L'huile essentielle de Ravintsara sera votre alliée numéro 1 cette année pour vous éviter de rester au fond du lit. En prévention des épidémies grippales, découvrez cette huile essentielle venue tout droit de Madagascar. Antiviral reconnu, elle profite à toute la famille. Attention cependant à ne pas la confondre avec l’huile essentielle de Ravensare (Ravensare aromatica sonnerat) qui elle, est toxique par voie orale et qui ne possède pas du tout les mêmes propriétés.

Cet article a été mis à jour le 17/02/2023

Par voie orale

Enfants dès 6 ans et pour adultes. Déposer 2 gouttes d’huile essentielle de Ravintsara sur un support neutre (une cuillère à café de miel, d’huile d’olive ou sur un sucre) puis avaler 3 fois par jour, pendant 4 à 5 jours.

Par voie cutanée

Enfants dès 3 ans et pour adultes. 1 à 2 gouttes sur l’intérieur des poignets ou la voûte plantaire, jusqu'à 3 fois par jour en prévention et 5 fois par jour dès les premiers frissons.

Pour les bébés de plus de 3 mois. Diluer 3 gouttes d’huile essentielle dans 10 gouttes d’huile végétale d’amande douce. Appliquer sur la voûte plantaire et le haut du dos, 3 fois par jour pendant 3 jours.

Il est préférable de tester l’huile essentielle avant de l’utiliser (deux gouttes au creux du coude pendant au moins 24 heures afin de vérifier qu’il n’y a pas de réaction).

En diffusion

Enfants dès 3 ans et pour adultes. En complément des autres voies d’utilisation en période d’épidémie, diffuser 20 minutes en suivant la quantité indiquée sur la notice d’utilisation du diffuseur, matin et soir.

La diffusion doit toujours avoir lieu en l’absence de personnes asthmatiques.

En synergie

Enfants dès 6 ans et pour adultes. Dans un flacon vide de 10 mL, mélanger :

Déposer 3 gouttes du mélange sur le thorax et 3 gouttes sur le haut du dos. À renouveler 6 fois par jour pendant 2 à 3 jours.

Ne pas utiliser pour les femmes enceintes et allaitantes. Il est préférable de tester l’huile essentielle avant de l’utiliser (deux gouttes au creux du coude pendant au moins 24 heures afin de vérifier qu’il n’y a pas de réaction). Veiller à demander un avis médical avant utilisation pour les personnes asthmatiques et épileptiques.

Pourquoi est-elle efficace ?

La grippe, aussi appelée « influenza » est causée par un virus s’attaquant au système respiratoire. En France, la saison la plus propice au développement du virus de la grippe s’étend de novembre à mars. Cette maladie peut s’installer pour quelques jours ou pour une semaine entière. Tout l’organisme est alors touché : fatigue constante, fièvre, douleur à la poitrine ou encore maux de tête en sont les principaux symptômes. Les scientifiques ont répertorié trois types de virus responsables de la grippe :

  • Le type A : le plus dangereux car il se développe extrêmement rapidement, c’est aussi le moins commun. C’est le cas par exemple du virus H1N1 et plus récemment de la grippe aviaire H5N1.
  • Le type B : bien moins grave et se développant plus lentement, c’est le virus bien connu des hivers européens. Les épidémies sont localisées et facilement enrayées.
  • Le type C : ce virus provoque des symptômes légers comme un simple rhume.

L’huile essentielle de Ravintsara aux multiples vertus possède de nombreuses propriétés efficaces pour contrer l’arrivée de la grippe. En effet, sa forte concentration en alpha-terpinéol et 1,8-cinéole (50 à 60 %) lui confère une action antivirale exceptionnelle car cette molécule a la particularité d’inhiber la phase de réplication intracellulaire des virus. De plus, c’est un très bon antibactérien à large spectre, limitant ainsi la prolifération de microbes et le risque de surinfection. Le 1,8-cinéole, présente aussi des propriétés expectorantes et mucolytiques par une stimulation des glandes à mucine. En d'autres termes, il aide à la fluidification et l'expulsion du mucus de la trachée et des bronches, libérant ainsi les voies respiratoires. Elle peut s'utiliser seule en réflexe rapide ou bien dans une synergie avec d'autres huiles essentielles complétant son action. Enfin, elle est très souple d’utilisation, et peux s’utiliser dès l’âge de 3 mois et pour les femmes enceintes et allaitantes, tout en respectant les conseils d’utilisation adaptés.

Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 4.7 ( 1310 votes )

Bibliographie

Ouvrage : de la Charie, T. (2019). Se soigner par les huiles essentielles. Pourquoi et comment ça marche ? Editions du Rocher.

Ouvrage : Couic Marinier, F., & Touboul, A. (2017). Le guide Terre vivante des huiles essentielles. Terre Vivante Editions.

Ouvrage : Festy, D. (2018). Ma bible des huiles essentielles: Guide complet d'aromathérapie. Leduc.s éditions.

À propos de ces conseils

Cet article d'aromathérapie a été rédigé par Théophane de la Charie, auteur du livre "Se soigner par les huiles essentielles", accompagné d'une équipe pluridisciplinaire composée de pharmaciens, de biochimistes et d'agronomes. 

La Compagnie des Sens et ses équipes n'encouragent pas l'automédication. Les informations et conseils délivrés sont issus d'une base bibliographique de référence (ouvrages, publications scientifiques, etc.). Ils sont donnés à titre informatif, ou pour proposer des pistes de réflexion : ils ne doivent en aucun cas se substituer à un diagnostic, une consultation ou un suivi médical, et ne peuvent engager la responsabilité de la Compagnie des Sens.