Moustiques, puces, tiques, abeilles…tous ces insectes peuvent être amenés à infliger des piqûres pour des raisons diverses. Une piqûre d’insecte déclenche immédiatement une réaction cutanée qui se traduit par un gonflement, des rougeurs, une douleur et d’importantes démangeaisons. En grattant une piqûre d’insecte, il est possible de provoquer des lésions, qui peuvent s’infecter. Ainsi, il peut être utile d’utiliser une huile essentielle fortement anti-infectieuse telle que l’huile essentielle de Tea Tree. Cependant, bien qu’elle soit légèrement anti-inflammatoire, d'autres huiles essentielles sont bien plus efficaces pour calmer les piqûres d'insecte. Il est donc préférable d'utiliser le Tea Tree en synergie avec ces dernières.

Cet article a été mis à jour le 16/12/2022

Le Tea Tree n’est pas pleinement efficace contre les piqûres

Certains insectes piquent pour se nourrir de leur sang (moustiques, puces…), et d’autres le font pour se défendre (abeilles, guêpes, etc.). Dans tous les cas, leur venin entraîne des douleurs localisées sur la zone de la piqûre, ainsi qu’une inflammation causant des rougeurs, démangeaisons et gonflement cutanés.

Les huiles essentielles utiles pour soulager les piqûres d'insectes sont généralement antalgiques, calmantes, apaisantes, anti-inflammatoires, ou encore cicatrisantes. L’usage d’une huile essentielle anti-infectieuse en complément peut être intéressant, car le fait de gratter une piqûre peut créer des lésions cutanées pouvant s’infecter.

L’huile essentielle de Tea Tree est anti-infectieuse et anti-inflammatoire grâce à sa composition riche en terpinène-4-ol et en molécules de la famille des monoterpènes. Cependant, elle n’est pas antalgique, et ne soulage pas les démangeaisons. Ainsi, le Tea Tree n’est pas efficace à lui seul en cas de piqûre d’insecte, mieux vaut l’associer à d’autres huiles essentielles aux propriétés calmantes et antalgiques.

En synergie avec d’autres huiles essentielles

À partir de 6 ans. Par voie cutanée, dans un flacon vide en verre ambré, mélanger :

  • 10 gouttes d’huile essentielle de Tea Tree
  • 10 gouttes d’huile essentielle de Lavande Aspic
  • 5 gouttes d’huile essentielle d’Eucalyptus Citronné
  • 5 gouttes d’huile essentielle de Géranium Rosat
  • 3 gouttes d’huile essentielle de Menthe Poivrée

Appliquer 1 à 2 gouttes du mélange sur les piqûres toutes les 3 minutes jusqu’à amélioration, puis 3 fois par jour jusqu’à guérison complète.

Source : FESTY D. (2022). Ma bible des huiles essentielles. Editions Leduc

Cette synergie est interdite aux femmes enceintes et allaitantes. Les personnes asthmatiques et épileptiques doivent demander un avis médical avant utilisation. Ne pas utiliser en cas d’hypertension, problèmes cardio-vasculaires importants, pathologies hormonodépendantes. Il est également recommandé de réaliser un test allergique dans le creux du coude avant utilisation.

Huiles essentielles efficaces contre les piqûres

Il existe des huiles essentielles plus adaptées en cas de piqûres, utilisables seules ou en synergie pour soulager les piqûres d’insectes :

  • L’huile essentielle de Lavande Aspic : c’est la référence contre les piqûres ou morsures de tous types d’insectes. Particulièrement riche en linalol (jusqu’à 50 %), la Lavande Aspic est antalgique cutanée car elle stimule les récepteurs opioïdes, responsables de la sensation d’analgésie, et inhibe les récepteurs NMDA, responsables de la sensation de douleur. De plus, le camphre présent dans cette huile essentielle (8 à 16 %) renforce les propriétés antalgiques. Enfin, l’huile essentielle de Lavande Aspic est anti-infectieuse et insectifuge grâce à sa teneur en linalol, en camphre et en 1,8-cinéole (16 à 39 %) ; des propriétés intéressantes afin de repousser les insectes et désinfecter les éventuelles plaies dues au grattage. Une alternative plus douce et souple d’utilisation est l’huile essentielle de Lavande Vraie. Également riche en linalol (jusqu’à 45 %) mais aussi en acétate de linalyle (25 à 46 %), la Lavande Vraie est calmante et antalgique cutanée.
  • L’huile essentielle d’Eucalyptus Citronné : grâce à sa richesse en citronellal (> 75 %), l’Eucalyptus Citronné module la réaction inflammatoire en inhibant la production de prostaglandines E2 et de leucotriènes B2. Cela diminue ainsi la rougeur, le gonflement et la douleur locale d’une piqûre d’insecte. C’est cette action anti-inflammatoire qui fait de l’huile essentielle d’Eucalyptus Citronné un très bon antalgique cutané. Enfin, le citronellal permet à l’Eucalyptus Citronné d’être anti-infectieux, ce qui limite le risque d’infection au niveau des piqûres.
  • L’huile essentielle de Menthe Poivrée : elle est riche en menthol (jusqu’à 50 %), ce qui lui confère d’importantes propriétés antalgiques par voie cutanée. En effet, cette molécule de la famille des monoterpénols active le thermorécepteur TRMP8 (sensible au froid), ce qui entraîne alors un « effet froid » instantané et une anesthésie locale. De plus, le menthol donne à la Menthe Poivrée des propriétés anti-infectieuses.

Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 4.6 ( 396 votes )

Bibliographie

Publication : Özfenerci, Müjgan & Koca, Ufuk. (2018). Tea Tree Oil and Its Use in Aromatherapy. Current Perspectives on Medicinal & Aromatic Plants, 2, 90-102.

Publication : Peana, A. T., D’Aquila, P. S., Chessa, M., Moretti, M. D., Serra, G. & Pippia, P. (2003). (−)-Linalool produces antinociception in two experimental models of pain. European Journal of Pharmacology, 460(1), 37‑41. https://doi.org/10.1016/s0014-2999(02)02856-x

Publication : Lee, G., Park, J., Kim, M. S., Seol, G. H. & Min, S. S. (2019). Analgesic effects of eucalyptus essential oil in mice. The Korean Journal of Pain, 32(2), 79‑86. https://doi.org/10.3344/kjp.2019.32.2.79

Publication : Silva, J., Abebe, W., Sousa, S., Duarte, V., Machado, M., & Matos, F. (2003). Analgesic and anti-inflammatory effects of essential oils of Eucalyptus. Journal of Ethnopharmacology, 89(2-3), 277–283. https://doi.org/10.1016/j.jep.2003.09.007

Publication : Elsaie LT, El Mohsen AM, Ibrahim IM, Mohey-Eddin MH, Elsaie ML. Effectiveness of topical peppermint oil on symptomatic treatment of chronic pruritus. Clin Cosmet Investig Dermatol. 2016 Oct 11;9:333-338. doi: 10.2147/CCID.S116995. PMID: 27785084; PMCID: PMC5066694.

Ouvrage : de la Charie, T. (2019). Se soigner par les huiles essentielles. Pourquoi et comment ça marche ? Editions du Rocher.

Ouvrage : Festy, D. (2018). Ma bible des huiles essentielles: Guide complet d'aromathérapie. Leduc.s éditions.

Ouvrage : Millet, F. (2022). Le grand guide des huiles essentielles. Marabout.

Ouvrage : Blondeau, S., & Baudoux, D. (2022). Les molécules amusantes : Quand découvrir la science des huiles essentielles devient un jeu. AMYRIS.

Site Web : Piqûre d’insectes et d’autres animaux - symptômes, causes, traitements et prévention. (s. d.). VIDAL. https://www.vidal.fr/maladies/peau-cheveux-ongles/piqure-insectes-animaux.html

Site Web : Piqûres de guêpes, abeilles, frelons et bourdons. (s. d.). https://www.ameli.fr/rhone/assure/sante/urgence/morsures-griffures-piqures/piqures-guepes-abeilles-frelons-bourdons

Site Web : Barish, R. A. & Arnold, T. (2022, 18 novembre). Piqûres d’insecte. Édition professionnelle du Manuel MSD. https://www.msdmanuals.com/fr/professional/blessures-empoisonnement/morsures-et-piq%C3%BBres/piq%C3%BBres-insecte

À propos de ces conseils

Cet article d'aromathérapie a été rédigé par Théophane de la Charie, auteur du livre "Se soigner par les huiles essentielles", accompagné d'une équipe pluridisciplinaire composée de pharmaciens, de biochimistes et d'agronomes. 

La Compagnie des Sens et ses équipes n'encouragent pas l'automédication. Les informations et conseils délivrés sont issus d'une base bibliographique de référence (ouvrages, publications scientifiques, etc.). Ils sont donnés à titre informatif, ou pour proposer des pistes de réflexion : ils ne doivent en aucun cas se substituer à un diagnostic, une consultation ou un suivi médical, et ne peuvent engager la responsabilité de la Compagnie des Sens.