Stoppez les douleurs menstruelles ! Les troubles menstruels tels que les douleurs du bas-ventre sont regroupés sous le terme de dysménorrhée. Assez fréquentes chez les femmes à l'adolescence et avant la ménopause, ces douleurs proviennent de contractions de l'utérus. Un massage aux huiles essentielles viendra vous soulager grandement de ce désagrément mensuel.

Le réflexe rapide : Estragon

Adultes et adolescentes.

  • Voie orale : 1 goutte pure d'huile essentielle d'Estragon sous la langue.
  • Voie cutanée : 1 goutte dans 4 gouttes d'huile végétale en massage sur le ventre. À renouveler toutes les heures jusqu'à amélioration.

Synergie complète

Le mélange

Pour atténuer la douleur de vos règles, prenez votre flacon vide, et ajoutez :

    • 45 gouttes d'huile essentielle de Bergamote
    • 30 gouttes d'huile essentielle d'Estragon
    • 30 gouttes d'huile essentielle de Sauge Sclarée
    • 30 gouttes d'huile végétale de Bourrache

Bouchez (clic !), homogénéisez puis étiquetez votre flacon. Votre synergie est prête !

Mode d'utilisation

Massez le bas de votre ventre à l’aide de 6 gouttes du mélange en faisant des mouvements en cercles, répétez 4 fois par jour et jusqu'à amélioration.

Utilisateurs autorisés

OUI. Les adultes, les adolescentes.
NON. Les femmes enceintes et allaitantes, les enfants de - de 6 ans.

Précautions particulières

  • Demander un avis médical avant utilisation pour les personnes asthmatiques.
  • Vigilance, une huile essentielle de cette synergie est photosensibilisante, ne pas s'exposer au soleil de manière prolongée dans les 12 heures qui suivent l'application.
  • Elle est aussi hormon-like donc strictement contre-indiquée dans les pathologies cancéreuses hormono-dépendantes, mastoses, fibromes.
  • Ne pas utiliser cette synergie en cas de calculs biliaires.
  • Il est aussi recommandé de réaliser le test allergique avec le mélange dans le creux du coude avant toute utilisation.


Ces précautions s'appliquent dans les conditions d'application et de dosage citées ci-dessus. En cas de doute, posez votre question sur notre forum et consultez votre médecin.

Pourquoi ces huiles essentielles ?

La Bergamote pour calmer l'organisme

L'odeur très agréable de l'huile essentielle de Bergamote et son action sur le système nerveux la rendent très intéressante pour agir sur tous les phénomènes de stress et les pathologies qui en découlent. Elle limitera donc largement les symptômes douloureux survenant lors des règles et influencés par le stress et l'anxiété. En effet, le linalol présent dans cette huile essentielle agit par l'intermédiaire des neuromédiateurs : il entre en compétition avec ces molécules lors de la transmission des informations via le système nerveux et permet de réguler l'humeur.

L'acétate de linalyle fait partie de la famille des esters monoterpéniques, une famille reconnue pour ses propriétés calmante et relaxante. Le linalol, bien qu'appartenant à une famille différente, celle des alcools monoterpéniques, possède également ces propriétés. Ces composants procurent donc tous deux des propriétés apaisantes et antispasmodiques à cette synergie ; ils viendront s'additionner aux mêmes molécules présentes dans l'huile essentielle de Sauge Sclarée pour calmer les contractions utérines, limiter le stress et donc soulager les douleurs menstruelles apparaissant au niveau du bas-ventre.

L'Estragon : un excellent antispasmodique

La principale activité nécessaire pour apaiser les douleurs des règles est de limiter les fortes contractions de l'utérus. C'est l'huile essentielle d'Estragon avec ses exceptionnelles propriétés antispasmodiques qui s'en chargera. En effet, le méthylchavicol, un phénol méthyl-éther, contenu entre 65 et 86% dans cette huile essentielle la rend irremplaçable contre les dysménorrhées ; elle lève rapidement les spasmes et calme la douleur.

L'huile essentielle d'Estragon limite largement les cas de récidives des douleurs du bas-ventre lors des prochaines règles sans pour autant empêcher la bonne évacuation de celles-ci.

La Sauge Sclarée augmente la production des oestrogènes

Les règles se déclenchent par la chute de la quantité d'œstrogènes dans le sang, cette baisse de la quantité d'œstrogènes fait baisser celle d'une autre hormone : la sérotonine (l'hormone du bien-être). C'est en partie ceci qui provoque les troubles (nausées, transit, humeur changeante). A l'arrivée des règles, le sclaréol, un alcool diterpénique présent dans l'huile essentielle de Sauge Sclarée, mime l'action des œstrogènes dans l'organisme. Il fera donc remonter légèrement et naturellement les quantités d'œstrogènes et empêchera l'apparition de ces symptômes désagréables.

Le linalol et l'acétate de linalyle sont deux antispasmodiques qui viendront soutenir le méthylchavicol pour minimiser les contractions utérines. L'acétate de linalyle (ester monoterpénique) et le linalol (alcool monoterpénique) sont aussi calmants. Ce dernier agit directement sur les synapses au niveau de la production de glutamate (neurotransmetteur excitateur) et combat le stress et l'anxiété souvent sources de règles douloureuses.

Pourquoi cette huile végétale ?

L'huile végétale de Bourrache

Pour venir à bout des douleurs prémenstruelles, c’est elle qu’il vous faut : l’huile végétale de Bourrache ! Grâce à son action sur le système hormonal, la Bourrache va remettre les pendules à l’heure pour renforcer l’effet calmant des huiles essentielles de cette synergie et agir sur la cause de ces douleurs, pour enfin passer un cycle sans douleur.


Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 4.7 ( 41 votes )

Autres articles liés

Bibliographie

Ouvrage : de la Charie, T. (2019). Se soigner par les huiles essentielles. Pourquoi et comment ça marche ? Editions du Rocher.

Qui rédige ces conseils ?

Cet article a été rédigé et mis à jour par . Notre équipe pluridisciplinaire (pharmaciens, ingénieurs, biochimistes, agronomes) est composée de 6 personnes, travaillant à temps plein pour améliorer l'expertise de nos contenus et la qualité de nos produits. Pour en savoir plus : comment sont rédigés nos conseils ?