gouttes de ce mélange dans un verre d’eau à utiliser en gargarisme pendant quelques secondes après brossage des dents. Répéter jusqu’à 4 fois par jour sous forme de cures de 3 semaines avec une semaine de pause entre chaque reprise.

À partir de 3 ans. Par voie cutanée, diluer 15 gouttes de Tea Tree dans 9,5 mL d’huile végétale de Sésame. Après le brossage des dents, appliquer 1 à 2 gouttes du mélange directement sur les gencives à l’aide du doigt propre ou d’un coton tige. Répéter jusqu’à 3 fois par jour et pendant 5 jours maximum.

Cette utilisation est interdite aux femmes enceintes de moins de 3 mois. Les personnes épileptiques doivent demander un avis médical avant utilisation. Il est recommandé de réaliser un test allergique dans le creux du coude 24h avant toute utilisation.

Contre les mycoses digestives

En utilisation seule

À partir de 6 ans. Par voie orale, déposer 2 gouttes d’huile essentielle de Tea Tree sur un support neutre à avaler 3 fois par jour pendant 10 jours maximum.

Cette utilisation est interdite aux femmes enceintes de moins de 3 mois. Les personnes épileptiques doivent demander un avis médical avant utilisation.

En synergie

À partir de 6 ans. Par voie orale, dans un flacon vide, ajouter :

Déposer 2 gouttes de ce mélange sur un support neutre, à sucer 3 fois par jour pendant 5 à 10 jours.

Source : COUIC MARINIER F. (2017). Le guide terre vivante des huiles essentielles. Editions Terre Vivante

Cette synergie est interdite aux femmes enceintes et allaitantes. Les personnes asthmatiques et épileptiques doivent demander un avis médical avant utilisation. Ne pas utiliser en cas d’hypertension, troubles hépato-biliaires et maladie hormono-dépendante.

Contre les mycoses cutanées

En utilisation seule

À partir de 6 ans. Par voie cutanée, appliquer 1 goutte de Tea Tree sur la mycose (pure ou diluée dans 4 gouttes d’huile végétale de Neem ou de Nigelle si la zone touchée est étendue), matin et soir après avoir bien nettoyé la zone touchée. Faire une semaine de pause après 3 semaines d'utilisation.

À partir de 3 mois. Par voie cutanée, diluer 1 goutte d’huile essentielle de Tea Tree dans au minimum 9 gouttes d'huile végétale, et appliquer matin et soir après avoir bien nettoyé la zone touchée. Faire une semaine de pause après 3 semaines d'utilisation.

Cette utilisation est interdite aux femmes enceintes de moins de 3 mois. Les personnes épileptiques doivent demander un avis médical avant utilisation. Il est recommandé de réaliser un test allergique dans le creux du coude 24h avant toute utilisation.

En synergie

À partir de 6 ans. Par voie cutanée, prendre un flacon vide et réaliser la synergie suivante d'huiles essentielles contre la mycose cutanée :

  • 40 gouttes d'huile essentielle de Tea Tree
  • 40 gouttes d'huile essentielle de Laurier Noble
  • 20 gouttes d'huile essentielle de Géranium Rosat
  • 20 gouttes d'huile essentielle de Palmarosa
  • 100 gouttes (5 mL) d'huile végétale de Neem

Appliquer localement 2 à 3 gouttes du mélange, 3 fois par jour pendant 3 semaines. Si, après 3 semaines, la mycose n'a pas encore complètement disparu, faire une pause d'une semaine et reprendre l'application pendant 3 semaines et ainsi de suite.

Cette synergie est interdite aux femmes enceintes et allaitantes. Les personnes asthmatiques et épileptiques doivent demander un avis médical avant utilisation. Il est recommandé de réaliser un test allergique dans le creux du coude 24h avant toute utilisation.

Contre les mycoses vaginales

En utilisation seule

À partir de 6 ans. Par voie cutanée, verser 1 mL de Tea Tree dans 100 mL de gel lavant intime. Laver les muqueuses génitales externes avec ce gel moussant 2 fois par jour pendant 1 semaine maximum.

