Les cheveux très secs sont des cheveux abîmés et cassants dont le toucher est rêche et l’aspect est terne. Dans cet état, on dit souvent que les « cheveux sont de la paille ». Ils résultent d’un manque de production de sébum au niveau des glandes sébacées ainsi que d’un manque d’eau au niveau du film hydrolipidique. La sécheresse des cheveux peut aussi survenir à la suite d’agressions diverses (soleil, eau de mer, chaleur, etc.). Les cheveux subissent alors une altération au niveau de la cuticule (couche la plus externe de la tige capillaire) puis à l’intérieur de la fibre (cortex). Les écailles se soulèvent, la kératine corticale est atteinte et perd son élasticité. Enfin, la couche cornée se dessèche au niveau du cuir chevelu. Dans ce contexte, il est urgent de recourir à des soins capillaires nourrissants et hydratants afin de redonner de la vitalité aux cheveux. Il est alors recommandé d’intégrer une routine capillaire adaptée aux cheveux extra secs afin de leur redonner leur brillance, leur souplesse et leur douceur.

Cet article a été mis à jour le 19/12/2023

Quels extraits naturels utiliser ?

Les beurres végétaux et les huiles végétales
La meilleure façon de prendre soin des cheveux très secs est d’utiliser des extraits naturels relipidants. Les beurres végétaux et les huiles végétales se présentent alors comme les ingrédients les mieux adaptés. Les acides gras qu’ils contiennent nourrissent les cheveux en profondeur et aident à restaurer la fibre capillaire. Ils aident ainsi à resserrer les écailles des cheveux afin qu’ils soient moins sensibles et fragiles.
Les agents hydratants
De nombreux extraits naturels sont intéressants pour les cheveux pour leur action hydratante. La glycérine végétale, le Miel, le gel d’Aloe Vera ou encore l’Acide Hyaluronique sont considérés comme des humectants, c’est-à-dire qu’ils ont la capacité de capter les molécules d’eau environnantes et de les retenir. Ainsi, ces actifs sont intéressants pour réhydrater la fibre capillaire sèche. Ils améliorent le volume tout en aidant à adoucir les cheveux.
Les poudres ayurvédiques

Certaines poudres ayurvédiques peuvent présenter des propriétés intéressantes pour prendre soin des cheveux abîmés et déshydratés. La poudre de Banane est par exemple une poudre profondément hydratante qui permet aussi d’adoucir la chevelure. D’autres poudres ayurvédiques peuvent aussi être utilisées pour renforcer et tonifier la fibre capillaire (poudre d’Orange, Henné neutre) ou encore pour adoucir et aider au démêlage (poudre de Guimauve).

Les huiles essentielles
Certaines huiles essentielles peuvent aussi aider à lutter contre la sècheresse des cheveux. Elles ne possèdent pas de propriétés nourrissantes à proprement parler, mais sont dotées d’autres propriétés bénéfiques pour les soins capillaires. Parmi les huiles essentielles intéressantes, on retrouve l’huile essentielle de Lavande Fine qui aide à lutter contre la sécheresse du cuir chevelu, l’huile essentielle d’Ylang Ylang qui régule la production de sébum ou encore l’huile essentielle de Géranium Rosat qui favorise la nutrition des cheveux.
Les aliments riches en acides gras
En plus d’être faciles à trouver et à utiliser, les produits alimentaires regorgent de nombreuses propriétés cosmétiques intéressantes pour la santé des cheveux. Parmi les plus utilisés pour les cheveux très secs, on retrouve : l’Avocat, la Banane ou encore le jaune d’œuf. Ces produits sont riches en acides gras, en nutriments et/ou en protéines. Écrasés, ils s’ajoutent facilement dans des recettes de masques maison pour nourrir, adoucir et raviver les cheveux.

