Les produits cosmétiques tels que les crèmes, le maquillage ou tout autres produits de beauté sont généralement des émulsions, composées d’une phase aqueuse (c’est-à-dire d’eau et de composants solubles dans l’eau), d’une phase lipidique (c’est-à-dire d’huile ou/et graisse et de composants solubles dans les corps gras) et d’un émulsifiant pour faire “tenir” le mélange. En effet, sans émulsifiant, vos crèmes ne ressembleraient à rien de moins qu’à votre démaquillant biphasé, en raison de la fâcheuse tendance des phases aqueuses et lipidiques à se séparer (comme l’huile et le vinaigre d’une vinaigrette). Les émulsifiants sont alors indispensables pour rendre ces mélanges stables. Parmi les émulsifiants que l’on trouve dans le commerce, certains sont sous forme de cire, on les appelle les cires émulsifiantes.

Qu’est-ce qu’une émulsion ?

Une émulsion est un mélange entre deux phases non miscibles, c'est-à-dire qui ne se mélangent pas naturellement, comme l'eau et l'huile. Lors d’une émulsion, ces deux phases vont former un mélange macroscopiquement homogène, c’est-à-dire qu’à l’oeil nu, le mélange semblera parfaitement homogène, par le biais d'une action mécanique ou de principes actifs. Au final, une des deux phases de départ sera dispersée sous forme de gouttelettes dans l'autre phase. On peut ainsi avoir deux types d’émulsion :

      • eau dans huile : les gouttelettes d'eau (en plus faible proportion) sont dispersées dans l'huile, ce qui donnera des crèmes plutôt épaisses, adaptées aux peaux sèches.
      • huile dans eau : les gouttelettes d'huile (en plus faible proportion) sont dispersées dans l'eau. On pourra alors réaliser des crèmes légères ou des laits pour le corps par exemple.

Le problème est que le mélange est instable, cela veut dire que si on le laisse reposer tranquillement, on pourra observer, au bout d'un certain temps, la re-séparation de ces deux phases. Les raisons sont simples, il s’agit d’attirance et de densité. Les gouttelettes d’eau ont tendance à s’attirer les unes les autres, il en est de même pour l’huile, ce qui va favoriser la séparation des deux phases. La deuxième raison importante est la différence de densité entre l’eau et l’huile. L’eau a une densité de 1 (c’est-à-dire qu’1 litre d’eau pèse 1 kg). Elle est plus lourde que l’huile qui a une densité d’environ 0,9 (c’est-à-dire qu’1 litre d’huile pèse environ 900 g). Quand on mélange les deux, il en résulte que l’eau “coule”, tandis que l’huile “flotte” ! Ainsi, on retrouvera l’eau en bas et l’huile au-dessus de l’eau.

émulsion

Qu’est-ce que les émulsifiants ?

A quoi ça sert ?

Afin d’éviter le phénomène de re-séparation des deux phases et d’obtenir un mélange stable, on ajoute au mélange un troisième ingrédient nommé émulsifiant ou émulsionnant, faisant partie de la famille des tensioactifs. Cet ingrédient va donc permettre de stabiliser l’émulsion de façon à ce que les deux phases restent bien mélangées l’une dans l’autre, mais aussi pour que la texture reste stable. Après tout, quand on a une crème, on veut qu’elle reste crème ! D’ailleurs, pour la petite info, la mayonnaise n’est rien d’autre qu’une émulsion contenant une phase lipidique : l’huile, une phase aqueuse : le vinaigre ou la moutarde, et un émulsifiant : le jaune d’oeuf !

Comment ça marche ?

Un émulsifiant est une molécule amphiphile et bipolaire, c’est-à-dire qu’il sera composé d’une partie hydrophile, signifiant “qui aime l’eau”, cette partie est polaire (elle a deux pôles distincts avec des charges opposées) et d’une partie hydrophobe, qui au contraire veut dire “qui n’aime pas l’eau” car cette partie est apolaire (elle a une répartition de charges symétrique et n'a donc pas de pôle "dominant"). La partie hydrophile sera alors tournée vers la phase aqueuse alors que la partie hydrophobe préférera la phase lipidique. De ce fait, l’émulsifiant viendra se placer à la limite entre l’eau et l’huile, on dit qu’il est à l’interface eau-huile. Dans l’émulsion, l’émulsifiant se retrouve à l’interface des gouttelettes, pour leur permettre de gagner en stabilité. En se plaçant à l’interface, l’attirance des gouttelettes d’une même phase n’existe plus. Elles ne vont plus chercher à se rassembler. De plus, certains émulsifiants peuvent porter des groupements chargés, provoquant une répulsion entre les gouttelettes d'une même phase, et favorisant une meilleure stabilité du produit.