Cette utilisation est interdite aux femmes enceintes de moins de 3 mois. Les personnes épileptiques doivent demander un avis médical avant utilisation.

En synergie

À partir de 6 ans. Par voie orale, dans un flacon vide, mélanger :

Déposer 2 gouttes de ce mélange sur un support neutre à avaler matin et soir pendant 20 jours.

Cette synergie est interdite aux femmes enceintes de moins de 3 mois. Les personnes asthmatiques et épileptiques doivent demander un avis médical avant utilisation. Il est recommandé d’utiliser cette synergie sous forme de cures de 10 jours avec une semaine de pause avant chaque reprise.

Source : ZAHALKA J.P. (2017). Dictionnaire complet d’aromathérapie. Editions Dauphin

Comment fonctionne-t-elle ?

On parle de mycose lorsqu’une infection profonde ou superficielle est causée par un champignon. Le champignon en question peut être un microorganisme pathogène issu d’un milieu extérieur, ou bien un champignon naturellement présent dans l’organisme pouvant devenir néfaste après une perturbation de la flore. En outre, un système immunitaire faible favorise l’apparition d’une mycose.

L’huile essentielle de Tea Tree (ou Arbre à Thé) possède d’importantes propriétés antifongiques, ce qui en fait une huile essentielle très largement utilisée en cas de mycoses de tous types. En effet, sa composition riche en terpinène-4-ol (30 à 50 %) mais aussi en molécules de la famille des monoterpènes cycliques (tels que le γ-terpinène et l’α-terpinène) lui permet d’altérer la membrane externe des champignons, ce qui ralentit leur métabolisme, leur prolifération et leur mode de respiration. De plus, l’huile essentielle de Tea Tree est immunostimulante. Elle favorise la production d’immunoglobines IgA, ce qui ne peut être que bénéfique étant donné qu’une baisse d’immunité favorise l’installation d’une mycose. Ainsi, le Tea Tree est un bon immunostimulant en plus d’être une huile essentielle antifongique de premier choix, ce qui lui permet d’éliminer les champignons à l’origine des mycoses et de soutenir le système immunitaire contre ces infections.

Les mycoses cutanées, des ongles et des pieds, sont très souvent des dermatophytoses, c’est-à-dire qu’elles sont causées par des champignons appartenant aux familles Trichophyton, Epidermophyton et Microsporum. Les champignons appartenant à ces trois familles sont ainsi appelés « dermatophytes ». La mycose des ongles, ou « onychomycose », se repère à la couleur jaune ou blanche opaque qu’elle laisse sur l’ongle touché. La mycose des pieds ou « pied d’athlète » se situe souvent entre les orteils et/ou sur la plante du pied touché. La mycose cutanée peut se manifester de plusieurs manières, notamment via une infection du nom de Pityriasis versicolor, causée par le champignon Malassezia furfur sur les zones du corps riche en sébum (cou, poitrine…) et qui laisse des taches pigmentées sur la peau.

Les mycoses peuvent également être dues à une infection par les champignons de la famille Candida (notamment le champignon Candida albicans), on parle alors de candidose. Les mycoses concernées sont une partie des mycoses cutanées, les mycoses vaginales, les mycoses buccales, et plus de 50 % des mycoses digestives. La mycose buccale est également appelée « muguet » et est souvent asymptomatique, mais peut s’accompagner d’une sensation de brûlure et de douleurs dans la bouche ainsi que d’une diminution du goût. La mycose vaginale entraîne des démangeaisons et une sensation de brûlure au niveau des muqueuses génitales. Enfin, la mycose digestive s’accompagne souvent d’un mal de ventre et de diarrhée.

Craquez pour la Compagnie

TEA TREE
Huile essentielle BIO
A partir de 2.3€
picto cart
PALMAROSA
Huile essentielle BIO
A partir de 2.3€
picto cart
GÉRANIUM ROSAT CV BOURBON
Huile essentielle BIO
A partir de 4.9€
picto cart
LAURIER NOBLE
Huile essentielle BIO
A partir de 3.9€
picto cart
LAVANDE VRAIE
Huile essentielle BIO
A partir de 3.8€
picto cart
100 huiles essentielles
Comment les utiliser...
A partir de 3.3€
picto cart
-10% sur votre commande, valable jusqu'à dimanche (23 juin) : PROM-1706

Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 4.7 ( 892 votes )

Bibliographie

Publication : Özfenerci, Müjgan & Koca, Ufuk. (2018). Tea Tree Oil and Its Use in Aromatherapy. Current Perspectives on Medicinal & Aromatic Plants, 2, 90-102.

