L’acérola, retrouvé aussi sous le nom de Malpighia emarginata, est principalement cultivé au Brésil. Cette cerise est souvent utilisée en médecine traditionnelle en Amérique latine pour ses vertus, et particulièrement pour sa concentration en vitamine C. En effet, l’acérola est très riche en acide-L-ascorbique, qui est la forme active et donc assimilable de la vitamine C, mais aussi en flavonoïdes et en caroténoïdes, ce qui lui confère de forts pouvoirs antioxydants. D’une façon ou d’une autre, l’acérola contient un large éventail de nutriments qui offrent de nombreux avantages aux cheveux. Cet article se concentrera alors sur les bienfaits de l’acérola et son utilisation pour avoir des cheveux brillants et sains.

Cet article a été mis à jour le 09/11/2022

Les bienfaits de l’acérola pour les cheveux

Soutien pour la pousse de cheveux

La poudre d'acérola seul ne peut favoriser la pousse des cheveux, mais il peut s’inscrire dans une alimentation équilibrée et variée afin d’y aboutir. Pour mieux comprendre le mécanisme d’action, il faut savoir que la forte concentration en vitamine C contenue dans l’acérola va favoriser l’absorption du fer apporté par l’alimentation. Ce dernier est un élément indispensable pour la pousse des cheveux. En effet, selon l’EFSA, le fer contribue au transport normal de l’oxygène dans l’organisme. De ce fait, il contribue à l’oxygénation des cellules de reproduction du cheveu. Cependant, lorsqu’il est apporté par une alimentation essentiellement basée sur du fer d’origine végétale, ce dernier est assimilé entre 1 à 15% seulement, et à 40% lorsqu’il est apporté par une alimentation d’origine animale. L’acérola constitue donc un soutien intéressant en vitamine C qui favorisera non seulement une meilleure assimilation du fer, mais aussi, par conséquent, une pousse de cheveux favorable.

Dans le cas d’une perte de cheveux due à une carence ou à un déficit en fer, il serait intéressant d’apporter de l’acérola dans son alimentation pour favoriser une meilleure absorption du fer, et ainsi, de palier à ce phénomène. L’acérola peut également être un soutien dans le cas d’une alopécie androgénétique, en l’associant à un traitement d’appoint.

En cas de stress oxydatif

L’acérola est connu des scientifiques pour ses propriétés antioxydantes. En effet, ce dernier est particulièrement riche en vitamine C et d’autres antioxydants, notamment des flavonoïdes, des composés phénoliques et des caroténoïdes. Ces derniers ont la particularité d’agir sur l’enzyme qui transforme la testostérone en DHT (dihydrotestostérone), laquelle est liée au rétrécissement des follicules pileux. De plus, ces antioxydants contribueront à combattre les effets néfastes des polluants et des produits chimiques, mais aussi, à neutraliser les radicaux libres qui sont incriminés dans le processus du vieillissement prématuré. Ainsi, ils contribueront à préserver la santé du cuir chevelu en le protégeant des facteurs de stress oxydatif pouvant entraîner leur décoloration, notamment en blanc. De cette manière, l’acérola sera un soutien pour éviter la fragilité et le vieillissement prématuré des cheveux, si ces derniers sont liés au stress oxydatif.

Contribue à la production du collagène

Le collagène, protéine naturellement présente dans le derme du cuir chevelu, est essentiel à la santé des cheveux. Il a des vertus hydratantes et réparatrices qui protègent donc la fibre capillaire. De plus, plusieurs études ont démontré que le collagène augmentait la production de kératine, protéine qui entre dans la composition des ongles et des cheveux. La bonne nouvelle est que l’acérola, par sa richesse en vitamine C, contribue à la production de collagène. En effet, la vitamine C contenue dans ce fruit est indispensable à la formation normale du collagène. De ce fait, apporter de l’acérola dans son alimentation peut aider à nourrir les cheveux car le collagène viendra améliorer l’action des cellules souches du bulbe pour avoir des cheveux plus denses et plus brillants.

Comment utiliser la poudre d’acérola ?

L'acérola existe sous plusieurs formes :

  • En fruit ou en jus : sa durée de conservation étant très courte, l’acérola est très sensible et peut donc rapidement perdre ses bienfaits, notamment en vitamine C. Étant donné que c’est un fruit tropical, il serait contraignant de s’en fournir, d’autant plus qu’il est recommandé d’en consommer immédiatement après la récolte. De plus, la chair d’acérola étant particulièrement aigre et acide, il serait difficile d’en consommer plus d’un.