rôle émulsifiant

Cires émulsifiantes VS Cires

Les cires émulsifiantes et les cires ne sont pas obtenues de la même manière. Les cires sont généralement extraites directement de végétaux ou d’animaux. Prenons pour exemples la cire d’abeille et la cire carnauba. La cire d’abeille est obtenue en récupérant (et parfois en purifiant dans le cas de la cire d’abeille blanche) la cire des alvéoles cireuses renfermant le miel dans la ruche. Pour cela, l’apiculteur retire les bouchons de cire et en extrait le miel. Puis, il chauffe les alvéoles dans de l’eau pour en extraire la cire et la sépare des autres impuretés et du miel résiduel. La cire carnauba quant à elle, recouvre les feuilles d’un palmier originaire du Brésil : le Copernicia cerifera. Sa cire est extraite en battant les feuilles. Elle est ensuite raffinée et subit parfois un blanchiment. Une cire est un épaississant qui donnera de la texture à la préparation. C’est également un agent filmogène qui protégera la peau, en formant un film hydrolipidique limitant les pertes en eau et elle adoucit et assouplit la peau grâce à sa propriété émolliente. Les cires sont parfois considérées comme des émulsifiants car certaines d’entre elles peuvent avoir un léger effet émulsifiant, ou plutôt stabilisateur d’émulsion comme la cire d’abeille, mais ce n’est clairement pas leur action majeure.

Les cires émulsifiantes sont avant tout des cires, elles possèdent donc toutes les propriétés associées. Le terme “émulsifiante” fait référence à leur capacité d'émulsionner un mélange eau/huile. Elles sont fabriquées à partir de dérivés d’extraits végétaux principalement. Prenons pour exemple la cire émulsifiante Olivem 1000. Elle est composée de deux ingrédients :

  • “sorbitant olivate” : fabriqué à partir d’huile d’olive et de sorbitol. C’est un émulsifiant et un protecteur de la peau.

  • “cetearyl olivate” : dérivé d’alcool cétéarylique (d’origine végétale ou synthétique) et d’acides gras d’huile d’olive. Il procure des propriétés hydratantes, mais c’est aussi un stabilisateur d’émulsion, un émollient, un agent opacifiant et de texture (propriétés des cires).

Les cires émulsifiantes sont alors de parfaites alliées pour émulsionner les préparations cosmétiques, afin d’améliorer leur tenue.


Petite précision : Une cire dite auto-émulsifiante est une cire émulsifiante simple d’utilisation puisqu’elle ne nécessite pas l’utilisation d’un co-émulsifiant (émulsifiant employé avec d’autres émulsifiants).

Caractéristiques des cires émulsifiantes

L’équilibre hydrophile-lipophile ou hydrophilic-lipophilic balance (HLB)

Le HLB est un indicateur variant de 0 à 20, permettant de chiffrer l’équilibre entre la partie hydrophile et la partie hydrophobe d’une molécule amphiphile, lié à sa solubilité dans l’eau. En fait, plus la valeur HLB sera faible, plus l’émulsifiant sera hydrophobe (qui n’aime pas l’eau), ou autrement dit lipophile (soluble dans l’huile). Dans ce cas, votre préparation sera épaisse et riche. Au contraire, plus la valeur du HLB sera haute, plus l’émulsifiant sera hydrophile (qui aime l’eau), et la préparation sera plus fluide.

      • Pour avoir un émulsifiant eau dans huile, il faut que son HLB soit entre 3 et 6.
      • Pour avoir un émulsifiant huile dans eau, il faut que son HLB soit entre 8 et 18.

Choisir sa cire émulsifiante

Pour choisir son émulsifiant, il faut penser à plusieurs choses :

      • La texture de la préparation que l’on souhaite : veut-on une crème fluide, épaisse, mousseuse, riche, évanescente … Une émulsion eau dans huile sera plus grasse au toucher qu’une émulsion huile dans eau par exemple, la crème sera alors plus épaisse et riche.
      • Votre type de peau : normale, sèche, grasse, sensible, ...
      • L’origine de l’émulsifiant : est-il un dérivé de produits pétroliers ou de produits naturels ?
Ces questions sont importantes car chaque émulsifiant aura des propriétés différentes et donnera des propriétés différentes à votre préparation maison.

