L’hiver approche et apporte avec lui le rhume. Bien qu’il guérisse généralement spontanément en une semaine, celui-ci s’accompagne de symptômes embêtants tels qu’un nez qui coule et qui se bouche, des éternuements et une sensation de chatouillement dans le nez. Il est causé par un virus, ainsi l’huile essentielle de Ravintsara, étant un puissant antiviral grâce à sa concentration en 1,8-cinéole (eucalyptol), est efficace pour le combattre ! Cette huile essentielle est l’une des plus sûres, elle peut donc être utilisée par toute la famille, à l’exception des femmes enceintes de moins de 3 mois. Son utilisation est possible par toutes les voies : voie cutanée, voie orale, en inhalation ou en diffusion. L’huile essentielle de Ravintsara est donc un très bon allié de l’hiver pour les grands comme pour les plus petits !

Cet article a été mis à jour le 07/12/2022

Par voie cutanée

Utilisation simple

Adultes et adolescents. Appliquer 2 gouttes pures d'huile essentielle de Ravintsara en massage doux sur le sternum, derrière l’oreille ou au niveau des poignets, jusqu’à 5 fois par jour.

Enfants dès 3 ans. Appliquer 2 gouttes en massage doux sur la plante des pieds, jusqu’à 5 fois par jour.

Il est recommandé de réaliser un test allergique dans le creux du coude avant toute utilisation.

En synergie

Adultes et enfants dès 3 ans. Appliquez 3 à 4 gouttes sur le cou, le front, les tempes, 3 fois par jour pendant 3 à 5 jours :

  • 1 mL d’huile essentielle de Ravintsara
  • 1 mL d’huile essentielle de Tea Tree
  • 1 mL d’huile essentielle de Bois de Hô
  • 1 mL d’huile essentielle de Thym à thujanol
  • 6 mL d’huile végétale d’Amande Douce

Source : Festy, D. (2018). Ma bible des huiles essentielles. Leduc.s

Cette synergie est déconseillée aux femmes enceintes de moins de 3 mois. Les personnes épileptiques doivent demander un avis médical avant toute utilisation. Il est aussi recommandé de réaliser le test allergique avec le mélange dans le creux du coude avant toute utilisation

Par voie orale

Utilisation simple

Adultes et enfants dès 6 ans. Versez deux gouttes sur un support (comprimé neutre, mie de pain, morceau de sucre, cuillère à café de miel ou d'huile alimentaire). Laissez fondre en bouche, 3 fois par jour pendant 4 à 5 jours.

Attention, l’ingestion d’huile essentielle est fortement déconseillée pour les enfants de moins de 6 ans.

En synergie

Adultes et enfants dès 6 ans. Verser sur un comprimé neutre, un sucre, une cuillère d’huile d’olive ou de miel le mélange suivant, et répéter jusqu'à 4 fois par jour :

  • 1 goutte d’huile essentielle de Menthe Poivrée
  • 1 goutte d’huile essentielle d’Eucalyptus Radiata
  • 1 goutte d’huile essentielle de Ravintsara

Source : Festy, D. (2018). Ma bible des huiles essentielles. Leduc.s

Cette synergie est déconseillée aux femmes enceintes de moins de 3 mois. Les personnes asthmatiques et épileptiques doivent demander un avis médical avant toute utilisation.

En inhalation sèche

Adultes et enfants de plus de 3 ans. Verser 1 à 2 gouttes d’huile essentielle de Ravintsara sur un mouchoir, la mèche d'un inhalateur ou un galet poreux et respirez. A répéter fréquemment.

En prévention

Utilisation simple

Adultes et enfants dès 6 ans. Déposer 2 gouttes sur la partie interne du poignet et respirez profondément, jusqu’à 3 fois par jour.

En synergie

Adultes et enfants dès 3 ans. Appliquer le mélange suivant en massage sur le sternum, derrière l’oreille ou au niveau du poignet, 2 fois par jour :

  • 2 gouttes d'huile essentielle de Ravintsara
  • 2 gouttes d’huile essentielle d’Eucalyptus Radiata

Cette synergie est déconseillée aux femmes enceintes de moins de 3 mois. Les personnes asthmatiques et épileptiques doivent demander un avis médical avant toute utilisation.

