Le Gingembre est utilisé depuis des siècles en médecine traditionnelle chinoise et indienne en vue de ses bienfaits sur la santé. Cependant, plusieurs cas d’augmentation de l’INR (International Normalized Ratio, indicateur de la coagulation sanguine) ont été rapportés, dont un par la FDA, l’administration américaine des denrées alimentaires et des médicaments. À la suite de la consommation de Gingembre, ce dernier aurait modifié les effets anticoagulants de la warfarine, un traitement anticoagulant. Le Gingembre est très réputé pour avoir des propriétés vasodilatatrices qui peuvent interagir avec les médicaments anticoagulants ou antiagrégants plaquettaires, et entraîner, dans certains cas, des conséquences plus ou moins dangereuses sur la santé. Cet article permettra de mieux comprendre les effets du Gingembre et les différentes interactions qu’il peut avoir.

Cet article a été mis à jour le 06/09/2023

Le Gingembre peut fluidifier le sang

Le Gingembre a des propriétés vasodilatatrices qui lui confèrent des effets anticoagulants et antiplaquettaires. En effet, cette plante a non seulement le pouvoir de fluidifier le sang et de rendre les plaquettes moins collantes, mais aussi, de réduire significativement les taux de LDL-cholestérol (mauvais cholestérol) et des triglycérides, grâce à ses propriétés anti-inflammatoires. Selon plusieurs études, ces propriétés confèrent au Gingembre un pouvoir cardioprotecteur assez important contre certaines maladies cardiovasculaires.

Cela dit, le Gingembre est déconseillé dans certains cas, et pour plusieurs raisons. Tout d’abord, il faut savoir que ce dernier ne peut en aucun cas remplacer un traitement anticoagulant, quel qu’il soit. Ensuite, les recherches scientifiques, à ce jour, ne permettent pas de connaître quelles sont les doses idéales du Gingembre pour avoir l’effet escompté selon chaque type de pathologies, ni d’anticiper les effets secondaires d’une prise sur le long terme. Enfin, chaque individu peut avoir une réaction différente selon le stade plus ou moins avancé de la maladie.

En revanche, le Gingembre peut très bien être intégré dans une alimentation variée et équilibrée, dans le cadre de la prévention de maladies cardiovasculaires, chez des individus sains.

Attention aux interactions

Interactions médicamenteuses

La prise de médicaments anticoagulants ou antiagrégants plaquettaires avec du Gingembre est déconseillée. Ces traitements sont généralement utilisés pour créer un équilibre afin d’éviter le risque de thromboses ou d’hémorragies. Cependant, associer le Gingembre à ces traitements peut être dangereux car cette plante a des effets anticoagulants et antiplaquettaires qui pourraient décupler l’effet des traitements médicamenteux. La FDA (Food and Drug Administration) a également mis en garde les professionnels de santé contre l’utilisation du Gingembre lorsque les patients sont sous traitements anticoagulants, en particulier sous warfarine. Ces interactions peuvent être très conséquentes puisqu’il existe un risque d’hémorragie pouvant entraîner la mort, si cela n’est pas pris en charge rapidement.

Toutefois, d’autres études scientifiques sont nécessaires car dans certains cas, les preuves que le Gingembre affecte la coagulation ou l’agrégation plaquettaire sont interprétées de plusieurs manières : des recherches scientifiques ou essais cliniques ont parfois des résultats controversés, où ils expliquent qu’il n’y aurait aucune conséquence à consommer du Gingembre sous traitements. Mais cela dépend de chaque individu, de sa pathologie et de son traitement. Il est donc important de demander conseil à un professionnel de santé avant de démarrer une cure.

Interactions alimentaires

Le Gingembre pourrait également interagir avec d’autres aliments aux propriétés anticoagulantes. Cela concerne essentiellement les plantes ou les légumes verts (basilic, persil, thym, choux, épinards, brocolis, haricots verts, roquettes…), l’ail, le Curcuma, le Millepertuis, le kava, les fèves tonka, le ginseng, le Ginkgo et les abats. Cela va de soit lorsque l’on est sous traitements anticoagulants ou antiagrégants plaquettaires, ces aliments peuvent avoir une interaction avec ces médicaments.

Conseils complémentaires

Le Gingembre est déconseillé avant toute intervention chirurgicale. En effet, étant donné ses propriétés vasodilatatrices, ce dernier pourrait, dans certains cas, être moteur d’une hémorragie, que ce soit un accouchement ou une opération chirurgicale lambda. Par ailleurs, lors d’une prise de traitements anticoagulants, il est important de redoubler de vigilance lorsqu’on est adepte de tabac, de CBD, ou lorsqu’on prend des compléments alimentaires à base d’oméga 3 car ils ont tendance à fluidifier le sang.

Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 4.9 ( 115 votes )

Bibliographie

Publication : Tan, C. S. S., & Lee, S. W. H. (2020). Warfarin and food, herbal or dietary supplement interactions : A systematic review. British Journal of Clinical Pharmacology, 87(2), 352‑374. https://doi.org/10.1111/bcp.14404

Publication : Effects of Garlic, Onion, Ginger, and Turmeric on Platelet Function. (2018). Dans John Wiley & Sons, Ltd eBooks (p. 69‑81). https://doi.org/10.1002/9781119375913.ch4

Publication : Rubin, D., Patel, V. M., & Dietrich, E. (2019). Effects of Oral Ginger Supplementation on the INR. Case Reports in Medicine, 2019, 1‑2. https://doi.org/10.1155/2019/8784029

Publication : Hatfield, J., Saad, S., & Housewright, C. D. (2022). Dietary supplements and bleeding. Baylor University Medical Center Proceedings, 35(6), 802‑807. https://doi.org/10.1080/08998280.2022.2121575

Publication : Alaskar, A., Shaheen, N. A., Khan, A., AlGhasham, N., Mendoza, M. A., Matar, D. S. B., Gmati, G., Al-Jeraisy, M., & Alsuhaibani, A. (2020). Effect of daily ginger consumption on platelet aggregation. Journal of Herbal Medicine, 20, 100316. https://doi.org/10.1016/j.hermed.2019.100316

Publication : Marx, W., McKavanagh, D., McCarthy, A. L., Bird, R. C., Ried, K., Chan, A., & Isenring, L. (2015). The Effect of Ginger (Zingiber officinale) on Platelet Aggregation : A Systematic Literature Review. PLOS ONE, 10(10), e0141119. https://doi.org/10.1371/journal.pone.0141119

Site Web : Phytothérapie : Gingembre - VIDAL. (s. d.). VIDAL. https://www.vidal.fr/parapharmacie/phytotherapie-plantes/gingembre-zingiber-officinalis.html

Site Web : Gingembre — WikiPhyto. (s. d.). http://www.wikiphyto.org/wiki/Gingembre

Site Web : Les traitements anticoagulants - VIDAL. (s. d.). VIDAL. https://www.vidal.fr/medicaments/utilisation/bon-usage/anticoagulants.html#:~:text=Les%20traitements%20anticoagulants%20sont%20destin%C3%A9s,d'une%20surveillance%20m%C3%A9dicale%20attentive.

Site Web : Interaction entre des médicaments et des aliments, des boissons ou le tabac. (s. d.). https://www.ameli.fr/assure/sante/medicaments/effets-secondaires-et-interactions-lies-aux-medicaments/interactions-aliments-boissons-tabac-avec-medicaments

Site Web : ANSES. (s. d.). Ciqual. Ciqual Table de composition nutritionnelle des aliments. https://ciqual.anses.fr/