Les propriétés des cires émulsifiantes

Émulsifiante : les cires émulsifiantes vont permettre la formation d’émulsions stables.

Epaississant : étant présentes sous forme de cire, les cires émulsifiantes auront les mêmes propriétés que les cires et notamment la propriété épaississante qui permet de donner une certaine texture au mélange.

Emolliente : elles adoucissent et assouplissent la peau.

Protectrice : les cires émulsifiantes laissent un film hydrolipidique sur la peau. Ce film permet de protéger la peau du dessèchement de la peau en limitant l’évaporation de l’eau et la protège des agressions extérieures.

Les applications cosmétiques

Les cires émulsifiantes sont utilisées dans les crèmes, laits, protections solaires, maquillages (fond de teint, mascara, ... ), après-shampoings, shampoings, masques capillaires, déodorants.

Mode d'emploi

Faire fondre la cire émulsifiante dans la phase lipidique, à son point de fusion.
En parallèle, mélanger les constituants de la phase aqueuse et chauffer le tout à la même température que la phase lipidique.
Ajouter doucement la phase lipidique à la phase aqueuse tout en homogénéisant.
Homogénéiser le mélange pendant quelques minutes puis laisser refroidir.

Les principales cires émulsifiantes

Olivem 1000

Cire auto-émulsifiante
Nom INCI : Sorbitan Olivate, Cetearyl Olivate

Idéale pour : CREMES et LAITS

Type de peau : Toutes
Emulsion : Huile dans Eau
Origine : Végétale et synthétique : Dérivée de l'huile d'olive, cette cire émulsifiante est obtenue après estérification des acides gras de l'huile d'olive par de l'alcool et du sorbitol cétéaryl
Ecologie : Biodégradable

  • Caractéristiques techniques :
Point de fusion : 65-75°C
HLB : 9
Soluble dans : lipides et alcools
Couleur : blanc ivoire
Aspect : pailettes ou granulés
Odeur : légère, caractéristique
Texture : facile à étaler, toucher onctueux, frais et soyeux
Propriétés :
- Hydratant : l'huile d'olive est une huile qui a une grande compatibilité avec la peau. Olivem 1000 provient de l'huile d'olive, il est donc intéressant de l'utiliser dans les produits cosmétiques. De plus, sa composition est très proche de celle du sébum humain, ce qui lui permet de maintenir l'hydrataion de la peau.
- Pénétration rapide
- Protectrice : réduit les pertes en eau en formant un film hydrolipidique

  • Utilisation :
Olivem 1000 peut s'utiliser dans des préparations comprenant entre 5 et 25% d'huile.
La texture finale est atteinte au bout 24 heures environ.

Dosages :
- laits et lotions : 2-3%
- crèmes fluides à consistantes : 4-8%

Applications : laits, lotions, crèmes, soins capillaire (masque)

Xyliance

Cire auto-émulsifiante
Nom INCI : Cetearyl Wheat Straw Glycosides (and) Cetearyl Alcohol

Idéale pour : CREMES, BAUMES et MOUSSES

Type de peau : Toutes
Emulsion : Huile dans Eau
Origine : Végétale et synthétique : Dérivée de la paille de blé hydrolysée et d'alcool cétéarylique produit à partir d'huiles végétales
Ecologie : Biodégradable

  • Caractéristiques techniques :
Point de fusion : 60-70°C
HLB : 10,9
Soluble dans : lipides
Couleur : jaune pâle
Aspect : flocons
Odeur : caractéristique
Texture : lisse, brillante, soyeuse, douce, non collante, non grasse, onctueuse
Propriétés :
- Synergiste de mousse: permet la formation de mousses et en améliore la texture, le volume et la stabilité
- Agent de contrôle de la viscosité

  • Utilisation :
Xyliance peut s'utiliser dans des préparations comprenant entre 20 et 45% d'huile. Elle n'est pas adaptée aux émulsions peu visqueuses et laits sprayables.