  • En poudre : l’acérola est plus accessible sur le marché et est très concentré en vitamine C, ce qui permettra alors de profiter au mieux de ses bienfaits. Il est conseillé de consommer 1g/j de poudre d’acérola, soit ½ cuillère à café de poudre, ce qui correspond à 175 mg de vitamine C. La dose journalière recommandée pour la vitamine C est de 110 mg/j. La dose maximale est de 1110 mg/j.

Pour mieux prendre soin de vos cheveux, il est important de rappeler qu’une bonne hygiène de vie est indispensable, notamment avoir une alimentation équilibrée et variée, de veiller à ne pas être en déficit en fer ou en vitamine B8, une bonne hydratation, un sommeil complet et faire une activité physique régulière. Aussi, il est conseillé d’éviter les facteurs de stress, si c’est possible. Pour bien profiter donc des bienfaits de la poudre d’acérola, trois recettes vous sont proposées :

Recette de boules énergétiques

  • 2 cuillères à café de purée de sésame (30g)
  • 10 Noix de cajou (20g)
  • 8 Dattes (40g)
  • 60 Baies de goji séchées (15g)
  • ½ cuillère à café de poudre d’acérola (1g)

1. Hachez finement les noix de cajou et transposez dans un bol à part à réserver.

2. Mixez les dattes dénoyautées et les baies de goji séchées jusqu’à l’obtention d’une pâte assez homogène.

3. Y ajouter les noix de cajou hachées et la purée de sésame et mixez jusqu’à ce que tous les ingrédients soient bien incorporés. Si la pâte n’est pas assez humide, vous pouvez y ajouter un peu d’eau.

4. Enfin, saupoudrez votre mélange de la poudre d’acérola et mélangez.

5. Formez des boules avec la pâte selon les tailles qui vous conviennent puis placez au réfrigérateur 1h avant de les consommer.

Vos petites boules énergétiques seront prêtes, vous pourrez les consommer le matin, en en-cas ou le soir.

Peut se conserver jusqu’à 2 semaines au réfrigérateur.

Recette d’une pinky vinaigrette

  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive
  • 2 cuillères à café de vinaigre de cidre
  • ½ cuillère à café de sirop d’agave
  • 1 cuillère à café de poudre d’acérola
  • Sel et poivre

Mélangez l’ensemble des ingrédients et bien émulsionnez. Votre vinaigrette sera prête. À incorporer sur des crudités, légumes cuits à la vapeur ou une viande froide (blanc de poulet par exemple).

Recette de smoothie pour une santé de fer

  • 3 tasses d’épinards (90g)
  • 1 banane (120g)
  • ½ tasse de myrtilles congelées (75g)
  • 1 cuillère à café de spiruline (5g)
  • ½ cuillère à café de poudre d’acérola (1g)
  • 1 tasse de jus d’orange frais (ou autre, selon les goûts) (250mL)

Épluchez les fruits et mixez l’ensemble des ingrédients avec du jus frais. Si vous souhaitez une texture plus lourde, diminuez la quantité de jus et mixez des glaçons au début de votre préparation. À boire dans l’immédiat afin que la teneur de vitamine C ne soit pas perdue car elle est très sensible à l’air et à la lumière.

Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 5 ( 10 votes )

Bibliographie

Publication : M, G. P. P. (s. d.). ACEROLA | Tout savoir : bienfaits, dosage, études. VitaminExpress. Consulté le 27 septembre 2022, à l’adresse https://www.vitaminexpress.org/fr/l-acerola

Publication : Jérôme Guéchot. (2007, 16 mai). Dihydrotestostérone. em-consulte. https://www.em-consulte.com/article/61072/dihydrotestosterone

Publication : Règlement de la commission du 16 mai 2012. (2016, 14 septembre). Eur-lex Europa / EU. https://eur-lex.europa.eu/legal-content/FR/TXT/PDF/?uri=CELEX:02012R0432-20160914&rid=1

Site Web : ANSES. (s. d.). Ciqual. Ciqual Table de composition nutritionnelle des aliments. https://ciqual.anses.fr/

Site Web : Futura, L. R. de. (2018, 17 février). Collagène : qu’est-ce que c’est ? Futura. Consulté le 27 septembre 2022, à l’adresse https://www.futura-sciences.com/sante/definitions/biologie-collagene-2163/

Site Web : https://www.vidal.fr/maladies/peau-cheveux-ongles/chute-cheveux-alopecie/traitements.html