L’Avocat est un fruit extrêmement riche en vitamines A, C, D, E et K très prisé des peuples d’Amérique du Sud. L’huile végétale d’Avocat provient de l’extraction à froid de la chair de ce fruit complet. Elle est utilisée dans les soins de la peau pour plusieurs raisons. Tout d’abord, les peaux sèches en raffolent, car l’huile d’Avocat apporte son acide linoléique pour les nourrir en profondeur et les réparer. Ensuite, l’huile d’Avocat étant non comédogène, elle hydrate les peaux grasses sans causer l’apparition de boutons. Riche en vitamines et en particulier en vitamine E, cette huile a des propriétés antioxydantes, ce qui lui permet de protéger la peau et de restructurer les fibres de collagène pour prendre soin des peaux matures. Sa texture agréable adhère avec les parties du corps pour le nourrir. Enfin, il est important de souligner que l’huile d’Avocat régénère les cellules de la peau et aide à atténuer les vergetures. Cette huile végétale est donc un véritable atout pour prendre soin de la peau.

Cet article a été mis à jour le 05/07/2023

Les bienfaits de l’huile d’Avocat

  • Nourrissante : du fait de sa richesse en acides gras essentiels, l’huile d’Avocat nourrit la peau et l’hydrate en profondeur. Cette huile est très utilisée pour prendre soin des peaux sèches et les restructurer. 

  • Protectrice : cette huile végétale forme un film protecteur sur la peau en apportant des vitamines. Ces vitamines A, B, C et D permettent à l’huile d’Avocat de résister face aux agressions extérieures dont le soleil.

  • Conservatrice : la vitamine E que contient l’huile d’Avocat agit en tant que conservateur naturel.

  • Régénératrice cutanée : l’huile d’Avocat stimule la régénération cellulaire et restructure les fibres élastiques, ce qui lui permet de réparer les peaux abîmées.

  • Assouplissante : l’acide linoléique, l’acide oléique ainsi que l’acide palmitique contenu dans l’huile d’Avocat, lui confère un caractère assouplissant. Cette huile redonne de l’élasticité à la peau l’ayant perdue à cause des rides.  

  • Antioxydante : les caroténoïdes et la vitamine E sont des composés anti-radicalaires qui permettent de prévenir le vieillissement cutané. L’huile d’Avocat pourrait donc aider à lutter contre l’apparition des rides.

Pour la peau sèche

L’huile d’Avocat est riche en acides gras essentiels, ce qui en fait une arme parfaite contre les peaux sèches. La sècheresse provient d’une fragilisation du film hydrolipidique entraînant une perte en eau conséquente. La peau est alors déshydratée et nécessite une réparation. Les acides linoléiques, oléiques et palmitiques contenus dans l’huile d’Avocat sont proches des lipides de la peau et viennent renforcer cette barrière lipidique. L’huile d’Avocat nourrit la peau en profondeur et limite les pertes en eau.

Reflexe rapide à l’Avocat

Appliquer quelques gouttes d’huile d’Avocat sur le visage et sur les parties du corps les plus sèches comme les jambes. Réaliser ce soin 1 fois par jour, de préférence le soir pour permettre à l’huile d’Avocat d’agir en profondeur toute la nuit.

En huile hydratante

Pour soulager les tiraillements liés à la peau sèche, mélanger dans un flacon :

  • 9 mL (180 gouttes) d’huile végétale d’Avocat
  • 2 gouttes d’huile essentielle de Palmorosa
  • 2 gouttes d’huile essentielle de Ciste
  • 2 gouttes d’huile essentielle de Lavande Fine

Boucher pour homogénéiser et étiqueter le flacon. Appliquer cette huile sur les parties de la peau les plus sèches (visage, corps, main). Renouveler ce soin 1 à 2 fois par jour. Il est également possible d’appliquer cette huile le soir en couche plus épaisse.

Précautions : cette huile n’est pas recommandée pour les femmes enceintes et allaitantes. De plus, il est important de réaliser un test allergique dans le creux du coude durant 24h pour s’assurer qu’il n’y ait pas de réaction.

