Touchant près d’un tiers des Français et arrivant à tout âge, les troubles du sommeil viennent perturber la qualité, la durée et le déroulement du sommeil, ce qui entraine des conséquences sur la santé, notamment une fatigue constante. L’huile essentielle de Ravintsara peut aider à mieux dormir en atténuant ces troubles, car elle possède des propriétés sur le rééquilibre nerveux avec la présence d’acétate de linalyle et d’acétate de terpényle. De plus, cette huile essentielle a l’avantage de pouvoir être utilisée par toute la famille, en dehors des femmes enceintes de moins de 3 mois, puisque c’est une des huiles essentielles les plus souples d’utilisation. Elle peut être utilisée en inhalation, par voie cutanée ou en diffusion. Elle n’est néanmoins pas la plus efficace contre les troubles du sommeil, raison pour laquelle elle est rarement citée dans la bibliographie. D’autres huiles essentielles, bien plus riches en esters, sont plus reconnues pour cela.

Cet article a été mis à jour le 07/10/2022

En inhalation ou en diffusion

L'huile essentielle de Ravintsara est rarement utilisée seule pour faciliter l'endormissement. Elle est généralement mélangée à d'autres huiles essentielles plus puissantes au niveau de leur effet calmant, notamment en diffusion. Néanmoins, pour plus de facilité, il est tout à fait possible de l'utiliser seule en inhalation.

Adultes et enfants dès 6 ans. Inhaler plusieurs fois dans la journée, soit directement au-dessus du flacon soit en utilisant un mouchoir ou un inhalateur, notamment avant le coucher.

Adultes et enfants dès 3 ans. Réaliser cette synergie :

  • 60 gouttes d’huile essentielle de Marjolaine à Coquilles
  • 30 gouttes d’huile essentielle de Ravintsara
  • 30 gouttes d’huile essentielle de Petit Grain Bigarade

Source : Festy, D. (2018). Ma bible des huiles essentielles. Leduc.s

En diffusion. Verser le nombre de gouttes indiqué sur la notice du diffuseur et diffuser dans la chambre 30 minutes avant le coucher.

En inhalation. Inhaler plusieurs fois dans la journée, soit directement au-dessus du flacon soit en utilisant un mouchoir ou un inhalateur, notamment avant le coucher

L’huile essentielle de Ravintsara est déconseillée pour les femmes enceintes de moins de 3 mois. Il est préférable pour les personnes asthmatiques et épileptiques de demander conseil à leur médecin avant utilisation. Ne pas utiliser en cas de forte hypotension.

Par voie cutanée

Utilisation simple

Adultes et adolescents. Diluer 1 goutte dans 9 gouttes d’huile végétale, en application sur le plexus solaire, ou de part et d’autre de la colonne vertébrale, 5 jours sur 7, pendant 2 semaines.

Il est recommandé de réaliser le test allergique dans le creux du coude avant toute utilisation.

En synergie

Adultes et enfants dès 6 ans. À répéter selon le besoin. Appliquer 4 à 6 gouttes de cette synergie soit sur le plexus solaire, soit sur la voûte plantaire, soit sur la face interne des poignets, avant le coucher :

  • 30 gouttes d’huile essentielle de Lédon du Groenland
  • 15 gouttes d’huile essentielle de Marjolaine à Coquilles
  • 15 gouttes d’huile essentielle de Ravintsara
  • 60 gouttes d’huile végétale d'Argan

Il est recommandé de réaliser le test allergique dans le creux du coude avant toute utilisation. Il est préférable pour les personnes asthmatiques et épileptiques de demander conseil à leur médecin avant utilisation. Cette synergie est interdite pour les personnes atteintes d’hypotension.

Pourquoi le Ravintsara n’est pas le plus efficace ?

Les troubles du sommeil sont nombreux et il est difficile de les catégoriser. On retrouve ainsi principalement les insomnies, l’hypersomnie avec la narcolepsie, la parasomnie avec le somnambulisme, ainsi que les troubles du sommeil liés à des affections mentales ou les troubles circadiens lié à un mauvais fonctionnement de l’horloge biologique.

L’huile essentielle de Ravintsara peut être indiquée pour lutter contre ses troubles, grâce à la présence de molécules appartenant à la famille des esters, soit l’acétate de linalyle et l’acétate de terpényle. Conjuguées au bienfait neurotonique (qui rétablit le tonus du système nerveux sans l'exciter) du 1,8-cinéole, elles dotent le Ravintsara de vertus permettant d’apaiser les troubles du sommeil par des propriétés rééquilibrantes et apaisantes du système nerveux central. En effet, cette plante est dite adaptogène, elle est ainsi stimulante ou relaxante suivant les besoins de l’organisme et le moment de la prise.

Cependant, l’amélioration du sommeil n’est pas la principale utilisation de l’huile essentielle de Ravintsara. On lui préfère ses propriétés antivirales, immunostimulantes, antibactériennes à large spectre et expectorantes qui jouent notamment un rôle dans les épidémies ORL, l’herpès ou encore pour booster l’immunité.

Pour traiter plus efficacement les troubles du sommeil, il vaut mieux employer l'huile essentielle de Camomille Romaine. Elle peut être utilisée dès l'âge de 3 mois en diffusion par exemple, 10 minutes avant l’heure du coucher ou par voie cutanée, 1 goutte diluée dans 9 gouttes d’huile végétale, en massage sur le plexus solaire et/ou la plante des pieds.

Il est possible de l'utiliser aussi en synergie pour l'insomnie ou pour un sommeil profond.

Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 4.8 ( 6 votes )

Bibliographie

Ouvrage : Couic-Marinier, F., & Frély, R. (2019). Huiles essentielles - Le guide complet pour toute la famille. SOLAR

Ouvrage : Couic Marinier, F., & Touboul, A. (2017). Le guide Terre vivante des huiles essentielles. Terre Vivante Editions.

Ouvrage : Festy, D. (2018). Ma bible des huiles essentielles: Guide complet d'aromathérapie. Leduc.s éditions.

Ouvrage : Blondeau, S., & Baudoux, D. (2022). Les molécules amusantes : Quand découvrir la science des huiles essentielles devient un jeu. AMYRIS.

Site Web : https://www.matmut.fr/mutuelle-sante-ociane/conseils/quels-sont-differents-troubles-sommeil

À propos de ces conseils

Cet article d'aromathérapie a été rédigé par Théophane de la Charie, auteur du livre "Se soigner par les huiles essentielles", accompagné d'une équipe pluridisciplinaire composée de pharmaciens, de biochimistes et d'agronomes. 

La Compagnie des Sens et ses équipes n'encouragent pas l'automédication. Les informations et conseils délivrés sont issus d'une base bibliographique de référence (ouvrages, publications scientifiques, etc.). Ils sont donnés à titre informatif, ou pour proposer des pistes de réflexion : ils ne doivent en aucun cas se substituer à un diagnostic, une consultation ou un suivi médical, et ne peuvent engager la responsabilité de la Compagnie des Sens.