Egalement connu sous le nom de sulfate de magnésium, le Sel d'Epsom est un minéral apprécié pour sa richesse en magnésium notamment. Il est largement utilisé en soins cosmétiques pour réaliser des bains relaxants, des soins exfoliants ou apaiser une peau inflammée à problèmes. Le Sel d'Epsom est également utile en cas de fatigue, de difficulté d'endormissement, de stress, de douleurs musculaires ou articulaires. Autres noms : Sulfate de Magnésium, Magnesium Sulfate. Origine : Angleterre

Modes d'utilisation des sels

  • En bain corporel : 3 à 4 cuillères à soupe de sel dans l'eau du bain.
  • En bain de pieds : 1 à 2 cuillères à soupe dans une bassine d'eau tiède.
  • En gommage corporel : 1 à 2 cuillères à soupe en massage circulaire sur peau humide.

En tant que soin du corps

Le Sel d'Epsom peut être utilisé simplement en bains corporels reminéralisants, anti-inflammatoire pour les peaux à problèmes ou bien en tant qu'exfoliant pour éliminer les peaux mortes et retrouver une peau toute douce.

  • Utilisation en gommage corporel : 1 à 2 grosses cuillères à soupe en léger massage circulaire sur peau humide, laver puis rincer après utilisation. À réaliser une fois par semaine.

  • Utilisation en bain corporel : 3 à 4 cuillères à soupe de sel dans l'eau du bain, se laver puis se rincer après le bain.

  • Huiles végétales complémentaires : après un gommage ou un bain corporel, il est important de nourrir la peau. Pour un soin complet, masser votre peau avec quelques gouttes d'une huile végétale ou d'un beurre végétal de votre choix.

En cas de douleurs musculaires, articulaires, rhumatismes

Le Sel d'Epsom est reconnu pour ses propriétés relaxantes, il permet de favoriser la détente des muscles, soulage ainsi des douleurs ou des raideurs dans les articulations. Il est adapté aux sportifs ou encore aux personnes souffrant de mal de dos, sciatique, rhumatismes, tendinites, etc.

  • Utilisation en bain corporel : 3 à 4 cuillères à soupe de sel dans l'eau du bain, se laver puis se rincer après le bain.

  • Huiles essentielles et végétales complémentaires : il est possible de compléter le soin apporté à vos muscles et/ou articulations à l'aide d'un massage d'huiles essentielles anti-inflammatoires et antalgiques, Gaulthérie Odorante, Eucalyptus Citronné par exemple et de macérats huileux comme l'Arnica ou encore la Reine des prés.

En cas de pieds douloureux

Le Sel d'Epsom est très utile pour soulager les pieds douloureux grâce à ses propriétés anti-inflammatoires et relaxantes.

  • Utilisation en bain de pieds : 1 à 2 cuillères à soupe dans une bassine d'eau tiède, laver puis rincer les pieds.

  • Huiles essentielles et végétales complémentaires : il est possible de compléter le soin apporté à vos pieds à l'aide d'un massage d'huile essentielle de Menthe Poivrée pour calmer les douleurs à l'aide de son effet froid, diluée dans un macérat huileux d'Arnica ou de Reine des prés, anti-inflammatoire et antalgique.

En cas de stress, d'anxiété, d'insomnie et troubles du sommeil

Quoi de mieux qu'un bon bain pour se relaxer ? Lui rajouter un peu de Sel d'Epsom pour favoriser la détente et l'endormissement.

  • Utilisation en bain corporel : 3 à 4 cuillères à soupe de sel dans l'eau du bain, se laver puis se rincer après le bain.

  • Huiles essentielles complémentaires : il est possible de compléter le soin en ajoutant quelques gouttes d'huiles essentielles calmantes et apaisantes de votre choix directement mélangées au sel, selon vos préférences au niveau des odeurs : Petit Grain Bigarade, Lavande Vraie, Camomille Romaine.

En cas de cellulite, rétention d'eau, détox

Le Sel d'Epsom semble aussi limiter la rétention d'eau, la cellulite grâce à son effet détoxifiant.

  • Utilisation en bain corporel : 3 à 4 cuillères à soupe de sel dans l'eau du bain, se laver puis se rincer après le bain.

  • Huiles essentielles et végétales complémentaires : il est possible de compléter le soin apporté par le Sel d'Epsom avec des huiles essentielles lipolytiques, décongestionnantes, drainantes comme le Cèdre de l'Atlas, le Genévrier ou encore le Citron qui peuvent être diluées dans un beurre végétal de Karité.