En crème de nuit nourrissante

Peser les ingrédients suivants :

Préparation : faire chauffer au bain-marie d’un côté la phase aqueuse (hydrolat de Fleur d’Oranger, Gel d’Aloe Vera et Glyceine Végétale) et de l’autre la phase huileuse (Huile végétale d’Avocat, huile végétale d’Amande Douce et la cire émulsifiante naturelle Olivem 1000). Les 2 phases doivent atteindre la même température entre 60 et 70°C. Ensuite, enlever les phases du feu et réaliser une émulsion. Verser doucement la phase aqueuse dans la phase huileuse tout en fouettant à l’aide d’un fouet ou d’un batteur électrique. Refroidir la préparation dans un bain de glace et continuer de mélanger pendant 3 minutes. Ensuite, ajouter l’huile essentielle de Géranium Rosat puis la vitamine E et le conservateur Cosgard. Mesurer le pH à l’aide d’un papier pH et ajuster pour obtenir une valeur de 6. Pour diminuer le pH, ajouter quelques gouttes d’acide citrique en poudre préalablement dilué à 10 %. Au contraire, pour l’augmenter, ajouter une solution aqueuse de bicarbonate de soude diluée à 10 %. Enfin, verser la préparation dans un pot et la laisser au réfrigérateur 24h avant de l’utiliser. Source recette : Chevallier, C., & Cacheux, H. (2018b). Cosmétique végétale maison : De la pratique à l’autonomie créative, page 256

Conseil d'application : appliquer la crème de nuit en couche assez épaisse sur le visage et en massant délicatement. Éviter le contour des yeux. Laisser poser toute la nuit pour permettre à l’huile d’Avocat de nourrir la peau en profondeur.

Précautions : cette crème se conserve 3 mois à l’abri de la chaleur, de l’humidité et de la lumière. Ce soin n’est pas adapté aux femmes enceintes et allaitantes. De plus, il est préférable de réaliser un test allergique avant de l’utiliser.

Pour la peau grasse

L’huile d’Avocat est non comédogène ce qui fait d’elle un soin hydratant adapté pour les peaux grasses. Cette huile nourrit la peau sans provoquer d’imperfections cutanées. La peau grasse est liée à un dérèglement de la production de sébum. Pour améliorer l’aspect des peaux grasses, l’huile d’Avocat peut s’associer ou être remplacée avec d’autres huiles végétales ayant des propriétés sébo-régulatrices telles que l’huile végétale de Jojoba ou l’huile végétale d’Argan.

En huile hydratante

Les peaux grasses ont besoin d’être nourries et hydratées. Appliquer quelques gouttes d’huile d’Avocat sur le visage une fois par jour et masser quelques minutes.

En masque nettoyant pour le visage

Dans un bol, mélanger avec une fourchette :

Recette. Obtenir une pâte onctueuse en ajoutant un peu d’eau si nécessaire. Ensuite, appliquer une couche épaisse sur le visage et sur le coup en évitant le contour des yeux. Laisser poser quelques minutes puis rincer abondement à l’eau. Source recette : Kaibeck, J. (2017). Adoptez la slow cosmétique. Éditions Leduc, page99

Pourquoi utiliser ces ingrédients ? L’Argile Jaune est très intéressante pour les peaux grasses, car elle est : absorbante, nettoyante et purifiante. Elle permet donc d’éliminer l’excès de sébum et d’assainir la peau. L’hydrolat de Lavande permet de prévenir l’apparition de boutons liée à une surproduction de sébum.

