La cystite très souvent appelée "infection urinaire", touche presque uniquement les femmes. C'est une inflammation de la vessie, le plus souvent causée par la prolifération de bactéries intestinales de type Escherichia coli, qui sont nombreuses aux environs de l’anus. La cystite s’accompagne toujours d’une urétrite : une inflammation de l’urètre. Les huiles essentielles, grâce à leurs propriétés antibactériennes, anti-infectieuses et anti-inflammatoires, seront d'une grande aide pour lutter contre les cystites.

Article mis à jour en janvier 2019

Le réflexe rapide : Sarriette des Montagnes

Réservée aux + de 6 ans. Par voie cutanée, diluez 1 goutte de Sarriette des Montagnes dans 9 gouttes d'huile végétale en massage sur le bas ventre, 3 fois par jour pendant 7 à 10 jours.

Synergie complète

Le mélange

Pour agir contre la cystite, prenez votre flacon vide, et ajoutez :

    • 30 gouttes d'huile essentielle de Sarriette des Montagnes
    • 60 gouttes d'huile essentielle de Saro
    • 105 gouttes d'huile essentielle de Palmarosa
    • 105 gouttes d'huile essentielle de Thym à Linalol

Bouchez (clic !), homogénéisez puis étiquetez votre flacon. Votre synergie est prête !

Mode d'utilisation

Appliquer en massage 8 gouttes de la synergie sur le bas-ventre, 3 fois par jour pendant 7 à 10 jours.

Utilisateurs autorisés

OUI. Les adultes, les adolescents, les enfants de + de 6 ans.
NON. Les femmes enceintes et allaitantes, les enfants de - de 6 ans.

Précautions particulières

  • Demander un avis médical pour les personnes asthmatiques et épileptiques. 
  • Cette synergie contient une huile essentielle hépatotoxique et possède des molécules cortison-like. 
  • Une huile essentielle est allergisante.
  • Il est aussi recommandé de réaliser le test allergique avec le mélange dans le creux du coude avant toute utilisation.

Ces précautions s'appliquent dans les conditions d'application et de dosage citées ci-dessus. En cas de doute, posez votre question sur notre forum et consultez votre médecin.

Pourquoi ces huiles essentielles ?

La Sarriette des Montagnes apporte des phénols anti-infectieux

Image Compagnie Des Sens

Les phénols sont les molécules anti-infectieuses les plus puissantes : elles tuent directement les germes par destruction de leur membrane cellulaire. Le carvacrol et le thymol, deux phénols, représentent 35 à 65% des composants de l'huile essentielle de Sarriette des Montagnes et seront très actifs sur Escherichia coli, bactérie responsable de l'infection urinaire.

Les huiles essentielles riches en carvacrol telles que celle-ci permettent d'augmenter les défenses immunitaires et aider l'organisme à se défendre face aux germes pathogènes, notamment face aux bactéries intestinales pouvant être en surnombre, comme par exemple Escherichia coli.

Le Saro favorise le passage des principes actifs dans le sang

Image Compagnie Des Sens

Le 1,8-cinéole, présent entre 40 et 50% dans l'huile essentielle de Saro est un promoteur d'absorption c'est-à-dire qu'il favorise le passage transcutané des autres substances actives de la synergie. Ainsi ces composants antibactériens traverseront plus facilement les tissus cutanés pour rejoindre les capillaires sanguins et enfin atteindre l'invasion bactérienne située dans l'urètre et la vessie.

Les alcools monoterpéniques présents (linalol, terpinèn-4-ol, alpha terpinéol) possèdent des propriétés neurotoniques qui viendront aider le linalol de l'huile essentielle de Thym à Linalol à rétablir le tonus du système nerveux et apaiser les peurs et angoisses pouvant être l'origine de cystites à répétition.

Le Palmarosa apporte des alcools antibactériens et anti-inflammatoires

Image Compagnie Des Sens

L'activité antimicrobienne du géraniol, un alcool monoterpénique, composant principal de l'huile essentielle de Palmarosa, se traduit par une inhibition des échanges d'électrons au niveau des membranes cellulaires bactériennes, une diminution du métabolisme énergétique de la cellule et enfin une destruction de la membrane et modification de la structure interne conduisant à la mort de la bactérie. Le géraniol est notamment actif sur Escherichia coli.

Les alcools monoterpéniques sont neurotoniques c'est-à-dire qu'ils rééquilibrent le système nerveux et créent un effet apaisant et antidépresseur, cet effet sera donc très bénéfique lors de cystites récurrentes pouvant intervenir chez les personnes angoissées.

L'acétate de géranyle, un ester monoterpénique, de par son activité négativante, procure à cette huile essentielle de Palmarosa des propriétés anti-inflammatoires qui viendront apaiser l'inflammation de la vessie et donc limiter les douleurs du bas-ventre.

Le Thym à Linalol régule le système nerveux et complète l'action anti-bactérienne

Image Compagnie Des Sens

Le linalol contenu entre 30 et 50% dans l'huile essentielle de Thym à Linalol lui confère de fortes propriétés de tonique psychique par stimulation du système nerveux central, du bulbe et du cervelet, il régule l'humeur, limitant ainsi les cas de cystites liés à l'anxiété.

Ce composant est également caractérisé par ses fortes propriétés antibactériennes, il est notamment actif sur Escherichia coli et donc répond spécifiquement aux problèmes de cystite. Il vient donc compléter l'activité antibactérienne des phénols et du géraniol. Le linalol possède aussi une activité d'immunostimulant qui aidera l'organisme à se défendre des pathogènes.

Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 4.6 ( 14 votes )

Qui rédige ces conseils ?

Cet article a été rédigé et mis à jour par . Notre équipe pluridisciplinaire (pharmaciens, ingénieurs, biochimistes, agronomes) est composée de 6 personnes, travaillant à temps plein pour améliorer l'expertise de nos contenus et la qualité de nos produits. Si vous avez une question à nous poser, rendez-vous sur le forum, nous vous répondrons chaque jour de la semaine. Vous pouvez aussi nous contacter par mail.

Autres articles liés