Le Gingembre est une plante à rhizome vivace reconnue depuis la nuit des temps pour ses vertus thérapeutiques. Son secret est sa composition en gingérol lorsque le Gingembre est frais, et en shogaol lorsqu’il est séché. Ces composés ont des mécanismes divers et complexes et jouent un rôle dans l’amélioration de la motilité et du péristaltisme intestinales. Plusieurs études ont été réalisées in vivo afin d’évaluer l’efficacité du Gingembre dans le cas de la constipation, mais aussi pour comprendre son mécanisme d’action dans le cadre de la digestion. Les chercheurs s’accordent à dire que le Gingembre ou l’huile essentielle seraient très intéressants au vu de leur propriété tonifiante qui va permettre d’améliorer le transit intestinal et de lutter contre la constipation.  Cet article permettra donc d’approfondir ses connaissances sur le Gingembre et son lien avec la constipation mais aussi, son utilisation adéquate.

Cet article a été mis à jour le 01/12/2023

Craquez pour la Compagnie

CONFORT INTESTINAL
Huiles essentielles en...
A partir de 14.9€
picto cart
TEA TREE
Huile essentielle BIO
A partir de 2.3€
picto cart
CITRONNELLE DE JAVA
Huile essentielle BIO
A partir de 1.8€
picto cart
MENTHE POIVRÉE
Huile essentielle BIO
A partir de 2.4€
picto cart
CASSIS
Macérat de bourgeons BIO
A partir de 5.8€
picto cart
LAVANDE VRAIE
Huile essentielle BIO
A partir de 3.8€
picto cart
EUCALYPTUS CITRONNÉ
Huile essentielle BIO
A partir de 1.8€
picto cart

Propriétés intéressantes

La constipation est très souvent le fruit d’une hydratation insuffisante, d’une mauvaise hygiène de vie, d’une absence d’activité physique, d’une alimentation pauvre en fibres alimentaires, de troubles électrolytiques, endocriniens, métaboliques et neurologiques, ou d’une prise de médicaments susceptibles de constiper. Si la constipation n’est pas traitée, il existe une liste de complications pouvant altérer la qualité de vie de certains individus, à savoir : des gaz et ballonnements, une incontinence fécale, des hémorroïdes, une fissure anale, voire une perforation de l’intestin.

Depuis des millénaires, le Gingembre est utilisé pour ses vertus thérapeutiques, notamment contre les troubles digestifs. En effet, cette plante magique est constituée de gingérol et de shogaol. Ces principes actifs octroient au Gingembre des bienfaits dans le cas de la constipation grâce à leurs propriétés :

  • Sécrétoire : le Gingembre stimule les sécrétions salivaires (dû à son goût piquant et citronné) et gastriques. Il jouerait aussi un rôle dans la production de la bile. Ces propriétés permettront de digérer les aliments pour bien assimiler les nutriments.

  • Carminative : il stimule la motilité de l’intestin, ce qui permet d’expulser les gaz intestinaux et les flatuosités, et de réduire les ballonnements qui accompagnent la constipation.

  • Tonifiante : le Gingembre jouerait un rôle dans le péristaltisme intestinal. Ce dernier s’agit de contractions physiologiques qui se font tout au long du tube digestif pour permettre la propulsion ainsi que le brassage des aliments pour une meilleure absorption des nutriments. De cette manière, le Gingembre favoriserait un meilleur transit pour les intestins paresseux.

Ainsi, des études in vivo commencent à voir le jour, dont une qui a récemment démontré que le shogaol jouait un rôle très important dans le système digestif. Ce dernier permettrait de stimuler les nerfs qui sont sensibles à la chaleur, ce qui favorise la digestion. Par ailleurs, la Commission E du ministère de la santé Allemand, qui participe à fournir une expertise scientifique des plantes utilisées dans la médecine traditionnelle, a reconnu l’usage du Gingembre dans le traitement des troubles digestifs. Idem pour l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). De cette manière, la réputation du Gingembre n’est plus à faire.

Recommandations de consommation du Gingembre

Pour ce faire, apporter du Gingembre à son alimentation peut être un soutien pour lutter contre la constipation.

Toutefois, pour optimiser ses bienfaits, il doit être utilisé dans le cadre d’une alimentation équilibrée, variée et riche en fibres alimentaires. Pour cela, privilégier les céréales complètes, les fruits et légumes crus, les légumineuses (fèves, flageolets verts, haricots blancs, lentilles, pois chiches, ...) ainsi que les graines oléagineuses (chia, lin, sésame, noix de coco, etc.). Aussi, il est essentiel de bien s’hydrater (à raison de 1,5 à 3 L d’eau par jour, en fonction des besoins), et de pratiquer une activité physique. En effet, en étant actif, cela stimule l’appétit, la soif, mais aussi les intestins plus ou moins paresseux.

Pour consommer le Gingembre, tout dépend de la forme :

  • Gingembre en poudre : jusqu'à 5 g / jour, ce qui équivaut à une cuillère à soupe rase environ.

  • Gingembre séché : 1 à 2 cuillères à café par jour de plante séchée, 250 mg pour les femmes enceintes et allaitantes.

  • Gingembre frais : 10 à 15 g / jour de rhizome frais.

Décoction au Gingembre

Faire bouillir l’équivalent d’une tasse d’eau dans une casserole. Retirer ensuite la casserole du feu et ajouter 10 à 15 g de Gingembre frais râpé, ou 5 g de Gingembre en poudre, ou 1 g de Gingembre séché pour mieux libérer ses saveurs. Plus la préparation va infuser, plus elle sera piquante. Au bout de 10 à 15 minutes, filtrer la boisson et ajouter du miel si nécessaire pour sucrer, ainsi que le jus d’un½ citron.