Pour la peau mature

L’huile d’Avocat hydrate et nourrit les peaux matures. Avec l’âge, la peau perd en fermeté car les fibres de collagène structurant la peau se relâchent naturellement. Cette perte d’élasticité peut aussi s’accélérer avec l’environnement extérieur et en particulier l’exposition au soleil. L’huile d’Avocat est riche en antioxydants comme la vitamine E et peut agir en tant qu’agent protecteur. Cette huile a également une action régénérante permettant de restructurer la peau grâce à son apport en acides gras. Elle pourrait aider à lutter contre le vieillissement cutané, mais d’autres huiles végétales sont plus adaptées telles que l’huile d’Argan, l’huile végétale d’Onagre ou encore l’huile de Rose Musquée. Ainsi, l’huile d’Avocat prend soin des peaux matures en les protégeant, les assouplissant et les nourrissant.

En soin hydratant rapide

Appliquer quelques gouttes d’huile végétale d’Avocat sur le visage ou sur d’autres parties du corps marquées par la maturité (cuisse, poitrine…). Réaliser ce soin 1 fois par jour en massant de façon circulaire les parties du corps.

En peeling à l’avocat pour le visage

Mélanger dans un bol les ingrédients suivants :

Appliquer la pâte obtenue à l’aide d’un coton réutilisable ou avec les mains sur le visage en évitant le contour des yeux. Laisser poser 10 minutes et rincer à l’eau. Ce peeling peut se réaliser 1 fois par semaine. Source recette : Chevallier, C., & Cacheux, H. (2018). Cosmétique végétale maison : De la pratique à l’autonomie créative, page 332

En huile antioxydante protectrice

Mélanger dans un flacon de 200 mL :

Boucher et secouer le flacon pour homogénéiser. Appliquer quelques gouttes de cette huile protectrice sur le visage et le coup le matin avant de sortir. Cette huile peut également s’appliquer sur d’autres parties du corps, mais attention, elle ne remplace pas une protection solaire pour une exposition prolongée au soleil. Elle agit en prévention et permet de protéger la peau du vieillissement cutané. Les huiles végétales de Sésame et de Calophylle Inophyle renforcent l’action antioxydante de l’huile végétale d’Avocat. Source recette : Clergeaud, C., & Clergeaud, L. (2016). Les huiles végétales : Huiles de santé et de beauté, page75

Précautions : Cette huile n'est pas adaptée aux femmes enceintes de moins de 3 mois. De plus, il est préférable de réaliser un test allergique dans le creux du coude avant de l'utiliser pour vérifier qu'il n'y a pas de réaction.

En huile raffermissante pour les seins

Dans un flacon de 50mL ajouter :

Secouer et étiqueter le flacon. Avant le de masser les seins, chauffer l’huile entre les mains. Réaliser un massage en caressant avec la paume des mains après la douche. Renouveler ce soin 2 à 3 fois par semaine. Source recette : Kaibeck, J. (2020c). Ma bible de la slow cosmétique : Le guide de référence pour une cosmétique plus écologique et saine. Leduc.S Pratique

Précautions : Cette huile se conserve 9 mois environ à l’abri de la lumière, de la chaleur et de l’air. Elle n’est pas adaptée aux femmes enceintes et allaitantes. De plus, il est recommandé de réaliser un test allergique dans le creux du coude avant de l’utiliser.

Pour le corps

La texture glissante de l’huile d’Avocat lui permet de s’appliquer facilement sur des zones de peau plus grande. Riche en acide gras essentiel, cette huile végétale nourrit et hydrate la peau du corps.

En gommage corporel

Mélanger dans un bol :

Dans la douche, après avoir humidifié la peau à l’eau tiède, masser longuement le corps avec le gommage. Rincer puis sécher avec une serviette propre. Source recette : Kaibeck, J. (2020c). Ma bible de la slow cosmétique : Le guide de référence pour une cosmétique plus écologique et saine. Leduc.S Pratique, page 104

En beurre corporel après gommage

Pour réaliser un beurre corporel après gommage, peser les ingrédients suivants :

  • 30g de beurre de Karité
  • 20mL d’huile végétale d’Avocat
  • 10 gouttes d’huile essentielle de Palmarosa

Faire fondre au bain-marie à petit feu le beurre de Karité. Sortir le beurre de Karité du feu puis ajouter l’huile d’Avocat à la préparation. Mélanger et ajouter 10 gouttes d’huile essentielle de Palmarosa. Remuer pour homogénéiser puis laisser refroidir au réfrigérateur pendant 1h au moins. Enfin, fouetter le beurre pour le rendre plus crémeux.