Publication : Walsh, Thomas & Dixon, Dennis. (1996). Spectrum of Mycoses.

Publication : Kalia, N., Singh, J. & Kaur, M. (2020). Microbiota in vaginal health and pathogenesis of recurrent vulvovaginal infections : a critical review. Annals of Clinical Microbiology and Antimicrobials, 19(1). https://doi.org/10.1186/s12941-020-0347-4

Publication : Martin Lopez JE. Candidiasis (vulvovaginal). BMJ Clin Evid. 2015 Mar 16;2015:0815. PMID: 25775428; PMCID: PMC4360556.

Publication : Schulze, J. & Sonnenborn, U. (2009). Yeasts in the Gut. Deutsches Ärzteblatt international. https://doi.org/10.3238/arztebl.2009.0837

Publication : Mahajan, R. & Sahoo, A. (2016). Management of tinea corporis, tinea cruris, and tinea pedis : A comprehensive review. Indian Dermatology Online Journal, 7(2), 77. https://doi.org/10.4103/2229-5178.178099

Publication : Kurnatowski, P., Moqbil, S., & Kaczmarczyk, D. (2014). Signs, symptoms and the prevalence of fungi detected from the oral cavity and pharynx of radiotherapy subjects with head and neck tumors, and their susceptibility to chemotherapeutics. Annals of Parasitology, 60(3).

Publication : Agrawal, A., Singh, A., Verma, R. & Murari, A. (2014). Oral candidiasis : An overview. Journal of Oral and Maxillofacial Pathology, 18(4), 81. https://doi.org/10.4103/0973-029x.141325

Ouvrage : de la Charie, T. (2019). Se soigner par les huiles essentielles. Pourquoi et comment ça marche ? Editions du Rocher.

Ouvrage : Géa, A., & Banel, P. (2022). Physiologie et huiles essentielles : Comment les huiles essentielles agissent sur les différents systèmes de l’organisme? DUNOD.

Ouvrage : Couic Marinier, F., & Touboul, A. (2017). Le guide Terre vivante des huiles essentielles. Terre Vivante Editions.

Ouvrage : Zahalka, J. (2017). Dictionnaire complet d'aromathérapie. Editions du Dauphin.

Ouvrage : Festy, D. (2018). Ma bible des huiles essentielles: Guide complet d'aromathérapie. Leduc.s éditions.

Ouvrage : Dufour, A. (2022b, mars 9). Le guide Leduc des huiles essentielles pour toute la famille. LEDUC.

Ouvrage : Couic-Marinier, F., & Frély, R. (2019). Huiles essentielles : Le guide complet pour toute la famille. SOLAR

Ouvrage : Millet, F. (2022). Le grand guide des huiles essentielles. Marabout.

Ouvrage : Franchomme, P., Jollois, R., & Pénoël, D. (1990). L'aromathérapie exactement : encyclopédie de l'utilisation thérapeutique des huiles essentielles : fondements, démonstration, illustration et applications d'une science médicale naturelle. France: R. Jollo

À propos de ces conseils

Cet article d'aromathérapie a été rédigé par Théophane de la Charie, auteur du livre "Se soigner par les huiles essentielles", accompagné d'une équipe pluridisciplinaire composée de pharmaciens, de biochimistes et d'agronomes. 

La Compagnie des Sens et ses équipes n'encouragent pas l'automédication. Les informations et conseils délivrés sont issus d'une base bibliographique de référence (ouvrages, publications scientifiques, etc.). Ils sont donnés à titre informatif, ou pour proposer des pistes de réflexion : ils ne doivent en aucun cas se substituer à un diagnostic, une consultation ou un suivi médical, et ne peuvent engager la responsabilité de la Compagnie des Sens.