Propriétés principales du Sel d'Epsom

    • Anti-inflammatoire : Un manque de magnésium dans le corps va entraîner la production d’une protéine C-réactive marqueur de l’inflammation. De ce fait, un bain au sel d’Epsom va permettre au corps de rétablir un niveau de magnésium suffisant pour réduire la production de cette protéine et ainsi réduire l’inflammation. Pour cela, le sulfate de magnésium va être absorbé au niveau de la partie blessée pour soulager la douleur. Il pourra ainsi agir sur l’asthme, les articulations douloureuses, les crampes, les foulures ou encore les sciatiques et il détendra les muscles.

    • Calmant, relaxant : profondément détendant, il soulage et relaxe les muscles et les pieds douloureux et participera à votre bien-être. Il aidera également à faire disparaître la fatigue accumulée, le stress et aura un effet positif sur le sommeil.

    • Détoxifiant, purifiant : utilisé en bain, ce sel minéral permet l’élimination des toxines et des métaux lourds de votre corps. Il aura également une action sur l’eczéma en favorisant l’élimination des acides indésirables de la peau, réduisant l’inflammation et la douleur.

    • Exfoliant : stimulant doux pour le corps et le visage, la taille des grains de sel d'Epsom est idéale en gommage et permet de débarrasser la peau de ses cellules mortes, tout en douceur.

    • Vasodilatateur : Ce sel a la capacité d’augmenter la température du corps en favorisant la dilatation des vaisseaux sanguins ce qui en fait un allié pour l’amélioration de la circulation sanguine et lutter contre la rétention d’eau et la cellulite.

    • Antifongique

    Caractéristiques et composition

    Composition 
    • Sulfate de Magnésium heptahydraté (MgSO4 7H2O) : > 99 %
    • Autres minéraux (Sodium, Potassium, Calcium, Fer, etc) : traces
    Caractéristiques physiques
    • Humidité : 50-52 %
    • Granulométrie : 0,8 mm en moyenne
    • pH : 7 à 8
    Caractéristiques organoleptiques
    • Aspect : cristaux de petite taille (< 1 mm) ;
    • Couleur : blanc ;
    • Odeur : sans odeur.

    Précautions d'emploi

    • Les personnes souffrant de lésions cutanées (eczéma, psoriasis...) doivent demander un avis médical avant utilisation.

    • En cas de contact avec les yeux, rincer pendant plusieurs minutes à l'eau.
    • Ne pas laisser à la portée des enfants.
    • Attention, le Sel d'Epsom est considéré comme un laxatif puissant, ne pas ingérer sauf sur avis médical.
    • A conserver à l'abri de l'humidité, de la lumière et de la chaleur.

    Sel d'Epsom et sel alimentaire, quelles différences ?

    Le sel alimentaire, également connu sous le nom de Chlorure de Sodium (NaCl) est extrait de la mer, de marais salants ou de mines (sel de gemme). Il est obtenu après évaporation de l’eau, de façon naturelle ou non. Il n’aura pas les mêmes effets sur le corps de part sa composition différente : du Chlore à 40 % et du Sodium à 60 %. En effet, il permet d’éviter la déshydratation des cellules de l’organisme en maintenant les concentrations en ions dans le corps. Sa concentration en Sodium permet de lutter contre la déplétion sodique (baisse de la quantité de Sodium dans le corps). Vous l’aurez compris, le sel alimentaire n’a pas la même composition chimique et donc pas les mêmes propriétés.

    L'histoire du Sel d'Epsom

    La découverte du sel d'Epsom

    Le sel d’Epsom a été découvert à Epsom, ville en Angleterre où l’on y a découvert en 1618, une source minérale qui était riche en minéraux et notamment en sulfate de magnésium. Par la suite, Epsom était devenue la première station thermale d’Angleterre, où des personnes venant du pays entier venaient y boire les eaux et profiter de leurs bienfaits. A l’époque, le sel d’Epsom était principalement utilisé comme purgatif grâce à ses vertus laxatives. Afin d’obtenir le sel tant désiré, il suffisait de permettre l’évaporation de l’eau. Même si les consommateurs ne connaissaient pas les propriétés précises de ce sel, ils avaient remarqué ses bienfaits sur la santé.

    De nos jours

    Aujourd’hui, le sel d’Epsom est extrait à partir d’une roche sédimentaire carbonée : la Dolomie qui appartient à la famille des sels. Il est obtenu après purification, à partir de minéraux naturels provenant de gisements souterrains et utilisé de différentes manières thérapeutiques et cosmétiques.


    Cet article vous a-t-il été utile ?

      

    Note moyenne: 4.4 ( 205 votes )

    Autres articles liés

    Qui rédige ces conseils ?

    Cet article a été rédigé et mis à jour par . Notre équipe pluridisciplinaire (pharmaciens, ingénieurs, biochimistes, agronomes) est composée de 6 personnes, travaillant à temps plein pour améliorer l'expertise de nos contenus et la qualité de nos produits. Pour en savoir plus : comment sont rédigés nos conseils ?