Conseil d'utilisation : prendre une noisette de beurre avec le doigt et l’appliquer sur la peau. Réaliser un massage circulaire doux pour bien faire pénétrer le beurre. Ce mélange doit se conserver au frais, au sec et à l’abri de la lumière. Utiliser le beurre assez rapidement après la fabrication.

Précautions : Ce soin n’est pas adapté aux femmes enceintes et allaitantes ni aux enfants de moins de 6 ans. De plus, il est important de réaliser un test allergique avant l’utilisation.

Contre les vergetures

L’huile d’Avocat rend la peau souple en apportant des acides gras tels que l’acide linoléique, l’acide oléique et l’acide palmitique. Ces corps gras pénètrent au niveau du derme pour restructurer les fibres élastiques fragilisées par les vergetures. L’huile d’Avocat étant une huile végétale régénératrice et protectrice, elle apaise et répare les vergetures.

En huile de soin quotidienne

Appliquer l’huile végétale d’Avocat sur les zones de peau abîmées par les vergetures. Renouveler le soin 2 fois par jour, matin et soir. L’avantage de cette huile végétale est qu’elle s’adapte parfaitement pour les ventres de femmes enceintes. 

En soin anti-vergetures

Dans un flacon vide, ajouter :

Appliquer quelques gouttes de cette synergie anti-vergeture sur les surfaces de peau concernées. Privilégier une application sur une peau légèrement humide en sortant de la douche. Répéter ce soin matin et soir. Source recette : Soulet, M. (s. d.). Visage et Corps avec les huiles essentielles (Amyris) page200

Précautions : Ce soin n’est pas adapté aux femmes enceintes et allaitantes. De plus, il est préférable de réaliser un test allergique dans le creux du coude avant de l’utiliser.

Pourquoi ces huiles ?  Les huiles ajoutées sont complémentaires et bénéfiques pour atténuer les vergetures. Tout d'abord, l'huile végétale de Rose Musquée est raffermissante et répare les peaux abîmées grâce à son apport en acides gras essentiels. Ensuite, l'huile végétale de Germe de Blé aide à régénérer les cellules de la peau et apporte de la souplesse. Pour continuer, l'huile essentielle d’Hélichryse Italienne agit en synergie avec l'huile essentielle de Lavande Aspic et accélère la cicatrisation avec sa richesse en italidiones, une molécule favorisant la régénération cutanée. De même, l'huile essentielle de Ciste et l'huile essentielle de Géranium Rosat aident à la cicatrisation et permettent de réparer la peau. Enfin, l'huile essentielle de Katrafay a des propriétés régénérantes et permet d’apaiser la peau.

En prévention des vergetures chez la femme enceinte

Dans un flacon de 100 mL, mélanger :

À partir de 6 mois de grossesse, le macérat huileux d’Arnica peut être rajouté en diminuant la quantité de chaque huile à 20 mL.

Appliquer ce sérum sur le ventre délicatement matin et soir. Source recette : Soulet, M. (s. d.). Visage et Corps avec les huiles essentielles (Amyris), page203

Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 5 ( 11 votes )

Bibliographie

Ouvrage : Soulet, M. (2022). Visage et corps avec les huiles essentielles. Editions Amyris

Ouvrage : Chevallier, C., & Cacheux, H. (2018). Cosmétique végétale maison - de la pratique à l’autonomie créative. GRANCHER.

Ouvrage : Clergeaud, C., & Clergeaud, L. (2012). Les Huiles Végétales : Huiles De Santé Et De Beauté. Editions Amyris.

Ouvrage : de la Charie, T. (2019). Se soigner par les huiles essentielles. Pourquoi et comment ça marche ? Editions du Rocher.