L'huile essentielle de Basilic présente des propriétés antispasmodiques puissantes. Son utilisation lors de règles douloureuses va permettre de diminuer les spasmes utérins, et donc la douleur liée aux règles. Ses propriétés viennent de sa forte concentration en méthylchavicol, molécule connue pour lutter efficacement contre les spasmes en interagissant à la fois avec les muscles et avec le sytème nerveux.

Comment utiliser l'huile essentielle de Basilic pour soulager les règles douloureuses ?

En ingestion

Si la douleur est vraiment violente les premiers jours de vos règles, avalez une goutte d’huile essentielle de Basilic sur un comprimé neutre, deux à trois fois par jour.

Par voie cutanée

Pour soulager instantanément la douleur pendant les règles, il vous suffit d’appliquer une goutte d'huile essentielle de Basilic diluée dans 4 gouttes d'huile végétale sur le bas-ventre à la hauteur des ovaires. Ensuite, massez doucement, en petits mouvements circulaires. A répéter 2 ou 3 fois par jour en fonction de la douleur.

Précautions d'emploi

L'huile essentielle de Basilic est déconseillée chez la femme allaitante. L'huile essentielle de Basilic contient des éthers issus des phénols qui la rendent irritante pour la peau. Pour une application cutanée, on veillera à la diluer à 20 % maximum dans une huile végétale. Elle est à utiliser avec discernement, car tonique et stimulante, elle peut avoir l'effet inverse lorsqu'on en abuse.

Que se passe-t-il dans le corps pendant les règles ?

Les règles apparaissent à la puberté et se prolongent périodiquement jusqu’à la ménopause. Elles sont liées aux modifications subies par la muqueuse utérine au cours du cycle, sous l’influence des hormones ovariennes. Elles durent environ cinq jours et apparaissent une fois par mois. Pour certaines femmes, c’est un réel calvaire à surmonter ! La douleur en bas du ventre oblige à rester au lit, sous la couette avec une bouillotte, et peut parfois être accompagnée d'une douleur constante en bas des reins qui vous paralyse pendant plusieurs jours.

Pourquoi les règles peuvent être douloureuses ?

Le terme médical est la dysménorrhée. Elle peut être primaire ou secondaire. Dans le premier cas, ce sont les jeunes filles qui sont concernées, dès les premières menstruations, le plus souvent dans les 18 mois après les premières règles. Cette douleur peut être due soit à une anomalie de l’utérus ou à un obstacle à l’écoulement du sang. Dans le second cas, les règles deviennent plus douloureuses chez une femme qui jusque-là n’en souffrait pas. Une cause organique peut être à l'origine de cette dysménorrhée : infection génitale chronique, endométriose, etc.

Comment les règles douloureuses se manifestent-elles ?

Ce sont des douleurs pelviennes (bas du ventre) d’une intensité moyenne, parfois de type colique, d’autres fois plus violentes et en continue. Elles arrivent soit avant le premier jour des règles, soit le premier jour, soit à la fin ou pendant toute la durée des règles.

Astuces pour atténuer vos règles douloureuses

Si votre corps gonfle avant vos règles, diminuez la quantité de sel dans votre alimentation. Vous pouvez aussi réduire votre consommation de caféine et d’alcool pendant et avant la prériode de vos règles. Veillez à avoir une alimentation très équilibrée et riche en vitamines et minéraux et enfin, buvez de l’eau minérale riche en magnésium.

Petit rappel : au quotidien, bougez ! En faisant du sport, vous favorisez la circulation sanguine et contribuez ainsi à réduire les spasmes musculaires, cause première de la douleur.


Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 4.5 ( 86 votes )

Autres articles liés

Bibliographie

Ouvrage : de la Charie, T. (2019). Se soigner par les huiles essentielles. Pourquoi et comment ça marche ? Editions du Rocher.

Qui rédige ces conseils ?

Cet article a été rédigé et mis à jour par . Notre équipe pluridisciplinaire (pharmaciens, ingénieurs, biochimistes, agronomes) est composée de 6 personnes, travaillant à temps plein pour améliorer l'expertise de nos contenus et la qualité de nos produits. Pour en savoir plus : comment sont rédigés nos conseils ?