La bronchite survient après une infection virale des bronches, les canaux de l’arbre respiratoire. Elle se manifeste par des bronches encombrées par du mucus et touchées par une inflammation. Bien qu’elle guérisse généralement au bout d’une dizaine de jours, la bronchite non prise en charge peut donner suite à d’autres infections ORL, comme une rhinopharyngite par exemple. L’huile essentielle de Tea Tree est une huile essentielle antivirale et antibactérienne reconnue, mais elle ne suffit pas à elle seule à soulager une bronchite. Cependant, couplée à des huiles essentielles expectorantes et mucolytiques, son utilisation en parallèle d’un diagnostic médical est tout à fait possible.

Cet article a été mis à jour le 04/12/2023

Le Tea Tree n’est pas efficace à lui seul

La bronchite est causée par plusieurs virus (influenza, para-influenza, VRS, adénovirus, rhinovirus), et parfois par une infection bactérienne, qui attaquent les muqueuses des voies respiratoires, ce qui les rends plus vulnérables à d’autres infections. La bronchite s’accompagne souvent d’une toux sèche ou grasse, de bronches encombrées par une accumulation de mucus, d’une fièvre, d’un rhume, ou encore d’un mal de tête et de gorge.

Ainsi, il sera judicieux d’utiliser des huiles essentielles aux propriétés antivirales, antibactériennes et expectorantes. L’huile essentielle de Tea Tree étant riche en terpinène-4-ol (30 à 50 %), elle est un très bon antiviral et antibactérien à large spectre, c’est-à-dire qu’elle agit contre un large panel de virus et de bactéries. Le Tea Tree possède également du 1,8-cinéole (également appelé eucalyptol), un oxyde terpénique aux propriétés expectorantes et mucolytiques. Cependant, la concentration en eucalyptol dans l’huile essentielle de Tea Tree est relativement faible (moins de 15 %). Ainsi pour lutter efficacement contre une bronchite, c’est-à-dire à la fois sur l’origine infectieuse du problème et sur les symptômes, la toux, il est intéressant de combiner le Tea Tree avec des huiles essentielles clairement expectorantes et mucolytiques, et donc plus riches en eucalyptol par exemple.

Huiles essentielles efficaces contre une bronchite

Ainsi, il est préférable d’utiliser l’huile essentielle de Tea Tree en synergie avec des huiles essentielles expectorantes et mucolytiques contre la bronchite, telles que :

  • L’huile essentielle d’Eucalyptus Globulus : riche en 1,8-cinéole (70 à 80 %), l’huile essentielle d’Eucalyptus Globulus est très mucolytique et expectorante. En outre, l’Eucalyptus Globulus possède des propriétés anti-infectieuses et anti-inflammatoires reconnues grâce au 1,8-cinéole. De plus, l’Eucalyptus Globulus décongestionne les voies respiratoires.
  • L’huile essentielle d’Eucalyptus Radiata : bien que sa composition soit très similaire à celle de l’huile essentielle d’Eucalyptus Globulus, elle contient un peu moins de 1,8-cinéole (60 à 75 %). L’Eucalyptus Radiata reste cependant une bonne huile essentielle expectorante. Elle contient également de l’α-terpinéol (6 à 15 %) : l’action de cet alcool terpénique couplée à celle du 1,8-cinéole lui confère des propriétés antivirales. Enfin, des études montrent que l'Eucalyptus Radiata augmente le nombre d'anticorps dans l'organisme, renforçant ainsi le système immunitaire et le soutient dans sa lutte contre les virus responsables de la bronchite.
  • L’huile essentielle de Niaouli : à l’instar de l’Eucalyptus Radiata, le Niaouli est un bon expectorant, mucolytique et anti-inflammatoire grâce à sa teneur en 1,8-cinéole (45 à 65 %). L’huile essentielle de Niaouli possède également des propriétés antivirales grâce à l’action combinée de l’α-terpinéol (6,5 à 8 %) et du 1,8-cinéole. De plus, le viridiflorol (6 à 15 %) présent dans le Niaouli fait d’elle une huile essentielle antibactérienne. Enfin, le Niaouli est un bon décongestionnant des voies respiratoires et des sinus grâce au 1,8-cinéole et aux monoterpènes qui la composent (tels que l’α-pinène et le β-pinène).

Synergie en cas de bronchite

À partir de 6 ans. Par voie cutanée, dans un flacon vide, ajouter :

Appliquer en massage sur le haut du dos, le thorax et le long de la colonne vertébrale, 4 fois par jour pendant 10 jours.

Cette synergie est interdite aux femmes enceintes et allaitantes. Les personnes asthmatiques et épileptiques doivent demander un avis médical avant toute utilisation. Il est recommandé de réaliser un test allergique dans le creux du coude avant toute utilisation.

Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 4.6 ( 92 votes )

Bibliographie

Publication : Özfenerci, Müjgan & Koca, Ufuk. (2018). Tea Tree Oil and Its Use in Aromatherapy. Current Perspectives on Medicinal & Aromatic Plants, 2, 90-102.

Ouvrage : Festy, D. (2018). Ma bible des huiles essentielles: Guide complet d'aromathérapie. Leduc.s éditions.

Ouvrage : de la Charie, T. (2019). Se soigner par les huiles essentielles. Pourquoi et comment ça marche ? Editions du Rocher.

Ouvrage : Millet, F. (2015). Le grand guide des huiles essentielles. Marabout.

Ouvrage : Couic Marinier, F., & Touboul, A. (2017). Le guide Terre vivante des huiles essentielles. Terre Vivante Editions.

Ouvrage : Franchomme, P., Jollois, R., & Pénoël, D. (1990). L'aromathérapie exactement : encyclopédie de l'utilisation thérapeutique des huiles essentielles : fondements, démonstration, illustration et applications d'une science médicale naturelle. France: R. Jollo

Ouvrage : Faucon, M. (2017). Traité d'aromathérapie scientifique et médicale: Les huiles essentielles, fondements et aides à la prescription (3ème éd). Sang de la Terre.

Site Web : Bronchite - symptômes, causes, traitements et prévention. (s. d.). VIDAL. Consulté le 11 octobre 2022, à l’adresse https://www.vidal.fr/maladies/voies-respiratoires/bronchite.html

À propos de ces conseils

Cet article d'aromathérapie a été rédigé par Théophane de la Charie, auteur du livre "Se soigner par les huiles essentielles", accompagné d'une équipe pluridisciplinaire composée de pharmaciens, de biochimistes et d'agronomes. 

La Compagnie des Sens et ses équipes n'encouragent pas l'automédication. Les informations et conseils délivrés sont issus d'une base bibliographique de référence (ouvrages, publications scientifiques, etc.). Ils sont donnés à titre informatif, ou pour proposer des pistes de réflexion : ils ne doivent en aucun cas se substituer à un diagnostic, une consultation ou un suivi médical, et ne peuvent engager la responsabilité de la Compagnie des Sens.