Bain d’huiles nourrissant

Les huiles végétales sont des produits naturels présentant de nombreux bienfaits pour les cheveux. Riches en acides gras, elles permettent de nourrir les cheveux et de les renforcer. Les huiles très nourrissantes pénètrent la fibre capillaire et permettent de combler l’espace entre les cellules de la cuticule. Elles limitent ainsi la fatigue hygrale (exposition à l’eau trop importante) en diminuant l’absorption des molécules d’eau par les cheveux. L’absorption des huiles végétales permet aussi d’augmenter la lubrification de la tige capillaire et d’aider à prévenir des cheveux cassants.
Ingrédients et recette

Tout d’abord, chaque huile végétale peut s’utiliser seule en bain d’huile. Néanmoins, pour profiter des bienfaits de chaque huile, il est possible de les utiliser en même temps. Pour cela, il suffit de mélanger :

Appliquer le mélange d’huile sur la chevelure en partant des racines puis en descendant jusqu’aux pointes. Démêler la chevelure à l’aide d’un gros peigne. Cette étape aide à répartir uniformément les huiles sur l’ensemble des cheveux. Laisser ensuite poser 30 minutes à 1 heure, puis rincer à l’eau claire avant de procéder à un shampoing adapté aux cheveux très secs.

Les bains d’huiles se renouvellent 2 à 3 fois par mois. Ne pas dépasser 1 fois par semaine afin que les racines ne graissent pas.

Précautions d’utilisation
L’huile végétale de Macadamia est déconseillée aux personnes allergiques aux fruits à coque. De plus, il est conseillé de réaliser un test allergique dans le creux du coude avec le mélange avant toute utilisation.
Pourquoi ces huiles ?
  • L’huile d’Avocat : cette huile contient une grande quantité d’acide oléique (45 à 75 %). Cet acide gras monoinsaturé est connu pour nourrir et assouplir la fibre capillaire en profondeur sans les alourdir. Il aide à renforcer la structure des cheveux et améliore leur élasticité. Ceci permet de diminuer voire éliminer l’effet paille et de prévenir de la casse. L’huile d’Avocat possède aussi d’excellentes propriétés adoucissantes, très intéressantes en cas de cheveux très secs. Enfin, cette huile est aussi riche en vitamines, qui aident à renforcer la fibre capillaire.

  • L’huile de Coco : l’huile de Coco est extrêmement nourrissante et permet de rendre les cheveux plus doux et plus brillants. Sa teneur en acide laurique (45 à 55 %) lui confère une bonne affinité avec les protéines du cheveu et lui permet de pénétrer facilement en profondeur. Sa richesse en acides gras lui procure aussi des propriétés fortifiantes qui permettent de redonner aux cheveux leur épaisseur naturelle. Les études ont montré que l’huile de Coco était la seule à lutter contre la perte en protéines des cheveux. Cette huile végétale permet donc de réparer la fibre capillaire endommagée et de lutter contre la sècheresse en la fortifiant.

  • L’huile d’Argan : les acides gras de l’huile d’Argan nourrissent les cheveux en profondeur et aident à réparer les pointes sèches. L’acide linoléique qu’elle contient facilite la pénétration au niveau du follicule pileux, aidant à la réparation de la fibre capillaire nouvellement formée. Cet acide gras aide aussi à resserrer les écailles capillaires afin de réparer les cheveux très secs. Cette huile végétale contient aussi du schotténol, un stérol réputé pour adoucir et assouplir les cheveux.

  • L’huile de Macadamia : cette huile végétale possède la particularité d’avoir une composition proche de celle du sébum humain. Cette propriété est conférée par sa teneur en acide palmitoléique. Ceci lui permet de pénétrer facilement la fibre capillaire et le cuir chevelu afin de combler les manques de sébum à l’origine de la sècheresse des cheveux. Cette huile végétale contient aussi du squalène, un actif naturel connu pour son effet adoucissant et assouplissant sur les cheveux.

Masque protecteur avant-shampoing

Les masques agissent en complémentarité avec le shampoing. Riches en extraits naturels relipidants, ils nourrissent la fibre capillaire en profondeur. Les huiles végétales ainsi que les beurres apportent leurs acides gras et permettent de pallier le manque de sébum caractéristique des cheveux très secs.