Dosages : 
- laits et crèmes fluides : 1-2%
- crèmes, masques baumes épais : 3-10%

Applications : lotions, laits, crèmes, pommades, sticks, baumes, masques, soins capillaires, maquillages, mousses

Stéarate de glycéryl AE

Cire auto-émulsifiante, co-émulsifiant
Nom INCI : Glycéryl stearate

Idéale pour : CREMES, SOINS CAPILLAIRES et MAQUILLAGES

Type de peau : Toutes
Emulsion : Eau dans Huile
Origine : Végétale et synthétique : Dérivée de la glycérine, obtenue par estérification de la glycérine et de l'acide stéarique
Ecologie : Biodégradable

  • Caractéristiques techniques :
Point de fusion : 56-60°C
HLB : 3,8
Soluble dans : lipides et alcools
Couleur : blanc cassé
Aspect : pailettes ou poudre
Odeur : caractéristique
Texture : non grasse, lisse et brillante
Propriétés :
- Lubrifiante : lubrifie la peau et laisse un aspect doux et lisse
- Hydratante
- Pénétrante

  • Utilisation :
Dosages : 1-10%

Applications : laits, lotions, crèmes, beurres, soins capillaire (masques, après-shampoings, shampoings), bases de maquillage, maquillage (fond de teint, mascara, omber à paupière, eye-liner), gels

Montanov L

Cire auto-émulsifiante
Nom INCI : C14-22 Alcohols (and) C12-20 Alkyl Glucoside

Idéale pour : SPRAYS, LAITS et MAQUILLAGE

Type de peau : Toutes
Emulsion : Huile dans Eau
Origine : Végétale et synthétique : Dérivée d'huile de coco, d'huile de palme et du glucose
Ecologie : Biodégradable

  • Caractéristiques techniques :
Point de fusion : 75-80°C
HLB : 10
Soluble dans : lipides
Couleur : blanc jaunâtre
Aspect : pastilles
Odeur : caractéristique
Texture : légère et ultra douce
Propriétés :
- Hydratante
- Excellente compatibilité avec la peau
- Excellente compatibilité avec les substances actives chargées et les pigments de maquillage

  • Utilisation :
Montanov L peut s'utiliser dans des préparations comprenant jusqu'à 60% d'huile. 

Dosages : 
- laits et sprays : 1-4%

Applications : sprays, laits, crèmes légères, baumes, masques, soins capillaires, maquillages (fonds de teint fluides)

Polawax

Cire auto-émulsifiante
Nom INCI : Cetearyl alcohol and polysorbate 60

Idéale pour : LAITS, CREMES, BAUMES et DEODORANTS

Type de peau : Toutes
Emulsion : Huile dans Eau
Origine : Végétale et synthétique : Polysorbate 60 est fabriqué par polymérisation d'oxyde d'éthylène avec un dérivé d'alcool de sucre. Cetearyl alcohol est une mélange d'alcool cétylique et d'alcool stearylique provenant de végétaux ou synthétisé.
Ecologie : Biodégradable

  • Caractéristiques techniques :
Point de fusion : 50-54°C
HLB : 8
Soluble dans : lipides 
Couleur : blanc cassé
Aspect : pastilles
Odeur : caractéristique
Texture : onctueuse, lisse et brillante
Propriétés :
- Hydratante longue durée

  • Utilisation :
Olivem 1000 peut s'utiliser dans des préparations comprenant entre 5 et 25% d'huile.

Dosages :
- laits et lotions : 3-5%
- crèmes : 5-10%
- baumes : 10-15%

Applications : laits, lotions, crèmes, baumes, déodorants, nettoyants, soins solaire

Xyliance

Cire auto-émulsifiante
Nom INCI : Cetearyl Wheat Straw Glycosides (and)Cetearyl Alcohol

Idéale pour : CREMES, BAUMES et MOUSSES

Type de peau : Toutes
Emulsion : Huile dans Eau
Origine : Végétale et synthétique : Dérivée de la paille de blé hydrolysée et d'alcool cétéarylique produit à partir d'huiles végétales
Ecologie : Biodégradable

  • Caractéristiques techniques :
Point de fusion : 60-70°C
HLB : 10,9
Soluble dans : lipides
Couleur : jaune pâle
Aspect : flocons
Odeur : caractéristique
Texture : lisse, brillante, soyeuse, douce, non collante, non grasse, onctueuse
Propriétés :
- Synergiste de mousse: permet la formation de mousses et en améliore la texture, le volume et la stabilité
- Agent de contrôle de la viscosité

  • Utilisation :
Xyliance peut s'utiliser dans des préparations comprenant entre 20 et 45% d'huile. Elle n'est pas adaptée aux émulsions peu visqueuses et laits sprayables.