Pourquoi le Ravintsara est efficace en cas de rhume ?

Le rhume, aussi nommé rhinite, se caractérise par des symptômes tels que le nez qui coule et qui se bouche, des éternuements, pouvant amener à une diminution du goût et de l’odorat. Il est causé par un virus contagieux, or l’huile essentielle de Ravintsara est l’un des plus puissants antiviraux naturels connus, notamment grâce à sa forte concentration (50 à 60 %) en 1,8-cinéole (eucalyptol). Elle est donc efficace pour combattre le rhume ! Il est prouvé que l’huile essentielle de Ravintsara a une action à la fois sur l’inhibition de la formation des acides nucléiques viraux (ADN et ARN) mais aussi sur l’inhibition de la réplication virale.

De plus, l'eucalyptol favorise l’expectoration, c’est-à-dire l’expulsion par la toux des sécrétions provenant des voies aériennes inférieures (trachée, bronches, alvéoles pulmonaires), par stimulation de la sécrétion de mucus et de l’activation des cils des voies aériennes permettant ainsi la circulation des fluides et donc l’élimination du mucus.

Pour finir, l’huile essentielle de Ravintsara a comme particularité de pouvoir être utilisée par tout le monde, à l’exception des femmes enceintes de moins de 3 mois et les enfants de moins de 3 mois, et par toutes les voies d'utilisation, faisant d’elle un indispensable du placard pour la famille !

Autres huiles essentielles efficaces contre le rhume

Il existe également d’autres huiles essentielles pouvant être utilisées contre le rhume :

  • L'huile essentielle d'Eucalyptus Radiata : riche en 1,8-cinéole (60 % à 75 %) et en α-terpinéol (10 % à 12 %), elle est un excellent antiviral et expectorant. De plus, elle a la capacité de décongestionner les voies nasales.
  • L'huile essentielle de Tea Tree : elle est un très bon antiviral à spectre large et elle stimule le système immunitaire grâce à sa richesse en terpinène-4-ol (entre 30 % et 50 %). De plus, elle permet l’expectoration grâce au 1,8-cinéole.
  • L'huile essentielle de Niaouli : elle contient du 1,8-cinéole (40 % à 60 %) et de l’α-terpinéol (6,5 % à 8 %), c’est donc également un bon antiviral et expectorant.

Finalement, certaines de ces huiles essentielles peuvent être utilisées en synergie pour combattre le rhume.

Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 4.8 ( 91 votes )

Bibliographie

Publication : MANSARD, M., LAURAIN-MATTAR, D. & COUIC-MARINIER, F. (2019). Huile essentielle de Ravintsara. https://www.betsara.com/wp-content/uploads/2021/09/HE-Ravintsara-Mansard-2019.pdf

Ouvrage : Couic Marinier, F., & Touboul, A. (2017). Le guide Terre vivante des huiles essentielles. Terre Vivante Editions.

Ouvrage : Couic-Marinier, F., & Frély, R. (2019). Huiles essentielles - Le guide complet pour toute la famille. SOLAR

Ouvrage : Millet, F. (2015). Le grand guide des huiles essentielles. Marabout.

Ouvrage : Anastas., B. (2013, 12 septembre). grand livre des huiles essentielles (le) (FORME ET BIEN ETRE). ESI.

Ouvrage : Dufour, A. (2022b, mars 9). Le guide Leduc des huiles essentielles pour toute la famille. LEDUC.

Ouvrage : Festy, D. (2018). Ma bible des huiles essentielles: Guide complet d'aromathérapie. Leduc.s éditions.

À propos de ces conseils

Cet article d'aromathérapie a été rédigé par Théophane de la Charie, auteur du livre "Se soigner par les huiles essentielles", accompagné d'une équipe pluridisciplinaire composée de pharmaciens, de biochimistes et d'agronomes. 

La Compagnie des Sens et ses équipes n'encouragent pas l'automédication. Les informations et conseils délivrés sont issus d'une base bibliographique de référence (ouvrages, publications scientifiques, etc.). Ils sont donnés à titre informatif, ou pour proposer des pistes de réflexion : ils ne doivent en aucun cas se substituer à un diagnostic, une consultation ou un suivi médical, et ne peuvent engager la responsabilité de la Compagnie des Sens.