Ingrédients
Recette

Dans un bol résistant à la chaleur, déposer le beurre de karité, l’huile de Coco et l’huile de Sésame. Ajouter ensuite la poudre de Fenugrec. Placer le bol au bain-marie et laisser fondre les ingrédients pendant quelques minutes. Mélanger délicatement jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène. Hors du feu, ajouter l’huile essentielle d’Ylang Ylang puis mélanger à nouveau pour bien homogénéiser. Répartir ensuite la préparation dans des petits moules. Chaque palet de masque sera à usage unique. Placer ensuite au réfrigérateur pendant 1 heure puis laisser sécher 48 heures à température ambiante.

Application

Prendre un palet de masque solide et le faire fondre au bain-marie. Il est aussi possible de le faire fondre dans un bol d’eau chaude et d’appliquer le contenu du bol sur les cheveux. Lorsqu’il est liquide et légèrement refroidi, appliquer le masque sur l’ensemble des cheveux en insistant sur les pointes et les longueurs. Laisser poser 30 minutes puis rincer les cheveux à deux reprises pour bien éliminer les huiles. Source : Huvenne, S. (2017b). Cosmétiques solides, p26.

Précautions d’utilisation
Les femmes enceintes de moins de 3 mois ainsi que les bébés de moins de 3 mois ne peuvent pas utiliser l’huile essentielle d’Ylang Ylang. Les personnes asthmatiques doivent demander un avis médical avant son utilisation. Il est aussi conseillé de réaliser un test allergique dans le creux du coude. Les personnes allergiques au latex doivent être vigilants lors de l’utilisation de beurre de Karité.
Pourquoi ces ingrédients ?

L’huile végétale de Sésame est particulièrement nourrissante pour les cheveux. Son profil lipidique proche de celui de la peau lui confère d’excellentes propriétés pénétrantes. Elle resserre les écailles sur les longueurs afin de la renforcer. La chevelure est ainsi plus souple et plus brillante. Enfin, cette huile végétale contient aussi une quantité notable d’antioxydants (sésamine, vitamine E…), permettant de lutter contre le stress oxydatif responsable de la dégradation de la chevelure. Le beurre de Karité est particulièrement nourrissant. De plus, ce beurre se démarque par sa composition unique en insaponifiables (7 %). Il contient notamment du karitène, un agent filmogène permettant de former une couche protectrice sur la tige du cheveu. Le beurre de Karité aide ainsi à préserver les cheveux en les protégeant des agressions extérieures (soleil, vent, pluie, eau de mer, etc.). L’huile de Noix Coco renforce les propriétés nourrissantes des autres matières grasses végétales de ce soin. Son affinité avec les protéines du cheveu permet de préserver la fibre capillaire et lui redonner sa douceur. La poudre de Fenugrec est quant à elle riche en antioxydants. Elle possède un pouvoir fortifiant permettant de renforcer les cheveux secs et fragiles. Enfin, l’huile essentielle d’Ylang Ylang est l’huile essentielle phare des soins capillaires. Cette huile essentielle est qualifiée de tonique capillaire. Elle permet ainsi d’apporter de la brillance aux cheveux tout en favorisant leur pousse. Elle permet de réguler le sébum, afin de pallier les problèmes d’hyposéborrhée (manque de sébum) des cheveux très secs.

Shampoing doux et nourrissant

Les shampoings destinés aux cheveux très secs ont la particularité d’être très doux, non détergents (sans laureth sulfate de sodium (SLES) par exemple), et non ioniques afin de ne pas agresser les cheveux. Ils sont aussi enrichis en actifs nourrissants et hydratants, nécessaires pour pallier le manque de sébum causant la sécheresse. Les huiles végétales et les beurres sont particulièrement appréciés des cheveux très secs grâce à leur richesse en acides gras. Leur action relipidante permettent de restaurer le film hydrolipidique. Ce film agit comme une barrière de protection afin de protéger les cheveux dû au dessèchement causé par les agressions extérieures.

Lorsque les cheveux sont fragilisés, il est conseillé de réaliser ces soins à la maison. En effet, la majorité des shampoings retrouvés dans le commerce regorgent de substances agressives, aggravant le problème de sécheresse. De plus, les formulations maison offrent la possibilité de choisir et de doser les ingrédients afin de confectionner des soins bien adaptés aux types de cheveux.