Infusion au Gingembre

Faire bouillir l’équivalent d’un litre de lait (ou boisson végétale) ou d’eau dans une casserole. Retirer la casserole du feu et ajouter 2 cuillères à café de Gingembre séché ou 1 cuillère à café de Gingembre en poudre. Ajouter 1 cuillère à soupe de plantes à infuser de son choix (Guimauve, Mauve, Pissenlit ...). Ces dernières sont réputées pour leurs propriétés laxatives. Plus la préparation va infuser, plus elle sera piquante. Au bout de 10 à 15 minutes, filtrer la boisson et ajouter du miel pour sucrer si nécessaire. Boire 1 à 2 tasses par jour.

Cake aux fruits secs et au Gingembre
  • 100g de farine d’avoine

  •  50 g de farine de blé dur

  •  3 œufs

  •  100 g de beurre mou

  •  ½ gousse de vanille de Madagascar

  •  3 cuillères à café de Gingembre en poudre (15 g)

  •  1 cuillère à café de cannelle en poudre

  •  1 cuillère à café de zestes de citron

  •  1 grosse poignée de fruits secs (noix, noisettes, amandes et noix du brésil)

  •  ½ sachet de levure

  •  1 à 2 cuillères à soupe de miel de fleur d’oranger ou de sirop d’érable

Préchauffer le four à 180°C. Battre les œufs dans un saladier, ajouter le miel ou le sirop d’érable et fouetter énergétiquement. Ajouter la gousse de vanille préalablement épluchée. Faire fondre le beurre puis l’ajouter aux œufs. Mélanger énergétiquement. Dans un autre saladier, mélanger les farines, le Gingembre, la cannelle en poudre, la levure et les zestes de citron, puis former un puit pour y incorporer l’appareil. Fouetter à nouveau jusqu’à obtenir un mélange homogène. Hacher les fruits secs et réserver la moitié pour plus tard. Incorporer à l’appareil les fruits hachés, mélanger puis verser la pâte dans un moule préalablement beurré et fariné. Ajouter enfin les fruits secs restants, puis enfourner pendant 30 à 40 minutes à 180°C.

Précautions d’emploi

  • Il est recommandé d’augmenter progressivement les doses journalières de Gingembre afin de ne pas voir apparaître des effets indésirables. En effet, à forte dose, le Gingembre peut provoquer une irritation de la bouche ou de la gorge, des brûlures d’estomac, des troubles digestifs, notamment une diarrhée, étant donné qu’il aurait un effet “laxatif”.

  • Les principes actifs présents dans le Gingembre, à savoir le gingérol et le shogaol, sont contre-indiqués dans le cas de certaines pathologies ou de traitements médicamenteux. En effet, il existe de fortes interactions avec les principes actifs de certains traitements, notamment :  les anticoagulants, hypotenseurs et antiacides.

  • Dans le cas de calculs biliaires, le Gingembre n’est pas autorisé car il a des propriétés cholérétiques, mais aussi, il contient des minéraux (phosphore, calcium, sodium...) qui pourraient potentiellement favoriser l'apparition de calculs biliaires.   

  • Le Gingembre ou la supplémentation en gingérol ou en shogaol sont interdits de consommation aux enfants de moins de 6 ans, avant une intervention chirurgicale car risque hémorragique, et sont déconseillés, hors usage alimentaire, aux femmes enceintes et allaitantes.

Craquez pour la Compagnie

CONFORT INTESTINAL
Huiles essentielles en...
A partir de 14.9€
picto cart
TEA TREE
Huile essentielle BIO
A partir de 2.3€
picto cart
CITRONNELLE DE JAVA
Huile essentielle BIO
A partir de 1.8€
picto cart
MENTHE POIVRÉE
Huile essentielle BIO
A partir de 2.4€
picto cart
CASSIS
Macérat de bourgeons BIO
A partir de 5.8€
picto cart
LAVANDE VRAIE
Huile essentielle BIO
A partir de 3.8€
picto cart
EUCALYPTUS CITRONNÉ
Huile essentielle BIO
A partir de 1.8€
picto cart

Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 4.5 ( 44 votes )

Bibliographie

Publication : BUTIN, A. (2017). Le gingembre : de son utilisation ancestrale à un avenir prometteur. UNIVERSITE DE LORRAINE. https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01932085/document

Publication : Haniadka, R. (2013b). A review of the gastroprotective effects of ginger (Zingiber officinale Roscoe). Food & Function, 4(6), 845–855. https://doi.org/10.1039/c3fo30337c

Publication : Jeremiah Oshiomame Unuofin, Nelisiwe Prenate Masuku, Oluwatomiwa Kehinde Paimo, & Sogolo. (2021). Ginger from Farmyard to Town : Nutritional and Pharmacological Applications. Frontiers. https://doi.org/10.3389/fphar.2021.779352

Ouvrage : Demars, V. (2022). Gingembre: Zingiber officinale Roscoe. Hegel, 3, 236-239. https://doi.org/10.3917/heg.123.0236

Site Web : Gingembre — WikiPhyto. (s. d.). http://www.wikiphyto.org/wiki/Gingembre

Site Web : Phytothérapie : Gingembre - VIDAL. (s. d.). VIDAL. https://www.vidal.fr/parapharmacie/phytotherapie-plantes/gingembre-zingiber-officinalis.html

Site Web : Ciqual. (s. d.). https://ciqual.anses.fr/#/constituants/34100/fibres-alimentaires-(g-100-g)

Site Web : Je suis constipé(e) : que faire ? (s. d.). ameli.fr | Assuré. https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/constipation-adulte/que-faire-quand-consulter#:~:text=Consommez%20des%20aliments%20riches%20en,leur%20fermentation%20par%20les%20bact%C3%A9ries.

Articles liés