Dosages : 
- laits et crèmes fluides : 1-2%
- crèmes, masques baumes épais : 3-10%

Applications : lotions, laits, crèmes, pommades, sticks, baumes, masques, soins capillaires, maquillages, mousses

Mode d'emploi :
Faire fondre xyliance dans la phase lipidique, jusqu'à 70°C.
En parallèle, mélanger les constituants de la phase aqueuse et chauffer le tout jusqu'à 70°C.
Ajouter doucement les phase lipidique à la phase aqueuse tout en homogénéisant.
Homogénéiser le mélange pendant quelques minutes puis laisser refroidir, tout en continuant de mélanger.

Les principales cires

Cire d'abeille

Cire animale
Nom INCI : Cera alba

Idéale pour : CREMES et LAITS

Type de peau : Toutes
Origine : Animale : fabriquée par les abeilles pour former les alvéoles de la ruche dans lesquelles est stocké le miel
Ecologie : Biodégradable

  • Caractéristiques techniques :
Point de fusion : 61-66°C
Soluble dans : lipides 
Densité à 20°C : 0,920-0,970
Couleur : blanc cassé ou jaune (si non purifiée)
Aspect : pastilles
Odeur : miellé
Texture : onctueuse et crémeuse
Propriétés :
- Protectrice : laisse un film protecteur sur la peau
- Occlusive : forme un film imperméable sur la peau
- Stabilisatrice d'émulsion : a un effet positif sur stabilisation de l'émulsion

  • Utilisation 
Dosages :
- crèmes : 2-5%
- baume : 5-15%

Applications : crèmes, baumes, baumes à lèvres, déodorant, gloss, savons, bougies

Cire de candelilla

Cire végétale
Nom INCI : Euphorbia cerifera (Candilla) wax

Idéale pour : ROUGES A LEVRES, BAUMES A LEVRES et AUTRES MAQUILLAGES

Type de peau : Toutes
Origine : Végétale : cette cire recouvre les tiges et les feuilles de la plante : Euphorbia cerifera se trouvant au nord-est du Mexique et ou sud du Texas.
Ecologie : Biodégradable

  • Caractéristiques techniques :
Point de fusion : 68-75°C
Soluble dans : lipides
Densité à 20°C : 0,950-0,960
Couleur : jaune-brun
Aspect : paillettes
Odeur : caractéristique
Texture : onctueuse et crémeuse
Propriétés :
- Protectrice : laisse un film protecteur sur la peau
- Agent d'adhésion : favorise la tenue des maquillages de type mascaras et eye-liner
- Stabilisatrice d'émulsion : a un effet positif sur la stabilisation de l'émulsion
- Riche en nutriment

  • Utilisation 
Dosages : 1-10%
Si vous souhaitez la substituer à la cire d'abeille, il faut en mettre deux fois moins.

Applications : crèmes, baumes, baumes à lèvres, rouges à lèvres, mascaras, eye-liners, gloss, poudres compactes, crayons de maquillage, déodorant, gloss, savons, bougies, soins solaire, soins de douche.
La cire de candelilla est parfaite pour les rouges à lèvres car elle donne de la tenue, de la brillance et une bonne adhérence à la peau. De plus, elle facilite le démoulage des sticks et augmente le point de ramollissement.

Cire de carnauba

Cire végétale
Nom INCI : Copernicia Cerifera (carnauba) wax

Idéale pour : BAUMES A LEVRES, CREMES et MAQUILLAGE

Type de peau : Toutes, mais idéale pour les peaux fragiles
Origine : Végétale : cette cire est extraite en battant les feuilles d'un palmier originaire du Brésil : le Copernicia cerifera dont elle recouvre la surface. La cire est ensuite raffinée et peut subir un blanchiment.
Ecologie : Biodégradable

  • Caractéristiques techniques :
Point de fusion : 80-88°C
Soluble dans : lipides 
Densité à 20°C : 0,990-0,995
Couleur : brun clair à jaune pâle
Aspect : poudre, paillettes ou morceaux
Odeur : caractéristique
Texture : douce
Propriétés :
- Protectrice : laisse un film protecteur important sur la peau ce qui la rend idéale pour les peaux sensibles
- Agent d'épilation : cette cire peut être utilisée dans les cires dépilatoires
- Emolliente : assouplit et adoucit la peau

  • Utilisation 
Dosages :
- crèmes : 2-5%
- baume : 5-10%

Applications : crèmes, baumes, baumes à lèvres, rouges à lèvres, eye-liner, mascaras, ombre à paupière, fond de teint, vernis, cires dépilatoires.
Elle peut être utilisée comme co-émulsifiant avec une cire émulsifiante ou de la cire d'abeille pour renforcer la tenue d'une crème.