Ce shampoing au beurre de Mangue nourrit en profondeur les cheveux très secs et abîmés. Associé à l’huile de Coco, il redonne l’éclat, la douceur et la souplesse naturelle des cheveux. Ce shampoing solide est idéal pour les cheveux secs et cassants.

Ingrédients
Recette

Dans un bol résistant à la chaleur, verser délicatement le tensioactif SCI. Attention cet ingrédient est très volatil. Ajouter l’eau minérale, le beurre de Mangue, l’huile de Coco et la cire d’abeille. Placer le bol au bain-marie et laisser fondre tous les ingrédients. Lorsque tous les ingrédients ont fondu, remuer afin d’obtenir un mélange bien homogène. Hors du feu, ajouter la glycérine végétale, la fragrance de mangue et le Curcuma. Placer la préparation dans un moule. Placer au réfrigérateur pendant une heure, puis laisser sécher 48 heures à température ambiante.

Application

Sous la douche, passer le shampoing sous l’eau et l’appliquer ensuite sur le cuir chevelu préalablement mouillé. Faire des petits mouvements circulaires sur l’ensemble de la chevelure afin que le shampoing mousse. Masser ensuite l’ensemble de la tête avec le bout des doigts. Il est possible de laisser agir quelques minutes avant de rincer abondamment. Source : Huvenne, S. (2017b). Cosmétiques solides, p14.

Pourquoi ces ingrédients ?
Le SCI (Sodium Coco Isethionate) est un tensioactif anionique dérivé des acides gras de l’huile de Coco. Il apporte un pouvoir moussant au shampoing solide tout en nettoyant le cuir chevelu. Contrairement à la plupart des tensioactifs des shampoings industriels, le SCI est très doux et non agressif pour les cheveux. Le beurre de Mangue et l’huile de Coco apportent des acides gras permettant de nourrir la fibre capillaire et le cuir chevelu. Ils permettent d’assouplir et d’adoucir la chevelure. La glycérine végétale est connue pour être un des humectants les plus efficaces. Elle capte les molécules d’eau environnantes et les retient. Ainsi, elle permet de réhydrater les cheveux et le cuir chevelu afin de restaurer leur hydratation naturelle. La cire d’abeille est un ingrédient idéal pour les cheveux les plus secs. Elle nourrit et tonifie les cheveux, des racines aux pointes. Elle aide aussi au démêlage en adoucissant les cheveux. La fragrance naturelle de mangue apporte simplement une douce odeur. Enfin, grâce à sa richesse en zinc, le Curcuma aide le cuir chevelu à apaiser les éventuelles démangeaisons liées à la sécheresse. Il contribue aussi à lutter contre les infections ou encore les racines grasses.

Après-shampoing doux et protecteur

Le rôle principal des après-shampoings est de discipliner la chevelure tout en la rendant plus douce et brillante. Composés principalement d’agents nourrissants, ils agissent en renfort des shampoings spéciaux pour cheveux secs. Le fait de les rincer uniquement à l’eau, laisse un fin film gras sur les longueurs qui permet de prolonger l’effet nourrissant. Ce film gras agit sans alourdir la chevelure et permet aussi de protéger les cheveux au quotidien.

Ingrédients
Recette

Dans un bol résistant à la chaleur, verser tous les ingrédients un à un. Faire fondre le tout au bain-marie. Hors du feu, mélanger la préparation jusqu’à obtenir un mélange homogène et légèrement épaissi. Verser la préparation dans un moule et tasser fermement avec le dos d’une cuillère. Laisser durcir toute une nuit à température ambiante puis démouler.

Application

Après le shampoing, frotter les longueurs humides avec la barre d’après-shampoing. Masser les pointes quelques minutes de façon à bien les nourrir. Laisser poser entre 5 et 10 minutes puis rincer abondamment à l’eau claire. Source : Hébert, E. (2020b). Le grand livre des cosmétiques naturels, p 174.

Pourquoi ces ingrédients ?

La cire Olivem 1000 est un dérivé de l’huile d’olive et permet de réaliser des émulsions très fines. Elle apporte aussi un effet émollient et hydratant. L’alcool cétéarylique est un dérivé naturel de l’huile de Coco. C’est un alcool gras nourrissant et lissant. Il sert aussi d’agent de texture pour épaissir et stabiliser le soin. Le Sodium lauroyl sarcosinate est un tensioactif anionique permettant de faire légèrement mousser le soin afin de faciliter son application. Le beurre de Cacao et l’huile d’Avocat sont eux les agents nourrissants en raison de leur teneur en acides gras. Ils pénètrent la fibre capillaire afin de la nourrir pour la renforcer et la protéger. La poudre de banane est aussi un excellent allié des cheveux très secs. Cette poudre est adoucissante, assouplissante et fortifiante. Elle revitalise les cheveux et lutte contre la casse des cheveux très secs. Enfin, l’acide lactique est un actif hygroscopique permettant d’éviter la perte en eau.

Soin sans rinçage spécial pointes sèches

Les pointes des cheveux très secs sont souvent responsables de l’effet paille. C’est en effet la partie de la chevelure la plus sensible au dessèchement. Elles requièrent une attention toute particulière au quotidien afin de les protéger et de lutter contre leur dessèchement.

Ingrédients
Recette

Dans un bol résistant à la chaleur, déposer le beurre de Cacao, l’huile de Ricin, l’huile de Coco, la cire végétale et le pigment « Or ». Faire fondre la préparation au bain-marie, puis mélanger délicatement jusqu’à obtenir une préparation homogène. Hors du feu, ajouter l’huile essentielle de Vanille, l’huile essentielle d’Ylang Ylang et la vitamine E et mélanger. Laisser poser le mélange quelques minutes afin qu’il refroidisse et devienne plus opaque. Cela évite aussi aux pigments de retomber dans le fond du moule si le mélange est trop liquide. Verser la préparation dans un moule, puis réfrigérer pendant au moins 1 heure. Ensuite, retirer le moule du réfrigérateur et le placer 10 minutes à température ambiante avant de démouler.

Application

Frotter quotidiennement le soin solide sur les longueurs et les pointes des cheveux secs ou essorés. Il n’est pas nécessaire de rincer les cheveux après application du soin. Éviter d’appliquer en excès le soin au risque de voir les longueurs des cheveux devenir grasses. Source : Huvenne, S. (2017). Cosmétiques solides, p 28.

Précautions d’utilisation
Ce soin ne doit pas être utilisé par les femmes enceintes et les femmes allaitantes ni sur les bébés de moins de 3 mois. Les personnes asthmatiques doivent demander un avis médical. Il est aussi conseillé de réaliser un test allergique dans le creux du coude avant toute utilisation.
Pourquoi ces ingrédients ?
Le beurre de Cacao, l’huile de Coco et l’huile de Ricin apportent de la douceur aux pointes en les nourrissant en profondeur. Elles permettent aussi de les renforcer afin qu’elles soient moins fragiles et cassantes. L’action nourrissante de ce soin est renforcée par la cire d’abeille. Cet ingrédient joue aussi le rôle d’agent texturant en solidifiant le soin. Le mica minéral est une poudre naturelle scintillante apportant de la brillance aux pointes. L’huile essentielle d’Ylang Ylang est réputée pour faire briller les cheveux. Ainsi, elle aide ainsi les pointes desséchées et ternes à retrouver leur éclat naturel. L’huile essentielle de Vanille apporte un parfum gourmand, très agréable sur les cheveux. Enfin, la vitamine E est un puissant antioxydant permettant de lutter contre les dommages du stress oxydatif. Cet actif est aussi un conservateur permettant de conserver le soin plusieurs mois.

Crème de soin sans rinçage

Les crèmes de soins capillaires sont assez similaires aux masques. Ces soins sont néanmoins plus légers et moins épais que les masques. À l’instar des masques, les crèmes capillaires apportent une action nourrissante et revitalisante. Le fait qu’elles ne soient pas rincer permet de prolonger leurs bienfaits. Elles sont donc très appréciées des cheveux très secs.