Cire de son de riz

Cire végétale
Nom INCI : Rice bran wax/ Oryza Sativa Bran wax / Oryza sativa cera

Idéale pour : MAQUILLAGES, CIRES COIFFANTE et CREMES

Type de peau : Toutes
Origine : Végétale : la cire de son de riz est un sous produit de la production d'huile de riz. Elle est extraite de l'enveloppe du grain de riz
Ecologie : Biodégradable

  • Caractéristiques techniques :
Point de fusion : 77-82°C
Soluble dans : lipides
Densité à 20°C : 0,950-0,960
Couleur : jaune orangé
Aspect : pastilles
Odeur : caractéristique
Texture : soyeuse, non collante
Propriétés :
- Protectrice : laisse un film protecteur sur la peau
- Agent occlusif : elle forme un film imperméable sur la peau
- Gélifiante : cette cire permet la création de gels
- Conditionneuse capillaire : elle apporte de la matière, de la brillance, donne du volume aux cheveux et les laisse facile à coiffer, souples et doux

  • Utilisation 
La cire de son de riz est une très bonne alternative à la cire d'abeille.

Dosages :
- crèmes : 2-5%
- baumes : 5-15%

Applications : crèmes, lotions, baumes, baumes à lèvres, rouges à lèvres, mascaras, eye-liner, soins solaire, soins des cheveux (cire coiffante pour la barde et les cheveux).

Cire de soja

Cire végétale
Nom INCI : Hydrogenated Soybean Oil

Idéale pour : BAUMES et BOUGIES DE MASSAGE

Type de peau : Toutes
Origine : Végétale : cette cire est obtenue par hydrogénation de l'huile de soja issue de cultures de soja non OGM
Ecologie : Biodégradable

  • Caractéristiques techniques :
Point de fusion : 52-54°C
Soluble dans : lipides 
Densité à 20°C : 0,920-0,925
Couleur : blanc ivoire
Aspect : paillettes ou pastilles
Odeur : caractéristique
Texture : lisse, brillante, soyeux, non collante
Propriétés :
- Protectrice : laisse un film protecteur important sur la peau
- Nourrissante et hydratante

  • Utilisation 
Dosages :
- crèmes : 2-5%

Applications : Bougies de massage (ne brûle pas car son point de fusion est bas), baumes, crèmes

Cire de mimosa

Cire végétale
Nom INCI : Acacia decurrens flower wax

Idéale pour : BAUMES et CREMES

Type de peau : Toutes mais idéale pour les peaux sensibles
Origine : Végétale : cette cire est extraite de la fleur de mimosa
Ecologie : Biodégradable

  • Caractéristiques techniques :
Point de fusion : 60-65°C
Soluble dans : lipides
Densité à 20°C : 0,950-0,990
Couleur : jaune-brun
Aspect : pastilles
Odeur : mimosa
Texture : douce, onctueuse
Propriétés :
- Protectrice : laisse un film protecteur sur la peau (équivalent à la cire carnauba)
- Occlusive : elle forme un film imperméble sur la peau
- Emolliente : elle adoucit et assouplit la peau

  • Utilisation 
Dosages :
- crèmes : 2-5%
- baumes : 5-10%

Applications : crèmes, baumes, baumes à lèvres, rouges à lèvres, gloss

Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 4.4 ( 21 votes )

Qui rédige ces conseils ?

Cet article a été rédigé et mis à jour par . Notre équipe pluridisciplinaire (pharmaciens, ingénieurs, biochimistes, agronomes) est composée de 6 personnes, travaillant à temps plein pour améliorer l'expertise de nos contenus et la qualité de nos produits. Si vous avez une question à nous poser, rendez-vous sur le forum, nous vous répondrons chaque jour de la semaine. Vous pouvez aussi nous contacter par mail.