Ingrédients

Phase A :

Phase B :

Phase C :

  • 20 gouttes de conservateur Cosgard

Recette

Placer les ingrédients de la phase A (huile de Coco et cire émulsifiante) dans un bol résistant à la chaleur. Faire de même dans un autre bol pour la phase B. faire chauffer les deux phases au bain-marie. Astuce : placer les deux bols dans le même-marie pour qu’elles soient à la même température. Lorsque la phase A est complètement fondue, sortir les bols du feu. Transférer progressivement tout en fouettant énergiquement la phase B (hydrolat ou eau) dans la phase A (huile). Continuer de fouetter jusqu’à ce que le mélange blanchisse et s’épaississe. Placer ensuite la crème dans un bol d’eau froide tout en continuant de fouetter énergiquement pendant quelques minutes. L’émulsion doit être complètement homogène et parfaitement lisse. Ajouter ensuite le conservateur (phase C) puis homogénéiser à nouveau. Transférer la préparation dans un contenant, un pot de 100 mL par exemple.

Ce soin se conserve 3 mois à l’abri de la chaleur et de la lumière.

Application

Après le shampoing et sur cheveux humides, prélever une noisette de soin. La faire chauffer légèrement entre les mains puis l’appliquer sur les longueurs en insistant sur les pointes. Passer les doigts au travers des longueurs afin de répartir uniformément le produit. Les cheveux sont ensuite faciles à démêler et protéger jusqu’au prochain shampoing.

En cas de cheveux extrêmement secs, ce soin peut aussi s’appliquer sur cheveux secs comme soin quotidien afin de nourrir les cheveux tout au long de la journée. Cela permettra de restaurer la fibre capillaire tout en la protégeant des agressions extérieures pour ne pas aggraver l’état de sécheresse.

En cas de cheveux fins, il est aussi possible de remplacer l’huile de Coco par une huile plus fine comme l’huile végétale de Jojoba par exemple afin de ne pas alourdir la chevelure. Source : Recette : crème de soin capillaire eclat des cheveux à la noix de coco. (s. d.). Joli’Essence.

Pourquoi ces ingrédients ?

Riches en acides gras et très pénétrante, l’huile végétale de Coco nourrit les cheveux en profondeur. Elle lutte contre la sécheresse en restaurant le film hydrolipidique et en protégeant les cheveux de la chaleur, du vent ou encore de la pollution. Outre sa propriété émulsifiante, la cire Olivem a une action hydratante et émolliente, aidant à adoucir et assouplir la chevelure. Enfin, l’hydrolat d’Ylang Ylang est très intéressant pour son action tonique et régénérante. Il permet d’adoucir les cheveux et de revitaliser les cheveux très secs et ternes. Son odeur se lie parfaitement à celle de l’huile de Coco conférent une odeur gourmande au soin.

Actions complémentaires contre les cheveux très secs

Les gestes du quotidien

Les cheveux très secs sont souvent le résultat d’agressions quotidiennes asséchantes et fragilisantes de la fibre capillaire. En plus de la réalisation d’une routine capillaire complète, plusieurs petits gestes peuvent alors aider à maintenir une fibre capillaire en bonne santé en minimisant les gestes agressifs :

  • Ne pas utiliser de sèche-cheveux trop chaud et trop près des racines et des cheveux

  •  Éviter les coups de brosse brutaux sur les longueurs, utiliser des soins démêlants naturels

  • Ne pas se laver les cheveux trop souvent, une à deux fois par semaine est l’idéal

  • Rincer les cheveux à l’eau tiède

  • Bien rincer les cheveux après la piscine ou l’eau de mer

  • Couper les pointes régulièrement

L’alimentation

L’alimentation présente aussi une grande importance pour la santé des cheveux (et de la peau). Toute carence ou déficit peuvent dégrader la santé des cheveux, favorisant leur fragilisation et leur dessèchement. De plus, pour lutter contre la sécheresse des cheveux, il est notamment conseillé d’orienter son alimentation vers des ingrédients riches en macro et micro-nutriments :

  • Vitamine A (œufs, produits laitiers, foie, beurre) pour la régénération tissulaire

  • Vitamine B5 (foie, viande, jaune d’œuf, champignons, céréales complètes, fruits et légumes) pour le stockage de l’eau

  • Protéines (viande, poisson, œufs, produits laitiers, légumineuses) pour l’amélioration de la structure et de la force des cheveux.

  • Il est aussi important d’éviter les carences en nutriments (fer, zinc, cuivre, etc.). Les carences en fer favorisent par exemple la perte des cheveux. Le fer se retrouve par exemple dans les viandes rouges, la volaille et les fruits de mer.

Enfin, l’hydratation est aussi un élément clé dans l’entretien des cheveux. Il est recommandé de boire 1 à 2 litres d’eau par jour. Ceci aide à l’hydratation permanente des cheveux. De plus, l’eau aiderait à absorber les vitamines et à renforcer le cuir chevelu.

Les cures et superaliments

Les superaliments sont des produits alimentaires caractérisés par leur richesse en nutriments, en antioxydants et en vitamines. En complément d’une alimentation saine, équilibrée et d’une routine capillaire adaptée, les superaliments sont donc très intéressants pour améliorer et préserver la santé des cheveux. Parmi ceux intéressants particulièrement pour les cheveux secs, on retrouve :

L’Acérola

Ce fruit brésilien est intéressant pour sa richesse en acide-L-ascorbique (forme active de la vitamine C) mais aussi en flavonoïdes et en caroténoïdes, de puissants antioxydants. L’Acérola permet donc de lutter contre le stress oxydatif et de ralentir le vieillissement cellulaire responsable de la mauvaise santé des cheveux. Il constitue un véritable soutien pour éviter la fragilité des cheveux. De plus, la vitamine C contenue dans ce fruit est indispensable à la production de collagène. Ce dernier améliore l’action des cellules souches du bulbe et permet de densifier et de revitaliser les cheveux.

Utilisation : l’acérola peut se consommer en complément alimentaire sous forme de poudre à raison de 1 g par jour, soit ½ cuillère à café. Cette poudre peut aussi s’intégrer dans de nombreuses recettes comme des boules énergétiques, des sauces de salades ou encore des smoothies.

La Chlorelle

Complément alimentaire reconnu pour ses propriétés antioxydantes et détoxifiantes, la Chlorelle a une action protectrice et assouplissante sur les cheveux. Elle lutte contre les radicaux libres responsables de la dégradation de la fibre capillaire tout en stimulant la synthèse du collagène. Ce dernier est la protéine la plus abondante de l’organisme et permet d’optimiser l’élasticité des tissus en renforçant la tige capillaire du bulbe jusqu’à sa racine. Des études ont montré que le collagène augmentait aussi la production de kératine, un des composants principaux de la fibre capillaire.

Utilisation : la Chlorelle peut s’utiliser en cure à raison de 1 g par jour au début puis en augmentant progressivement les doses sans dépasser 5 g par jour. Elle peut aussi s’intégrer dans l’alimentation comme les salades, les soupes, les boissons ou encore les laitages.

Précaution d’utilisation : la Chlorelle est déconseillée aux personnes souffrant d’hypotension ou d’hémochromatose, ainsi qu’à celles prenant des traitements anticoagulants, antiplaquettaires, anti-inflammatoires et immunosuppresseurs.

D’autres superaliments peuvent aussi être intéressants comme les graines oléagineuses. Parmi elles, on retrouve les Amandes qui sont riches en vitamine E et en protéines végétales ou encore les Noix du Brésil qui présentent une des richesses les plus importantes en sélénium.

Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 4.6 ( 39 votes )

Bibliographie

Publication : Dias, M. F. R. G. (2015). Hair Cosmetics : An Overview. International Journal of Trichology, 7(1), 2. https://doi.org/10.4103/0974-7753.153450

Publication : O’Connor, K., & Goldberg, L. J. (2021). Nutrition and hair. Clinics in Dermatology, 39(5), 809 818. https://doi.org/10.1016/j.clindermatol.2021.05.008

Ouvrage : Huvenne, S. (2017). Cosmétiques solides.

Ouvrage : Hébert, E. (2020). Le grand livre des cosmétiques naturels.

Site Web : crème de soin capillaire eclat des cheveux à la noix de coco. (s. d.). Joli’Essence. https://www.joliessence.com/soins-cheveux/802-creme-de-soin-capillaire-eclat-des-cheveux-au-beurre-de-coco.html